Le BFO Skoda Racing Team s’engage en rallye avec Freddy Loix

Classé dans : Actualités - Skoda (Tchèquie) | 0

 

Škoda Fabia Super 2000 2010 (BFO Škoda Racing Team)

Le BFO Škoda Racing Team s’engage en rallye avec Freddy Loix



Une Škoda Fabia Super 2000 à l’assaut des rallyes belges et étrangers en 2010

 

 

Freddy Loix et Frédéric Miclotte défendront les couleurs du BFO Škoda Rally Team cette saison au volant d’une Fabia Super 2000 assistée par René Georges Rally Sport.


L’équipage disputera plusieurs manches du championnat de Belgique et des épreuves de l’Intercontinental Rally Challenge.

 

 

 

Une voiture officielle en championnat de Belgique des rallyes!

 

 

La Škoda Fabia Super 2000 soutenue par BFO Family Office et Škoda Import et pilotée par Freddy Loix et Frédéric Miclotte débutera sa campagne à l’occasion du rallye de Wallonie.

 

 

Cette épreuve se déroulera dans la région de Namur du 23 au 25 avril.

 

 

Freddy et Frédéric participeront également au Sezoensrally à Bocholt le 22 mai puis s’attaqueront à l’épreuve-phare de la saison routière belge et internationale :

le Geko Ypres Rally du 24 au 26 juin.

 

 

Il est aussi question que la Škoda Fabia Super 2000 se produise au rallye du Condroz, ultime manche du calendrier belge programmée les 6 et 7 novembre prochains.

 

 

Le Geko Ypres Rally constituera le début de la campagne en Intercontinental Rally Challenge du BFO Škoda Rally Team.

 

 

 

Trois épreuves hors frontières sont prévues :

 

le Barum et le Sanremo plus un rallye à déterminer en fonction des résultats.

 

 

Le programme 2010

 

23/25 avril: Rallye de Wallonie

22 mai: Sezoensrally

26/27 juin: Geko Ypres Rally

27/29 août: Barum Czech Rally Zlin

23/25 septembre: Rallye Sanremo

6/7 novembre: Rallye du Condroz (TBC)


 

 

5 questions à Freddy Loix

«Une arme redoutable pour décrocher une 6e victoire à Ypres !»

Rallyman qui fait référence en Belgique et à l’étranger, Freddy Loix affiche à la fois la motivation d’un jeune pilote et l’expérience d’un vieux briscard.

Des atouts précieux pour le BFO Škoda Rally Team dont il est le fer de lance.

 

1.Est-il vrai que vous n’avez pas piloté la Škoda Fabia Super 2000 à ce jour ?

«C’est exact. Ce mercredi, nous nous sommes bornés à une séance photos.

Le premier test aura lieu quelques jours avant le rallye de Wallonie. »

 

2. Vous n’avez pas la moindre appréhension ?

«Pourquoi en aurais-je ?

Cette voiture a amplement démontré ses qualités.

L’année dernière, la Škoda Fabia m’a souvent donné du fil à retordre.

C’était déjà une voiture compétitive et fiable et elle l’est davantage encore cette saison comme l’a prouvé le triplé historique de la marque au récent rallye d’Argentine.

Tous les pilotes qui l’ont pilotée sont unanimes : cette bombe a la réputation d’être facile à dompter.

Je suis donc extrêmement confiant. »

 

3. Au-delà de la compétitivité de la voiture, qu’est-ce qui vous a poussé à collaborer avec Škoda ?

«Ce qui m’a d’emblée séduit, dans ce programme, c’est à la fois l’implication de Škoda Motorsport et celle de Škoda Import.

Je vais donc disposer du même matériel que les pilotes chargés de défendre les intérêts de la marque en IRC.

Par ailleurs, comme la voiture semble facile à maîtriser, il n’est pas indispensable d’aligner les séances d’essais pour être compétitif.

C’est un plus appréciable ! »

4. Vos ambitions à Ypres ?

«La victoire, évidemment ! C’est ‘mon’ rallye !

Le Westhoek est ‘mon’ jardin, même si je suis Limbourgeois d’origine.

Je suis le détenteur du record du nombre de victoires : 5 à ce jour.

La Škoda Fabia me semble être la voiture idéale pour décrocher une 6e victoire dans la ville des chats. »

 

5. Dans quel but disputez-vous certaines manches IRC ?

«Tout sportif qui se respecte essaie toujours de se retrouver dans les compétitions les plus étoffées.

L’Intercontinental Rally Challenge réunit quelques-uns des meilleurs rallymen de la planète sur du matériel très compétitif.

Par ailleurs, j’ai la chance de pouvoir compter sur le soutien de BFO Family Office, un sponsor intéressé par les épreuves belges mais qui comprend ma volonté de disputer des manches IRC en dehors de chez nous.

Comme la Škoda Fabia Super 2000 constitue une arme idéale dans ce championnat tres relevé, je vais donc avoir la chance de participer à quelques-unes des plus belles épreuves du calendrier. »

5 questions à René Georges (Team Principal de RGRS)

«Freddy Loix: un élément fédérateur au sein d’une équipe »

C’est avec un plaisir non dissimulé que René Georges retrouve Freddy Loix.

Par le passé, la collaboration entre le patron de l’équipe éponyme et le rallyman avait été fructueuse.

Avec une arme aussi redoutable que la Škoda Fabia Super 2000, cette association devrait être plus efficace encore.

 

1.Quels souvenirs gardez-vous de votre collaboration avec Freddy ?

«Freddy Loix est doté d’une sacrée personnalité; il sait ce qu’il veut mais, par le passé, le courant est toujours bien passé.

C’est un battant, un sportif de haut niveau dont la longévité de la carrière démontre à quel point il est compétitif.

Au sein de René Georges Rally Sport, il arrive à motiver toute l’équipe, il ‘tire’ tout le monde vers le haut.

C’est une locomotive, un élément très fédérateur. »

 

2.Et sur un plan technique ?

«Son immense expérience est très précieuse.

Dans une séance d’essais, il cerne très vite le comportement de la voiture.

Il comprend, analyse et parvient à exprimer aux techniciens ce qu’il ressent.

Souvent, la direction qu’il prend pour faire évoluer la voiture est la bonne.

Des qualités qui sont assez rares chez un rallyman.»

 

3.La Škoda Fabia Super 2000 dont Freddy va disposer est-elle la même que celles qui se battent en tête en IRC ?

«Elle est rigoureusement identique, en effet.

Cette Fabia a été montée au sein des ateliers de Škoda Motorsport.

Elle bénéficie de toutes les évolutions établies par l’usine en 2010.

Durant toute la saison, Freddy conservera la même voiture et personne d’autre que lui ne la pilotera.

En cours d’année, Škoda Motorsport a prévu d’aligner la Fabia Evo 2 en IRC.

Elle reprend le face-lift de la Fabia désormais commercialisée et, surtout, elle va bénéficier de trains roulants un peu plus larges.

Pour l’instant, nous ne savons pas quand nous pourrons disposer de ces nouvelles pièces. »

 

4.Les rallyes programmés avant Ypres sont à considérer comme une séance d’essai grandeur nature ?

«Avant le rallye de Wallonie, nous allons organiser une séance d’essais pour que Freddy assimile le comportement de la Fabia Super 2000 et l’adapte à son style.

Le rallye de Wallonie et le Sezoens sont d’abord destinés à lui faire faire un maximum de kilomètres afin qu’il soit en parfaite symbiose avec la Škoda Fabia Super 2000 au moment d’aborder Ypres.

Mais un pilote du calibre de Loix ne dispute jamais un rallye dans le but d’y faire de la figuration.

Tout dépendra du nombre de WRC au départ à Namur et à Bocholt et aussi de la météo mais, connaissant Freddy, il se battra pour la gagne s’il en a la possibilité.»


5.Sur quels critères les épreuves IRC ont-elles été choisies ?

«Nous les avons établies en fonction de l’expérience de Freddy sur ce terrain.

Il s’agit d’épreuves sur asphalte dans lesquelles il a brillé par le passé.

Comme vous le savez, la Škoda Fabia Super 2000 est devenue la référence en Intercontinental Rally Challenge cette saison.

Ce n’est pas un hasard si Škoda occupe largement la tête du classement constructeurs après trois épreuves et que, du côté des pilotes, trois hommes en Fabia sont actuellement aux trois premières places.

Nous espérons contribuer à ce succès avec Freddy et le BFO Škoda Rally Team. »

Škoda Fabia Super 2000 2010 (BFO Škoda Racing Team)

6 questions à Stefaan Vallaeys (CEO BFO Family Office)

«Freddy a les mêmes valeurs que BFO»

Stefaan Vallaeys est à l’origine de BFO Family Office SA.

Il est le pionnier et l’inspirateur du concept de «family office» en Belgique. Il est également à la base de la collaboration avec Freddy Loix.

 

1. Quand et comment avez-vous rencontré Freddy Loix?

« On s’est rencontré au Rallye du Var à l’automne dernier. Ayant abandonné assez vite, Freddy a profité de l’occasion pour se rendre sur les étapes spéciales avec un groupe de supporters.

Je me suis joint à ce groupe, moi qui n’avais jamais vu un rallye jusqu’alors.

On a beaucoup ri mais on a aussi discuté longuement sur nos intérêts respectifs, nos ambitions, les possibilités et opportunités.

Quelques semaines plus tard j’ai demandé à Freddy de me faire une proposition et après une certaine période de réflexion, j’ai décidé qu’avec BFO Family Office on deviendrait le sponsor principal de Freddy pour la saison 2010. »

 

2. Pourquoi BFO à décidé de devenir le partenaire de Freddy Loix ?

« BFO est une jeune société mais arrivée à maturité pour travailler activement sur un positionnement plus fort et une notoriété plus grande.

En devenant le sponsor principal de Freddy Loix, une légende internationale du rallye, on est convaincu d’avoir pris la bonne direction.

D’autant que Freddy a les mêmes valeurs que BFO :

ambitieux, déterminé, mais modeste.

Le rallye est certainement un plus pour BFO.

Pour une société dynamique comme la nôtre, c’est un éternel challenge de trouver un évènement original sur lequel on peut inviter nos clients et relations.

Les rallyes nous offrent un package total : nos invités peuvent utiliser notre réseau mais aussi vivre des expériences uniques ! »

Škoda Fabia Super 2000 2010 (BFO Škoda Racing Team)

3. Pourquoi Freddy a-t-il choisi pour un programme à la fois en championnat de Belgique et en IRC ?

« Pour avoir une opinion objective sur ses performances, un pilote de pointe doit se mesurer avec les meilleurs du monde à un niveau international.

Le Geko Ypres Rally est une manche IRC très importante pour Freddy Loix.

Comme pilote belge, avec deux sponsors belges, Freddy doit donc se préparer de façon optimale pour l’épreuve-phare de la saison.

D’ou l’importance des deux épreuves avant Ypres, deux rallyes qui constitueront une excellente préparation pour la compétition dans le Westhoek. »

 

4. Pourquoi BFO et Freddy Loix ont-ils choisi Škoda ?

« D’abord parce que Freddy est convaincu qu’il peut gagner des rallyes avec la Škoda Fabia Super 2000. Ensuite, parce que BFO aime bien se profiler dans un partenariat avec une marque qui, tout comme notre société, obtient des résultats fantastiques ! »

 

5. Qu’est-ce que BFO Family Office, précisément ?

« BFO Family Office est le plus grand family office de Belgique.

Vous-y trouverez un conseil financier indépendant afin d’optimiser et protéger le patrimoine familial.

A la mesure du style de vie et des projets d’avenir de nos clients.

Et avec une vision globale sur la construction, la transmission, la protection et la fiscalité.

Lien : www.bfo.be/fr

 

6. Comment voyez-vous la relation avec Freddy Loix et Škoda à long terme ?

« Quand BFO s’engage dans un projet, on part toujours de l’idée que c’est à long terme.

Une philosophie qui s’applique aussi à cette collaboration.

Bien sûr, BFO ne peut pas encore s’engager formellement dans le prolongement de ce projet au-delà de la saison 2010.

Une partie importante du budget marketing de BFO ira à la collaboration avec Freddy Loix et Škoda.

Mais un tel investissement doit être évalué chaque année en fonction du climat financier.»

Škoda Fabia Super 2000 2010 (BFO Škoda Racing Team)

5 questions à Didier Willems, Directeur Škoda Import

«Le rallye, un excellent vecteur de communication »

Škoda Import est l’une des sociétés les plus dynamiques du sport automobile belge.

Depuis quelques années, son implication est régulière dans nos compétions routières.

 

-Didier Willems, pourquoi Škoda Import s’engage-t-il en rallye ?

«Pour une marque automobile, c’est un must d’être impliqué en compétition.

Il se fait que Škoda, à l’échelle mondiale, possède une histoire dans les épreuves routières.

Dans un passé récent, Škoda Import a aussi engagé à plusieurs reprises une Octavia et une Fabia WRC tant en Belgique qu’en mondial.

Le rallye est un vecteur important pour développer l’image de la marque.

C’est un excellent moyen de montrer au public notre dynamisme, les développements techniques et le design. Nous tenions à saisir cette opportunité:

il se fait que, pour l’instant, Škoda possède une arme redoutable avec la Fabia.

Cette Super 2000 réunit les trois points énoncés ci-dessus.

Par ailleurs, elle représente une part primordiale de nos ventes sur le marché belge.

C’est dire si elle est importante sur le plan commercial. »

 

-Pourquoi avez-vous choisi Freddy Loix pour ce programme ?

«Freddy est et a toujours été l’un des rallymen belges les plus performants.

C’est aussi le pilote le plus expérimenté du pays en compétition routière.

Il possède une excellente réputation en qualité de metteur au point.

Pour une marque automobile, il est également important que le pilote bénéficie d’une bonne image.

Et Freddy est un excellent ambassadeur; il fait l’unanimité au nord comme au sud du pays.»

 

-Les objectifs du BFO Škoda Rally Team, cette saison ?

«L’objectif principal sera de briller au Geko Ypres Rally, fin juin.

Cette épreuve constitue LE rendez-vous de l’année.

C’est une compétition extrêmement populaire qui attire tous les médias belges et de nombreux journalistes étrangers.

Nous espérons donc y signer un résultat probant; d’autant que nous profiterons de l’événement pour réaliser une opération de relations publiques d’envergure envers nos concessionnaires, nos clients, nos prospects.»

 

-Qu’est-ce qui a déterminé le programme du BFO Škoda Rally Team ?

«Le programme a été établi en relation avec notre partenaire.

BFO Family Office souhaitait que la Škoda Fabia Super 2000 se produise non loin de ses bureaux.

Ce qui explique que nous entamerons la saison au rallye de Wallonie pour la poursuivre au Sezoens Rally.

Une opportunité qui tombe à pic pour Freddy Loix qui aura ainsi la possibilité de prendre en main la voiture avant le grand rendez-vous dans le Westhoek.»

 

-Et pourquoi certaines épreuves belges et d’autres en IRC ?

«Tout pilote digne de ce nom aime se battre au plus haut niveau.

Freddy, qui possède une excellente expérience en Intercontinental Rally Challenge, souhaitait conserver cet avantage en disputant certaines manches.

L’IRC constitue le haut du pavé et la Škoda Fabia Super 2000 y est particulièrement performante.

Comme les exploits des pilotes belges sont bien relayés chez nous, nous allons profiter de cette dynamique pour tenter de briller sur la scène étrangère.»

 

Škoda Fabia Super 2000 2010 (BFO Škoda Racing Team)