Toyota présente sa nouvelle GR86

Classé dans : Actualités - Toyota (Japon) | 0
Voiture analogique conçue pour l’ère numérique, Toyota dévoile son troisième modèle mondial de sa gamme GR, la GR86.
Cette dernière a été développé avec l’expertise technique de l’équipe TOYOTA GAZOO Racing

PUISSANCE ET PERFORMANCE

Un moteur boxer 2,4 litres

Comme sur la GT86, le moteur boxer cylindres opposés horizontalement signé Subaru est un élément déterminant de la nouvelle GR86 puisqu’il est au cœur de ses performances et l’un des principaux facteurs d’abaissement de son centre de gravité. Le nouveau 4-cylindres à double arbre à cames et 16 soupapes utilise le même bloc que précédemment, mais sa cylindrée passe de 1.998 à 2.387 cm³.
Un résultat que l’on doit à l’augmentation de l’alésage – de 86 à 94 mm.

Conservant le taux de compression élevé de 12.5:1 du modèle précédent, ce moteur délivre plus de puissance : la puissance maximale est passée de 200 ch à 234 ch DIN à 7 000 tr/min. En conséquence, le temps d’accélération de 0 à 100 km/h a été réduit de plus d’une seconde, à 6,3 secondes (6,9 secondes pour la transmission automatique).

Le couple a lui aussi été augmenté et les performances ajustées pour que le pic de 250 Nm soit atteint plus tôt – à 3.700 rpm contre 205 Nm à 6.600 tr/min pour la GT86.

Le système d’injection directe et indirecte D-4S a été réajusté pour répondre plus rapidement aux demandes du conducteur. L’injection directe a un effet de refroidissement dans les cylindres, ce qui permet d’utiliser un taux de compression élevé. L’injection indirecte, dans l’orifice d’admission, fonctionne lors des charges légères et moyennes, ce qui maximise le rendement du moteur.

La respiration du moteur a elle aussi été améliorée par des modifications du diamètre et de la longueur du collecteur d’admission, ce qui contribue à obtenir un couple et une accélération plus linéaires.
Pour les « kékés », le système d’échappement est doté d’un nouveau tuyau central qui produit un « grognement » à l’accélération, augmenté par le système Active Sound Control qui transmet le son du moteur à l’habitacle…

Une transmission manuelle ou automatique revue

Sur la nouvelle GR86, tant la transmission manuelle à six rapports que la transmission automatique à six rapports ont été revues pour s’adapter à la puissance et au couple accrus du moteur et pour contribuer au plus plaisir de conduire pur qui caractérise cette voiture.

La boîte manuelle utilise une nouvelle huile à faible viscosité et de nouveaux roulements qui garantissent le maintien de la fluidité des changements de vitesses avec la plus haute puissance moteur. Pour exploiter pleinement le potentiel de performance de la voiture, le conducteur peut passer en mode Track (conduite sur piste) ou désactiver le contrôle de stabilité. Le levier de vitesse a été repensé pour en raccourcir la course et pour qu’il s’adapte parfaitement à la main du conducteur.

La transmission automatique est dotée de palettes au volant qui permettent au conducteur de contrôler manuellement les changements de rapports.
En mode Sport, la transmission sélectionne automatiquement le rapport optimal en fonction de l’utilisation du frein et de l’accélérateur par le conducteur et du comportement dynamique du véhicule.

CHÂSSIS ET MANIABILITÉ

Un châssis ultra-rigide et léger

La maniabilité était l’une des caractéristiques propres à la GT86 et, avec la GR86, Toyota a voulu offrir au conducteur tout le plaisir de maîtriser totalement une voiture. Pour garantir que la puissance supplémentaire du moteur se traduise en maniabilité et en réactivité, donc en plaisir pour le conducteur, le châssis et la carrosserie ont été retravaillés en utilisant des matériaux légers mais très résistants afin d’augmenter la rigidité tout en réduisant le poids et en ajoutant des renforts dans certaines zones clés.

À l’avant, des traverses ont été ajoutées entre la suspension et la caisse, ce qui permet d’améliorer la transmission des charges des pneus avant et de réduire la flexion latérale. De plus, l’ancienne structure alvéolaire du capot a été remplacée par une structure diagonale interne. Enfin, la rigidité latérale de l’avant de la caisse a été augmentée de 60 %.

À l’arrière, une structure annulaire complète relie le haut et le bas du châssis. Le panneau intérieur étant désormais relié à la plateforme, une structure continue a été créée pour le châssis. La rigidité en torsion de toute la carrosserie a été augmentée de 50 %.

La volonté de réduire le poids et d’abaisser le centre de gravité de la voiture se reflète dans l’utilisation de matériaux robustes et légers dans certaines zones clés. Il s’agit notamment d’aciers haute résistance et estampés à chaud qui, avec l’aluminium, contribuent à maîtriser les tendances au roulis et au tangage.

L’aluminium est désormais utilisé pour le toit et les ailes avant, ainsi que pour le capot. Le poids est ultérieurement réduit grâce à la nouvelle conception des sièges avant, du silencieux et de l’arbre de transmission. Ces éléments sont essentiels pour offrir à la GR86 un équilibre avant/arrière quasi parfait (53:47), ce qui en fait l’une des voitures de sport 4-places les plus légères du marché, avec le centre de gravité le plus bas. En fait, le poids de la GR86 est presque identique à celui de la GT86, malgré l’ajout de fonctions supplémentaires pour assurer la sécurité et la protection lors des collisions.

Un suspension adaptée

La GR86 reprend les systèmes de suspension de la GT86 – jambes de force MacPherson indépendantes à l’avant et double triangulation à l’arrière, avec des performances adaptées pour un niveau de réactivité et de stabilité encore plus élevé. Un différentiel à glissement limité Torsen assure une traction rassurante dans les virages.

Les caractéristiques des amortisseurs et des ressorts hélicoïdaux ont été optimisées pour donner à la voiture une tenue de route stable et prévisible. Le couple généré par le moteur 2,4 litres étant plus important, la suspension arrière a été renforcée et la barre stabilisatrice est désormais reliée directement au faux châssis pour maximiser la stabilité de la voiture.

Une direction plus directe et freinage performant

Le nouveau système de direction assistée électrique de la GR86 a un rapport de 13.5:1 et ne nécessite que 2,5 tours de son volant à trois branches pour passer d’une butée à l’autre, ce qui facilite les manœuvres. Le système est équipé d’un nouveau moteur intégré monté sur la colonne, réduisant le poids et l’encombrement.

Des disques de frein ventilés sont montés à l’avant et à l’arrière, leur diamètre étant respectivement de 294 mm et 290 mm. De nombreux systèmes de contrôle et d’assistance – ABS, Brake Assist, Traction Control, Vehicle Stability Control, Hill Start Assist – sont de série, ainsi qu’un avertisseur de freinage d’urgence.

DESIGN

Extérieur et aérodynamique

Le design extérieur de la GR86 est une évolution du profil dynamique et surbaissé de la GT86, Elle conserve la configuration classique moteur avant/propulsion arrière de ce modèle et adopte quelques éléments stylistiques des grandes sportives Toyota d’antan comme la 2000GT et la AE86 Corolla.

Ses dimensions globales sont proches de celles de la GT86, mais sa hauteur a été réduite de 10 mm (1,31 m), et 5 mm ont été ajoutés à l’empattement (2,575 m). L’abaissement du centre de gravité est essentiel à la maniabilité et à l’expérience de conduite : une réussite, due également à l’abaissement de 5 mm du point de référence, soit la hanche du conducteur.

À l’avant, les nouveaux phares LED arborent une forme de L – comme ceux de la GR Supra – tandis que la nouvelle calandre aux motifs G est ornée du badge GR.

Vue de côté, ses ailes avant et ses moulures de bas de caisse forment des jupes latérales tandis qu’une ligne longitudinale, parallèle au soubassement, traverse le haut des ailes et la porte projette la silhouette de la voiture sportive à l’habitacle rejeté vers l’arrière. Les ailes arrière semblent tout aussi puissantes, tandis que la forme effilée de l’arrière de l’habitacle souligne la silhouette imposante et le centre de gravité abaissé de la voiture.
Les blocs optiques arrières ont un design tridimensionnel et se fondent dans une moulure qui s’étend sur toute la largeur de la voiture.

Toute une série de caractéristiques aérodynamiques ont été introduites, notamment un becquet avant et des évents latéraux entièrement fonctionnels, créés grâce à l’expertise de l’équipe TOYOTA GAZOO Racing. La forme incurvée des nouveaux rétroviseurs à finition noire en améliore l’aérodynamique, tandis que les ailettes aérodynamiques ajoutées aux passages de roue arrière et sur le pare-chocs arrière permettent de réguler le flux d’air et de l’éloigner de la carrosserie, ce qui contribue à la stabilité de la voiture.
Un becquet arrière en queue de canard (ducktail) complète ces caractéristiques.

Selon la version, la GR86 monte soit des jantes en alliage à 10 branches de 17″ chaussées de pneus Michelin Primacy HP, soit des jantes noires de 18″ chaussées de pneus Michelin Pilot Sport 4.

Intérieur – Habitacle et espace de chargement

L’objectif du design intérieur de la GR86 était d’assurer le meilleur agencement possible pour une utilisation et une opération confortable des fonctionnalités de la voiture, avec une instrumentation digitale placée de façon horizontale.

Autour du conducteur, les commandes sont conçues et positionnées de manière à être reconnues et utilisées intuitivement, en particulier celles des commandes de climatisation, sur la console centrale, dotée de grands cadrans à LED et d’interrupteurs du type touche piano.

Les nouveaux sièges avant sport sont pourvus de coussins de soutien indépendants les uns des autres, assurant à la fois l’élégance du design et le maintien du corps. Une simple manette montée sur l’épaulement des sièges avant permet d’accéder facilement à l’arrière de l’habitacle.

Les couleurs de l’habitacle sont elles aussi spécifiques : soit tout noir avec des touches d’argent, soit une sellerie noire avec du rouge profond pour les surpiqûres, les tapis et les panneaux de porte. Les sièges arrière peuvent être rabattus à l’aide d’une manette côté habitacle ou d’une sangle côté coffre.
Lorsque les sièges sont rabattus, l’espace de chargement est suffisamment grand pour accueillir quatre roues (idéal pour ceux qui participent à des journées sur circuits).

MULTIMÉDIA ET INFORMATIONS

Le nouveau système multimédia de la GR86 utilise un écran tactile de 8″. Avec une puissance de calcul accrue pour le processeur, qui répond donc beaucoup plus rapidement, les caractéristiques de série du système multimédia comprennent la radio DAB, la connexion Bluetooth et l’intégration des smartphones (via Apple CarPlay et Android Auto).

L’instrumentation de bord comporte un écran multi-informations de 7″, centré sur le tachymètre qui affiche la vitesse au milieu de son cadran unique.
Lorsque le conducteur passe en mode Track, un affichage différent apparaît, conçu avec l’aide des pilotes professionnels de l’équipe TOYOTA GAZOO Racing. L’écran affiche une barre centrale indiquant le régime du moteur, le rapport sélectionné, la vitesse ainsi que la température de l’huile et de l’eau, ce qui permet au conducteur de connaître instantanément l’état de la voiture et d’améliorer la synchronisation des rapports.

TOYOTA GAZOO Racing

L’équipe TOYOTA GAZOO Racing a décroché quatre titres de champion du monde des pilotes et des constructeurs dans au championnat du monde d’endurance FIA (WEC) depuis qu’elle est entrée dans la compétition en 2012, et elle a enregistré quatre victoires successives aux 24 Heures du Mans jusqu’en 2021.

L’équipe TOYOTA GAZOO Racing WRT a ramené Toyota au championnat du monde des rallyes (WRC) en 2017. Depuis, elle a remporté deux titres de champion du monde des pilotes et un titre des constructeurs avec la Yaris WRC.

L’équipe TOYOTA GAZOO Racing participe aussi régulièrement au Rallye Dakar au plus haut niveau. Basée en Afrique du Sud, elle a remporté la victoire en 2019 avec un Hilux spécialement préparé pour cette course.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × = 3