Subaru Forester AWD remanié

Classé dans : Actualités - Subaru (Japon) | 0

– Un Forester plus sobre et plus propre, avec un tout nouveau moteur Boxer essence

 

– Moteur boxer essence de troisième génération, plus respectueux de l’environnement

 

– Nombreuses évolutions extérieures et intérieures

 

– Réglages de châssis optimisés, pour un comportement routier encore plus efficace

– Il y a déjà un Forester à 25.690 €!

Subaru Forester AWD 2011



14 ans après l’apparition du Forester premier du nom, et 3 ans après le lancement des modèles actuels, Subaru dévoile un Forester profondément remanié. Il va sans dire que ce nouveau Forester reprend tout ce qui a fait le succès des modèles précédents, tout en inaugurant un tout nouveau moteur boxer essence. Aussi puissant que le bloc qu’il remplace, il s’en distingue par une consommation de carburant et des émissions de CO2 revues nettement à la baisse, ce qui permet à Subaru de se profiler comme une « marque All Wheel Drive » résolument verte…

Avec cette nouvelle version du Forester, Subaru renforce encore l’attrait de son très apprécié crossover à 4 roues motrices, un véhicule polyvalent aux qualités de SUV affirmées, grâce à sa transmission Symmetrical All Wheel Drive de série et à son moteur boxer. Cette association garantit une motricité et une d’adhérence maximales ainsi qu’un centre de gravité très bas, synonyme d’équilibre et de stabilité optimale. Les qualités du Forester ont été maintes fois démontrées et n’ont plus besoin d’être vantées. De nombreuses distinctions internationales lui ont été attribuées pour ses aptitudes, sa qualité et sa sécurité aujourd’hui devenues presque légendaires. Tout récemment encore, le Forester a été sacré Crossover 4×4 de l’Année 2011. Cela n’a pas empêché Subaru de le remettre sur le métier et de le faire bénéficier de nombreuses évolutions, intérieures et extérieures, mais également techniques. Parce que, chez Subaru, nous sommes convaincus de la véracité de l’adage « qui n’avance pas recule ».

Le moteur boxer de 3ième génération, plus efficace que jamais

Subaru a développé une nouvelle génération de moteurs boxer essence. L’énorme bagage technique accumulé au fil des années par le constructeur japonais a été ici d’un précieux secours. La technologie Subaru boxer a vu le jour en 1966, dans la Subaru 1000. Le nouveau Forester a le privilège d’inaugurer la dernière version en date du moteur boxer essence Subaru, qui succède à la deuxième génération, lancée en 1989 sous le capot de la Legacy. Bien que ce moteur ait régulièrement fait l’objet d’améliorations, il était temps pour Subaru d’en lancer une nouvelle génération. Le résultat, qui est également dû à des qualités aérodynamiques améliorées, c’est une consommation de carburant inférieure de quelque 10% (!) en moyenne. La conséquence directe de ce progrès, c’est que les émissions de CO2 du boxer 2.0 sont passées de 198 g/km à seulement 173 g/km. Et tout cela sans rien perdre en souplesse, performances ou agrément, que du contraire!


De nombreux changements, intérieurs et extérieurs

Parmi les principales améliorations apportées par rapport au modèle de l’an dernier, hormis le nouveau moteur boxer plus sobre et plus propre, on retiendra:

– Une nouvelle calandre plus imposante, frappée en son centre du logo Subaru 6 étoiles;

– De nouvelles jantes en alliage léger de 17″ (à partir de la XS Luxury);

– Une suspension et un amortissement optimisés pour plus de contrôle de stabilité et de confort;

– Des rétroviseurs extérieurs rabattables et mieux profilés, avec rappel de clignotant incorporé (à partir de la XS Luxury);

– De nouveaux coloris intérieurs;

– Un garnissage intérieur plus typé « premium »;

– Une instrumentation revue et corrigée;

– Une climatisation automatique bizone (climate control) avec filtre anti-poussière (à partir de la XS Luxury, à l’exception des versions diesel);

– Un nouveau système audio compatible Bluetooth;

– Un système audio plus complet avec écran couleur et 7 haut-parleurs (à partir de la XS Luxury);

– Une caméra de recul avec affichage de l’image sur l’écran du système (à partir de la XS Luxury);

– Un badge « Symmetrical AWD » plus visible à l’arrière.

Subaru Forester AWD 2011

Le nouveau moteur boxer de la troisième génération

La troisième génération du moteur Subaru boxer 4 cylindres essence, qui fait ses débuts sous le capot du Forester, propose un niveau de performances inédit et constitue une nouvelle étape dans raffinement de la technique du boxer. Il s’agit d’un tout nouveau moteur d’une cylindrée de 2 litres, mais qui conserve naturellement tous les avantages inhérents à la disposition du moteur à 4 cylindres à plat, opposés deux à deux. De telles mécaniques sont en effet plus légères et compactes que les 4 cylindres en ligne. Ils contribuent également à abaisser le centre de gravité de la voiture, tout en étant quasi exempts de vibrations.

Consommation de carburant: – 10%

Cette toute nouvelle génération du moteur boxer est synonyme d’importants progrès en matière de respect de l’environnement, grâce notamment à une diminution de quelque 10% (!) de sa consommation de carburant: là où l’ancien moteur exigeait en moyenne 8,4 l/100 km, le nouveau se contente de 7,5 l/100 km. Les autres caractéristiques du moteur on également été optimisés, ce qui se traduit notamment par des accélérations plus fluides au bas et moyens régimes.

Caractéristiques principales

La structure même de ce moteur boxer de troisième génération est entièrement nouvelle. Les valeurs d’alésage et de course sont inédites. Les ingénieurs ont opté pour une course plus longue que sur l’ancien moteur. Ce nouveau boxer a été conçu pour délivrer ses performances avec un maximum d’efficacité, tout en conservant le caractère souple et sportif qui a fait la réputation de ce type de moteur. Dans le même temps, des progrès ont été réalisés en matière d’économie et de respect de l’environnement ainsi qu’en ce qui concerne la manière sont le couple moteur est délivrée.

Ce nouveau moteur boxer 4 cylindres essence possède une cylindrée de 2 litres.

L’alésage et la course, et donc la structure de base du moteur, ont été revus pour obtenir une chambre de combustion plus compacte et une course de piston plus importante. Le rendement a été amélioré grâce à une rapport de compression plus élevé. Cela a pour conséquence un couple plus généreux aux bas et moyens régimes ainsi qu’une consommation de carburant plus basse.

– Cette réduction de la consommation a aussi été obtenue grâce à l’optimalisation du collecteur d’admission et à l’utilisation de la TGV (Tumble Generated Valve) et de l’EGR (Exhaust Gas Recirculation).

– L’AVCS (Active Valve Control System) ou commande active des soupapes est utilisée aussi bien côté admission que côté échappement. A l’admission, un système spécial a été prévu qui permet d’anticiper ou de retarder légèrement l’ouverture des soupapes, de manière à obtenir un contrôle ultra précis de la distribution. Cela optimise le niveau de performances tout en garantissant les meilleures valeurs en termes de consommation de carburant et d’émissions.

– Grâce à l’utilisation de pièces mobiles (pistons, bielles, …) très légères ainsi que d’une pompe à huile très compacte et efficace, la réduction des pertes par frottement atteint environ 30%.

– Le refroidissement a été optimisé en recourant à des circuits séparés pour refroidir le bloc moteur et les culasses. Cela contribue à réduire la consommation de carburant et à augmenter la puissance maximale.

 

Nouveau moteur boxer  Ancien moteur boxer
Type  4 cylindres boxer DOHC  4 cylindres boxer DOHC
Cylindrée  1995 cm3  1994 cm3
Taux de compression  10,5 : 1  10,2 : 1
Alésage x course  84 x 90 mm 92 x 75 mm
Puissance maxi  110 kW (150 ch)/_6.000 tr/mn  110 kW (150 ch)/_6.000 tr/mn
Couple maxi 198 Nm/_4.200 tr/mn 196 Nm/_3.200 tr/mn

 

Avantages du moteur boxer

Compacité

Par rapport à un moteur en ligne ou en V, la hauteur totale d’un moteur boxer est nettement moins importante, ce qui permet un abaissement du centre de gravité de la voiture. Sa construction légère et compacte assure d’autre part un moment plus petit en ce qui concerne la force centrifuge.

Vibrations réduites

Les pistons, disposés de part et d’autres du vilebrequin, bougent d’une manière symétrique dans un mouvement opposé l’un à l’autre, ce qui élimine les vibrations. Il en résulte un moteur qui tourne tout en souplesse, avec un minimum de vibrations. Le moteur boxer permet de se passer d’arbre d’équilibrage, ce qui contribue aussi à réduire le poids total du moteur.

Sécurité

Parce que le moteur est monté très bas dans la voiture, il aura tendance, en cas de collision frontale, à glisser sous la voiture. Les risques qu’ils pénètre dans l’habitacle où se trouvent conducteur et passager s’en trouve dès lors réduit. Et comme le moteur est monté plus bas sous le capot, l’espace entre celui-ci et le haut du moteur est plus important, ce qui, en cas de collision avec un piéton, diminue les risques de blessure pour ce dernier.

Subaru met tout en oeuvre pour développer de nouveaux modèles fiables et dotés d’excellentes qualités routières, mais également respectueux de l’environnement. C’est vrai également pour cette nouvelle génération de mécaniques boxer, qui se positionnent comme les moteurs les plus importants pour la marque.

Suspension et amortissement

Sur ces nouveaux Forester, les amortisseurs avant et arrière utilisent une nouvelle technologie de soupapes pour augmenter la vitesse de l’amortissement. A côté de cela, les tarages des amortisseurs avant et arrière ont été revus et optimalisés, tandis que les silentblocs arrière sont plus costauds. Cela a pour conséquence une suspension arrière qui garantit un comportement routier plus rigoureux. Toutes ces modifications mises ensemble procurent plus de contrôle et de stabilité, tout en améliorant encore le confort de marche.

Une nouvelle usine

Fuji Heavy Industries Ltd, le groupe dont fait partie Subaru, a construit, pour la fabrication de ce nouveau moteur boxer, une toute nouvelle usine à Gunma Oizumi (Japon). Le groupe a mis à profit tout son savoir-faire et son expérience pour faire de cette toute nouvelle usine un site de référence en matière de construction de moteurs. A Gunma Oizumi, les moteurs sont produits avec des méthodes particulièrement efficaces et en respectant les normes de qualité les plus élevées.

Un boxer turbodiesel dont le succès ne se dément pas

Subaru a lancé voici trois ans sont propre moteur diesel. Il s’agit du premier moteur boxer turbo diesel destiné à équiper des voitures de série. Ce moteur unique, radicalement différent de ceux de la concurrence, a été inauguré par les Legacy et Outback, avant d’arriver sous le capot des Forester et Impreza. Les ventes de ce boxer turbo diesel ont d’ores et déjà dépassé en Europe celles des boxer essence, ce qui s’explique par son agrément d’utilisation, sa consommation réduite et ses émissions de CO2 très faibles (167 g/km).

Les Forester diesel bénéficient des mêmes évolutions extérieures et intérieures que les modèles essence, à l’exception de la climatisation automatique bizone et de la caméra de recul.

Les prix

Les nouveaux Forester AWD sont disponibles dès à présent chez les concessionnaires Subaru 6 Etoiles. Voici comment se présente la nouvelle gamme Forester, avec les prix client des différents modèles:

Versions essence :

Forester 2.0X Intro AWD € 25.690,-

Forester 2.0X Intro Automatique AWD € 27.190,-

Forester 2.0X Comfort AWD € 26.590,-

Forester 2.0X Comfort Automatique AWD € 28.090,-

Forester 2.0XS Luxury AWD € 28.690,-

Forester 2.0XS Luxury Automatique AWD € 30.190,-

Forester 2.0XS Luxury Plus AWD € 27.290,-

Forester 2.0XS Luxury Plus Automatique AWD € 31.290,-

Forester 2.0XS Executive AWD € 33.490,-

Forester 2.0XS Executive Automatique AWD € 34.990,-

Versions diesel :

Forester 2.0D X Comfort AWD € 28.490,-

Forester 2.0D XS Luxury AWD € 30.790,-

Forester 2.0D XS Luxury Plus AWD € 31.790,-

Forester 2.0D XS Executive AWD € 33.290,-

Forester 2.0D XS Executive Nav AWD € 35.190,-