VW, précurseur en matière d’économie de carburant : la « Formel E » a 30 ans !

Classé dans : Actualités - Volkswagen (D) | 0

 

 VW Formel E 30 Year

Les prédécesseurs des modèles BlueMotion Technology actuels étaient caractérisés par des technologies de pointe et une optimisation poussée jusque dans le détail.


Gamme VW Formel E (1981)

Système « Stop-Start », taux de compression plus élevé, démultiplication plus longue, peaufinage aérodynamique :

Ce qui se lit presque comme la description d’un modèle actuel a été introduit dans la grande série par Volkswagen il y a 30 ans déjà.

Présentée pour la première fois en 1981, la « Formel E » (ou « formule économique ») est à l’origine du rôle pionnier joué par Volkswagen dans le développement des technologies d’économie de carburant, dont la BlueMotion Technology constitue en ce moment l’apogée.

Depuis des décennies, le meilleur respect possible de l’environnement et l’utilisation responsable des ressources naturelles globales caractérisent le développement des véhicules chez Volkswagen.

Une attention toute particulière est accordée à la diminution de la consommation et à la réduction des émissions polluantes.

VW GOLF  Formel E (1981)

Cette approche systématique a connu un jalon important avec l’introduction, il y a 30 ans, du concept de « Formel E », qui était proposé en option pour les Polo, Derby, Golf, Jetta, Passat et Passat Variant de l’époque.

Il est apparu très rapidement que le « E » (pour «Economy») accolé à ce nom n’était pas usurpé lorsque les premiers chiffres de consommation sensationnels furent communiqués par la presse spécialisée.

VW GOLF  Formel E (1981)

VW GOLF  Formel E (1981)

VW GOLF  Formel E (1981)

Les concepteurs de véhicules de Volkswagen avaient fait du bon travail et optimisé de nombreux facteurs qui leur avaient permis d’obtenir une baisse substantielle de la consommation.

Un vaste train de mesures soigneusement accordées et consistant dans des modifications apportées aux organes internes du moteur, à la boîte de vitesses et à l’aérodynamique contribuèrent à l’étonnante sobriété des modèles frappés du sigle «Formel E».

Les modèles Formel E mus par un moteur à essence se caractérisaient par un taux de compression plus élevé, gage d’un rendement supérieur, ainsi que par un allumage électronique dans le cas des Passat.

À cela s’ajoutait un plus grand échangeur de chaleur pour les Polo, Derby, Golf et Jetta, accompagné pour ces deux dernières d’un radiateur dont les dimensions avaient été revues à la hausse.

En outre, chaque modèle Formel E possédait un rapport économique caractérisé par une démultiplication plus longue, reconnaissable à un « E » de couleur orange sur le pommeau du levier de changement de vitesse à l’emplacement habituel du «4» ou du «5».

Les Passat et Passat Variant étaient dotées d’une boîte manuelle « 4  E » qui abaissait jusqu’à 25% le régime moteur sur le rapport le plus élevé, la vitesse de pointe étant atteinte en quatrième.

Les Polo, la Derby, la Golf et la Jetta disposaient d’une boîte « 3 † E » avec une quatrième vitesse surmultipliée qui permettait de réduire de manière nette non seulement la consommation, mais aussi le niveau sonore.

Quiconque souhaitait faire le plein encore moins souvent pouvait également commander une version Formel E d’une Golf ou d’une Jetta déjà animée par un moteur diesel de 54 ch extrêmement frugal et pourtant dynamique.

Dossier spécial Economies d'énergies - Formel E ( D'Ieteren PRESS INFO 1981)

L’attention des développeurs portait également sur des améliorations de détail en termes d’aérodynamique.

Les Golf, Jetta, Passat berline et Variant Formel E bénéficièrent de mesures visant à réduire le Cx (spoiler avant et/ou arrière, habillage des montants de pare-brise, etc).

La Golf Formel E reçut ainsi le spoiler avant de plus grande dimension de la version GTI et des revêtements de montants de pare-brise en matériau synthétique lisse, un équipement partagé par la Jetta Formel E.

VW PASSAT Formel E (1981)

Les déclinaisons Formel E de la Passat et de la Passat Variant arboraient quant à elles le grand spoiler avant des versions à moteur cinq cylindres.

Système Stop/Start (VW Passat Formel E 1981)

Ces modèles bénéficiaient également d’une innovation remarquable :

un système «Stop-Start», cette technologie vue encore aujourd’hui comme innovante, qui contribuait à réduire la consommation, particulièrement dans le trafic urbain et dans une circulation en accordéon.

Le conducteur pouvait couper le moteur en pressant le bouton «Stop» situé à l’extrémité du levier de commande des essuie-glaces (tout en débrayant) lorsque la vitesse du véhicule était inférieure à 5 km/h.

Système Stop/Start (VW Passat Formel E 1981)

Les équipements électriques, à l’exception du dégivrage de la lunette arrière, continuaient à fonctionner normalement.

Pour relancer le moteur, il suffisait d’enfoncer simultanément les pédales d’embrayage et d’accélérateur.

Comme c’est toujours le cas aujourd’hui, le conducteur d’une version Formel E était informé en permanence sur sa consommation, histoire de l’encourager à avoir le pied léger.

C’est par l’allumage d’un simple témoin que l’automobiliste était invité à passer le rapport supérieur, les modèles à essence étant en outre dotés d’un économètre qui indiquait de façon approximative la consommation instantanée.

VW PASSAT Formel E (1981)

VW PASSAT Formel E (1981)

VW PASSAT Formel E (1981)

Les déclinaisons Formel E ont été suivies d’autres voitures marquantes comme la Golf III Ecomatic et la Lupo 3L TDI sur le chemin qui mène aux technologies BlueMotion actuelles, extrêmement populaires.

VW

Il y a 30 ans, les bases de ce succès étaient jetées, faisant aujourd’hui de Volkswagen l’un des constructeurs automobiles à la pointe dans le domaine des technologies d’économie de carburant.

Extraits du Dossier spécial Economies d’énergies – Nouveauté: Formel E

(D’Ieteren PRESS INFO Salon de Bruxelles Janvier 1981)

Dossier spécial Economies d'énergies - Formel E ( D'Ieteren PRESS INFO 1981)

Dossier spécial Economies d'énergies - Formel E ( D'Ieteren PRESS INFO 1981)

Dossier spécial Economies d'énergies - Formel E ( D'Ieteren PRESS INFO 1981)Dossier spécial Economies d'énergies - Formel E ( D'Ieteren PRESS INFO 1981)

Dossier spécial Economies d'énergies - Formel E ( D'Ieteren PRESS INFO 1981)

Dossier spécial Economies d'énergies - Formel E ( D'Ieteren PRESS INFO 1981)