1937 – 2012 : Joyeux anniversaire Toyota

Classé dans : Actualités - Toyota (Japon) | 0

Toyota a 75 ans

 

Cette année, le constructeur japonais Toyota fête son 75e anniversaire.



Les pionniers : le personnel du département automobile de Toyoda Automatic Loom Works en 1933

Le précurseur de l’actuelle Toyota Motor Corporation a été fondée par Kiichiro Toyoda.

Celui ci avait été envoyé par son père, Sakichi Toyoda, au Royaume-Uni, via les États-Unis, afin de conclure des accords de licence pour les métiers à tisser que leur firme produisait.

Kiichiro en profita pour s’informer quant au développement de l’industrie automobile.

Ce qu’il vit aux États-Unis le conforta dans son rêve : il construira sa propre voiture.

1934 : Le premier moteur Toyoda : A

Dès son retour, un petit espace fut libéré dans l’usine Toyoda Automatic Loom Works afin d’y entamer le développement et la production d’automobiles.

Le développement du premier moteur ne s’est pas déroulé sans peine, mais en fin de compte, on parvint à le mettre au point.

Toyota A1

Sa force de persuasion permit à Kiichiro de convaincre Risaburo Toyoda, alors à la tête de Toyoda Automatic Loom Works, de créer un département automobile au sein de la firme.

Le rêve de Kiichiro Toyoda était de produire des voitures particulières en grande série, mais la politique du gouvernement changea radicalement ses projets.

A cette époque, le gouvernement japonais décida de mettre en avant le développement et la production de camions.

Le camion Toyoda G1 de 1935 ne manque pas d'élégance

Kiichiro réalisa en 1935 son premier camion, le G1.

Le développement du camion n’avait nécessité que 6 mois.

Une fois la production du camion lancée, Kiichiro se remit au travail pour réaliser son rêve premier, construire une voiture particulière. Le prototype Model AA fut réalisé en 1936.

Toyota AA 1936

La firme était à la recherche d’un nom pour ses automobiles, et organisa un concours qui attira 20.000 propositions.

La proposition gagnante comportait les caractères japonais pour Toyota..

La marque Toyota était née et le Model AA fut la première auto à porter ce nom.

Tableau de bord d'une Toyota AA

Le 28 août 1937, fut fondée la Toyota Motor Company avec Risaburo Toyoda comme président.

1943 : véhicule amphibie Su Ki

Inutile de préciser que, tant les usines Toyoda, que les usines Toyota ont participé d’une façon non négligeable à l’effort de guerre exigé par les dirigeants de l’Empire du Soleil Levant.

1945 : La production des camions KC

Après la guerre, le redémarrage fut pénible, mais Kiichiro Toyoda s’avéra un homme de produit avisé, et en 1947 fut présenté le Model SA, qu’on surnomma très vite Toyopet.

Toyota Model SA 1947

En 1951, la firme lança le Model BJ, qui sera rebaptisé en 1955 en Land Cruiser, véhicule devenu légendaire et dont les déclinaisons ultérieures sont très fort recherchées, tant par les forces de l’ordre (ONU, armées, police, . . . ) que par les combattants de la liberté (ou terroristes, c’est selon le point de vue, mais dans les 2 cas, on parle des mêmes)

1951 Toyota BJ (Plus tard mieux connu sous le nom Land Cruiser)

1956 Toyota Land Cruiser FJ- 25L

Kiichiro Toyoda en 1952

Autre temps fort de l’histoire de la grande marque japonaise, fut l’arrivée des 2 premières Toyota Crown de démonstration à Los Angeles en 1957.

Très peu de temps après, fut fondée la Toyota Motor Sales U.S.A.

Et en 1958, lorsque la commercialisation a réellement débuté, Toyota parvint à peine à vendre 288 véhicules aux States.

Aujourd’hui Toyota dispose de 14 sites de production en Amérique du Nord et la production locale cumulée s’élève à plus de 25.000.000 d’exemplaires.

Toyota Crown à Malte 1960

Toyota fit son apparition (à petite échelle) sur les routes européennes en 1960, lorsque les premiers exemplaires accomplirent leurs premiers tours de roues à Malte et à Chypre.

Exposition chez Erla Auto Import A/S 1963

En 1962, un certain Walther Krohn, directeur de Erla Auto Import A/S au Danemark, parvient à convaincre les responsables de Toyota d’expédier au Danemark un véhicule de démonstration à conduite à droite, alors que chez Toyota, on ne se sentait pas encore de taille à affronter le marché européen.

Aux Pays Bas, 1964

En 1964, la firme Louwman & Parqui se chargea de l’importation des Toyota aux Pays-Bas, et en 1966, International Motor Company lança les Toyota à l’assaut des routes belges, avec le succès qu’on connaît.

En 1964 également, Toyota établit son premier bureau européen à Copenhague.

En 1969, le groupe japonais déserta la capitale danoise pour s’installer en Belgique.

Aujourd’hui, Toyota est implanté sur un site à Evere, et un autre (Toyota Motor Europe Technical Centre), à Zaventem, avec une piste d’essais, s.v.p…

Piste d'essais à Zaventem.  A gauche, l'Ikea, dans le fond en haut, l'aéroport de Bruxelles (BRU)

Lorsque Toyota s’est engagé en Europe, dans les activités sportives, dont le rallye, le Toyota Team Europe , sous la direction de Ove Andersson, établit son QG à Lot.

En 1979, ce département émigra à Cologne, et devint Toyota Motorsport GmbH.

1971 Montage de Toyota chez Salvador Caetano

Toyota a commencé à produire des autos en Europe en 1968, lorsque débuta l’assemblage de la Corolla chez le constructeur portugais d’autobus et autocars bien connu, Salvador Caetano I.M.V.T., S.A.

Par après, la Corona et le Dyna allaient aussi y être assemblés.

En 1976, Toyota avait écoulé 1.000.000 de véhicules sur le marché européen.

En 1982, Toyota Motor Company et Toyota Motor Sales fusionnèrent pour former une nouvelle entité,Toyota Motor Corporation, que nous connaissons encore aujourd’hui.

En 1989, Toyota s’attaqua à la catégorie des voitures premium, en introduisant la marque Lexus.

La première usine européenne de Toyota fut établie au Royaume Uni en 1992.

Mentionnons également l’usine de Valenciennes (2001), où sont produites les Toyota Yaris.

Quant aux collaborations, mentionnons l’accord, en 1987, entre Volkswagen et Toyota, destiné à produire le pickup HiAce à l’usine VW à Hanovre.

Le véhicule a également été commercialisé sous le nom VW Taro.

En 2005, Toyota s’unit avec le groupe PSA Peugeot Citroën pour produire l’Aygo (Citroën C1, Peugeot 107) en république tchèque.

2005 TPCA

Pour l’heure, la firme est encore fière de pouvoir annoncer qu’elle donne un emploi à plus de 300.000 personnes dans le monde.

Toyota a produit, à ce jour plus de 200.000.000 de véhicules, dont plus de 13.000.000 circulent en Europe.

1956 Raid Londres Tokyo.  La Toyopet Crown réalise un périple promotionnel de 50.000 km

L’histoire ne s’arrête pas aujourd’hui, et nul doute que le constructeur japonais connaîtra encore de beaux succès, malgré la crise mondiale qui sinistre l’industrie automobile et les climat et politique « autophobes » qui règnent de nos jours.

Alors Joyeux anniversaire, Toyota, et mille excuses aux personnalités, aux moments forts, aux voitures emblématiques, telle la 2000 GT, et aux marques du groupe que nous n’avons pas mentionnés dans cette (trop) courte rétrospective. 

Sans doute aurons nous l’occasion d’y revenir ultérieurement.

Splendide image d'une splendide voiture : La Toyota 2000 GT