smart lance en 2017: smart ready to share, un service de partage de voitures privées

Classé dans : Actualités - Smart (D) | 0

Communiqué de presse.

smart ready to share 2017

 

Ma smart, ta smart, notre smart

Baptisé « smart ready to share », le dernier service en date de l’icône de la mobilité urbaine rend l’autopartage aussi sûr et simple que l’utilisation de car2go. Les utilisateurs autorisés n’ont en effet besoin que d’un smartphone pour ouvrir la smart d’un ami et prendre la route en quelques secondes seulement. « smart ready to share » sera présenté lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas et lancé dans une série de villes allemandes début 2017.

Lancé en 2008, car2go était le premier système de partage de voitures au monde à permettre à l’usager de décider librement de l’endroit de retour. Ce service connaît aujourd’hui un succès international. Désormais, des smart peuvent être louées à des prix abordables, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, et ce, dans pas moins de 29 villes. En janvier, smart, qui s’est imposé en tant que véritable pionnier de la mobilité urbaine, lance un nouveau projet audacieux s’inscrivant dans le sillage de l’économie du partage, puisque « smart ready to share » permet le partage de véhicules privés. Le service vise non seulement les jeunes, mais aussi les indépendants et les directeurs de petites entreprises, qui seront en mesure de l’utiliser afin de gérer leur flotte de manière efficace.

L’autopartage révolutionne déjà la manière dont nous concevons les véhicules. « Nombreuses sont les personnes qui, dans notre société actuelle, ont commencé à voir les choses différemment et passent d’une vision individuelle à une vision collective », souligne Dr Annette Winkler, la directrice de smart. « Cette nouvelle culture du partage est écologique et durable, et permet d’économiser les ressources. Elle s’est d’ailleurs déjà immiscée dans l’univers des voitures. “smart ready to share” a été conçu afin d’améliorer la qualité de vie en milieu urbain. Le service privé que nous lançons aujourd’hui n’est rien de moins que le Airbnb du secteur automobile. »

 

Trois facteurs font de « smart ready to share » un service unique :

  • la sécurité d’une solution fournie par le fabricant ;
  • un contrôle absolu par le propriétaire, qui est le seul à gérer le véhicule et à prendre des décisions ;
  • une utilisation simple et avantageuse sur le plan financier.

Au départ, « smart ready to share » sera lancé en option et complétera « smart ready to drop », le plus grand essai de livraisons de colis dans les voitures jamais mené en Allemagne. Dès le début de l’année 2017, les participants à ce test bêta auront la possibilité de tester ce service et de prêter leur smart à des amis, collègues ou membres de leur famille. « smart ready to drop », qui est déjà utilisé par des centaines de personnes à Stuttgart et Cologne, devrait être lancé à Berlin et Bonn dans le courant du mois.

Le projet « smart ready to share » s’inscrit lui aussi dans la stratégie d’entreprise de Mercedes Benz Cars. Baptisée CASE (Connected, Autonomous, Shared & Service et Electric drive), elle symbolise les différents champs d’activité stratégique au sein desquels l’organisation entend opérer à l’avenir.

smart ready to share 2017

 

Une utilisation sûre et simple via une appli

« smart ready to share » fonctionne à l’aide d’une application mobile pour smartphone et utilise le système d’accès sans clé sur véhicule. Le boîtier de connectivité situé derrière le pare-brise communique avec l’appli « smart ready to », sur laquelle les utilisateurs du service « smart ready to drop » se sont déjà inscrits.

À l’étape suivante, le propriétaire de la smart renseigne les moments auxquels le véhicule sera disponible et invite ses amis et collègues à l’utiliser. Ces derniers recevront ensuite un e-mail qui leur permettra de s’inscrire et de créer un compte. Les personnes autorisées pourront alors réserver le véhicule à l’aide de l’appli et l’ouvrir grâce à leur smartphone. L’appli fait office de carnet de route numérique et fait ainsi de l’autopartage une solution sûre, simple et transparente pour tous les utilisateurs.

Le propriétaire peut également définir une « Home zone » et préciser l’endroit où doit être restitué le véhicule.

Enfin, le propriétaire doit laisser une clé dans le véhicule, de manière à ce que les utilisateurs autorisés puissent le conduire. À la fin du trajet, la voiture est verrouillée via l’appli et la réservation terminée. Le véhicule peut alors à nouveau être emprunté par n’importe quel autre utilisateur.

Durant la phase bêta, smart assumera les frais liés à toute assurance complémentaire que serait tenu de souscrire le propriétaire. Lorsque le service aura été lancé à grande échelle, le propriétaire aura normalement la possibilité de partager non seulement son véhicule, mais aussi les frais d’utilisation. L’appli « smart ready to » permettra à l’avenir de calculer ces coûts de manière simple et directe.

smart ready to share 2017

 

Une nouvelle stratégie en matière de services pour le pionnier de la mobilité urbaine

Le concept « smart ready to » regroupe une série de services innovants conçus pour faciliter la vie des citadins. La nouvelle stratégie de smart en matière de services inclut déjà :

  • Le service de location « smart ready to rent », qui offre une solution de mobilité parfaitement adaptée aux exigences de la ville. L’ensemble de la gamme smart – y compris les nouveaux modèles de la smart electric drive – peut être louée auprès des concessionnaires. Ce nouveau concept a été lancé début décembre dans plusieurs villes de France et d’Allemagne. La période de location s’étend d’un jour à trois mois.
  • Le service de livraison « smart ready to drop », qui utilise le coffre des smart comme points de dépôt pour les colis. Proposée en collaboration avec DHL, cette solution innovante facilite de manière considérable le shopping en ligne. Le test bêta est en cours à Stuttgart et Cologne, et sera lancé au début du mois à Berlin et Bonn. À terme, ce service sera offert dans sept villes allemandes.
  • Le service de stationnement « ready to park+ », lancé en mars 2016. Il suffit à l’utilisateur de s’inscrire gratuitement au service de partage de places de parking ampido pour profiter à Cologne et Munich d’emplacements centraux exclusivement réservés aux smart. Toutes les places de parking disponibles sont affichées dans l’appli, de même que la distance et le tarif, et peuvent être réservées selon les besoins. Une fois la réservation et le paiement effectués en ligne, le conducteur peut se rendre dans le parking et ouvrir les barrières à l’aide de son smartphone.

smart a créé le smart lab, un think tank destiné à accélérer le développement et la mise en œuvre de ce genre de projets novateurs favorisant la mobilité urbaine. Le moteur qui permet à cette plateforme innovante de donner vie à de nouvelles idées en matière de mobilité n’est autre que la créativité, la décontraction et la mentalité start-up peu conventionnelle des collaborateurs du laboratoire.

 

Automanie Team

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 8 = 15