SEAT IBE : la citadine jeune et sportive de l’ère électrique

Classé dans : Actualités - Seat (Espagne) | 0

 

SHAKIRA  & James Muir & SEAT  IBe Concept (Geneva 2010)

 

Seat a dévoilé au derner salon de l’automobile de Genève, le concept car IBE à propulsion électrique.


La IBE est un coupé sport 2 plus 2, dont les lignes préfigurent l’évolution du design chez le constructeur espagnol.  De plus, ses concepteurs la voient essentiellement comme une citadine.


La voiture mesure 3,78 m (25 cm de moins que l’actuelle Ibiza) ,pour une largeur de 1,80 m et une hauteur d’à peine 1,25 m.


Le moteur électrique développe une puissance maximale de 75 kW/102 ch et délivre un couple maximum de 200 Nm.


Seat annonce un poids d’à peine 1.000 kilos pour son concept car.


Il n’est pas à exclure que la IBE préfigure un modèle produit en série dans un avenir plus ou moins proche.


Ci-joint le communiqué de presse  quant au concept car Seat IBE, présenté récemment à Genève.




SEAT  IBe Concept (Geneva 2010)


– Concept dynamique de la mobilité urbaine


– Évolution stupéfiante de l’ADN stylistique de la marque


– Moteur électrique de 75 kW (102 CV) pour une conduite sans émissions


– Poursuite de la stratégie d’efficacité énergétique


– Développement des compétences dans le domaine des voitures électriques en Espagne sous la direction de SEAT

Luc Donckerwolke & SEAT  IBe Concept (Geneva 2010)

SEAT dévoile clairement ses intentions avec ce coupé sport compact qui fait entrer un design stupéfiant et un plaisir de conduite élevé dans l’ère de la mobilité électrique.

L’étude SEAT IBE introduit la propulsion à émission zéro du futur dans un concept de mobilité urbaine sportif et dynamique, tandis que la ligne épurée et athlétique du concept IBE laisse entrevoir l’évolution passionnante du design dont bénéficieront les SEAT de la prochaine génération. Des proportions puissantes et un langage esthétique clair et précis définissent l’évolution continue de l’ADN stylistique de la marque espagnole.

Courte, ramassée et large, dotée d’un nez extrêmement bas et de puissantes épaules : à première vue, la SEAT IBE révèle des proportions de voiture de sport traditionnelle.

Et pourtant, elle renouvelle le genre de façon unique au moyen d’une voiture compacte

destinée à une clientèle de jeunes citadins. 

«Avec la SEAT IBE, nous apportons la preuve que, pour SEAT, la mobilité électrique sera toujours associée à un excellent design et à un plaisir de conduite hors du commun», déclare James Muir, président du directoire de SEAT.

«La SEAT IBE s’inscrit dans la tradition de SEAT de toujours offrir les voitures les plus audacieuses et les plus jolies de leur catégorie. Par-dessus le marché, notre premier concept-car électrique représente la poursuite de notre stratégie pour le futur ; après l’énorme succès des versions ECOMOTIVE, à l’efficacité avérée, nous travaillons désormais sur l’entraînement hybride “plug-in” et la mobilité électrique.»

SEAT  IBe Concept (Geneva 2010)

Le design

L’étude SEAT IBE ouvre une perspective engageante sur l’évolution actuelle du design de SEAT. La pureté des formes, la précision des lignes et la rigueur des surfaces dépeignent un langage stylistique cohérent et unique en son genre qui soutient clairement l’identité de SEAT dans toute sa modernité.

« La IBE est comme un réservoir génétique concentré pour notre prochaine génération de véhicules.  Elle aura une influence décisive sur tous nos modèles », a expliqué le directeur du Design de SEAT, Luc Donckerwolke.

« Et elle représente également une promesse pour le futur de l’automobile : même à l’ère de la propulsion électrique, le design sera toujours passionnant et conduire sera toujours amusant. Du moins, à bord d’une SEAT ! »

SEAT  IBe Concept (Geneva 2010)

La SEAT IBE fait 3,78 m de long – elle est donc plus courte de 25 cm que l’Ibiza –, mais sa largeur inhabituelle de 1,80 m et sa hauteur hors tout de 125 cm seulement lui confèrent les proportions d’une voiture de sport traditionnelle.

Autres caractéristiques typiquement sportives de la deux portes : son capot très bas et sa longue ligne de toit. Le court porte-à-faux avant et l’arrière musculeux au porte-à-faux pratiquement inexistant contribuent, de concert avec les jantes de 19 pouces, à accentuer le look puissant et compact de la voiture.

La partie frontale est caractérisée par des phares au design aussi sophistiqué que distinctif dont les fonctions sont exclusivement confiées à des DEL/_LED. L’intégralité de la partie avant adopte une impressionnante forme en V qui se prolonge sur le capot.

Les deux prises d’air situées dans la section inférieure du pare-chocs sont surdimensionnéees eu égard aux besoins en air de refroidissement relativement faibles du moteur électrique.

SEAT  IBe Concept (Geneva 2010)

Le logo SEAT orne une surface trapézoïdale fonctionnelle qui recouvre la prise de recharge de la batterie.

La propulsion alternative permet un degré de cohérence dans le design extrêmement élevé. Comme le moteur électrique, compact, et son électronique de puissance réclament moins d’espace, les concepteurs de la SEAT IBE ont été en mesure de réaliser un capot en V nettement plus bas qu’il n’aurait été possible de le faire avec un moteur à combustion interne.

Le profil latéral de la SEAT IBE souligne sa puissante stature : ses larges épaules, ses flancs sculptés et les grandes roues au design à cinq branches optimisé du point de vue aérodynamique concourent tous à mettre en évidence son look dynamique.

Les pneus, en revanche, sont loin d’être extrêmes avec leur taille de 175 : leur faible résistance au roulement contribue à la grande efficacité énergétique du concept-car électrique.

SEAT  IBe Concept (Geneva 2010)

La ligne de toit qui s’étire vers l’arrière surplombe un bandeau vitré latéral bas.

L’arrière reprend la forme caractéristique de l’avant et la réinterprète. Les blocs optiques

arrière à technologie DEL/_LED d’éclairage par réseaux de fibres optiques recourent eux aussi à la thématique « arrow », incarnée en dessous du pare-chocs arrière par un diffuseur stylisé qui évoque les prises d’air situées à l’avant.

Le véhicule dans son ensemble est entièrement dépourvu de fioritures.  Un bon design ne s’encombre pas d’ornementations. Chaque ligne joue un rôle dans la structuration des volumes et des surfaces de la voiture. Chaque proéminence souligne la sportivité du design.

La réduction des formes appliquée avec cohérence et la précision accordée à chaque détail sont des éléments récurrents de la philosophie de design de SEAT, et le seront de manière encore plus flagrante à l’avenir.

SEAT  IBe Concept (Geneva 2010)

Le concept

Avec sa compacité, son agilité et sa dynamique, la SEAT IBE est taillée pour la ville.


Conçue comme une stricte 2 plus 2, elle est destinée à une clientèle jeune et branchée.

Elle offre beaucoup d’espace à deux personnes tout en pouvant accueillir quatre occupants. La longue ligne de toit, qui évite aux personnes de grande taille de se cogner la tête dans l’habitacle, ménage également de l’espace pour les bagages ou les équipements de loisir.

« SEAT s’est lancé le défi de développer des concepts innovants qui répondent aux nouvelles exigences en termes de mobilité dans les grandes villes », déclare Frank Bekemeier, vice-président exécutif de SEAT responsable du département Recherche et Développement. « La IBE est une voiture à émission zéro, ce qui devient de plus en plus important dans de nombreuses zones, et elle est adaptée aux futurs systèmes d’information. Avec sa compacité, sa grande maniabilité et sa fonctionnalité élevée, elle satisfait idéalement aux exigences protéiformes d’un groupe cible jeune. »

SEAT

La SEAT IBE est un véhicule entièrement électrique qui n’émet localement aucune émission. Le moteur et l’électronique de puissance sont logés sous le capot, extrêmement plat, la batterie lithium-ion prenant place dans l’arrière très court de la voiture.

Avec une puissance maximale de 75 kW (102 CV) et un couple de 200 Nm, le groupe motopropulseur génère exactement le genre de performances suggérées par le design extérieur.

L’accélération de 0 à 50 km/h, fréquente en ville, ne prend que 3,4 s. En 6,3 s, la IBE a atteint la vitesse de 80 km/h, et après 9,4 s seulement, elle roule à 100 km/h.

Ces performances étonnantes sont à mettre sur le compte non seulement des caractéristiques hors du commun du moteur électrique, mais aussi du faible poids de la IBE, qui accuse à peine 1.000 kg sur la balance.

La puissance nominale continue est limitée à 50 kW (68 CV), la vitesse de pointe étant de 160 km/h.

La capacité de stockage de la batterie est de 18 kWh, ce qui est amplement suffisant pour répondre aux exigences quotidiennes en termes de mobilité inhérentes à la vie urbaine.

Il va sans dire que la IBE est équipée des derniers systèmes de sécurité et de communication et, en particulier, qu’elle est préparée pour la communication «car-to-X».

Dans le cadre de ce réseau d’information du futur, la IBE échange des données sur les aléas de la circulation ou des messages d’avertissement directement avec d’autres véhicules ou les centres de gestion du trafic.

Les compétences SEAT est un constructeur automobile qui possède un niveau de compétences particulièrement élevé dans le domaine des technologies respectueuses de l’environnement.

SEAT

Ces dernières années ont vu la consommation baisser systématiquement dans toutes les séries de modèles individuelles, SEAT ECOMOTIVE émergeant pour connaître un énorme succès sur le marché en tant que label synonyme de véhicules à l’efficacité énergétique exceptionnellement élevée. Le sommet a été atteint par l’Ibiza ECOMOTIVE, qui, malgré une puissance annoncée de 59 kW (80 CV), ne consomme en moyenne que 3,7 l/100 km et n’émet en moyenne que 98 g/km de CO2.

SEAT continue d’étoffer son offre de modèles ECOMOTIVE :

Récemment, la Leon, l’Altea et l’Altea XL ont reçu à leur tour une variante de moteur TDI caractérisée par une consommation exceptionnellement basse.

Seat  Leon Twin Drive ECOMOTIVE (2009)

La Leon Twin Drive ECOMOTIVE est la prochaine étape dans la stratégie de SEAT.

Son entraînement est assuré à la fois par un moteur à combustion interne et un moteur électrique. Pourtant, elle est bien plus qu’une voiture hybride classique : il s’agit d’un véhicule « plug-in ».

En mode purement électrique, elle possède une autonomie d’environ 50 km lorsque sa batterie lithium-ion, qui peut être rechargée à une banale prise de courant, est à pleine charge.

Le moteur à combustion interne prend le relais pour les plus longs trajets. La première version destinée à la production en série de la Leon Twin Drive ECOMOTIVE est prévue pour 2014.

L’objectif de développement est la voiture tout électrique, dont le concept-car SEAT IBE donne un avant-goût. Parallèlement, la IBE marque le début d’un projet ciblé pour la promotion et le développement de la mobilité électrique en Espagne.

L’initiative Cenit VERDE rassemble le savoir-faire de 16 entreprises technologiques de pointe, ainsi que de 16 universités et établissements de recherche de premier plan.

Avec ses compétences en matière de recherche, de développement et de production, SEAT a pris la tête de ce projet du point de vue industriel. Soutenue par le ministère espagnol des Sciences et de l’Innovation (CDTI), la firme va explorer, développer et établir les exigences fondamentales de la mobilité électrique. Les objectifs comprennent la production de véhicules électriques en Espagne et la création des infrastructures connexes.

«Ce projet revêt une grande importance pour l’Espagne, pour son développement technologique, ses perspectives d’avenir et son réseau industriel», explique Frank Bekemeier. «Cette initiative représente l’un des défis les plus ambitieux relevés par ce pays. Avec le concept-car SEAT IBE, nous donnons une impulsion très claire à ce projet.»

Lien intéressant:

/fr/auto/seat-espagne/seat-historiques/seat-1200-sport-et-sport-1430-bocanegra-1975-1979