Renault Mégane Coupé-Cabriolet 2011

Classé dans : Actualités - Renault (F) | 0

Le lancement de la Mégane Coupé-Cabriolet termine le renouvellement complet de la gamme Mégane.

La nouvelle Mégane Coupé-Cabriolet sera proposée sur notre marché dès le weekend des 4 et 5 juin prochains.  En Belgique, Renault offrira 12 exécutions dont les prix s’étaleront entre 24.050 et 31.200 € TVAC.



Ci-joint, le dossier de presse relatif à la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet, ainsi que la liste des prix pour la Belgique et le Grand Duché du Luxembourg.


Renault MEGANE CC 2011

 

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet couronne le renouvellement de la famille Mégane composée de 6 carrosseries venues successivement rajeunir en un an et demi la gamme Renault sur le segment le plus important d’Europe en termes de vente.

Numéro trois de son segment sur le marché européen à fin 2009, la famille Mégane est leader sur le marché français.

Avec plus de 170.000 unités vendues depuis le lancement de la première génération, Mégane Coupé-Cabriolet représente 4% de la famille Mégane. En 2009, ce modèle représentait encore 10% du segment des cabriolets compacts en Europe occidentale.

Forte des atouts qui ont fait le succès de sa devancière, Nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet offre à ses clients un design coup de coeur et une vraie sensation de liberté, grâce à son toit en verre panoramique et à son pare-brise avancé. Sa vitre coupe-vent offerte en série diminue la gêne provoquée par les turbulences pour maximiser le plaisir de conduite à ciel ouvert.

Fabriquée dans l’usine Renault de Douai en France aux côtés de Scénic et Grand Scénic, la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet bénéficie de tout le savoir-faire acquis depuis le lancement de la première Mégane Cabriolet en 1997.

La nouvelle Mégane Coupé-Cabriolet est une invitation à vivre l’automobile autrement.

Elle illustre avec élégance la nouvelle signature de Marque de Renault : « Changeons de vie. Changeons l’automobile ».

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet sera commercialisée à partir du mois de mai 2010 en Europe Occidentale, les 4 et 5 juin en Belgique et au Luxembourg.

Renault MEGANE CC 2011

I. Tout simplement élégante

La séduction dans les gènes

Dernière née de la famille Mégane, Nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet nourrit la même ambition que ses devancières : séduire. Pour ce faire, elle adopte un style à la fois élégant et distinctif, grâce à sa ligne harmonieuse et à son toit entièrement noir grand brillant et verre teinté.

Avec une longueur de 4.485 mm ( 130 mm par rapport à sa devancière) et un empattement de 2.609 mm ( 87 mm), la nouvelle Mégane Coupé-Cabriolet affiche un profil élancé et statutaire. A l’avant, on retrouve le thème stylistique de la nouvelle famille Mégane – la nervure en arc de cercle sur le capot – et le bouclier de la version Coupé. La porte de coffre a été retravaillée : elle est sculptée et accueille la partie supérieure des nouveaux blocs optiques arrière.

Les deux « guides de lumière » à LED des feux de position arrière confèrent à Nouvelle Mégane Coupé-Cabriolet une signature lumineuse élégante et instantanément reconnaissable.

Par rapport à son univers concurrentiel, la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet se distingue par son immense toit en verre escamotable. Déjà très apprécié sur la Mégane II Coupé-Cabriolet pour sa luminosité et la visibilité offerte sur l’extérieur, ce toit est reconduit en série sur la nouvelle génération. Il s’agrandit même de 10%. C’est aujourd’hui le toit en verre escamotable le plus grand du segment : près de 1 m2 (0,47 m2 pour le toit à proprement parler et 0,5 m2 pour la lunette arrière). Son traitement sombre et ses montants noir grand brillant associés à la finition chrome satiné de l’entourage de pare-brise et de la ceinture d’habitacle, apportent une touche haut de gamme et permet de « lire » visuellement le cabriolet, même en position coupé.

Véritable trait d’union entre le coupé et le cabriolet, ce toit en verre prolonge le plaisir du cabriolet en position coupé, en apportant une grande luminosité dans l’habitacle et en procurant une sensation d’espace et de liberté au conducteur et aux passagers.

Sept teintes de caisse sont proposées, dont un Blanc Nacré très élégant.

Renault MEGANE CC 2011

Un intérieur raffiné

L’élégance se prolonge dans le design intérieur : les formes sont douces et épurées, les matériaux et les assemblages sont très qualitatifs. L’habitacle a un air de famille Mégane – notamment la planche de bord partagée avec la Berline et le Coupé – mais adopte des éléments spécifiques qui apportent une touche de raffinement recherchée par les clients de ce type de véhicule :

! des sièges à maintien latéral renforcé

! des panneaux de porte à médaillon en « aile de papillon »

! des habillages de toit carbone très foncé

Deux harmonies sobres et élégantes sont proposées : carbone foncé et beige clair. Sur le pack cuir, une touche de raffinement supplémentaire est apportée par la sellerie biton rouge/carbone foncé.

Renault MEGANE CC 2011

II. La vie à bord

Tout le plaisir du cabriolet :

A bord de Nouvelle Mégane Coupé-Cabriolet, les occupants éprouvent une véritable sensation de « plein air », même en position coupé, grâce au grand toit vitré.

En position cabriolet, le conducteur et les passagers profitent pleinement de la sensation de découvrabilité, grâce à une traverse supérieure de pare-brise avancée de 6 cm par rapport à la précédente génération.

Ceci facilite également l’accès aux places avant et gomme l’effet « casquette » des pare-brises plus longs et inclinés.

L’adoption d’une vitre anti-turbulences de série, unique sur le segment, permet de rouler à quatre en en minimisant les perturbations aérodynamiques et acoustiques jusqu’à 90 km/h.

A deux passagers, on peut installer par un simple clipsage, le filet anti-remous, au-dessus des places arrière.

L’ensemble vitre anti-turbulences et filet anti-remous permet ainsi de rouler en cabriolet en toute sérénité quelle que soit l’allure.

On retrouve ainsi tout le plaisir de rouler en cabriolet, sans en subir les inconvénients.

Renault MEGANE CC 2011

Un toit en verre escamotable de série

Développé par Karmann®, spécialiste mondialement reconnu dans le domaine des toits rigides escamotables, le module de toit se compose des éléments suivants :

! deux panneaux en verre qui se plient en V pour se ranger dans le coffre,

! les mécanismes d’articulation pour les fonctions porte de coffre et range-toit

! une unité hydraulique avec calculateur électronique

Pour assurer une filtration optimum de la lumière dans l’habitacle, le toit en verre est traité contre le rayonnement solaire avec du verre trempé à coefficient de filtrage 35. Un rideau pare-soleil fixé dans la traverse arrière complète la protection solaire.

La lunette arrière est quant à elle dégivrable, pour une prestation équivalente à celle d’un coupé.

Par rapport à une capote en toile, le toit en verre rétractable assure un confort thermique et acoustique équivalent à celui d’une berline, ainsi qu’une meilleure protection contre le vandalisme. Par ailleurs, un toit dur assure une plus grande valeur de revente.

Le système d’articulation du toit est renforcé pour garantir une étanchéité optimale du toit escamotable sur la durée de vie du véhicule (augmentation du nombre de biellettes et de leur dimension).

Le poids total du module est de 110 kg, dont 75 kg pour le toit et 25 kg pour les mécanismes d’articulation de la porte de coffre.

Les modules de toit complets sont entièrement fabriqués et assemblés chez Karmann® en Allemagne et livrés à l’usine Renault de Douai, prêts à être montés.

Renault MEGANE CC 2011

Un fonctionnement simple, rapide et sécurisé

La cinématique de ce toit rétractable en deux parties est assurée par un mécanisme électro-hydraulique entièrement assisté. Par un appui continu sur l’interrupteur situé sur la console, le conducteur découvre l’habitacle en seulement 21 secondes (parmi les meilleurs temps de la catégorie).

Pour sécuriser la manoeuvre, le tendelet de séparation de coffre doit être installé et la porte de coffre fermée.

En cas d’oubli d’une de ces consignes, le conducteur en est informé par un message au tableau de bord.

Un signal sonore et un message sur le tableau de bord indiquent au conducteur la fin de la manoeuvre.

Une deuxième pression dans le même sens sur la commande du toit ou sur l’interrupteur « grand air » situé sur la portière côté conducteur permet de baisser les quatre vitres simultanément, d’une impulsion.

La fonction « short drop », une nouveauté par rapport à la Mégane II Coupé-Cabriolet, permet aux vitres de s’encastrer sur plusieurs millimètres dans le joint du module de toit et du montant de pare-brise, afin d’assurer une insonorisation et une étanchéité optimales.

Renault MEGANE CC 2011

Confortable

A bord de Nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet, les passagers ressentent une sensation de protection, de confort et d’ouverture vers l’extérieur.

L’accès à bord est aisé aussi bien aux places avant qu’aux deux places arrière. Pour plus de facilité d’usage, les sièges avant disposent d’un système de mémorisation du réglage longitudinal, qui permet au conducteur et passager de retrouver la position initiale de leur siège, après l’accès des passagers aux places arrière.

Les occupants des places avant disposent d’une largeur aux coudes de 1 466 mm, la meilleure valeur sur le segment.

Les passagers assis à l’arrière profitent d’un degré d’inclinaison supplémentaire du dossier et d’un rayon aux genoux augmenté d’un centimètre par rapport à la Mégane II Coupé-Cabriolet.

La hauteur de la ceinture de caisse confère une sensation de protection.

Le poste de conduite adopte les évolutions ergonomiques apportées sur les Nouvelles Mégane Berline et Coupé :

! regroupement des commandes autour du volant et sur la console centrale

! réglage du siège en hauteur sur 70 mm (meilleure valeur sur le segment) et en profondeur sur 240 mm

! réglage du volant en profondeur sur 45 mm et en hauteur sur 5°

! pédale de frein éloignée de 10 mm de la pédale d’accélération et élargie de 30 mm pour en faciliter l’accès

! console centrale et sièges conçus afin de faciliter le bouclage de la ceinture

Le conducteur peut ainsi trouver sa posture idéale et rester concentré sur la conduite.

Renault MEGANE CC 2011

Pratique

Conçue pour transporter quatre personnes et leurs bagages, la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet propose un coffre de proportions régulières et facile d’accès.

Il se montre généreux pour la catégorie : 417 dm3 en position coupé et 211 dm3 en cabriolet. Son accès est facilité par un seuil de chargement de 590 mm, le plus bas du segment.

La hauteur d’ouverture sous tendelet de 258 mm en position cabriolet (best in class dans la catégorie) permet de charger aisément 3 valises cabine côté à côté.

Nouveauté par rapport à Mégane II Coupé-Cabriolet, le coffre se dote d’un système de fermeture motorisé (avale-gâche), pour un verrouillage sans effort.

D’une contenance de 9 litres, la boîte à gants se verrouille et se déverrouille en même temps que les ouvrants. Quand le véhicule est stationné, cette fonctionnalité permet de protéger ses effets personnels, sans être obligé de refermer le toit.

Une large gamme de technologies utiles et faciles à utiliser

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet dispose, comme l’ensemble de la famille Mégane, d’une large offre d’équipements technologiques pour la plupart hérités du segment supérieur :

! une carte de démarrage « mains libres » avec condamnation des ouvrants et de la boîte à gants à l’éloignement du véhicule

! un frein de parking assisté

! une climatisation automatique bi-zone avec 3 modes Soft-Auto-Fast

! des projecteurs bi-xénon directionnels

! un compteur à affichage mixte numérique et analogique

! la nouvelle interface colorée du limiteur-régulateur de vitesse

! un système audio « 3D sound by Arkamys® », associé à la connectique Plug&Music (USB, mini-Jack)

! l’offre de navigation intégrée Carminat TomTom®

! un menu de personnalisation permettant l’activation/désactivation et le réglage de certaines fonctions du véhicule (les feux de jour ou le volume sonore de l’aide au stationnement)

« 3D Sound by Arkamys® »

Développé en partenariat avec la société Arkamys®, connue pour son expertise dans le traitement du son pour le cinéma, l’offre audio « 3D sound by Arkamis® » assure une restitution du son fidèle et spatialisée grâce à la prise en compte des matériaux et de la forme des éléments composant l’habitacle. Le son peut être paramétré par rapport au nombre des personnes à bord et à leur position dans l’habitacle.

Le système comprend :

– un logiciel de traitement numérique du son implanté dans l’autoradio

– 8 haut-parleurs d’une puissance totale de 140 w (qui limite les risques de saturation et de distorsion liés à une écoute à fort volume) et de diamètre augmenté par rapport à la Berline (165 mm et 130 mm, pour une restitution de meilleure qualité)

– deux antennes dédiées pour une réception audio optimale

Carminat TomTom®

Développé en partenariat avec TomTom, leader mondial de la navigation nomade, Carminat TomTom® tire le meilleur parti des technologies nomades et intégrées, en offrant toutes les fonctionnalités attendues d’un système de navigation :

– des cartes détaillées et précises sur un écran de 5,8’’

– des mises à jour faciles grâce à la carte SD

– la nouvelle application TomTom IQ Routes, qui intègre l’expérience de conduite des utilisateurs en calculant le parcours en fonction des vitesses de circulation réelles comparées aux limitations de vitesse, et indique le parcours le plus efficace.

– de multiples possibilités de personnalisations

Renault MEGANE CC 2011

III. Comportement dynamique : Efficacité et confort

Á bord de Nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet, le plaisir de conduite est assuré par un comportement dynamique sain et précis et un confort vibratoire et acoustique de premier plan.

La conception technique est celle de la nouvelle famille Mégane, avec des éléments spécifiques qui contribuent à l’agrément en cabriolet et dont les mots d’ordre sont efficacité et confort.

A l’avant, on retrouve un train de type pseudo MacPherson relié au nouveau berceau « à cornes ».

Cette architecture limite les déplacements latéraux du berceau moteur par rapport à la structure (raideur transversale multipliée par trois par rapport à la génération précédente) et garantit ainsi une parfaite rigueur de guidage.

Le train arrière est un essieu souple à épure programmée. Son profil fermé est plus compact et plus léger qu’un train multi-bras, ce qui permet de diminuer la masse du train, à iso raideur en torsion.

Pour optimiser le compromis entre guidage et confort, la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet adopte des paliers de liaison entre le train arrière et la caisse bi-matière, qui permettent d’adapter la dureté du caoutchouc à l’axe de la sollicitation en découplant ainsi la fonction de guidage de la fonction de filtration.

Le châssis dispose de réglages spécifiques, pour répondre à la fois au positionnement confort de la voiture et à une répartition des masses spécifique au coupé-cabriolet à toit rigide.

Compte tenu de l’écart de masse par rapport à la Berline (160 kg de plus), le véhicule adopte des réglages de suspensions différents :

– la raideur des ressorts a été augmentée de 13% à l’avant et de 17% (18,4 mm/100DaN à l’avant et 20,3 mm/100DaN à l’arrière)

– la barre anti roulis a été raidie de 50% environ

– l’essieu arrière a été durci de 25% environ,

– les lois d’amortissement ont été durcies pour assurer un bon maintien de caisse

En complément, la dureté des butées de choc en compression a été diminuée pour préserver le confort.

Au final, le rapport entre la raideur des ressorts et la masse suspendue, est équivalent à celui de la Berline.

L’angle de roulis spécifique, qui caractérise l’inclinaison du véhicule en virage et donc sa capacité à virer à plat, est de 0,41°/ms-2, contre 0,48°/ms-2 pour la Mégane II Coupé-Cabriolet.

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet dispose donc d’un comportement dynamique très agréable : à la fois confortable, mais également précis, avec une bonne rigueur de guidage en virage.

Afin d’assurer des prestations vibratoires et en torsion à un niveau comparable à celui d’un coupé, dont la rigidité repose sur un volume fermé, Nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet adopte des renforts de structure qui lui permettent d’augmenter sa rigidité en torsion par rapport à Mégane II Coupé – Cabriolet : 80% en raideur statique et 30% en raideur dynamique.

La direction à assistance électrique variable à été revue en profondeur par rapport à la génération précédente et intègre toutes les améliorations apportées sur les Nouvelles Mégane Berline et Coupé :

! l’adoption d’un capteur de couple inductif, quatre fois plus rapide qu’un capteur optique (0,6 ms pour 2,4 ms sur Mégane II Coupé-Cabriolet)

! l’augmentation de la fréquence d’échantillonnage du calculateur de direction (1 000 Hz actuellement contre 420 Hz avant)

! l’élargissement de la bande passante du système d’asservissement moteur (300 Hz contre 70 Hz auparavant)

! le changement du rapport de démultiplication totale qui passe de 1/18e à 1/17e sur la nouvelle génération

Le paramétrage des lois d’assistance a lui aussi évolué, afin de conférer un meilleur confort de conduite et un effort plus naturel ressenti au volant.

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet dispose d’un système de freinage largement dimensionné, avec des disques de frein ventilés d’un diamètre de 280 mm à l’avant (296 mm avec le dCi 16V 160 FAP et le TCE 180) et des disques pleins d’un diamètre de 260 mm à l’arrière.

Trois tailles de roues sont disponibles, selon les motorisations :

! 16 pouces, en 205/55

! 17 pouces, en 225/45

! 18 pouces, en 225/40

Renault MEGANE CC 2011

Motorisations : souplesse et douceur de conduite

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet est proposée avec une large gamme de moteurs souples et des nouvelles transmissions automatiques qui procurent au conducteur le plaisir d’une conduite facile et agréable.

L’offre essence

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet reçoit deux moteurs essence : le 1.6 16v , le 2.0 16v et le turbo-essence TCe 130 (Turbo Control efficiency).

Reconnus pour son agrément de conduite, le 1.6 16v 110 ch procure brio et souplesse dès les bas régimes et dynamisme plus haut dans les tours.

! Le moteur 1.6 16v affiche une puissance de 81 kW (110 ch) à 6.000 tr/min et un couple de 151 Nm à 4.250 tr/min. Il est associé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports.

! Le nouveau moteur TCe 130, fruit des recherches menées par l’Alliance dans le domaine du downsizing, affiche la puissance d’un moteur 1.8 l (130 ch – 96 kW) et le couple d’un moteur 2.0 l (190 Nm), alors qu’il se contente d’une cylindrée de 1.397 cm3 et affiche une consommation mixte maîtrisée à 7,3 l/100 km. Le TCe 130 est couplé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports.

L’offre Diesel

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet est proposée avec trois moteurs Diesel de dernière génération, homologués Euro 5 : dCi 110 FAP, dCi 130 FAP et dCi 16V 160 FAP.

! Le dCi 110 FAP affiche un caractère vif dès les bas régimes, grâce à un travail sur les paramètres de la combustion (5 injecteurs par cycle) et au pilotage spécifique du turbocompresseur. Il affiche un couple de 240 Nm dès 1.750 tr/min.

Le dCi 110 FAP est quant à lui proposé avec une boîte de vitesses manuelle à six rapports et avec la toute nouvelle transmission automatique à double embrayage et à six rapports, baptisée EDC (Efficient Dual Clutch).

Cette nouvelle transmission automatique EDC (Efficient Dual Clutch) à double embrayage et six rapports s’inscrit dans la volonté de Renault d’allier confort, plaisir de conduite et respect de l’environnement.

Associée au dCi 110 FAP, elle affiche des émissions de CO2 de 130 g/km et une consommation mixte de 5 l/100 km soit des valeurs équivalentes à celles obtenues avec la boîte de vitesses manuelle. Ceci permet à la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet équipée du moteur dCi 110 FAP de recevoir la signature Renault eco2.

! Le dCi 130 FAP est le résultat d’un important travail d’évolution du bloc moteur 1.9 Diesel. Avec un nouveau turbo à vannes recourbées et à des injecteurs à 7 trous, ce moteur se montre puissant et efficace. Il affiche une puissance de 96 kW (130 ch) à 3.750 tr/min et un couple de 300 Nm disponible dès 1.750 tr/min.

Le travail effectué sur les supports moteurs a permis d’améliorer significativement ses prestations acoustiques. Le dCi 130 FAP est associé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports.

! Le dCi 16V 160 FAP, issu du bloc moteur 2.0 Diesel de l’Alliance, est le moteur Diesel 4 cylindres le plus performant, en termes de puissance et de couple, de la gamme Mégane. Grâce à son turbo à géométrie variable et à une aérodynamique interne particulièrement étudiée, ce moteur se montre très réactif, avec un couple maximum de 380 Nm disponible dès 2.000 tr/min. Il se distingue également par ses de montées en régime continues jusqu’à 5.000 tr/min. Le dCi 16V 160 FAP est proposé avec une boîte de vitesses manuelle à six rapports.

La transmission EDC

Issue de la technologie à double embrayage Dual Clutch Transmission, l’EDC Renault appartient à la famille des boîtes automatiques : il n’y a pas de pédale d’embrayage et la commande de vitesses est de type automatique (PRND), avec mode impulsionnel (/-).

En mode automatique, le calculateur sélectionne le rapport idéal en fonction des différents paramètres de conduite. Il intègre instantanément les consignes d’accélération et de freinage du conducteur en engageant le rapport qui délivre la puissance adéquate à

l’instant précis où il en a besoin. A tout moment, le conducteur peut reprendre la main sur le système grâce au mode impulsionnel.

Comme pour toute boîte de vitesses automatique, les passages de vitesses s’effectuent « sous couple ».

Lorsqu’un rapport est engagé, le rapport suivant est présélectionné. Le passage s’effectue en passant d’un embrayage à l’autre : le premier s’ouvre, tandis que le second se ferme simultanément, ce qui permet d’avoir une traction continue lors du changement de rapport. Le premier embrayage est dédié aux vitesses impaires (1ère, 3ème et 5ème), tandis que le second est dédié aux vitesses paires (2ème, 4ème, 6ème) et à la marche arrière.

Renault a fait le choix d’une technologie à double-embrayage « sec », qui permet de réduire les frottements et donc considérablement la consommation et les émissions de CO2 par rapport à une boîte automatique conventionnelle.

Avec un temps de passage réduit (290 ms), l’EDC fait preuve d’une grande réactivité.

Les passages de rapports interviennent de manière souple et sans à-coup, en offrant ainsi une sensation de douceur de conduite.

Pour plus de confort, le « rampage » a été optimisé : le véhicule au ralenti se met en mouvement de manière progressive au relâchement de la pédale de frein. Ce système est particulièrement appréciable dans les situations d’embouteillage ou encore les manoeuvres de parking.

Un système d’aide au démarrage en côte a été également prévu: lorsque le conducteur relâche la pédale de frein, le système maintient la pression de freinage sur les roues pour garder le véhicule immobilisé quelques secondes. Couplé au système de « rampage », il permet d’éviter tout mouvement de recul du véhicule et garantit des démarrages en côte en toute sécurité.

L’EDC marque ainsi une vraie rupture par rapport aux boîtes de vitesses automatiques conventionnelles, en offrant :

– une réponse instantanée aux sollicitations du conducteur

– des changements de rapports automatiques rapides et fluides

– une consommation et des émissions de CO2 comparables à celles obtenues sur un véhicule équipé d’une boîte de vitesses manuelle

Grâce au travail d’adaptation effectué par les ingénieurs Renault, la consommation a été réduite de 17% et et les émissions ont été baissées de 30g CO2/km par rapport à une boîte de vitesses automatique conventionnelle. Associé au moteur dCi 110 FAP, l’EDC est ainsi la première transmission automatique qui reçoit la signature Renault eco2, avec des émissions de CO2 de 130g/km.

Renault MEGANE CC 2011

IV. Une sécurité optimale en toutes circonstances

La sécurité est un axe stratégique pour Renault. La Marque met à profit les études menées par le LAB*, ainsi que ses compétences en ingénierie pour développer les équipements les plus efficaces au regard des situations réelles de conduite.

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet bénéficie de toute l’expertise de Renault en matière desécurité active et passive.

Des nombreux équipements sont proposés, pour aider le conducteur à anticiper les risques de la route :

! témoins visuels de bouclage des ceintures aux places avant

! projecteurs directionnels bi-xénon avec orientation des feux de croisement en virage

! système d’allumage automatique des projecteurs

! système de déclenchement automatique des essuie-glaces

! limiteur-régulateur de vitesse

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet est dotée de l’ensemble des systèmes d’aide à la conduite :

! ABS avec répartiteur électronique de freinage EBV

! Aide au Freinage d’Urgence

! ESC avec fonction de contrôle de sous-virage

En sécurité passive, la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet bénéficie des atouts de la plate-forme Nouvelle Mégane (capacité d’absorption en cas de choc frontaux et latéraux sévères), ainsi que de renforcements spécifiques dans les zones à forte sollicitation (partie basse du compartiment moteur, montants de baie et bavolets, ainsi qu’un renfort dédié au choc latéral en bas du pied milieu).

Comme la Berline, Nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet adopte une structure à déformation programmée en aciers à haute et très haute limite d’élasticité. Cette structure garantit un potentiel d’absorption et de dissipation maximal de l’énergie cinétique en cas de choc, afin de préserver au mieux l’intégrité de l’habitacle et la vie de ses occupants.

Renault MEGANE CC 2011

De plus, en raison de son architecture spécifique, la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet adopte des solutions de sécurité passive adaptées, pour garantir une protection optimale à ses occupants, en cas de choc frontal, de choc latéral ou de retournement.

* LAB : Laboratoire d’Accidentologie, de Biomécanique et d’études du comportement humain PSA Peugeot-Citroën Renault.

La structure de la caisse a été renforcée encore par rapport à la génération précédente :

! Pour augmenter la raideur en torsion et la résistance de la caisse en cas de retournement, la cloison implantée entre la banquette arrière et le coffre a évolué : elle est désormais monobloc et entièrement soudée, avec des liaisons redimensionnées sur les côtés de caisse.

! Pour contrôler la flexion longitudinale et la torsion, la raideur des bavolets a été considérablement durcie grâce à l’augmentation des sections, au rajout de renforts et d’inserts supplémentaires.

! La pare close est renforcée sur toute sa longueur, notamment à l’aide d’équerres aux extrémités. Ce renforcement profite à l’amélioration de la protection en cas de choc latéral.

! Pour assurer une protection optimale en cas de retournement, l’ensemble pied avant/montant de baie a été renforcé et rigidifié au moyen d’un tube d’acier hydro-formé THLE (Très Haute Limite d’Elasticité) de 35 mm de diamètre et de 3,5 mm d’épaisseur, intégré dans le montant de baie. Un raidisseur de forte épaisseur complète le dispositif.

! Pour éviter toute intrusion d’organe mécanique dans l’habitacle en cas de choc frontal, le bloc avant a été renforcé sous le moteur.

! Enfin, un double plancher a également été rajouté à l’avant, pour contribuer à la rigidification de l’ensemble de la caisse.

Pour éviter les contacts traumatisants en cas de choc frontal sévère, l’armature du volant est déformable, la colonne de direction est rétractable, la pédale de frein est effaçable et de nombreux paddings permettent d’amortir les chocs.

En cas de retournement, les occupants sont protégés par une cellule de survie formée par l’ensemble pieds avant/montant de baie à l’avant et arceaux de sécurité à l’arrière.

Situés derrière les appuie-têtes arrière, les arceaux de sécurité pyrotechniques se déploient automatiquement dès lors que l’imminence du retournement est détectée.

A ces dispositifs s’ajoute le Système Renault de Protection de 3e génération (SRP3), qui prend en compte la violence du choc et la morphologie des occupants, grâce à l’action combinée des éléments suivants :

! des ceintures de sécurité avant avec prétensionneurs, qui limitent le déplacement du corps vers l’avant en plaquant la sangle au niveau du thorax et du bassin, et limiteurs d’effort, qui réduisent la pression exercée par la ceinture sur le thorax

! des airbags frontaux adaptatifs à deux volumes, qui se déploient au juste nécessaire et finalisent l’amortissement du choc

! des airbags anti-glissement situés dans l’assise des sièges avant, qui limitent le déplacement et la rotation du bassin et contribuent, aux côtés du prétensionneur, à garantir la meilleure protection possible contre le phénomène d’anti sous-marinage (glissement du bassin sous la partie basse de la ceinture de sécurité, phénomène responsable de nombreuses lésions abdominales parfois très graves en cas de choc frontal).

Cause importante de mortalité en milieu urbain, le choc latéral a bénéficié d’un traitement spécifique sur la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet, qui hérite, comme la Berline et le Coupé, du dispositif inauguré sur Laguna III :

! double capteur de choc latéral, qui divise par deux le temps de déploiement des airbags latéraux

! airbags latéraux tête/thorax/bassin bi-chambre, qui adaptent la pression maximum en fonction de la résistance morphologique de chacune des trois parties du corps concernées.

Spécificité de cette carrosserie, les airbags latéraux sont logés dans les sièges avant.

Les appuie-têtes de nouvelle génération, dont les tiges de maintien coulissent dans l’appuie-tête et non plus dans la partie supérieure du dossier, assurent une protection rapprochée des cervicales en cas de choc arrière. Ils ne constituent plus un élément rigide dans le dossier. Le siège galbé et sans armature permet au dos de s’enfoncer (recul de 60 mm) en cas de choc et donc de réduire le mouvement tête/thorax.

Les sièges arrière sont munis en série du système de fixation Isofix 2 points permettant d’ancrer un siège enfant facilement et de manière sécurisée. Dans le cas de l’installation à l’avant d’un siège enfant universel, l’airbag anti-glissement est déconnecté en même temps que l’airbag passager.

Renault MEGANE CC 2011

V. Une touche de sportivité : GT/_GT-Line

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet s’enrichit de deux offres intégrant des attributs sportifs spécifiques : GT-Line et GT.

GT-Line

Il s’agit d’un pack à caractère sportif, disponible sur le niveau d’équipement Dynamique, avec les motorisations coeur de gamme. GT-Line offre aux clients la possibilité d’accéder à une Nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet avec une touche de sportivité, tout en conservant un mode de conduite économique et respectueux de l’environnement.

La  nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet GT-Line adopte un nouveau bouclier avant, avec des écopes sculptées Dark Métal englobant les antibrouillards. Les montants de pare-brise et l’entourage de l’habitacle passent également en couleur Dark Métal. Le bouclier arrière intègre un diffuseur aérodynamique et la griffe GT-Line est apposée sur la calandre et la malle arrière. Des jantes alu Celsium de 17’’ complètent ce look sportif.

A l’intérieur, on retrouve la griffe GT-Line apposée sur les appuie-têtes et la baguette de planche de bord. Le pédalier en aluminium (non disponible sur dCi 110 FAP EDC) et le compte-tour analogique, apportent une touche de sportivité supplémentaire.

GT

Développée par Renault Sport Technologie, la version GT apporte aux clients un style et des sensations de conduite sportive inspirés de la Mégane R.S.

Badgé Renault Sport, la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet GT affiche tous les éléments de style de GT-Line, avec néanmoins quelques spécificités : des jantes alu Jetow de 18’’ teintées Dark Metal, à l’extérieur, et le volant en cuir à jantes épaisses et cale-pouces développé pour Mégane R.S.

En plus de son look, la version GT propose de vraies sensations de conduite sportive grâce à :

! deux motorisations puissantes et performantes : le TCe 180 et le dCi 16V 160 FAP

! un châssis plus sportif, développé par Renault Sport Technologies, sur la base du châssis sport de la nouvelle Mégane Coupé

! un paramétrage plus sportif de la direction assistée électrique, avec notamment un rapport de démultiplication qui passe à 1/16e alors qu’il est de 1/17e sur la version coeur de gamme

! des pneumatiques hautes performances Dunlop Sport Maxx TT 225/40 Z R 18, empruntés à Mégane R.S.

! un dispositif de freinage redimensionné : disques de frein ventilés de 296 mm à l’avant et adoption du maître cylindre de la Mégane R.S.

VI. Fabrication

Certifiée ISO 14001 comme l’ensemble des usines du Groupe Renault, l’usine Georges Besse de Douai située dans le nord de la France, voit naître les premiers véhicules de la famille Mégane en 1995. La qualité en fabrication n’a cessé de s’améliorer grâce à l’application de la standardisation au poste de travail, à la formation des opérateurs et au renforcement des process de contrôle. les Scénic et Grand Scénic qui sont actuellement en production à Douai sont classés dans le TOP 3 qualité de leur segment en Allemagne (source ADAC, Automobile club allemand).

Douai, 40 ans d’histoire Renault

En 1969, en choisissant le site de Douai, l’Etat, alors unique actionnaire de la Régie Renault, décidait de répondre à la crise qui frappait une région à forte tradition ouvrière et industrielle.

Edifiée entre 1970 et 1975, l’usine Renault Douai fabrique d’abord la Renault 5, industrialisée depuis 1972.

La première production spécifique au site est cependant la Renault 14 à partir de 1976.

Le début des années 1980 est marqué par le succès de la Renault 9 (voiture de l’année 1982), et de la Renault 11. En 1986, l’usine assure la fabrication de la Renault 21.

L’arrivée en 1988 de la Renault 19, leader des voitures importées en Allemagne marque l’avènement de la politique de Qualité Totale de la marque. L’usine est baptisée Georges Besse en 1993, en mémoire du Président Directeur Général assassiné en 1986. Trois ans

plus tard, le site fabrique les Mégane I Berline et Classic, avant que Scénic I (voiture de l’année 1997) ne rencontre une vague de succès commercial et d’image sans précédent, qui conduit l’usine à se consacrer entre 2000 à 2002 à sa seule fabrication. En 2002 commence la production de Mégane II Berline, en 2003 celle de Scénic II et Mégane II Coupé-Cabriolet et en 2004 celle de Grand Scénic.

Avec les nouveaux Scénic et Grand Scénic, lancés en 2009 et classés parmi les meilleurs en qualité sur le segment en Europe, l’usine démontre encore une fois son savoir-faire industriel historique.

La nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet fabriquée à Douai

Produite aux côtés de Scénic et Grand Scénic sur les deux lignes de montage de l’usine de Douai, la nouvelle Renault Mégane Coupé Cabriolet bénéficie des 250 millions d’euros déjà investis dans l’usine avec le démarrage du programme Nouvelle Mégane.

La gestion de la diversité liée à l’industrialisation simultanée des carrosseries monospaces et coupé-cabriolet est au coeur du processus de fabrication. Des évolutions d’organisation ont été apportées, afin de garantir l’atteinte d’excellents résultats qualité.

Le personnel de l’usine s’est préparé pour obtenir des résultats en qualité au meilleur niveau dès le démarrage. Un total de 3.400 heures de formation spécifique à la Nouvelle Mégane Coupé-Cabriolet on été dispensées aux opérateurs de l’usine, dont une partie consacrée au montage du toit, élément complexe en termes de géométrie et de circuits du groupe hydraulique et des câbles.

Commercialisé à partir du mois de mai 2010 en Europe Occidentale, la nouvelle Renault Mégane Coupé-Cabriolet est le sixième et dernier véhicule du programme Nouvelle Mégane après la Berline, le Coupé, l’Estate, Scénic et Grand Scénic.

 

Liste des prix Mégane Coupé-Cabriolet 2010 (Belgique et GDL, en €, TVAC)

 

Renault Mégane Coupé Cabriolet
Type Prix Belgique Prix GDL
Dynamique 1,6 16V 110 24.050 22.857.44
Dynamique TCe 130 25.050 23.807.85
Dynamique dCi 110 FAP 26.600 25.280,99
Dynamique dCi 110 FAP EDC 28.000 26.611,57
Dynamique dCi 130 FAP 27.900 26.516,53
GT TCe 180 28.750 27.324,38
GT dCi 16V 160 FAP 31.200 29.652,89
Privilège TCe 130 26.200 24.900,83
Privilège dCi 110 FAP 27.750 26.373,97
Privilège dCi 110 FAP EDC 29.150 27.704,55
Privilège dCi 130 FAP 29.050 27.609,50
Privilège dCi 16V 160 FAP 30.350 28.845,04

 

Tous les prix mentionnés sont conformes aux législations en vigueur dans les pays concernés.  Le constructeur se réserve le droit d’adapter ses prix sans préavis.

Renault MEGANE CC 2011

Renault MEGANE CC 2011

Renault MEGANE CC 2011

Renault MEGANE CC 2011

Renault MEGANE CC 2011

Renault MEGANE CC 2011