La nouvelle Vokswagen Passat 2011

Classé dans : Actualités - Volkswagen (D) | 0

Vokswagen Passat 2011

 

La nouvelle Vokswagen Passat 2011

 

 

 

– Consommation moyenne de 4,1 l/100 km* et face avant inspirée de celle de la Phaeton

 

– Nouveau design et moteurs extrêmement sobres pour la Passat de la septième génération

 

– Des systèmes d’aide à la conduite et une qualité dignes du segment immédiatement supérieur

 

 Vokswagen Passat 2011

 

Commercialisée dans plus de 100 pays de par le monde, la Passat de Volkswagen incarne l’un des plus grands succès de l’histoire automobile.


Les plus de 15 millions d’exemplaires vendus depuis 1973, date de son lancement, en sont la preuve éclatante.

 

La septième génération de ce best-seller arrivera sur les premiers marchés européens à partir de la mi-novembre.


Vokswagen Passat 2011

 

Un parfum de haut de gamme dans le segment moyen

Les Passat des cinquième et sixième générations avaient déjà gommé les frontières traditionnelles entre segments automobiles et leur niveau de finition pouvait rivaliser avec celui du segment immédiatement supérieur. La septième génération va encore plus loin sur cette voie.

Inspiré, pour la partie avant, de la nouvelle Phaeton dévoilée en milieu d’année, le tout nouveau design dont elle a hérité lui assure néanmoins son indépendance de caractère pour les années à venir.

Grâce aux nouveaux progrès obtenus dans le domaine du confort, de la qualité et de la sécurité, et compte tenu des systèmes d’aide à la conduite, la Passat se rapproche un peu plus encore des segments supérieurs, et ce, malgré un prix qui, lui, correspond bel et bien à ceux pratiqués pour le milieu de gamme.

Vokswagen Passat 2011

Mieux encore, avec la Passat revalorisée en termes d’équipement, désormais proposée dans les niveaux de finition Trendline, Comfortline et Highline, on en a toujours plus pour son argent.

Sur la version d’entrée de série Trendline, tous les modèles TDI sont d’office dotés du système « Stop-Start » et de la récupération d’énergie au freinage.

Tous les autres moteurs, à essence et au gaz naturel, bénéficient également du mode de récupération.

Dans le cas du moteur à essence de base, la récupération d’énergie au freinage et le système « Stop-Start » sont disponibles en option.

Vokswagen Passat 2011

Jusqu’à 19% de consommation en moins :

À l’image des autres modèles de la gamme Volkswagen, la nouvelle Passat se pose en référence sur le plan du respect de l’environnement.

Les dix moteurs – de 77 kW (105 CV) à 220 kW (300 CV) – gagnent en sobriété, l’économie pouvant atteindre 19%.

Le plus « modeste » – et pourtant fort en couple – des TDI (1.6 TDI de 77 kW [105 CV] et 250 Nm) ne consomme plus que 4,1 l/100 km, à quoi correspondent des émissions de CO2 de 109 g/km.

Du côté des moteurs à essence, le « downsizing » et les technologies telles que le système « Stop-Start » valent à la Passat des valeurs de consommation exceptionnellement basses.

De ce point de vue, le 1.4 TSI de 90 kW (122 CV) est exemplaire, puisqu’il se contente de 5,8 l/100 km dans sa version BlueMotion Technology (émissions de CO2 de 138 g/km).

Vokswagen Passat 2011

Nouveaux équipements de sécurité :

Volkswagen a réalisé de nouvelles avancées dans le domaine de la sécurité.

Si la version précédente obtenait déjà le maximum de cinq étoiles aux tests Euro NCAP, la dernière-née de Volkswagen brille par de nouvelles fonctions de sécurité telles que le dispositif de freinage d’urgence automatique en ville ou le détecteur de fatigue, ce dernier étant de série à partir du niveau de finition Comfortline.

Intégrée au régulateur de vitesse adaptatif ACC avec régulation de la distance inter-véhicules, disponible en option, la fonction de freinage d’urgence automatique est prête à intervenir aux vitesses inférieures à 30 km/h et contribue ainsi à éviter les télescopages.

Le détecteur de fatigue, adopté pour la première fois par la marque et inédit dans ce segment, est activé en permanence. Lorsqu’il enregistre une baisse de la concentration du conducteur, il avertit ce dernier par un signal sonore et préconise une pause en affichant un message sur l’ordinateur de bord.

Inauguré sur le nouveau Touareg, le réglage dynamique des longue-portée (« Dynamic Light Assist ») fait également son arrivée à bord de la Passat.

Associé aux phares Bi-Xenon, ce système optionnel permet de rouler en permanence avec les feux de route allumés.

Vokswagen Passat 2011

Grâce à sa caméra, il détecte les voitures qui précèdent ou qui roulent à en sens inverse et adapte le faisceau d’éclairage de manière à n’éblouir personne (par masquage automatique d’une zone du phare).

Cet avantage se double de la meilleure illumination possible de la chaussée dans la quasi-totalité des situations.

La Passat est d’ailleurs la première voiture de son segment à disposer de ce système.

Les véhicules équipés de phares halogène traditionnels bénéficient d’une version simplifiée du dispositif, baptisée « Light Assist ».

Dans ce cas, lorsque la caméra détecte, par exemple, des véhicules roulant en sens inverse, le système opère une commutation entre les longue-portée et les feux de croisement.

Les feux de route sont ensuite réactivés dès que « le champ est libre ».

Présenté pour la première fois sur la Golf GTI, l’antipatinage électronique XDS, qui agit comme un différentiel autobloquant inter-roues, améliore la motricité en virage.

Déjà disponible pour la génération précédente, l’alerte de franchissement d’une ligne délimitant la voie de circulation « Lane Assist » est désormais complétée par le système « Side Assist ».

Si le conducteur manifeste sont intention de changer de bande de circulation, le « Side Assist » signale la présence de véhicules à côté de la Passat, dans les zones qu’il ne peut percevoir, ou arrivant rapidement par l’arrière par le clignotement de DEL logées dans le boîtier des rétroviseurs extérieurs.

Par ailleurs, un nouveau système de contrôle de la pression des pneus à mesure directe signale toute perte de pression pour chaque roue prise individuellement.

De plus, la pression de tous les pneumatiques peut être affichée sur l’ordinateur de bord.

Vokswagen Passat 2011

Systèmes de confort innovants :

Parmi les nouveaux systèmes d’aide à la conduite, certains ont pour seule vocation d’améliorer le confort et de faciliter grandement la vie quotidienne à bord.

C’est le cas de l’« Easy Open » : sur les Passat berline équipées du dispositif « Keyless Access » (système de [dé]verrouillage et démarrage « clé en poche »), le simple fait d’effectuer un certain mouvement avec le pied à l’arrière du véhicule déclenche l’ouverture du coffre. Il suffit de s’être trouvé au moins une fois devant le coffre fermé d’une voiture avec les bras chargés pour apprécier tout l’intérêt de la fonction « Easy Open ».

Bien évidemment, le coffre ne s’ouvre que si l’on a sur soi la clé à télécommande de la Passat. L’interface entre l’homme et la machine est assurée par un capteur situé au niveau du pare-chocs.

Vokswagen Passat 2011

Autres nouveautés :

La banquette arrière déverrouillable depuis le coffre, le crochet d’attelage libéré par simple pression sur un bouton et les vitres latérales en verre de sécurité multicouches à isolation phonique.

Comme le nouveau Sharan, la Passat sera proposée avec le système d’aide au stationnement de la deuxième génération, qui permet de se garer automatiquement parallèlement, mais aussi perpendiculairement à la chaussée.

Et, finalement, le système de navigation « RNS 510 » est capable de lire les panneaux de limitation de vitesse grâce à sa caméra et de les afficher sur son écran tactile, dans la console centrale.

Vokswagen Passat 2011

Extérieur : design et dimensions

Avec la nouvelle Passat, Volkswagen a plus que jamais réussi à visualiser la qualité et la précision qui font la réputation de la série. Le design de la septième génération est marqué par des lignes droites, des surfaces clairement structurées et des proportions dynamiques.

Le style de la Passat s’en trouve sérieusement revalorisé.

Résultat : les frontières classiques entre segments se trouvent une fois de plus bousculées.

L’avant :

Après la Phaeton, présentée à l’été 2010, Volkswagen propose le deuxième modèle sur lequel la face avant se distingue par une grille de calandre à quatre lamelles horizontales, la hauteur de la calandre correspondant à peu près à celles des phares.

Alors que la calandre à deux lamelles horizontales, fine et étirée, caractérise tous les modèles en deçà de la Passat, monospaces inclus, les chefs du Design Walter de Silva (Groupe) et Klaus Bischoff (marque) ont choisi cette calandre différenciée pour souligner encore le statut des modèles de plus haut de gamme.

Le restylage complet de la partie avant réaffirme le caractère souverain de la Passat, large de 1.820 mm et longue de 4.769 mm (4.771 mm pour la Variant).

Bien qu’elle ne soit pas plus large que sa devancière, la Passat gagne sensiblement en prestance et en dynamisme.

La hauteur des deux variantes de carrosserie est elle aussi restée inchangée (berline : 1.474 mm/Variant : 1.519 mm).

Le caractère très « classe » de la Passat est renforcé par les nouveaux phares à double optique qui intègrent les phares Bi-Xenon optionnels et les feux de jour, composés de 15 DEL.

Sous la ligne formée par la calandre et les phares se trouve une zone du bouclier peinte dans la couleur de la carrosserie. Un niveau plus bas, on retrouve une prise d’air supplémentaire ceinte de part et d’autre par des éléments chromés dont la forme stylisée rappelle l’extrémité des ailes des avions de ligne (« winglets »).

Les antibrouillards de très faible hauteur sont logés dans les espaces délimités par ces « winglets ».

En Highline, une baguette chromée supplémentaire au milieu de la prise d’air relie les « winglets ». La partie avant se termine par un becquet en forme de « splitter » évoquant le sport automobile.

À partir du niveau de la finition Comfortline, on trouve là aussi une baguette chromée.

Vokswagen Passat 2011

La silhouette :

Les nervures du capot moteur en forme de V dans le style de la Phaeton et les galbes athlétique des ailes avant assurent la transition vers les flancs de la Passat.

On y note désormais la présence de deux « lignes de caractère » (contre une auparavant), une inférieure, plus incisive, et une supérieure.

Ces lignes structurent la Passat dans la hauteur et la font paraître plus basse et plus puissante.

La ligne de caractère supérieure relie le haut des phares à la ligne de rebord de fenêtre en un trait net, jusqu’au montant de custode.

En dessous, la deuxième ligne de caractère assure une jonction entre les parties latérales des phares et des feux arrière qui mordent sur les ailes.

Au niveau du bas de caisse, un listel noir (Trendline) ou chromé (Comfortline et Highline) rehausse la surface entre les passages de roue saillants.

Ce listel se prolonge sur l’avant et l’arrière de la voiture. La vue de côté, qui révèle un rétroviseur extérieur redessiné, est également caractérisée par une transition très fluide entre la ligne de pavillon et la poupe.

Vokswagen Passat 2011

L’arrière :

Beaucoup moins cunéiforme que la génération précédente, la carrosserie gagne en légèreté et en élégance, surtout à l’arrière.

La poupe semble plus aplatie sur la berline et plus large sur les deux versions de carrosserie.

On remarque d’emblée les feux arrière, désormais prolongés sur les ailes.

Ils sont disponibles en deux versions, dont une déclinaison haut de gamme qui recourt à la technologie DEL et dont la signature lumineuse en forme de M rappelle celle des feux de la Phaeton.

À partir du niveau de finition Comfortline, le bouclier arrière est enjolivé par une baguette chromée.

Celle-ci est d’un seul tenant sur la Passat Variant et court de part et d’autre de la plaque minéralogique sur la berline.

Vokswagen Passat 2011

Intérieur : design, coloris et garnitures

La perfection visée à l’extérieur de la nouvelle Passat se retrouve dans l’habitacle, proposé en différentes couleurs.

Tout comme les habillages de contre-porte, les sièges ont été entièrement reconçus et redessinés, avec des appuie-tête désormais réglables en approche, à l’image de ceux du Touareg.

Les contre-portes peuvent recevoir un éclairage d’ambiance raffiné et arborent des inserts décoratifs différents selon le niveau de finition.

Au catalogue des options figurent un nouveau siège climatisé avec ventilation active et fonction massage pour le conducteur et le passager, ainsi que des selleries bicolores.

Le tableau de bord a été largement remanié, tant au niveau des surfaces que des détails.

Il en va de même pour la console centrale, dotée d’éléments de commande qui en favorisent l’utilisation intuitive.

Les buses d’aération sont désormais cerclées de chrome. Volkswagen a considérablement amélioré la qualité des matériaux employés.

Des matériaux que l’on s’attendrait, là encore, à trouver plutôt dans le segment immédiatement supérieur.

Par son emplacement au centre du combiné d’instruments, l’horloge analogique évoque le haut de gamme.

D’autre part, la disposition des touches a été totalement repensée dans la partie inférieure de la console centrale, autrement dit autour du levier de changement de vitesse des boîtes à 6 et 7 rapports.

On y retrouve désormais le bouton de commande du frein de stationnement électromécanique et la touche de démarrage du système « Keyless Access ».

Disponible en option, le toit ouvrant coulissant panoramique conçu pour la Variant inonde de lumière l’habitacle.

Vokswagen Passat 2011

Efficacité énergétique : moteurs et boîtes de vitesses

Volkswagen propose dix motorisations à injection directe et quatre soupapes par cylindre pour la nouvelle Passat.

Quatre sont des moteurs à essence high-tech.

Le haut de gamme est un V6 3,6 l de 220 kW (300 CV), les autres, des quatre cylindres suralimentés (1.4 TSI de 90 kW [122 CV], 1.8 TSI de 118 kW [160 CV] et 2.0 TSI de 155 kW [211 CV]).

Le moteur 1.4 EcoFuel de 110 kW (150 CV) conçu pour fonctionner au gaz naturel est lui aussi suralimenté.

Le 1.4 TSI est également décliné dans une version MultiFuel de 118 kW (160 CV) destinée à fonctionner à de l’éthanol mélangé à de l’essence dans une proportion qui peut atteindre 85%.

Les quatre turbodiesels (à quatre cylindres) se répartissent en trois niveaux de puissance:

1.6 TDI de 77 kW (105 CV), 2.0 TDI et 2.0 BlueTDI de 103 kW (140 CV) et 2.0 TDI de 125 kW (170 CV). À l’exception du TDI de 105 CV, tous les moteurs de la nouvelle Passat peuvent être associés à une boîte DSG à double embrayage.

Dans le cas du V6, cette boîte automatisée est de série.

Essence :

Les moteurs à essence surprennent agréablement par leur frugalité.

La Passat 1.4 TSI avec BlueMotion Technology en option donne le ton.

D’une puissance de 90 kW (122 CV), elle se contente en moyenne de 5,8 l/100 km (à quoi correspondent des émissions de CO2 de 138 g/km).

Alors que son devancier exemplaire affichait une consommation quasiment identique sous le capot de la précédente Passat, les baisses de consommation sont spectaculaires dans le cas des moteurs plus puissants.

Ainsi, la moyenne de la Passat 1.8 TSI de 118 kW (160 CV) a été ramenée de 7,4 à 6,9 l/100 km (160 g/km de CO2).

L’économie réalisée par le TSI de 211 CV (contre 200 CV précédemment) n’est pas moins significative.

La moyenne affichée de 7,2 l/100 km représente une baisse de 0,6 l/100 km par rapport à la version antérieure.

Les émissions de CO2 ont reculé dans le même temps de 183 à 169 g/km.

Avec 9,2 l/100 km, la consommation moyenne de la version haut de gamme, la Passat V6 de 300 CV à transmission intégrale, est également à la baisse (9,8 l/100 km précédemment).

Ses émissions moyennes de CO2 s’élèvent désormais à 215 g/km.

Vokswagen Passat 2011

Gaz naturel :

La Passat 1.4 EcoFuel est l’un des modèles les plus propres du segment moyen.

La consommation moyenne de la nouvelle version s’élève à 6,6 m3/100 km de gaz naturel, ce qui correspond à une baisse de 0,4 m3/100 km et à des émissions de CO2 de seulement 117 g/km.

Grâce à la double suralimentation (« Twincharger ») par turbo et compresseur mécanique, la Passat EcoFuel compte aussi parmi les voitures roulant au gaz naturel les plus sportives au monde.

Éthanol :

Un Twincharger MultiFuel de 118 kW (160 CV) a été décliné à partir du moteur 1.4 TSI à double suralimentation pour la Suède et la Norvège.

Il peut fonctionner avec un mélange essence-éthanol contenant jusqu’à 85% de ce dernier.

Diesel :

La motorisation la plus sobre de la nouvelle Passat est le TDI 1.6 BlueMotion de 77 kW (105 CV).

Ce moteur permettait déjà des consommations records sous le capot de la Passat de la génération précédente.

Grâce aux améliorations aérodynamiques apportées à la carrosserie, à de nouveaux peaufinages internes dont a bénéficié le moteur ainsi qu’aux technologies mises en œuvre telles que le système « Stop-Start » et la récupération d’énergie, sa consommation moyenne est tombée à 4,1 l/100 km* dans le cas de la nouvelle Passat BlueMotion (berline).

Les émissions correspondantes de CO2 sont de 109 g/km*. Les valeurs affichées par sa devancière étaient de 4,4 l/100 km et de 114 g/km.

La Passat 2.0 TDI BlueMotion de 103 kW (140 CV) est aussi devenue plus sobre, la moyenne de 4,5 l/100 km (119 g/km de CO2) obtenue s’établissant quasiment au niveau de celle du modèle BlueMotion de 105 CV de la génération précédente.

Les Passat 2.0 BlueTDI de 103 kW (140 CV) et Passat 2.0 TDI de 125 kW (170 CV) témoignent quant à elles de progrès spectaculaires.

Dans le cas de la première, dotée d’un catalyseur SCR et caractérisée par un niveau d’émissions particulièrement bas (norme Euro 6), la consommation moyenne recule de 0,6 l/100 km par rapport à la version précédente (qui développait 143 CV) pour s’établir à 4,6 l/100 km (122 g/km de CO2).

La deuxième se contente en moyenne de 4,7 l/100 km (123 g/km de CO2), ce qui représente une diminution de 0,9 l/100 km (19 %) par rapport à sa devancière.

La Variant – et cela vaut d’ailleurs quelle que soit la motorisation – affiche des chiffres quasiment identiques, à quelque/- 0,1 l près, un résultat qui lui donne l’avantage sur la concurrence.

*Valeurs provisoires.

 

Vokswagen Passat 2011

Vokswagen Passat 2011

Vokswagen Passat 2011

Vokswagen Passat 2011

Vokswagen Passat 2011

Vokswagen Passat 2011

Vokswagen Passat 2011

Vokswagen Passat 2011