Stola S86 Diamante. Un projet de Marcello Gandini réalisé en 5 semaines.

Classé dans : Actualités - Stola (Italie) | 0

Entreprise de carrosserie créée en 1919 à Turin. 86 années plus tard, le chiffre d’affaires 2003 de Stola est de 105 millions d’euros, qui emploie 1500 personnes dont 500 ingénieurs, dans 7 bureaux d’études répartis dans le monde : 3 en Italie (Turin-Milan-Modène), 1 en France (Paris), 1 en Chine (Shanghai), 1 aux Etats-Unis (Detroit) et enfin 1 au Brésil (Belo Horizonte).

Specialisée dans l’étude et la réalisation de prototypes pour les grands noms de l’industrie de l’automobile, depuis 2000, Stola s’est également lancé dans la production de véhicules de niches.

Pour les 86 ans de la firme, Stola à présenté, au dernier Salon de Genève, une étude de coupé sport de taille moyenne, conçue par le réputé Marcello Gandini et réalisée en seulement 5 semaines.

Le dessin de la carrosserie est agréable à regarder.

Les formes générales sont arrondies, alors que certains détails sont de formes tranchantes.

Vue de profile, l’arrière rappelle le dessin de la Citroën GS Camargue de 1972.

Très large, la S86 Diamante semble relativement étroite et avoir les proportions d’un coupé des années ’80.

L’habitacle entièrement recouvert de cuir orange très flashant, heureusement atténué par la couleur extérieure.

En 1972, Gandini, né le 26 août 1938, dirigeait le design chez Bertone et dessina pour Bertone cet attractif coupé basé sur la Citroën GS, la Citroën Camargue. Comme vous pouvez le constater sur la photo, les fameuses arches de roues arrière « Gandiniennes » étaient déjà présentes.

Citroen GS Camargue (Bertone 1972).

Données techniques de la Stola S86 Diamante:

Longueur : 4275 mm

Largeur : 1930 mm

Hauteur : 1225 mm

Empattement : 2600 mm

Voie avant : 1535 mm

Voie arrière : 1555mm

Roues : jantes en aluminium Toora 18”x 8,5”

Peinture : diamante – “Coatings DuPont AutomotiveSystems”

Intérieur : recouverts Pelle Frau® – Tropico ;

Sièges : Toora Special