La VW Golf VIII est désormais disponible en version TGI au gaz naturel

Classé dans : Actualités - Volkswagen (D) | 0

Volkswagen propose désormais la nouvelle Golf en version TGI avec un groupe motopropulseur au gaz naturel et une autonomie accrue. Son moteur au gaz naturel est plus respectueux de l’environnement que ses homologues à carburant liquide.

Le moteur de la propulsion « quasimonovalente » fonctionne principalement au CNG (gaz naturel comprimé), mais aussi à l’essence. En effet, un réservoir d’essence à contenance réduite remplit simplement une fonction de réserve, mais augmente également l’autonomie.

La Golf TGI est équipée d’un moteur essence quatre cylindres de 1,5 litre délivrant 96 kW/130 ch. Sa consommation de carburant (aux normes WLTP) est de seulement 4,3-4,1 kg de gaz naturel par 100 kilomètres avec des émissions de CO2 de seulement 117-111 g/km. Ce moteur 1.5 TGI de la Golf fonctionne selon le principe innovant du cycle de Miller, un processus de combustion qui permet d’obtenir de faibles émissions de CO2 grâce à son rendement élevé et à un taux de compression de 12,5:1.
Dans le même temps, un turbocompresseur de gaz d’échappement à géométrie variable augmente la pression de suralimentation et envoie par conséquent plus d’air dans les cylindres.

Le volume total du réservoir de GNC est actuellement de 115 litres, soit 17,3 kg, et permet une autonomie supérieure à 400 kilomètres selon la norme WLTP.
En outre, la Golf TGI dispose d’un réservoir d’essence d’un volume utile de 9 litres. Il s’agit en fait d’un réservoir de réserve dans le cas où le gaz naturel est épuisé.

Conduire au gaz naturel réduit considérablement les émissions de CO2. Par rapport à l’essence ou au diesel, le gaz naturel contient une quantité d’énergie nettement plus importante et une faible teneur en carbone. C’est la raison pour laquelle un moteur CNG produit environ 25 % d’émissions de CO2 en moins qu’un moteur essence. Par ailleurs,il est possible d’obtenir un meilleur bilan carbone en faisant le plein de biométhane ou d’e-gaz.
Pour rappel, le biométhane, qui est obtenu à partir de résidus végétaux, tandis que l’e-gaz, provient du surplus d’électricité verte (Power-to-Gas), sont mélangés aux carburants. De plus, la combustion du gaz naturel produit généralement moins d’émissions que l’essence ou le diesel.
Les gaz d’échappement contiennent en effet beaucoup moins de monoxyde de carbone et d’oxydes d’azote (NOx), alors que le taux de suie ou de particules fines est minime.

Toute personne circulant à bord d’un véhicule fonctionnant au gaz naturel bénéficie de coûts de carburant comparativement plus avantageux dans de nombreux pays. Ce type de propulsion sera également disponible sur la Golf Variant2.

Automania Team

 

  1. Golf TGI – 96 kW/130 ch. Consommation (NEDC) de gaz naturel (CNG) en kg/100 km : urbain 4,4/extra-urbain 3,1-2,9/cycle combiné 3,6-3,5 ; émissions de CO2 en g/km : 98-95 ; classe d’efficience : A+.
  2. Golf Variant TGI – Le véhicule est une étude proche de la production de série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 3 =