Toyota persévère dans l’hydrogène avec sa Mirai de seconde génération

Classé dans : Actualités - Toyota (Japon) | 0

En 2014, Toyota était aux avant-postes à l’échelle mondiale avec l’introduction de la berline Mirai propulsée à l’hydrogène. 

Aujourd’hui, grâce à son modèle de deuxième génération, la société se prépare à passer à la vitesse supérieure avec sa technologie de véhicule électrique à pile à combustible zéro-émissions.

La Mirai de première a servi de catalyseur pour sensibiliser l’opinion mondiale à la possibilité d’instaurer une future société propre et durable fondée sur l’utilisation de hydrogène.
Techniquement sophistiquée, cette voiture n’en demeure pas moins éminemment pratique, offre une autonomie de près de 500 km. Elle fait le plein en quelques minutes et ne produit aucune autre émission que de l’eau pure.

Depuis son lancement, près de 10.000 unités ont été vendues et Toyota a activement appuyé le développement de l’infrastructure dédiée à l’hydrogène au sein des principaux marchés mondiaux.

Et ce n’était qu’un début : lors du Salon auto de 2019 à Tokyo, Toyota a offert un premier aperçu des avancées réalisées dans tous les domaines avec la nouvelle Mirai, tant sur le plan de l’excellence technique que de la performance dynamique ou encore de l’esthétique.

La nouvelle Mirai, dont le lancement est prévu fin 2020 au Japon, en Amérique du Nord et en Europe, dans un premier temps, sera bien davantage qu’un simple véhicule écologique. Elle démontrera que sa technologie de véhicule électrique à pile à combustible n’empêche en rien de concevoir une voiture aussi agréable à conduire qu’à regarder.

L’efficacité énergétique demeure une préoccupation majeure.
Toyota ambitionne donc d’accroître l’autonomie de la Mirai de 30 % au travers de différents perfectionnements apportés au système de pile à combustible ainsi que l’emploi de plus grands réservoirs à hydrogène embarqués.
Les réservoirs sont à présent au nombre de trois — un long, deux courts — qui, ensemble, augmentent la capacité du carburant d’environ un kilogramme d’hydrogène par rapport au modèle actuel.

Yoshikazu Tanaka, le nouvel ingénieur en chef de la Mirai, a déclaré : « Nous avons cherché à concevoir une voiture qui suscite chez les clients une irrésistible envie de s’installer au volant, en se parant d’un design attrayant, chargé d’émotions, et en offrant des capacités dynamiques et une réactivité capables de faire naître un sourire sur le visage du conducteur.

Je veux que les clients disent “Je n’ai pas choisi la Mirai parce que c’est un véhicule électrique à pile à combustible, mais parce que je voulais cette voiture, et il se trouve tout simplement que c’est un véhicule électrique à pile à combustible”. Nous allons poursuivre nos travaux de développement en mettant l’accent sur ce sentiment, et nous espérons que, grâce à la nouvelle Mirai, nous ouvrirons la voie en contribuant à l’instauration d’une société de l’énergie à hydrogène. »

Le design extérieur de la nouvelle Mirai produit un impact immédiat : ses lignes abaissées, ses proportions harmonieuses, sa carrosserie élégante et puissante et ses larges roues de 20″ lui confèrent une allure robuste et remarquable.

 

L’intérieur offre un espace moderne et pur, dont l’atmosphère confortable ajoute à l’impression d’authentique plaisir de conduire et de voyager que suscite la Mirai. Entre autres éléments marquants, citons un écran central de 12.3″ et un tableau de bord qui enveloppe le conducteur. La plateforme et l’aménagement intelligent de la Mirai permettent d’offrir désormais cinq sièges, contre quatre pour la version actuelle.

Construire la nouvelle Mirai sur la dernière plateforme modulaire à propulsion arrière de Toyota, conçue pour accueillir différentes motorisations — notamment une pile à hydrogène — offre, entre autres avantages, la liberté de concevoir un design plus saisissant, qui suscite davantage d’émotions.
En outre, cette plateforme apporte à la nouvelle Mirai un plus haut degré de rigidité de caisse, qui renforce l’agilité et la réactivité du véhicule, ainsi qu’un centre de gravité abaissé, garant d’une grande maniabilité et d’une conduite stimulante.

Tout en augmentant son autonomie potentielle, les perfectionnements apportés à la performance du système de pile à combustible offrent à la nouvelle Mirai une réactivité linéaire et régulière au moment du démarrage, gage de sensations de conduite raffinées et d’une grande cohérence entre les interventions du conducteur sur l’accélérateur et la réponse du véhicule.

La maniabilité est légère et aisée sur les routes sinueuses, tandis que la conduite sur les grands axes produit une sensation de puissance à toutes les vitesses.

Automania Team

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

33 − 29 =