La Toyota Avensis 2007: des performances placées sous le signe de la qualité

Classé dans : Actualités - Toyota (Japon) | 0

Commercialisé en Europe depuis le mois de juin 2006, le modèle phare de la gamme européenne adopte un positionnement haut de gamme

2007 Toyota Avensis.

Arrivée d’une nouvelle motorisation diesel D-4D

Amélioration du confort routier et du plaisir de conduite

Restylage extérieur et intérieur pour une allure plus sportive

Sommet de la gamme Toyota en Europe, l’Avensis y joue un rôle déterminant dans l’établissement de la notoriété de la marque et dans la démonstration de son aptitude à offrir des produits de très haute qualité dans tous les segments.

En 2005, 144.180 Toyota Avensis ont été vendus en Europe, dont 3.494 en Belgique, soit un peu plus de 9 % de l’ensemble des ventes européennes de Toyota (11,5% en Belgique), dont 44 % de diesels (84 % en Belgique).

La Toyota Avensis 2007 sera proposée dans le même choix de carrosseries que le modèle actuel : berline, 5 portes ou wagon. Actuellement, l’Avensis wagon
représente 38% du total des ventes Avensis en Europe (58,5% en Belgique), la berline 4 portes 37 % (28% en Belgique) et la 5 portes 25 % (13,5% en Belgique).

2007 Toyota Avensis.

Outre le fait qu’elle ait été dessinée en Europe et développée dans l’optique du marché européen, l’Avensis y est construite et a été le premier modèle exclusivement commercialisé en Europe à son lancement. De fait, sa ligne est signée ED2 (le bureau de style européen de Toyota installé à Sophia-
Antipolis, sur la Côte d’Azur) et sa fabrication s’effectue chez TMUK (Toyota Manufacturing UK) à Burnaston, près de Derby, en Angleterre.

La majorité des moteurs de la gamme sont également européens : tous les diesels viennent de l’usine TMIP (Toyota Motor Industries Poland, à Jelcz-Laskowice, Pologne), tandis que les moteurs 1,8 litre VVT-i viennent du site TMUK de Deeside, au Nord du Pays de Galles.

Le millésime 2007 sera proposé avec un choix de trois moteurs diesel D-4D issus de la gamme Clean Power : un tout nouveau 2,0 litres D-4D 126 CV, le 2,2 litres D-4D 150 CV et en haut de gamme le 2,2 litres D-4D 177 CV.

L’Avensis 2007 reprend à son compte les atouts du modèle précédent en rehaussant la qualité, les performances et le plaisir de conduite. Elle s’accompagne d’un choix de moteurs diesel dont un nouveau 2 litres D-4D 126 CV, d’un habitacle et d’une silhouette restylés, ainsi que de nouveaux réglages de la direction et des suspensions qui améliorent le comportement et les qualités routières.

2007 Toyota Avensis.

Principaux atouts de l’Avensis 2007: Des prestations de haute qualité

Lignes intérieures et extérieures revisitées lui conférant un caractère plus sportif et plus dynamique

Planche de bord et ergonomie encore plus étudiées, pour un plaisir de conduite accru

Niveau des équipements rehaussé sur toute la gamme

Nouvelle finition haut de gamme avec moteur D-4D 177 CV et habillage extérieur/intérieur exclusif (5 nouveaux coloris font leur apparition sur l’Avensis 2007 : Ash Grey, Brocade Red, Storm Bronze, Fir Green, Pacific Blue)

Un choix de motorisations diesel extrêmement compétitif

Arrivée d’un nouveau diesel D-4D 126 CV de 2,0L de cylindrée, en complément des moteurs D-4D 150 CV et D-4D 177 CV de 2,2L.

Traitement particulier des bruits et vibrations

Boîte manuelle six vitesses de série (avec les moteurs diesel)

Le lancement du moteur diesel D-4D 126 CV constitue une nouvelle avancée dans la stratégie “Clean Power” de Toyota, qui compte sur ces diesels D-4D de nouvelle génération pour mener sa croissance sur le marché européen.

Avec cette offre, Toyota compte porter la part du diesel dans les ventes européennes d’Avensis de 44 % en 2005 à 54 % en 2007. Simultanément, le déploiement des moteurs D-4D de nouvelle génération sur les autres modèles de la gamme devrait alimenter la croissance du constructeur en Europe.

2007 Toyota Avensis.

Le tout nouveau D-4D 126 CV

Meilleures performances de la catégorie

Élément de la stratégie Clean Power

Boîte de vitesses manuelle six rapports de série

Le tout nouveau 2,0 litres D-4D 126 CV marque une étape importante dans l’évolution des diesels Toyota de nouvelle génération. En reprenant bon nombre des avancées technologiques des groupes 2,2 litres D-4D dont il est dérivé, ce nouveau moteur fait preuve d’une puissance et d’une sobriété remarquables qui sauront satisfaire la recherche d’une conduite raffinée.

Au coeur de l’Avensis 2007, le D-4D 126 CV réalise les meilleures performances de sa catégorie avec un taux de CO2 extrêmement bas de 146 g/km (en cycle mixte). Il développe une puissance de 126 CV (93 kW) et un couple de 300 Nm, à la courbe plate de 2.000 tr/min environ à 2.800 tr/min. Comparativement à l’actuelle version 2,0 litres D-4D de 116 CV, le surcroît de puissance est de 9 % et de couple maxi de 7 %.

Avec la boîte manuelle six vitesses de série, l’Avensis D-4D 126 CV affiche une vitesse de pointe de 200 km/h (sur circuit) et une accélération de 0 à 100 km/h en 10,6 secondes. À mi-régime, il lui faut 12,0 secondes pour passer de 80 à 120 km/h.

L’Avensis D-4D 126 CV se situe ainsi au coeur du segment des berlines familiales européennes et, tout comme la voiture, le nouveau moteur a été développé et calibré pour l’Europe.

Il sera fabriqué sur le site de Toyota Motor Industries Poland (TMIP, Jelcz-Laskowice, Pologne), comme le reste de la gamme D-4D.

2007 Toyota Avensis.

Ce moteur représente également une étape importante dans la stratégie Clean Power de Toyota, visant à réduire les émissions nocives. Après le D-4D 177 CV avec système de dépollution D-CAT -qui est déjà le diesel le plus propre de sa catégorie (pour les émissions combinées de NOx et de matières particulaires) -, le D-4D 126 CV équipé d’un filtre à particules diesel rejoint maintenant la gamme des diesels propres Clean Power (filtre à particules non disponible en Belgique et au G.B. Luxembourg).

Le moteur D-4D 126 CV en détail

Basé sur le 2,2 litres D-4D

Faible taux de compression

Injection à rampe commune sous haute pression

Le 2,0 litres D-4D 126 CV dérive du bloc-moteur et recourt à la technologie qui a fait le succès des 2,2 litres de la gamme, mais son poids et sa cylindrée plus modestes lui assurent une moindre consommation de carburant.

Bloc-moteur en aluminium

Chemises en fonte Passage d’eau

À l’instar du 2,2 litres D-4D, le bloc-moteur et la culasse sont tout aluminium mais la course a été ramenée à 86 mm pour diminuer la cylindrée.

L’augmentation de 9 % des performances a été obtenue en améliorant le processus de combustion. Des facteurs essentiels tels qu’un faible taux de compression, une augmentation de pression de la rampe commune et une injection ultrafine favorisent l’efficacité de la combustion et diminuent le dégagement de fumée, tout en augmentant la puissance.

L’un des atouts essentiels de la nouvelle génération des moteurs D-4D est son faible taux de compression. Celui du D-4D 126 CV est identique à celui du D-4D 150 CV : 16,8 à 1.

Le D-4D 126 CV recourt à un système diesel à rampe commune sous haute pression, de conception nouvelle, qui fonctionne à 1.700 bars et à des buses d’injecteurs de petit diamètre.

Ainsi, la combinaison d’une haute pression d’injection et de gouttelettes plus fines améliore la qualité du mélange air/carburant, ce qui réduit les fumées et améliore la combustion.

Les performances du moteur sont encore dopées par un turbocompresseur à géométrie variable (VNTurbo, Variable Nozzle Turbocharger) et par un échangeur air/air plus efficace.

Moteur D-4D 126 CV avec filtre à particules (FAP) ou catalyseur à oxydation

Disponible avec filtre à particules (pas en Belux)

Catalyseur à oxydation sur certains marchés (dont la Belgique et le G.D. de Luxembourg)

2007 Toyota Avensis.

Le nouveau moteur D-4D 126 CV sera disponible en deux versions pour s’adapter aux conditions du marché européen.

Dans les pays qui ont instauré des mesures encourageant les faibles émissions de particules, il sera proposé un D-4D 126 CV équipé d’un filtre à particules (FAP), tandis que les autres pays pourront opter pour le D-4D 126 CV équipé d’un catalyseur à oxydation.

Les deux moteurs sont conformes aux normes Euro IV sur les émissions diesel et offrent des performances identiques (puissance de 126 CV, couple de 300 Nm). La version à catalyseur affiche pour sa part le taux de CO2 le plus bas de tous les diesels 2 litres de la catégorie, soit 146 g/km.

2007 Toyota Avensis.

Puissance du moteur 2,2L D-4D de 177 CV « Clean Power »

Des performances routières vraiment raffinées

Un prétendant de prestige pour la catégorie

Le diesel le pus propre du marché (pour les NOx et les MP)

Fleuron de la gamme Avensis 2007, le moteur D-4D 177 CV Clean Power permettra à ce millésime d’exprimer la pleine mesure de ses performances routières et de rivaliser avec les modèles de prestige bien établis du segment des berlines familiales. L’association inédite d’un faible taux de compression et d’un turbocompresseur très performant procure une puissance et un rendement moteur remarquables.

Avec le D-4D 177 CV, l’Avensis 2007 s’aligne au rang des diesels les plus puissants de la catégorie, avec une puissance de 177 CV (130 kW) à 3.600 tr/min et une courbe de couple de 400 Nm remarquablement plate sur la plage de 2.000 à 2.600 tr/min.

Dotée d’une boîte de vitesses manuelle à six rapports, l’Avensis atteint 220km/h (sur circuit) et passe de 0 à 100 km/h en 8,6 secondes, tout en délivrant une accélération exceptionnelle à mi-régime pour profiter en toute sécurité des plaisirs de la conduite en conditions de circulation réelles.

En outre, l’Avensis D-4D 177 CV se montre fort peu gourmande avec seulement 6,1 litres/100 km en cycle mixte, soit 20 % de moins en moyenne que les diesels concurrents de puissance comparable.

Non content d’être puissant, le D-4D 177 CV Clean Power est également très propre, grâce à la technologie exclusive de dépollution Toyota D-CAT (Diesel Clean Advanced Technology) qui réduit simultanément les émissions de particules et d’oxydes d’azote. Ainsi armé, le moteur satisfait aisément aux exigences des normes EURO IV, en diminuant considérablement les émissions d’hydrocarbures (HC), d’oxydes d’azote (NOx), de monoxyde de carbone (CO) et de matières particulaires (MP).

Grâce à ce dispositif, il affiche le taux d’émissions combinées de NOx et de MP le plus faible de tous les diesels du segment. Précision essentielle : contrairement à la majorité des filtres à particules du marché, le DPNR ne requiert aucun entretien ni remplacement de composants.

2007 Toyota Avensis.

La technologie des injecteurs piézoélectriques permet une injection de carburant plus rapide et plus précise pendant le cycle de combustion. Sous une pression pouvant atteindre 1.800 bars, le système piézoélectrique Toyota à rampe commune peut effectuer cinq injections par cycle, ce qui augmente le rendement et diminue le bruit du moteur grâce à la moindre incidence de la combustion.

Ce moteur est également équipé de bougies de préchauffage Toyota en céramique, un matériau qui supporte des températures beaucoup plus élevées et permet donc de maintenir les mêmes niveaux de rendement beaucoup plus longtemps que les bougies de préchauffage métalliques classiques.

De plus, ces bougies de préchauffage peuvent atteindre la température idéale plus rapidement que leurs homologues en métal, ce qui se traduit par des démarrages à froid plus rapides par basses températures.

2007 Toyota Avensis.

Une gamme complète de motorisations essence

Choix exhaustif de moteurs essence : 1,8 – 2,4 litres

Distribution VVT-i ou injection directe offrant puissance et sobriété

Plusieurs boîtes au choix : manuelle 5 vitesses, auto 4 vitesses ou auto 5 vitesses (avec le 2,4 litres)

Un plaisir de conduite accru

Nouveau réglage des suspensions, gage de confort routier

Réponse et ressenti plus précis de la direction

Amélioration de l’aérodynamisme

Traitement particulier du bruit de roulement

Excellent niveau de sécurité et de coût d’utilisation

Cinq étoiles aux tests Euro NCAP

Neuf airbags, dont un airbag de genoux pour le conducteur

Contrôle de motricité et de stabilité d’origine sur la plupart des finitions

2007 Toyota Avensis.

La sécurité a constitué l’une des premières priorités de l’étude et du développement de l’actuelle Toyota Avensis. Le modèle 2007, construit sur la même plateforme, intègre les mêmes dispositifs de sécurité qui ont prouvé leur grande efficacité.

De fait, l’Avensis prend place au nombre des berlines familiales les plus sûres que l’on puisse croiser aujourd’hui sur les routes d’Europe, avec une notation de cinq étoiles obtenue dès son premier test Euro NCAP en 2003. Elle a d’ailleurs été l’une des premières voitures de sa catégorie à réaliser ce score et les 34 points obtenues la placent toujours dans le peloton de tête.

L’Euro NCAP salue en particulier l’Avensis pour la protection de ses occupants et son “impressionnante protection aux chocs latéraux” qui enregistre 100 % de réussite à cette partie des tests. Par ailleurs, l’Euro NCAP note le “bon fonctionnement” de l’airbag de genoux du conducteur, une première à l’époque en Europe.

2007 Toyota Avensis.

Une cellule de haute sécurité

La déformation de l’habitacle contenue par la cellule de survie Toyota MICS

Solidité et rigidité de l’habitacle

Des portières conçues pour transférer l’énergie de l’impact

La haute sécurité de la Toyota Avensis est due en partie à sa structure de caisse solide et rigide, qui constitue à la fois une cellule de sécurité pour les occupants et une plateforme pour les organes sophistiqués de la suspension.

Les composants de la cellule de survie Toyota MICS (Minimal Intrusion Cabin System, système d’intrusion minimale dans l’habitacle) sont prévus pour favoriser l’absorption et la dispersion de l’énergie de l’impact, afin de limiter la déformation de l’habitacle. Positionnement optimal de renforts d’épaisseur plus importante, recherche du meilleur emplacement des renforts de portières et ajout de traverses : autant de facteurs qui concourent à l’absorption et à la
dispersion de l’énergie des chocs latéraux.

2007 Toyota Avensis.

Les mesures de renfort portent notamment sur la ceinture de caisse, les montants centraux, le cadre de pavillon et les longerons de rive. Des renforts équipent également les portes avant et arrière et une traverse est intégrée au plancher avant.

Les portières avant et arrière ont été spécialement conçues pour la cellule de survie MICS : des renflements ponctuels visent à limiter l’interstice entre les montants de pare-brise et les portes avant ainsi qu’entre les montants centraux et les portes avant/arrière, en cas de collision.

Ainsi, la force du choc est répartie le long de la ceinture de caisse, ce qui contribue à limiter la déformation de l’habitacle et à protéger l’espace vital des occupants.

De surcroît, la caisse est extrêmement rigide grâce à des renforts d’articulations et à l’emploi de tôles d’acier haute résistance visant à préserver un volume d’habitacle intact autour des occupants. L’Avensis 2007 bénéficie d’une rigidification supplémentaire du renfort transversal supérieur arrière et du renfort de tunnel d’échappement, qui augmentent encore la rigidité totale de la caisse.

2007 Toyota Avensis.

Une dotation complète d’airbags

9 airbags, dont un airbag de genoux pour le conducteur

Gonfleurs à double seuil de déclenchement (conducteur et passager avant)

Capteur de position du siège destiné à contrôler le gonflage

La sécurité étant pour Toyota une préoccupation majeure, l’Avensis 2007 est dotée de neuf airbags, dont l’airbag de genoux de 18 litres pour le conducteur qui fut une première en Europe à sa sortie.

L’airbag de genoux se déploie à partir d’un panneau situé sous la colonne de direction, pour couvrir l’articulation du genou et le haut du tibia. Il permet d’éviter que le bas des jambes du conducteur ne heurte les parois de la cave de pieds et protège en outre les genoux des objets durs, comme la colonne de direction ou le barillet.

2007 Toyota Avensis.

Cependant, l’airbag de genoux n’est que l’une des caractéristiques de sécurité passive très étudiées qui équipent l’Avensis 2007. Les airbags conducteur et passager avant sont dotés d’un gonfleur à double seuil de déclenchement qui ajuste la pression de gonflage en fonction de la gravité du choc.

De plus, l’airbag conducteur comporte un capteur de position qui vérifie l’avancée du siège dans la glissière. Ainsi, un conducteur installé tout près du volant ne recevra l’airbag qu’à la stricte puissance nécessaire.

Les airbags latéraux et rideaux, quant à eux, protègent la tête et la poitrine du conducteur, du passager avant et des passagers arrière extérieurs, en cas de collision latérale. Les airbags rideaux sont également conçus pour protéger la tête des passagers arrière latéraux en cas de choc provenant uniquement de l’arrière.

2007 Toyota Avensis.

Des dispositifs de sécurité active efficaces

Antiblocage ABS de dernière génération

Répartiteur électronique de la force de freinage (EBD) et aide au freinage d’urgence (BA)

Contrôle de stabilité et de motricité

Les ingénieurs de Toyota n’en oublient pas pour autant que l’Avensis 2007 et ses occupants doivent avant tout éviter l’accident : c’est pourquoi ils ont mis au point des dispositifs de sécurité active extrêmement efficaces.

Le modèle 2007 dispose donc du freinage antiblocage ABS de dernière génération, dont l’efficacité est encore renforcée par le répartiteur électronique de la force de freinage EBD (Electronic Brake-force Distribution) et l’assistance au freinage d’urgence BA (Brake Assist).

L’association de ces systèmes permet à l’Avensis 2007 de disposer d’une réserve de freinage maximale mais contrôlée, quelle que soit la charge du véhicule et les conditions de circulation.

Les dispositifs sophistiqués de contrôle de stabilité du véhicule VSC (Vehicle Stability Control) et de contrôle de motricité TRC (Traction Control) sont disponibles sur touts les modèles de la gamme Avensis 2007 en Belgique et au G.B. du Luxembourg.

En s’aidant de nombreux capteurs installés tout autour de la voiture pour mesurer la vitesse de rotation des roues, l’angle de lacet et l’angle de braquage, ces systèmes apportent au conducteur la sécurité de conduite sans en retirer le plaisir. En cas de besoin, le TRC comme le VSC peuvent adapter la puissance motrice et la pression de freinage pour restaurer la maîtrise de la voiture.

2007 Toyota Avensis.

Quelques données techniques des Toyota Avensis 2007 (Avensis Wagon)

Longueur : 4645 (4715) mm

Largeur : 1760 mm

Hauteur : 1480 (1525) mm

Empattement : 2700 mm

Capacité du coffre : 510 (520) L

Diamètre de braquage entre murs : 12 m

Moteur 2.0 D-4D 126 CV

Type: 4 cylindres en ligne

Cylindrée : 1.998 cc

Taux de compression : 16,8: 1

Puissance maximale : 126 CV DIN (93 kW) à 3.600 tr/mn

Couple maxi : 300 Nm entre 2.000 & 2.800 tr/mn

Vitesse de pointe : 200 km/h (Berline)

Accélération de 0 à 100 km/h : 10,6 s

Consommation moyenne : 5,5 L/100 km

Emissions moyenne de CO2 : 146 gr/km

Le détail des caractéristiques techniques sont sujets à modifications selon conditions et exigences locales. Ils peuvent dès lors différer d’un pays à l’autre. Toyota Motor Europe se réserve le droit de modifier, sans préavis, tout détail concernant les caractéristiques techniques ou les équipements.

2007 Toyota Avensis.
2007 Toyota Avensis.
2007 Toyota Avensis.
2007 Toyota Avensis.