SsangYong vient à Genève avec une première mondiale : le SUT 1 Concept

 

Ssang Yong SUT 1 Concept (Genève 2011)

 

Le groupe indien Mahindra & Mahindra a repris le constructeur coréen SsangYong et après quelques années difficiles, celui-ci semble avoir retrouvé la confiance. 


En Europe, le groupe belge Alcopa (Moorkens) a rapidement fait confiance au nouveau binôme indo-coréen et distribue la gamme SsangYong entre autres au Benelux.


À Genève, le nouveau Korando, déjà présent au salon de Bruxelles, sera présenté pour la première fois avec une boîte automatique.


D’autre part, la marque coréenne présentera en première mondiale le pick-up SUT 1 Concept, dont les ventes en Europe devraient débuter dans le courant du premier semestre 2012.


Ci-joint le communiqué de presse de SsangYong Belux quant à la participation de la marque au prochain salon de Genève.


 

Ssang Yong SUT 1 Concept (Genève 2011)

Après deux années d’absence, SsangYong revient au Salon de l’Automobile de Genève.

Ce retour marque le retour du constructeur coréen sur la scène automobile internationale. Le fait que l’entreprise ait continué d’investir dans l’avenir se confirme à Genève par une première mondiale quelque peu surprenante :

en effet, dans le cas du SUT 1 Concept, il s’agit d’un pick-up à quatre portes offrant un large éventail de possibilités d’exploitation, axé sur l’art de vivre.

Une chose est certaine, le Salon de l’Automobile de Genève 2011 figurera dans les annales de SsangYong.

Après avoir franchi une période économique difficile, le constructeur indien leader de véhicules utilitaires Mahindra & Mahindra a confirmé au mois de novembre 2010 la prise de contrôle de la société coréenne.

Pawel Goenka, président en charge du volet automobile au sein de Mahindra & Mahindra a souligné lors de ses nombreux entretiens le potentiel élevé en matière technologique, le pouvoir novateur et l’engagement démontrés par SsangYong, facteurs ayant décidé de la reprise du constructeur coréen.

Cette transaction officielle a d’ailleurs été finalisée le 9 février dernier.

On peut être curieux des résultats de synergie découlant de deux constructeurs spécialisés et quelle en sera la portée économique.

Ce sont là les bases du futur de SsangYong, un futur qui a déjà commencé au Benelux.

Depuis décembre dernier, SsangYong Motors Belux et SsangYong Motors Pays Bas, sous contrôle du groupe belge Alcopa, ont commencé à livrer les premiers Korando à leurs partenaires au Benelux, modèle qui complètera la gamme composée actuellement de l’Actyon Sports, du Rexton et du Rodius.

Ce crossover compact permet au constructeur coréen de compléter sa gamme par la venue d’un modèle entièrement inédit que l’on verra pour la première fois à Genève, à côté du Rexton II et du SUT 1 Concept.

SsangYong Korando 2011

Le nouveau Korando

Le nouveau Korando cumule les avantages d’un crossover à prix abordable associé à une dynamique de conduite convaincante, qualités qui sont normalement l’apanage d’un break courant. On y relève un impact visuel fort : une dose d’aventurisme et des capacités de franchissement que l’on ne retrouve normalement que sur un SUV. En Europe, le Korando s’affirme donc d’emblée parmi les crossover compacts dans un segment C encore jeune.

Dans la perspective d’avenir de SsangYong, le Korando arrive accompagné d’un foisonnement de premières inédites.

Pour ce qui est du design et du développement du véhicule en Europe, le constructeur coréen s’est associé au centre de style mondialement connu qu’est celui de Giorgetto Giugaro.

Le résultat : une ligne architecturale affirmant l’aspect d’un SUV stylé, avec un dessin marquant qui reprend les lignes et les gènes de SsangYong.

Un modèle entièrement nouveau présuppose l’installation d’un ensemble motopropulseur tout aussi inédit.

Le moteur diesel e-Xdi200 dispose de tous les ingrédients pour en faire le crossover parfait.

Une puissance amplement suffisante de 175 ch/129 kW et de 149 ch/110 kW, une consommation moyenne de 6 litres aux 100 km et des émissions de CO2 de seulement 157 g/km positionnent le Korando parmi les modèles de référence de son segment.

Le nouveau moteur diesel doté d’un filtre à particules catalytique installé de série peut être marié soit avec la traction avant ou intégrale, avec boîte manuelle à six vitesses ou une boîte automatique – elle aussi à six rapports.

La sécurité passive aussi bien que celle de conduite constituent des éléments intégrés au Korando.

Cela commence par la position assise, se poursuit par les airbags frontaux, latéraux et rideaux installés de série et se termine par la gestion combinée de l’ESP et de l’ABS.

D’autres dispositifs sont la protection anti-retournement, la force de freinage assistée, le hill-holder et les ancrages ISOFIX prévus pour les sièges d’enfants.

Avec ce nouveau Korando, SsangYong confirme sa présence sur le marché européen.

Par son positionnement clair et sans équivoque, son design attrayant, ses possibilités d’exploitation et son rendement énergétique, le Korando s’adresse à une clientèle à le recherche d’une certaine dose d’individualisme, sans avoir à renoncer à la sécurité, au confort et au plaisir de la conduite.

Ces caractéristiques, le Korando les met en exergue jusque dans les moindres détails :

qu’il s’agisse du mode de conduite économique (EcoCruise Control) ou par son éclairage LED intégré aux rétroviseurs externes qui, de nuit, aident à accéder respectivement à quitter le véhicule.

Un autre avantage et pas des moindres : le nouveau Korando est en mesure, à l’instar des modèles précédents, de tracter jusqu’à 2 tonnes (en mode freiné).

Ce Korando se distingue, comme c’est d’ailleurs le cas pour tous les modèles SsangYong, par sa qualité élevée pour un prix particulièrement attractif.

En Suisse, les véhicules sont munis d’une garantie d’usine de 5 ans et de l’EuroAssistance SsangYong, d’une durée de 5 ans.

En configuration traction avant, le Korando est proposé en Belgique au prix d’appel de €22.990 (TVA incl.)

Le nouveau Korando a été présenté en primeur au grand public lors du Salon de Bruxelles et est à admirer déjà dans les showrooms des dealers Belges.

SsangYong présentera à Genève le premier Korando avec boîte automatique.

Ssang Yong SUT 1 Concept (Genève 2011)


SUT 1 Concept – en grande première mondiale à Genève

Le nouveau pick-up baptisé SUT 1 Concept est plus qu’une « attrape » visuelle :

ce véhicule, exposé en première mondiale, concilie les avantages d’un crossover à quatre portes et les possibilités pratiques telles qu’elles sont proposées par le pick-up.

Par son concept de base, le SUT 1 Concept sera également en mesure d’officier comme lanceur d’une tendance.

Sa longueur de 4.985 m, sa largeur de 1.910 m et une hauteur de 1.755 m en font un lieu de choix avec beaucoup d’espace, pour une modularité élevée.

Qu’une telle masse ne doive pas obligatoirement influer négativement sur l’environnement est confirmé par l’atteinte des normes de gaz d’échappement, conformes à Euro 5.

Le groupe diesel développe une puissance maximale de 155 ch, pour un couple maximal de 360 Nm disponible sur une plage de régime s’étendant de 1.500 à 2.800/min.

Le nouveau modèle est proposé au choix avec une boîte manuelle à 6 vitesses ou une boîte automatique, en traction avant ou en mode intégral.

Les ventes en Europe sont prévues pour la première moitié de l’année 2012.