Subaru Legacy : 20 ans déjà.

Classé dans : Actualités - Subaru (Japon) | 0

 

Subaru  Legacy  2009.

 

La première Subaru Legacy a été dévoilée début 1989 à Tokyo.

Entre-temps, plus de 3.600.000 unités des différentes générations de  Legacy  ont quitté les usines.

En octobre 1993, en juin 1998 et en mai 2003, les deuxième, troisième et quatrième générations de Legacy ont été introduites.

 

La cinquième génération de la Subaru Legacy vient d’être révélée au Japon, sera dévoilée en première européenne à Francfort et apparaîtra dans les show-rooms européens de la marque dès l’automne prochain.

Les grandes spécificités des Legacy sont la transmission intégrale et les moteurs boxer (à plat, cylindres opposés).  Enfin, en 2006, Subaru a dévoilé son moteur boxer diesel tant attendu.


L’histoire de la Legacy ne serait pas complète si on ne mentionnait pas les différents records mondiaux de vitesse qu’elle a inscrit à son palmarès.  La Legacy a également participé activement à la longue liste de succès obtenus par Subaru dans le WRC. 


Lors du dernier salon de Genève en mars 2009, la firme nippone a présenté un concept qui pourrait bien donner une idée assez précise de ce à quoi ressemblerait une prochaine génération de Legacy.


A l’occasion du vingtième anniversaire de la Legacy, Subaru Benelux propose des conditions spéciales sur les Legacy et Outback de stock.


Ci-joint, le communiqué de presse de Subaru Benelux à l’occasion du 20ième anniversaire de la famille Legacy.

 


 Subaru  Legacy  RS Turbo 200 cv 1989.

Début 1989, au Takanawa Prince Hotel de Tokyo, a lieu un événement historique. Subaru lance son tout nouveau modèle haut de gamme, la Legacy. Depuis lors, La Legacy a été produite à plus de 3,6 millions d’exemplaires. Aujourd’hui Subaru fête les 20 ans du modèle avec des conditions "anniversaire" uniques sur les Legacy et Outback, en Belgique et au Luxembourg.

Ce lancement de la Legacy, en présence de toute la direction et de nombreuses personnalités clés de Fuji Heavy Industries impliquées dans le développement du nouveau modèle, retient à l’époque l’attention d’une foule de connaisseurs désireux d’en savoir plus sur la nouvelle Subaru.

Car une chose est claire:

ce nouveau modèle est d’une importance capitale pour la marque. Pas étonnant dès lors que cette première Legacy ait été, déjà, une voiture résolument hors du commun.
 

Subaru  Legacy  RS Turbo & Colin McRae : La 1ére victoire (Rallye de Nouvelle-Zélande 1993)

Une mission exaltante
 

Quelques années auparavant, les ingénieurs de Subaru s’étaient vu confier une mission exaltante:

développer un tout nouveau modèle haut de gamme qui devait se distinguer par son confort et ses qualités dynamiques. Pour atteindre cet objectif, ils ne ménagent pas leur peine et bannissent résolument les économies "de bout de chandelle".

C’est ainsi qu’il est décidé, pour ce nouveau modèle, de créer un tout nouveau moteur, le bloc Subaru le plus puissant d’alors, le 1.8 boxer de la Série L (appelée Leone au Japon), ne bénéficiant pas aux yeux des ingénieurs d’un potentiel de développement suffisant.

Même chose pour la carrosserie, le châssis et la direction:

les ingénieurs partent d’une page blanche pour répondre au cahier des charges…
 

Son nom? Subaru Legacy

L’objectif étant clairement défini, le travail de développement peut commencer. C’est ainsi que naît une toute nouvelle Subaru haut de gamme qui répond totalement aux desiderata des ingénieurs. Ceux-ci veulent un produit qui se situe d’emblée dans ce qui se fait de mieux parmi les berlines de l’époque, que ce soit en matière de style ou de qualités routières. Ce modèle, appelé à succéder à la Série L/Leone, est baptisé Legacy, pour signifier que, tout en constituant un jalon capital de l’histoire de la marque, cette voiture s’inscrit aussi dans la longue et prestigieuse tradition technique de Subaru.
 

Records de vitesse et de fiabilité
 

Au moment de lancer la nouvelle Legacy, Subaru veut, d’entrée de jeu, administrer la preuve que sa dernière création est capable de performances exceptionnelles. Pari tenu, et de quelle manière!

Début 1989, la Legacy relève victorieusement un incroyable défi:

battre le record du monde de vitesse pour voitures de série sur 100.000 kilomètres! Pour réaliser cet exploit de fiabilité, une Legacy tourne 19 (dix-neuf!) jours durant sur une piste d’essai. Malgré une météo pluvieuse, la nouvelle Subaru améliore, avant même son lancement officiel, le précédent record.

En mai 2005, une autre Legacy signe une autre performance remarquable en parcourant 100.000 kilomètres à la moyenne de 223,345 km/h. Difficile de trouver preuve plus éclatante de la fiabilité supérieure de cette voiture et de la superbe stabilité de son châssis All Wheel Drive. Tous ces exploits ne restent pas sans conséquence. Lorsque la première Legacy arrive dans les salles d’exposition, le succès est immédiat.

Deux ans plus tard, 10.000 Legacy sortent de chaîne chaque mois!

C’est au début des années 90 que débute la carrière sportive du haut de gamme Subaru. En 1993, Colin McRae et Derek Ringer remportent à son volant le rallye WRC de Nouvelle-Zélande.

Aux yeux de Subaru, il n’y a pas meilleure manière d’illustrer les possibilités et la fiabilité de ses innovations technologiques. Rapidement, plus personne n’a le moindre doute sur le potentiel du Symmetrical AWD System de Subaru, ni sur le bien fondé de sa technologie turbo.

Subaru  Legacy  (Japanese Car of The Year 1998).

Deuxième et troisième générations
 

En octobre 1993, Subaru lance la Legacy de deuxième génération, qui est en fait une évolution de la Legacy initiale. Et une fois de plus, la voiture s’illustre en signant d’emblée un record de vitesse sur le Bonneville Speedway, dans l’état américain de l’Utah. Mais cette fois, il s’agit d’une Legacy Wagon…

La troisième génération de Legacy fait ses débuts 5 ans plus tard, en juin 1998. Comme les ventes de la berline marquaient le pas par rapport à celles de la Wagon, la nouvelle Legacy adopte, dans sa version 4 portes, une livrée plus sportive. Le break Wagon n’est toutefois pas oublié: c’est du reste une Legacy Wagon qui empoche, en 1998, un nouveau record mondial de vitesse. Un record qui, 11 ans plus tard, tient toujours!

Le moteur boxer 6 cylindres

C’est sous le capot de la Legacy de troisième génération que le très puissant moteur boxer 6 cylindres Subaru fait ses grands débuts.

Par rapport à un 6 cylindres conventionnel, cette mécanique présente de nombreux avantages:

elle est plus légère et plus compacte, son centre de gravité est placé plus bas (ce qui améliore la stabilité de la voiture) et, last but not least, elle est quasiment exempte de vibrations.

Toutes ces vertus améliorent encore les remarquables qualités dynamiques de la Legacy.

Ce moteur haut de gamme est lancé en mai 2000. Avec lui, les ingénieurs de Subaru proposent une mécanique magnifique qui se caractérise par une puissance et un couple élevés, mais aussi des émissions réduites. Et, cerise sur le gâteau, ce boxer 6 cylindres est seulement 20 mm plus long que son petit frère à 4 cylindres.
 

Subaru  Legacy  (Japanese Car of The Year 2006 & 2008).

La quatrième génération

C’est en 2003 qu’arrive la Legacy de quatrième génération. Plus que jamais, elle met l’accent sur un style élégant qui se conjugue parfaitement avec l’éprouvée technologie Subaru (Symmetrical AWD, moteurs boxer). Les ingénieurs ont par ailleurs tout mis en oeuvre pour réduire le poids de la voiture et abaisser encore son centre de gravité. A l’évidence, Subaru a vu juste, ce qui vaut à cette Legacy d’enlever au Japon le titre de "Voiture de l’Année 2003-2004".
 

Engine-of-the-Year, BOXER DIESEL, 3,6 millions d’exemplaires…
 

En 2006, la Legacy pose un nouveau jalon de son histoire: son moteur boxer turbo 2.5 remporte, dans sa catégorie, le trophée International Engine of the Year 2006. Ce moteur, qui équipe la Legacy sur différents marchés, brille, estime le jury de cette élection réputée, par son respect de l’environnement sans que cela affecte négativement sa puissance ou son agrément d’utilisation. Ces commentaires sont toujours parfaitement d’actualité. Subaru en veut pour preuve le fait que ce même moteur boxer turbo 2.5 a à nouveau remporté, dans sa catégorie, l’élection 2008!

Ces dernieres années, les différents marchés européens sont de plus en plus demandeurs de mécaniques diesel. C’est la raison pour laquelle Subaru présente en 2008 le premier boxer diesel au monde destiné à équiper en série une voiture particulière. La primeur de ce moteur est réservée à la Legacy, dans ses différentes variantes. Ce nouveau diesel, baptisé SUBARU BOXER DIESEL, se caractérise lui aussi par un fonctionnement quasi exempt de vibrations, une puissance élevée, d’excellentes qualités en matière de respect de l’environnement et un parfait équilibrage. Pas étonnant que ce moteur boxer diesel ait unanimement fait l’objet de commentaires flatteurs.

Un autre signe attestant du succès de la gamme Legacy, ce sont ses chiffres de production: plus de 3,6 millions de Legacy sont sorties de chaîne à ce jour!

Boxer 2.0 Diesel 2008.

Des cadeaux d’anniversaire uniques

Un anniversaire comme les 20 ans de la Legacy, il va sans dire que c’est un événement de taille. Histoire de le fêter dignement, Subaru accorde jusqu’à 3.500 € de cadeaux "anniversaire" sur les Legacy et Ouback de stock. Cette action est valable jusqu’à fin juin chez tous les distributeurs participants.