Saker Sportscars 2010

 

Saker  GT  2010.

 

L’industrie automobile aux Pays-Bas est loin de ce qu’elle fut autrefois.


La plupart des usines de montage ont disparu. Daf s’est recentré sur son activité première : les poids lourds.  Par ailleurs, il y a bien longtemps que la firme de Eindhoven appartient à un puissant groupe américain.  Nedcar à Born continue vaillamment à produire des Mitsubishi destinées au marché européen.  Spyker est-il encore un véritable constructeur Néerlandais après qu’il ait récemment annoncé de transférer la totalité de sa production en Grande Bretagne ?  Enfin, Donkervoort persévère à construire – au compte-gouttes  – des voitures d’exception tant au niveau de la qualité qu’au niveau des performances.


Saker  GT  2010.

 

Saker Sportscars

Lors du dernier Essen Motor Show, nous avons débusqué sur un petit stand discret, la firme Saker Sportscars.

Bien qu’existant déjà depuis 2000, la firme batave sise à Etten-Leur près de Breda, est quasi inconnue. Il y a 2 raisons à cela. D’abord, elle ne produit que des voitures de course, ce qui réduit considérablement la visibilité de la firme vers le très grand public. Ensuite, les dirigeants de Saker n’ont pas voulu mettre les bouchées doubles et ont préféré progresser prudemment sur le plan économique.

Cette année, Saker exposait pour la première fois dans un salon « grand public », lors du Essen Motor Show 2009. Saker Sportscars occupe 7 personnes dans ses ateliers modernes de Etten-Leur.

Depuis les origines de la firme, 65 véhicules ont été produits. La philosophie de la firme est de proposer des voitures de compétition compétitives à un prix abordable et « prêtes » à l’emploi.

Le programme actuel comprend 2 modèles : la Saker GT (berlinette 2 portes, 2 places) et la Saker Sprint (barquette). Toutes les 2 sont équipées d’un moteur Subaru pourvu d’un turbo et qui développe 270 CV et délivre un couple de 350 Nm. Pour l’heure, Saker prépare un modèle équipé d’un moteur turbo diesel, plus spécialement destiné aux courses d’endurance. C’est ainsi que cette nouvelle version devrait faire ses débuts lors des prochaines 24 H de Dubai (Si la crise financière déferlant sur le pays ne vient pas compromettre l’organisation de l’évènement, bien sûr).

D’autre part, Saker travaille également sur une version « street legal ». Mais là,  Herbert Boender, managing director de l’entreprise, semble catégorique : la voiture de course doit rester l’activité principale de la firme.

Saker annonce les prix suivants : 46.950 € hors taxes pour la Saker GT (berlinette) et 44.950 € hors taxes pour la Sprint (barquette).

Les Saker se distinguent dans les Speedseries (GB), le Dutch Supercar Challenge (NL), le Belcar Endurance Cup (B) et également en Allemagne.

Saker  GT  2010.

Quelques données techniques

Longueur : 4.010 mm

Largeur : 1.830 mm

Hauteur : 944 mm (berlinette), 1.030 mm (barquette)

Garde au sol : 50 mm

Empattement : 2.580 mm

Voie avant : 1.548 mm

Voie arrière : 1.444 mm

Poids : 778 kilos (GT), 757 kilos (Sprint)

Lien intéressant : www.sakersportscars.com

Saker  GT  2009.