Une VW GTI de 300 ch : la nouvelle Golf GTI Clubsport

Classé dans : Actualités - Volkswagen (D) | 0

La nouvelle Golf 8 prend encore plus de vitesse : avec une puissance de 221 kW (300 ch), ce prototype de la nouvelle Golf GTI Clubsport est dorénavant le modèle le plus puissant de la nouvelle génération des Golf GTI.

Son nouveau profil de conduite a été configuré selon les caractéristiques du circuit de la Nordschleife au Nürburgring.

Après les versions GTI1, GTE2 et GTD3, Volkswagen présente la dernière-née de la famille sportive des modèles Golf : la nouvelle Golf GTI Clubsport.
Pour rappel, la première Golf GTI Clubsport a été lancée en 2016 pour le 40ème anniversaire de la « Golf GTI ». C’est à présent à la nouvelle Golf GTI Clubsport de reprendre le flambeau.Délivrant une puissance de 300 ch (221 kW), la Clubsport est le nouveau modèle phare de la huitième génération de Golf GTI. Avec son moteur turbo amélioré, un nouveau train roulant entièrement connecté et le tout nouveau profil de conduite « Nürburgring« , la Golf GTI Clubsport franchit une nouvelle étape en matière de dynamique de conduite parmi les voitures de sport à traction.

Dynamique de conduite inédite

De nombreux détails de la Golf GTI Clubsport ont été améliorés, notamment le moteur turbo plus agile (EA888 evo4) qui délivre dorénavant 300 ch et 400 Nm de couple, ainsi que le châssis sport équipé du nouveau Vehicle Dynamics Manager.

Dans la nouvelle Golf GTI, le nouveau Vehicle Dynamics Manager intègre déjà étroitement la régulation du différentiel autobloquant électronique (XDS) et les paramètres de dynamique transversale du système de régulation adaptative du châssis DCC en option. Déjà à ce niveau, la fonction offre des avantages de performances notables.
Dans la nouvelle Golf GTI Clubsport, le différentiel autobloquant électromécanique sur l’essieu avant de série est désormais intégré, pour la première fois, dans le réseau du Vehicle Dynamics Manager.

« La mise en réseau de tous les systèmes de dynamique de conduite signifie que la nouvelle Golf GTI Clubsport se manie de manière encore plus neutre et précise que la Golf GTI classique », explique Karsten Schebsdat, responsable du département Dynamique de conduite, systèmes de direction et de contrôle. « Pour le circuit de la Nordschleife, nous avons également programmé un nouveau profil, baptisé Nürburgring, qui adapte spécifiquement les composantes du train roulant de la nouvelle Golf GTI Clubsport à ce circuit. »

Une véritable Clubsport

Dès le premier coup d’œil, la nouvelle Golf GTI Clubsport montre qu’elle a toute sa place sur un circuit :

Sa face avant personnalisée montre un pare-chocs qui semble ouvert en bas : seuls l’insert de calandre au design en nid d’abeilles typique des modèles GTI et les grands déflecteurs aérodynamiques offrent une certaine résistance au vent de face.

À l’arrière, le becquet de toit en deux parties est un élément distinctif réservé exclusivement à la Golf GTI Clubsport. Le spoiler avant et l’aileron arrière augmentent son appui.

La Golf GTI Clubsport est équipée de jantes en alliage de 18″ de série. Un diffuseur spécial, un châssis abaissé de 10 mm et des bas de caisse plus larges renforcent aussi l’impression globale de sportivité.

Autre nouveauté, les sorties d’échappement ovales remplacent la version ronde du système d’échappement sport, lesdites sortie étant positionnées à gauche et à droite.

Des éléments spécifiques au modèle GTI viennent également personnaliser l’habitacle, notamment :

  • Des sièges sport haut de gamme en ArtVelours qui offrent un soutien accru dans les virages pris à grande vitesse
  • Un volant sport avec zones de préhension en cuir perforé avec palettes commandant la boîte à double embrayage de 7 rapports (DSG de série).
  • Un pédalier en aluminium
  • etc…

Bref retour en arrière

La première Golf GTI Clubsport a donc été lancée en 2016.
La première-née de la série Clubsport délivrait 265 ch et temporairement 290 ch grâce à une fonction boost.
Cette voiture a été suivie, la même année, de la Golf GTI Clubsport S dans une version en édition limitée à 400 unités affichant une puissance disponible en continu de 310 ch.
En mai 2016, le pilote professionnel Benjamin Leuchter a établi un nouveau record du tour des véhicules à traction sur la Nordschleife du Nürburgring au volant de la Golf GTI Clubsport S. Son temps était de 07’49”21.

Automania Team

  1. Golf GTI 2.0 TSI DSG 241 ch (180 kW), consommation de carburant (NEDC) en I/100 km : 8,6 (cycle urbain)/5,3 (cycle extra-urbain)/6,5 (cycle mixte) ; émissions de CO₂ en g/km : 149 (cycle mixte), classe d’efficacité : C.
  2. Golf GTE, consommation de carburant en l/100 km (NEDC) : cycle mixte 1,5 ; consommation d’électricité en kW/h/100 km : cycle mixte 11,4 ; émissions de CO2 en g/km (cycle mixte) : 34 ; classe d’efficacité : A+
  3. Golf GTD (147 kW/200 ch, avec boîte de vitesses à double embrayage DSG à 7 rapports), consommation de carburant (NEDC) en l/100 km : cycle urbain 5,4, cycle extra-urbain 3,9, cycle mixte 4,4 ; émissions de CO₂ en g/km (cycle mixte) : 117 ; classe d’efficacité : A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

56 − 55 =