Subaru lance au Japon un nouveau monospace compact du segment B : le Subaru Trezia

Classé dans : Actualités - Subaru (Japon) | 0

Subaru TREZIA 2011 (Japon)


Subaru, la marque automobile du grand groupe industriel nippon Fuji Heavy Industries, vient d’introduire sur le marché japonais le Trezia, un monospace compact de moins de 4 mètres de long.  Ce monospace compact ne vient remplacer aucun modèle existant de la gamme Subaru.


Proposé au Japon avec un choix de 2 moteurs à essence et 4 niveaux d’équipement, le Trezia sera également proposé à terme sur le marché européen.


Le Trezia est le premier modèle de la célèbre marque japonaise, qui soit issu d’une collaboration entre Subaru et un de ses principaux actionnaires,Toyota.


Ci-joint le communiqué de presse relatif au lancement du monospace compact Trezia.


Fuji Heavy Industries (FHI), le groupe dont fait partie Subaru, vient de présenter au Japon un nouveau modèle compact, mais étonnamment spacieux: le Trezia.

Cette voiture attirante répond parfaitement aux souhaits d’une clientèle toujours plus nombreuse qui désire un véhicule à la fois compact et économique.

Avec sa longueur totale d’un peu moins de 4 mètres, son intérieur remarquablement spacieux et ses faibles émissions, la Subaru Trezia se positionne d’emblée comme lune offre particulièrement compétitive au sein de sa catégorie.

Avec cette « New Compact Smart Wagon » (nouveau monospace compact et élégant), Subaru dispose à présent sur son marché domestique d’un monospace innovant et particulièrement pratique à l’usage.

L’Europe, à terme…

Cette nouvelle Subaru est le fruit de la collaboration initiée au mois d’avril 2008 entre FHI et Toyota Motor Corporation. La Trezia est la première Subaru dérivée d’un modèle Toyota.

La Trezia s’en démarque notamment par une face avant différente, traitée dans un style résolument Subaru, ainsi que par d’autres éléments typiques de la marque.

La mise en commun des connaissances et de l’expérience des deux groupes a permis la création d’une voiture qui peut réellement être qualifiée d’innovante au sein de sa catégorie.

Au Japon, Subaru compte vendre quelque 12.000 Trezia par an.

La marque a par ailleurs fait savoir que la Trezia sera, à terme, commercialisée également en Europe.

Ce modèle n’est appelé à remplacer aucune Subaru existante, mais s’adresse à une clientèle nouvelle pour la marque, dont l’importance ne cesse de croître, où l’on trouve notamment les jeunes familles et les retraités actifs.

Deux motorisations, quatre niveaux d’équipement

Au Japon, l’acheteur de la Trezia – un nom dérivé du mot anglais « treasure », ou trésor – a le choix entre un moteur essence de 1,3 ou 1,5 litre, ainsi qu’entre quatre niveaux d’équipement:

i, L, S et Type Euro.

Les versions 1.3L et 1.5L reçoivent de série une transmission automatique à variation continue.

Sur la 1.5L, cette transmission propose 7 rapports séquentiels commandés depuis le volant.

L’exécution haut de gamme, baptisée Type Euro, est équipée, départ usine, d’un volant et d’un pommeau de levier de vitesses revêtus de cuir, d’un châssis aux réglages plus sportifs, ainsi que de jantes en alliage léger spécifiques à ce modèle.

Les caractéristiques et le programme de livraison des Trezia destinées au marché européen ne sont pas encore connus.