La VW Golf Blue-e-Motion devient une bourlingueuse : coup d’envoi de la flotte-test en Californie

Classé dans : Actualités - Volkswagen (D) | 0

 

 VW Golf blue-e-motion 2012

 

Coup d’envoi de la quatrième flotte-test internationale composée de Golf Blue-e-Motion :

parallèlement aux essais menés en Autriche, en Belgique et en France, Volkswagen of America met à l’épreuve 20 exemplaires de la Golf électrique dans trois villes des États-Unis.


VW Golf blue-e-motion 2012

L’expérimentation de cette flotte permettra d’examiner en détail des aspects particulièrement techniques et administratifs de l’électromobilité, car on sait d’expérience que ceux-ci revêtent une grande importance aux yeux de la clientèle.

Le docteur Rudolf Krebs, principal responsable de la propulsion électrique au sein du Groupe Volkswagen, déclare à ce sujet :

« Pour que la commercialisation de la voiture électrique soit un succès, il est impératif que les utilisateurs puissent recharger facilement leur véhicule à domicile et disposent d’un accès rapide à l’infrastructure de charge publique.

Pour les États-Unis, il convient de prendre en considération les situations juridiques spécifiques et les particularités du réseau électrique, comme une tension limitée à 110 V et d’autres prises. »

Sur les 20 véhicules, cinq sont testés à Auburn Hills (Michigan), sept à Herndon (Virginie) et huit à Belmont (Californie).

Ces trois sites se distinguent de manière idéale par leurs conditions climatiques et de circulation différentes.

Cela permettra de tirer de vastes enseignements des comportements respectifs des essayeurs en termes de mobilité et de navette et aidera à identifier les attentes des consommateurs sur le marché américain.


L’évaluation de la flotte durera jusqu’à la fin de l’année 2012.

 

VW Golf blue-e-motion 2012

VW Golf blue-e-motion 2012

VW Golf blue-e-motion 2012