SsangYong vise 300.000 ventes annuelles d’ici 2016

 

SsangYong Korando 2011

Après une période très sombre, le ciel s’éclaircit pour le constructeur coréen SsangYong. 

Et avec l’éclaircie, renaissent l’espoir et l’ambition.


Après avoir vendu 81.747 véhicules en 2010, SsangYong espère vendre 300.000 unités d’ici 2016. 

Pour y parvenir, les coréens, soutenus par la puissance financière de Mahindra & Mahindra, les nouveaux propriétaires indiens de la firme, remanieront profondément leurs modèles actuels et lanceront pas moins de 4 nouveautés sur le marché :

Une berline, un SUV/VUS moyen et 2 SUV/VUS compacts.



Ci-joint, le communiqué de presse de SsangYong Motors quant à leurs prévisions pour le moyen terme.


SsangYong Korando 2011

À moyen terme, Ssangyong Motor Co élaborera quatre nouveaux modèles et les lancera sur les marchés émergents en même temps que les produits existants.

L’objectif de cette stratégie est aussi clair qu’ambitieux : écouler 300.000 véhicules par an d’ici 2016.

Le cinquième constructeur automobile sud-coréen a annoncé l’arrivée de quatre véhicules flambant neuf au cours des cinq prochaines années :

Une grande berline, un SUV de taille moyenne et deux SUV compacts.

D’ici 2013, les cinq modèles actuels de la gamme Ssangyong seront considérablement remaniés pour accroître leur compétitivité et contribuer à l’objectif de Ssangyong de réaliser un chiffre d’affaires de 6,1 milliards USD d’ici 2016.

En 2010, Ssangyong a vendu 81.747 unités dans le monde, soit un chiffre d’affaires de 1,72 milliard USD.

Dans le cadre de son entrée sur les marchés émergents, Ssangyong commencera à commercialiser ses modèles en Afrique du Sud au printemps 2012 à travers le réseau de concessionnaires Mahindra & Mahindra Ltd.

La multinationale indienne détient une part de 70,03 % dans Ssangyong Motor.

Les très appréciés Korando et Rexton seront par ailleurs assemblés en Inde et en Égypte pour le marché local dès le début de l’année prochaine.

SsangYong REXTON II 2011

SsangYong Korando 2011