La nouvelle Seat LEÓN 2006.

Classé dans : Actualités - Seat (Espagne) | 0

SEAT a présenté au Salon de l’Automobile de Francfort le dernier modèle de la nouvelle León lancé par la marque espagnole dont la belle gueule va faire chavirer le cœur de plus d’un(e).

Seat LEÓN 2006.

L’influence du design du SEAT Salsa, concept-car dévoilé pour la première fois en 2000, s’exprime dans l’esthétique de la nouvelle León. Son élégante carrosserie associe de manière séduisante l’image sportive d’un superbe coupé et la fonctionnalité d’un modèle cinq portes.

Seat LEÓN 2006.

Avec l’Altea et l’Ibiza, la nouvelle León représente l’une des bases fondamentales de la nouvelle gamme de SEAT. Par ailleurs, ce nouveau modèle représente une avancée marquante, en étant l’expression la plus aboutie de l’esprit sportif et d’un design innovant, deux valeurs essentielles de la marque espagnole.

Seat LEÓN 2006.

Une silhouette élégante et sportive, des qualités dynamiques hors du commun et une grande technicité sont les caractéristiques essentielles de la nouvelle León, modèle conçu intégralement par le Centre technique de SEAT et produit sur le site de Martorell.

Seat LEÓN 2006.

Un design d’esprit Salsa

Un style sportif, des solutions ingénieuses, pratiques et l’utilisation de matériaux innovants sont les éléments majeurs de l’image extérieure de la nouvelle León. La carrosserie de ce modèle, héritier direct du concept-car Salsa, exprime pleinement le design innovant des nouveaux modèles de la gamme SEAT.

Seat LEÓN 2006.

L’expressivité des optiques stylisées et la ligne suggestive du capot, dominée par une impressionnante calandre, s’associent parfaitement au design marqué des passages de roues, où prend naissance la Ligne Dynamique, élément caractéristique de la silhouette de la nouvelle génération des modèles de la marque espagnole. Son tracé s’étire sur le flanc du véhicule, enveloppant les portes jusqu’à la roue arrière. Cette transition de lignes et de formes, de la partie frontale jusqu’à la custode arrière, confère un aspect particulièrement sportif à la carrosserie.

Seat LEÓN 2006.

Cet esprit sportif s’exprime également par la silhouette de coupé de ce modèle, marquée par la ligne descendante du toit et renforcée par l’absence apparente de poignées de portes arrière élégamment dissimulées. Le regard est également attiré par la nouvelle disposition des rétroviseurs extérieurs qui abandonnent la custode des vitres avant pour venir se fixer directement sur les portes, ce qui renforce encore l’image sport du véhicule.

Seat LEÓN 2006.

Le hayon généreux domine la partie arrière. Il s’orne en partie supérieure d’un discret aileron et accueille des feux arrière horizontaux de larges dimensions, au design très stylisé. Le logo SEAT situé au centre du hayon, dans l’alignement des optiques, dissimule comme sur les autres modèles de la marque la commande de la porte et permet l’accès au coffre.

Seat LEÓN 2006.

Sa silhouette dynamique et son format compact caractérisent la nouvelle León, ce qui ne l’empêche pas d’afficher des dimensions supérieures à celles de l’ancien modèle. Sa longueur, de 4 315 mm, a augmenté de 131 mm, l’empattement est maintenant de 2 578 mm soit 67 mm de plus et, avec une hauteur de 1 458 mm, elle a gagné 19 mm.

Seat LEÓN 2006.

Les qualités dynamiques d’une sportive

Le comportement dynamique de la nouvelle León est assuré par l’intégration du Châssis Agile bien connu, développé par le Centre Technique de SEAT, équipant également d’autres modèles de la marque, celui-ci ayant été spécialement optimisé pour la nouvelle León.

Seat LEÓN 2006.

La suspension avant, comme sur l’ancienne León, est indépendante de type McPherson, mais celle-ci est montée sur un nouveau sous châssis aluminium qui remplace le précédent en tôle. Son agilité a été améliorée en augmentant la hauteur du centre de roulis et l’efficacité de la barre stabilisatrice (de 23,6 mm de section), en réduisant la distance entre l’ancrage et le centre de la roue.

Seat LEÓN 2006.

La suspension arrière abandonne l’essieu de torsion (semi indépendant) de la première génération en faveur d’un essieu indépendant Multilink à quatre bras qui permet une séparation quasi-totale entre la « dynamique longitudinale » (confort) et la « dynamique transversale » (agilité). Ceci permet un haut niveau de confort et en même temps un degré élevé d’agilité.

Seat LEÓN 2006.

La direction a également été modifiée. Il s’agit ici d’une direction électromécanique « intelligente » EPS (Electrical Power Steering), qui présente de très nombreux avantages par rapport à la direction assistée hydraulique de l’ancienne León. Le degré d’assistance est modulé selon la vitesse du véhicule et la vitesse de rotation du volant, ce qui confère au véhicule une trajectoire plus précise et une réponse nettement plus vive aux sollicitations du conducteur.

Seat LEÓN 2006.

Le système de freins équipant la nouvelle León se compose de disques ventilés sur les roues avant et de disques pleins aux roues arrière. Le diamètre des disques avant varie en fonction de la motorisation du véhicule. Il est ainsi de 280 millimètres pour les motorisations 1.6 essence et 1.9 TDI et atteint 288 millimètres pour les versions deux litres (FSI et TDI). Le diamètre des disques arrière, de 255 millimètres, est commun à toutes les motorisations, sauf sur la version 2.0 TFSI où les diamètres sont de 312 mm à l’avant et de 260 mm à l’arrière.

Seat LEÓN 2006.

Pour les roues 16 pouces il est possible de choisir entre des jantes acier équipées de cache moyeux ou deux modèles de jantes alliage à cinq ou sept branches. Dans tous les cas elles seront équipées de pneumatiques de dimensions 205/55 R16 sur des jantes 6,5Jx16. Les roues 17 pouces sont dotées de pneumatiques de dimensions 225/45 R17 sur des jantes alliage 7Jx17.

Seat LEÓN 2006.

Des solutions novatrices

La nouvelle León est dotée de solutions particulièrement novatrices comme le système d’essuie-glaces et les nouvelles poignées des portes arrière.

Le nouveau système d’essuie-glaces verticaux au repos, inauguré sur l’Altea et qui équipe également la Toledo, prend ici une dimension particulière en devenant un véritable élément de design.

Seat LEÓN 2006.

Comme sur l’Altea et la Toledo, les balais sont parallèles aux montants avant, mais sur la nouvelle León ils restent visibles. Les moteurs qui équipent ce dispositif agissent en parfaite coordination pour assurer un balayage de type « papillon » et revenir à leur position de repos sans toucher les montants.

Seat LEÓN 2006.

Pour leur part, l’implantation et le fonctionnement des poignées de portes arrière sont une illustration parfaite des solutions pratiques mises en application sur la nouvelle León. Ces poignées sont dissimulées dans les montants arrière des portes, encastrées dans une custode en polycarbonate qui permet d’y accéder.

Seat LEÓN 2006.

Un habitacle pour cinq

L’habitacle de la nouvelle León est un modèle d’espace. La hauteur disponible, mesurée de la base du coussin du siège jusqu’au toit, est de 1 000 mm aux places avant et de 963 mm à l’arrière. On notera également la distance de confort, c’est-à-dire l’espace compris entre le pédalier et le dossier du siège arrière, qui est de 1 929 mm, soit 88 mm de plus que sur l’ancien modèle.

Seat LEÓN 2006.

Le nouveau tableau de bord au look résolument sportif a été spécialement dessiné pour la SEAT León. De forme simple et épurée, il intègre des matériaux de haute qualité, souples au toucher. Une visière en arc de cercle protège la planche d’instruments constituée de trois cadrans légèrement ovales.

Seat LEÓN 2006.

Le design et les caractéristiques des sièges avant de la nouvelle León sont particulièrement remarquables. Lors de leur conception, le plus petit détail a été pensé pour offrir à la fois un excellent maintien latéral et un niveau de confort élevé. Pour y parvenir, on a utilisé une armature rigide pour le dossier et la banquette et les mousses de l’assise ont été modifiées afin d’améliorer l’ergonomie.

Seat LEÓN 2006.

La mobilité des sièges a également été modifiée par rapport à la première génération de la León, grâce au nouveau système de guidage à billes qui facilite leur déplacement.

L’assise arrière a été dessinée pour accueillir commodément trois personnes chacune d’elles disposant d’un appui-tête individuel en forme de « L » inversé. Ceci permet au conducteur une meilleure visibilité à travers la lunette arrière. Le garnissage de la banquette arrière est réalisé en utilisant une technique de fabrication de mousse de latex à froid qui offre un grand confort. Au niveau de la liaison entre le siège et le dossier, elle comporte des fixations Isofix pour le montage de sièges enfant.

Seat LEÓN 2006.

Cinq moteurs entre 102 et 185 chevaux

On pourra voir sur le stand SEAT au Salon de Francfort le León 2.0 TFSI de 185 ch (136 kW), le moteur le plus puissant et le plus sportif de la nouvelle génération de produits SEAT. Il s’agit d’un moteur 2.0 litres quatre cylindres doté de la technologie FSI à injection directe, suralimenté par un turbo formant une seule pièce avec le collecteur d’échappement et équipé d’un système de distribution variable continue à l’admission et de recyclage des gaz d’échappement.

Seat LEÓN 2006.

Cette motorisation délivre un couple moteur de 270 Nm, entre 1 800 et 5 000 tours/min. favorisant les reprises du véhicule. La León passe ainsi de 80 à 120 km/h en 7,5 secondes seulement en cinquième, et il lui faut 9,6 secondes pour faire de même en sixième.

La nouvelle León 2.0 TFSI 185 ch atteint ainsi une vitesse max. de 221 km/h, et passe de 0 à 100 km/h en 7,8 secondes. On notera également l’accélération de 0 à 1 000 mètres qui s’établit à 28,4 secondes, tout cela avec une consommation mixte de 8,1 litres/_100 km et un taux d’émission de CO2 de 194 g/km dans les mêmes conditions.

Seat LEÓN 2006.

L’offre en matière de motorisation essence est complétée par le 1.6 102 ch (75 kW) à injection indirecte et le 2.0 FSI 150 ch (110 kW). En version diesel, on trouve le 1.9 TDI 105 ch (77 kW) et le 2.0 TDI140 ch (103 kW).

Les motorisations 1.6 et 1.9 TDI s’associent à des boîtes manuelles à cinq rapports tandis que les deux versions les plus puissantes (2.0 FSI et 2.0 TDI) sont équipées de boîtes six vitesses. Le 2.0 FSI peut recevoir une boîte manuelle ou une boîte automatique séquentielle Tiptronic et le modèle 2.0 TDI offre au choix une boîte automatique DSG ou une boîte manuelle traditionnelle, toutes deux à six vitesses.

Seat LEÓN 2006.

Eléments de sécurité

La sécurité active de la nouvelle León s’enrichit d’importantes innovations. C’est sur le programme électronique de stabilité (ESP) que se concentrent les principales nouveautés. Le blocage électronique du différentiel EDS et l’assistant au freinage d’urgence EBA sont ainsi complétés par de nouveaux systèmes comme l’Overboost, qui maximise le freinage même lorsque la température des disques est élevée, le BSW, qui assure un nettoyage permanent des disques de frein, et le Driver Steering Recommendation qui facilite le contrôle de la trajectoire du véhicule en situation d’urgence.

Seat LEÓN 2006.

La protection des occupants de la nouvelle SEAT León – sécurité passive – est assurée par six airbags de série (deux frontaux, deux latéraux à l’avant et deux airbags rideaux) qui peuvent être complétés par des airbags latéraux à l’arrière, option proposée pour la première fois sur un véhicule de la marque espagnole.

Toutes les places sont équipées de ceintures trois points avec pré-tensionneurs et limiteurs d’effort à l’avant et limiteurs d’effort aux places latérales arrière.

Seat LEÓN 2006.

La nouvelle León prend également en compte la sécurité des piétons grâce à la conception de son capot (les charnières étant rétractables), et de sa partie avant, sans oublier la disposition verticale des bras du système d’essuie-glaces. Le capot absorbe l’énergie, sans que cela soit préjudiciable à ses caractéristiques de rigidité statique et dynamique.

Seat LEÓN 2006.

Un équipement très complet

La gamme León offre quatre niveaux d’équipement différents : Reference, Sport, Stylance, et Sport-up.

Reference*. Cette version intègre, entre autres, l’ABS et le TCS, un double airbag frontal, les airbags latéraux avant et l’airbag rideau, des jantes 16 pouces équipées de pneus 205/55, le contrôle de pression des pneus, les fixations Isofix, les vitres avant électriques dotées de la fonction « One Touch » et d’une sécurité anti-pincement, les rétroviseurs électriques dégivrants couleur carrosserie, l’air conditionné, un radio-CD avec six haut-parleurs, etc.

Seat LEÓN 2006.

Sport*. Cette version offre le même niveau d’équipement de série que la Reference, en y ajoutant un caractère et un look plus sportifs: une suspension avec un calibrage plus ferme, des sièges sport, des finitions intérieures spéciales, le volant cuir intégrant les commandes de l’équipement audio, le pommeau du levier de vitesse en cuir, les jantes alliage 16 pouces à cinq branches, l’ordinateur de bord et deux haut-parleurs supplémentaires.

Seat LEÓN 2006.

Stylance*. Cette version ajoute au modèle Reference, entre autres, l’alarme volumétrique, l’ESP, les jantes alliage 16 pouces à sept branches, les anti-brouillard, la climatisation bizone, les vitres arrière électriques, les rétroviseurs extérieurs avec position « parking » électrique, le volant cuir intégrant les commandes de l’équipement audio, le pommeau du levier de vitesse en cuir, le régulateur de vitesse, l’ordinateur de bord, la fonction « Coming Home » et deux haut-parleurs supplémentaires.

Seat LEÓN 2006.

Sport-up*. Elle intègre, à partir de la version Stylance, des jantes alliage 17 pouces, des pneumatiques 225/45, une suspension sportive, des sièges sport et des finitions intérieures spécifiques.

En option, et selon le niveau d’équipement, la nouvelle León peut être dotée des équipements suivants : phares bi-xénon, système d’aide pour faciliter les manœuvres de stationnement, airbags latéraux à l’arrière, ESP + EBA, vitres teintées, système de navigation, capteur de pluie avec rétroviseur intérieur automatique anti-éblouissement, toit transparent, lave-phares chauffants, sièges chauffants, pare-brise dégivrant, chargeur de CD, radio avec MP3 et système Bluetooth.

* Equipements selon les spécifications du marché espagnol

Combinaison motorisation/_version du modèle:

Moteurs Reference Sport Stylance Sport-up
1.6 102 ch (75 kW) • • •
2.0 FSI 150 ch (110 kW) • •
2.0 FSI 150 ch Tiptronic (110 KW) • •
2.0 TFSI 185 ch (136 kW) •
1.9 TDI 105 ch (77 kW) • • •
2.0 TDI 140 ch (103 kW) • • • •
2.0 TDI 140 ch DSG (103 kW) • • • •

Seat LEÓN 2006.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

DIMENSIONS

Type : 5 portes

Cx: 0,32

Longueur : 4315 mm

Largeur : 1768 mm

Hauteur : 1458 mm

Empattement : 2578 mm

Voie avant/_arrière : 1533/1517 mm

Volume du coffre : 341 L.

Capacité du réservoir de carburant : 55 L.

SUSPENSION

Avant : Indépendant type McPherson à triangle inférieur et barre stabilisatrice

Arrière : Essieu multi-bras avec ressorts hélicoïdaux

Direction : Direction assistée électro-mécanique

Diamètre de braquage : entre murs 10,7

Système de freinage : Double circuit hydraulique, ystème de freinage en diagonale avec assistance

Freins avant/_arrière : Disques AV./_Disques

Jantes : 6,5J x 16” – 7J x 17”

Pneumatiques : 205/55 – 225/45

Seat LEÓN 2006.

POIDS

A vide en ordre de marche : 1290 à 1462 kg

Maximal autorisé : 1860 à 1925 kg

Maximal remorquable freiné : 1400 kg

Seat LEÓN 2006.