La SEAT Altea Freetrack à moteur 1.6 TDI CR 2010 : l’aventurière de la famille !

Classé dans : Actualités - Seat (Espagne) | 0

SEAT Altea Freetrack 2010

 

La SEAT Altea Freetrack à moteur 1.6 TDI CR : l’aventurière de la famille !

 

– Le « softroader » de la marque de Barcelone est désormais également disponible avec le 1.6 TDI Common Rail

– 4,7 l/100 km et 123 g/km de CO2 en moyenne en version ECOMOTIVE Technology

 

Le SUV léger de la marque espagnole reçoit le nouveau moteur 1.6 TDI à rampe commune.

La présentation de l’Altea Freetrack dotée de cette motorisation s’est faite lors du European Motor Show Brussels 2010.

 


SEAT Altea Freetrack 2010

 

SEAT Altea Freetrack 2010

 

Le SUV léger de la marque espagnole reçoit depuis peu le nouveau moteur 1.6 TDI à rampe commune.

Avec ce modèle, SEAT continue à étoffer son offre dans le segment des SUV légers, un secteur du marché qui a connu une croissance considérable ces dernières années. La nouvelle Altea Freetrack figure parmi les rares monospaces compacts du marché à offrir un style résolument « offroad » et des moteurs particulièrement écologiques. Un fait qui démontre le caractère dynamique et sobre du modèle tout-chemin de SEAT.

SEAT Altea Freetrack 2010

Look « offroad » exclusif

Dérivé de l’Altea XL, le Freetrack s’en différencie sur le plan esthétique par des profilés de protection des flancs en matière synthétique sous la ligne de ceinture, ainsi que par des pare-chocs spécifiques avant et arrière dans le même matériau. Ces éléments donnent une image d’aventure et de robustesse au modèle espagnol, tout en protégeant sa carrosserie en conduite tout-chemin.

Toujours à l’extérieur, on trouve des jantes de 17 pouces au design exclusif et moderne et des pneus spéciaux au diamètre plus élevé. L’Altea Freetrack possède également une garde au sol de 160 mm, soit 40 mm de plus que celle de l’Altea XL, ce qui lui permet d’aborder plus facilement n’importe quel type de chemin.

Contrairement aux versions à moteur 2.0 TDI et 2.0 TSI, qui bénéficient de la transmission intégrale, l’Altea Freetrack animée par le 1.6 TDI CR est uniquement disponible en traction avant.

SEAT Altea Freetrack 2010

Consommation et émissions de CO2 réduites

Propulsée par le nouveau 1.6 TDI à technologie Common Rail, l’Altea Freetrack affiche une consommation moyenne de seulement 4,9 l/100 km et des émissions de CO2 d’à peine 129 g/km, des valeurs records dans ce segment.

Outre la version « ordinaire », l’Altea Freetrack 1.6 TDI CR ECOMOTIVE Technology est également au catalogue. Elle dispose du système Stop-Start, qui permet de réduire sensiblement la consommation sans aucune manipulation supplémentaire de la part du conducteur. Ainsi, lorsque ce dernier arrête son véhicule à un feu rouge, il met le levier de changement de vitesse au point mort, puis lève le pied de l’embrayage. C’est à ce moment-là que le système Stop-Start agit en coupant automatiquement le moteur. Dès que le conducteur débraye de nouveau, le moteur redémarre. L’automobiliste engage alors la première vitesse et la conduite reprend normalement.

En plus de la fonction Stop-Start, le nouveau Freetrack ECOMOTIVE Technology est également doté du système de récupération d’énergie, qui exploite l’énergie ciné-tique à la décélération. À la retenue et au freinage, l’alternateur augmente sa tension secondaire. L’énergie cinétique peut alors être transformée en énergie électrique qui est temporairement stockée dans la batterie. Au moment où la voiture réaccélère, c’est cette énergie qui est utilisée, ce qui permet de soulager l’alternateur, tout comme chaque fois que la batterie est à pleine charge. Il s’ensuit une réduction de la consommation, puisque ce système permet de moins solliciter le moteur.

Grâce à ces deux systèmes écologiques, il est possible de diminuer encore la consommation et les émissions de CO2, pour arriver à des moyennes respectives de 4,7 l/100 km et 123 g/km.

En plus de ces qualités, la SEAT Altea Freetrack offre un espace intérieur aussi impressionnant et une capacité de chargement aussi généreuse que ceux de l’Altea XL. Le coffre de 593 l permet de transporter tous les accessoires utiles aux hobbies et loisirs de la famille entière.

L’habitabilité et la modularité s’appliquent également aux sièges arrière, qui peuvent être reculés de 16 cm maximum, libérant de l’espace pour les jambes tout en conservant un volume de chargement du coffre plus que respectable.

SEAT Altea Freetrack 2010

Un équipement complet

L’Altea Freetrack n’est disponible que dans un seul niveau de finition et dispose d’un équipement de série extrêmement complet.

Cet équipement de série comprend notamment la climatisation à deux zones (Climatronic), un ordinateur de bord, un combiné radio-lecteur de CD compatible MP3 avec entrée auxiliaire Aux-In et six haut-parleurs, un volant multifonction à trois branches gainé de cuir, une connexion combinée USB Aux-In, des lève-glaces électriques à l’avant et à l’arrière, des rétroviseurs extérieurs à réglage et dégivrage électriques, des phares antibrouillard, le verrouillage centralisé avec télécommande, la tablette rabattable au dossier des sièges avant, les lave-phares, une préparation pour attache-remorque et des sièges sport à l’avant. Sur le plan de la sécurité, l’Altea Freetrack propose notamment six airbags, l’ABS et le TCS, les fixations Isofix aux places arrière et la servodirection électromécanique.

SEAT Altea Freetrack 2010

Étudiée, développée et produite en Espagne

La nouvelle SEAT Altea Freetrack a été entièrement étudiée et développée au Centre technique de Martorell, où plus de 1.000 personnes hautement qualifiées travaillent chaque jour à la conception de nouveaux modèles. Elle sera exclusivement produite à l’usine SEAT de Barcelone.

Le prix catalogue de l’Altea Freetrack 1.6 TDI CR est de 22.090 euros, celui du Freetrack ECOMOTIVE Technology étant fixé à 23.090 euros.

À l’occasion de leur lancement, les deux versions sont offertes avec le pack Technology (allumage automatique des phares géré par photomètre et fonction « Coming Home », cadence de balayage des essuie-glaces gérée par détecteur de pluie, système d’aide au stationnement avec capteurs à l’arrière, rétroviseur intérieur à commutation jour/nuit automatique, 8 haut-parleurs).


Après déduction de la prime de lancement et du bonus de 210 euros accordé pour la présence d’un filtre à particules, le prix de l’Altea Freetrack 1.6 TDI CR ne s’élève plus finalement qu’à 20.990 euros.

SEAT Altea Freetrack 2010