La smart fortwo micro hybrid drive (mhd):

Classé dans : Actualités - Smart (D) | 0

Encore plus économique et écologique grâce à la fonction de coupure du moteur à l’arrêt


La smart fortwo micro hybrid drive utilise des phases de ralenti pour arrêter le moteur et donc réduire la consommation de carburant, la production de gaz d’échappement et le bruit.

En combinaison avec la boîte de vitesses manuelle automatisée qui équipe déjà le véhicule en production, les clients peuvent utiliser confortablement cette fonction avec la disponibilité maximale de la coupure du moteur à l’arrêt.

Les études ont montré que dans la circulation quotidienne, les véhicules s’arrêtent en moyenne tous les 1.300 mètres.

Alternateur-démarreur puissant entraîné par courroie

Au coeur du système, un alternateur-démarreur alimente en courant le circuit électrique et fait démarrer le moteur. Il fait démarrer le moteur à combustion en douceur en une fraction de seconde dès que le conducteur relâche la pédale de frein. Ceci supprime la nécessité d’un démarreur conventionnel agissant sur le volant moteur de l’ensemble de lancement du moteur. En conjonction avec des rapports de boîte légèrement modifiés, l’économie de carburant atteint environ 8 % en nouveau cycle européen de conduite (NEDC).

La consommation normale est réduite d’environ 0,4 litre aux 100 kilomètres – de 4,7 litres à environ 4,3 litres. En fonction de la circulation et des encombrements, ceci peut réduire la consommation d’environ 13 %. Ceci s’accompagne évidemment d’une réduction correspondante des émissions de CO², de 112 grammes à environ 103 grammes au kilomètre.

Le système a été développé par smart en coopération avec Valeo GmbH et Gates Corporation. L’ensemble mécanique comprend l’alternateur-démarreur STARS 137 de Valeo.

Cet alternateur délivre un couple de 42 Nm ou un courant de maximum 120 ampères à 14 volts – assez pour garantir un démarrage sûr du moteur même par moins 25 degrés Celsius.

Pour réduire le patinage et prolonger la durée de vie de la connexion de l’ensemble de lancement du moteur et de l’alternateur-démarreur, les deux organes ainsi que la pompe à eau bénéficient d’une large courroie d’entraînement. Une courroie polygonale en V à six côtes de Gates transmet le couple.

La tension de la courroie est particulièrement importante du fait des changements de charge lors des opérations de démarrage et d’arrêt du moteur. Une unité d’amortisseur et ressort coaxial connectée à l’alternateur-démarreur est soutenue par le bloc moteur. L’alternateur-démarreur pivote pour appliquer la force de tension à l’entraînement par courroie. La section de courroie tirée par le moteur à combustion en rotation et la section de courroie complémentaire tirée par le démarreur au démarrage sont ainsi capables de transmettre le couple nécessaire de manière fiable.

Unité de commande avec électronique intégrée

Les activités du système sont commandées par un centre de contrôle séparé avec électronique d’alimentation intégrée placée derrière le logement de la batterie. Ce centre communique avec les autres centres de contrôle du véhicule par databus CAN. Un câble triphasé transmet l’énergie de l’alternateur jusqu’à 120 ampères.

L’électronique régule le courant du démarreur et de l’alternateur. Une batterie AGM conserve l’énergie du circuit électrique embarqué. L’électrolyte est lié dans une matte de verre absorbant. Ses propriétés physiques le rendent plus résistant aux variations des cycles de charge et de décharge que les batteries plomb-acide conventionnelles avec électrolyte à l’acide sulfurique.

L’électronique d’alimentation de l’alternateur-démarreur entraîné par courroie arrête le moteur à combustion dans les phases de ralenti, par exemple aux feux de circulation, aux passages à niveau ou dans les embouteillages.

Pour favoriser l’économie de carburant et le confort, le programme arrête le moteur à une vitesse de moins de 8 km/h quand le conducteur enfonce la pédale du frein, manifestant ainsi son intention d’arrêter. Le moteur redémarre dès que le conducteur relâche la pédale du frein. Ceci garantit une réponse immédiate.

La fonction de démarrage/_arrêt peut être désactivée au besoin au moyen d’un commutateur de la console centrale – jusqu’au démarrage suivant (contact coupé/_contact mis).

Principales données techniques de la nouvelle fortwo micro hybrid drive :

Cylindres/_soupapes : R3/_4 soupapes par cylindre

Cylindrée : 999 cm3

Alésage/_course : 72 x 81,8 mm

Puissance nominale : 52 kW/71 CV à 5 800 tr/min

Couple maxi : 92 Nm à 4 500 tr/min

0-100 km/h : 13,3 s

Vitesse maximale : 145 km/h

Consommation de carburant* : 4,3 L/100 km (chiffre provisoire)

Économie de carburant : En moyenne environ 8 %, environ 13% en ville (chiffres provisoires)

Émissions CO2 : 103 g/_km (chiffre provisoire)

*Super Euro norme NEDC