La Renault 5 Prototype à Munich

Classé dans : Actualités - Renault (F) | 0

La Renault 5 s’apprête à fêter ses 50 ans. Cette fringante quinqua de l’automobile a aujourd’hui une descendante, la Renault 5 Prototype qui donnera naissance à un modèle de série en 2024.

L’âme d’une marque vient de son héritage. Afin de le valoriser et de retrouver l’esprit de cette époque, elle doit y rester attachée et s’en inspirer. C’est le rôle dévolu à  la Renault 5 Prototype : montrer que Renault va démocratiser la voiture électrique en Europe avec une approche moderne de la voiture populaire et essentielle à l’instar de sa pimpante aïeule en son temps.

La Renault 5 Prototype est une citadine compacte pleine de charme qui propulse vers l’avenir l’une des stars de Renault, avec une touche de modernité 100 % électrique. Elle a su conserver son côté fun et espiègle, avec une teinte de carrosserie jaune très « pop ».

L’équipe design de Gilles Vidal s’est inspirée de ce modèle emblématique du patrimoine Renault, connu et reconnu à travers le monde : la Renault 5.
La Renault 5 Prototype reprend les grandes lignes de son design originel. L’approche moderne est visible dans sa ligne mais également dans ses finitions et les matériaux choisis qui s’inspirent de l’univers de l’électronique, du mobilier et du sport. 

Le salon de Munich sera l’occasion de découvrir, ou de redécouvrir, la Renault 5 Prototype mais aussi de plonger délicieusement dans l’héritage du Losange avec une exposition de quatre modèles qui ont marqué la carrière de la Renault 5.

Son histoire en bref :

La Renault 5 est une véritable icône. Au même titre que la Renault 4 CV, elle a marqué son époque en étant produite à près de neuf millions d’exemplaires en vingt ans de carrière : née en 1972 comme produit de rupture, elle est la fille de mai 1968.

Voiture d’une décennie, produite de 1972 à 1985 à plus de 5,5 millions d`exemplaires, et vendue sur les cinq continents, la Renault 5 a été le modèle d’une Marque, mais aussi d’une profession puisque bien des concurrents ont lancé a posteriori leur « Renault 5 ». Si l’originelle est alors apparue comme la voiture de la crise, puisque capable de s`adapter aux conséquences des chocs pétroliers, elle est devenue plus que cela !

Conçue comme une « voiture polyvalente » aussi à l’aise en ville que sur la route, elle séduit toutes les catégories d’acheteurs par son côté lisse.
Son hayon et ses « boucliers » avant et arriere lui permettent de conquérir la clientèle féminine alors que les jeunes l’apprécient pour son côté ludique.
Elle s’impose rapidement tant par son style que par son agrément de conduite.

Deux versions sont lancées en parallèle. La « L » équipée d’un moteur de 782 cm³ puis 845 cm³ et la « TL » qui bénéficie d’un moteur 956 cm³ plus adapté à un usage polyvalent.

Très vite, la Renault 5 sera déclinée en de multiples versions utilitaire (Renault 5 Société), sportive (Renault 5 Alpine) et luxueuse (Renault 5 Baccara) ou Automatique. Bon marché, routière, raffinée ou sportive : elle s’appellera L, LS, TL, GTL, TS, TX, Alpine, Turbo, Baccara ou Automatic.

Elle sera produite également en Espagne et en Belgique et assemblée clans de nombreux pays comme l’lran, le Mexique, la Tunisie, le Portugal ou l’Afrique du Sud.
Notons aussi une version avec coffre fabriquée en Espagne de appelée « Renault Siete » puis R 7 entre 1975 et 1982.

Sont exposées à Munich une version R5 TL orange, une R5 Le Car Van black, une R5 Electrique Bleue et une R5 TX de couleur Champagne.

Renault 5 TL (1972)

R5 TL

Modèle exposé : Renault 5 TL
Année : 1974
Moteur: 4 cylindres de 956 cm³
Transmission : aux roues avant, boîte 4 vitesses + M.A
Freins : disques à l’avant et tambours à l’arrière
Dimensions : longueur de 3,53 m et largeur de 1,52 m
Poids : 790 kg
Vitesse maxi : 130 km/h environ

Renault 5 TL 1972 (09-1971)

R5 Le Car Van

Quelques carrossiers revisitent la Renault 5 et notamment Heuliez qui propose dès janvier 1979, une série limitée « Le Car Van ›› clin d’œil à la version faite pour le marché américain.
Sur une base de Renault 5 TS, ce véhicule correspond à une version 2 places avec suppression des vitres de custodes remplacées par un panneau en polyester injecté avec hublot teinté et entourage alu. Une roue de secours est ancrée à l’extérieure, sur la face arrière, façon Jeep.

Renault 5 Le Car Van by Heuliez (ca1979)

Habillée d’une laque noire et d`un intérieur capitonné d’une moquette rouge, elle se démarque également par ses grandes inscriptions sur la bas de caisse et le capot, ainsi que ses bandes arc-en-ciel. La production se termina en 1983 et l’on peut estimer que Heuliez transforma environ 450 exemplaires de la Renault 5.

Modèle exposé : Renault 5 Le CAR VAN
Année : 1983
Moteur : 4 cylindres 1397 cm³
Transmission : aux roues avant et boite 5 vitesses + M.A
Freins : disques à l’avant et tambours à I’ arrière
Dimensions : longueur de 3,53 m et largeur de 1,52 m
Poids : 810 kg
Vitesse maxi : 153 km/h environ

Renault 5 Le Car Van (extrait de catalogue Heuliez ca1980)

Renault 5 Electrique

Le modèle exposé est une Renault 5 électrique, présentée dès le printemps 1972 en partenariat avec EDF.
Une flotte d’une centaine de ces voitures aurait été produite.

Renault 5 Electrique (1973)

La version présentée ici est issue de la seconde mouture (produite entre avril et juin 1974), la 6ème produite sur un total de 13.

Renault 5 Electrique (1973)

Stricte 2 places, elle est équipée d’un moteur UNELEC et de 8 batteries de traction de 6 volts unitaire.

Modèle exposé : Renault 5 Electrique
Année : 1974
Moteur: UNELEC de type électrique à courant continu de 7,5 kW
Transmission : aux roues avant
Freins : tambours à l’avant et à l’arrière
Dimensions : longueur de 3,53 m et largeur de 1,52 m
Poids : 1020 kg
Vitesse maxi : 60 km/h environ

Renault 5 TX (1982)

Renault 5 TX

Après le lancement des Renault 5 de base en 1971, la marque au losange a rapidement décliné d’autres versions dont l’économique Renault 5 GTL et la sportive Renault 5 Alpine. Il restait une étape à franchir: celle du luxe.

Quatre teintes chic et exclusives, des selleries de draps de velours épais, un volant cuir, des vitres teintées et électriques et pour montrer que rien n’est refusé à cette petite voiture.

Baptisée Renault 5 TX par référence aux Renault 16 TX et Renault 30 TX, les ingénieurs lui ont aussi offert le confort de conduite grâce à une direction assistée de série et une boite automatique optionnelle.

Renault 5 TX (extrait catalogue France 1982)

49.352 exemplaires de Renault 5 TX ont été vendus pour 5.300.000 Renault 5 au total.

Modèle exposé : Renault 5 TX
Année : 1984
Moteur : 4 cylindres, 1397 cm³
Transmission : aux roues avant et boite automatique à 3 rapports + M.A.
Freins : disques à l’avant et tambours à l’arrière
Dimensions : longueur de 3,53 m et largeur de 1,52 m
Poids : 795 kg
Vitesse maxi : 142 km/h environ

Pour plus d’informations sur ce modèle iconique  :
Renault 5
Par Yann Le Lay et Bernard Vermeylen
Collection « Icônes » ETAI
ISBN2-7268-8585-3

Automania Team

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

56 ÷ 7 =