Koleos, le premier Crossover 4×4 de Renault.

Classé dans : Actualités - Renault (F) | 0

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 


Renault présente son premier Crossover baptisé Koleos.


Fait pour l’évasion, Renault Koleos est facile d’utilisation, confortable

et bénéficie de réelles capacités de franchissement. Conçu pour

être polyvalent, il procure la même sérénité en milieu urbain, sur route

ou autoroute, et en utilisation off road. Renault Koleos est aussi

confortable qu’une berline et affiche une habitabilité digne d’un

monospace compact.


Imaginé et dessiné par Renault, développé par Nissan et fabriqué dans l’usine
Renault Samsung Motors de Busan en Corée, Renault Koleos est le fruit d’un
travail de coopération étroite entre les équipes des trois marques issues de
l’alliance Renault-Nissan. Renault Koleos sera présenté au salon de Genève à
partir du 4 mars 2008.

 


 

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

Le lancement de Koleos est une étape déterminante dans le développement de la
marque Renault aussi bien en Europe que dans le reste du monde. Avec son
premier Crossover 4×4, la marque Renault démontre qu’elle est en mesure
d’exprimer sa singularité et son authenticité sur des segments où elle n’était
traditionnellement pas présente et qu’elle peut y apporter un éclairage nouveau.
Renault Koleos offre un niveau de sécurité et de confort unique, typiquement
Renault, facilement reconnaissable et accessible au plus grand nombre.

Avec Koleos, Renault présente son premier Crossover 4×4, un véhicule dédié à
l’évasion. Ce nouveau modèle combine l’efficacité d’un châssis à transmission intégrale,
la ligne dynamique d’une berline et l’habitabilité d’un monospace.

Renault a doté Koleos de tous les gènes nécessaires pour voyager dans les meilleures
conditions et faciliter son utilisation : un confort d’assise et de suspension de haut
niveau, une excellente visibilité avant avec une planche de bord basse, un hayon à
double ouverture pour faciliter le chargement.
 

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

L’extérieur

L’image véhiculée par les modèles 4×4 est souvent synonyme d’encombrement et de
complexité d’utilisation. Une des caractéristiques phare de Koleos est sa facilité et sa
rapidité de prise en main. Avec une longueur de 4,52 m et une largeur de 1,85 m,
Renault Koleos affiche des dimensions contenues. Son gabarit lui permet d’évoluer sans
difficulté dans un environnement urbain ou en cheminement off-road. Renault Koleos est
un Crossover qui, tout en empruntant des codes stylistiques à l’univers des 4×4, réussit
à conserver une ligne dynamique et équilibrée. Grâce à des attributs tout terrain comme
sa garde au sol rehaussée et ses protections de carrosserie, la sensation de robustesse
qui se dégage de Koleos lui confère également une allure rassurante.

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

L’intérieur.

Dans l’habitacle, on retrouve cette facilité de prise en main. L’ergonomie de la planche
de bord et la logique de développement des interfaces homme-machine permettent de
se familiariser rapidement avec les différentes commandes. L’utilisation du système de
navigation, de la radio, du chauffage et de la climatisation est intuitive. Les commandes
de navigation, de téléphonie mains-libres et de radio, de frein de parking assisté sont
placées au volant ou à portée de main du conducteur.

L’affichage des informations liées à la navigation et à la radio est centralisé en haut de la
planche pour faciliter la lecture et mieux partager l’information.

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

De nombreux équipements contribuent à faciliter la conduite et rappellent également
que Koleos est bien une Renault : les systèmes de carte d’accès et de démarrage mains
libres, d’allumage des feux et de déclenchement des essuies vitre automatique, de
surveillance de la pression des pneus, les commandes de lève-vitres, de réglage des
rétroviseurs et de condamnation centralisée regroupées sur la porte conducteur ou la
présence d’un régulateur-limiteur de vitesse.

En matière d’ergonomie du poste de conduite, Renault Koleos met l’accent sur la
visibilité avec des valeurs au meilleur niveau du segment en vision haute et vision avant.
La rétrovision a également fait l’objet de toutes les attentions avec un angle de vision
horizontal parmi les plus favorables du segment.

La position de conduite peut être ajustée précisément au niveau du siège et de la
colonne de direction réglable en hauteur et en profondeur.

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

La dynamique.

Une fois au volant de Koleos, la sensation de facilité de prise en main se confirme. La
direction assistée est précise, progressive et retransmet fidèlement les remontées
d’information en provenance de la route. Malgré sa garde au sol plus élevée, la tenue de
route de Koleos se rapproche de celle d’une berline. Le développement de la base
roulante a été orienté vers une synthèse confort comportement de haut niveau. Le
maintien de caisse en virage a été particulièrement travaillé pour diminuer le roulis,
généralement important sur ce type de véhicule.

La polyvalence d’usage comme ligne directrice.

Base roulante.

Renault Koleos est un Crossover qui prend ses racines dans l’univers des berlines, des
monospaces et des 4×4. Il propose le meilleur des prestations qui caractérisent ces trois
types de véhicules pour garantir polyvalence d’utilisation et plaisir de conduite en toutes
circonstances. Que ce soit en conduite urbaine, sur autoroute ou en usage off-road, le
châssis de Koleos procure une réelle sensation de maîtrise et de sécurité.

Pour cela, sa base roulante fait appel à un train avant de type Pseudo Mac Pherson et à
un train arrière indépendant multi-bras utilisé par Nouvel X-Trail. Cette architecture
garantit confort et rigueur de guidage en toutes circonstances. Amortisseurs et ressorts
de suspension ont été adaptés aux spécificités dimensionnelles de Koleos et au
compromis confort/comportement souhaité.

Le soubassement de Koleos est adapté à un usage tout-terrain grâce à une garde au sol
de 206 mm (188 mm pour les versions diesel) et à des angles d’attaque et de départ de
respectivement 27 et 31°.

Transmission intégrale.

Renault Koleos est le premier véhicule de la marque à disposer dès son lancement
d’une transmission intégrale. La répartition du couple entre trains avant et arrière se fait
automatiquement en fonction des conditions d’adhérence. En conditions normales, le
couple est uniquement transmis aux roues avant. En cas de perte d’adhérence ou de
motricité, une partie du couple est transférée sur le train arrière. En conditions extrêmes,
le couple est réparti à hauteur de 50% sur chacun des trains. Cette distribution est
assurée par un coupleur électronique et gérée par le système de dernière génération
« All mode 4×4-i » développé par Nissan pour Nouvel X-Trail.

Conçu pour garantir une motricité optimale quelles que soient les conditions
d’adhérence, ce dispositif plébiscité pour ses performances confère au Renault Koleos
des capacités 4×4 de haut niveau. Le système de gestion de la transmission intégrale
contribue également à la sécurité active du véhicule. Il corrige instantanément la
moindre amorce de sous-virage ou sur-virage par une modification de la répartition du
couple entre trains avant et arrière, avant même l’intervention éventuelle du système
ESP. Sur les surfaces à faible adhérence (neige, boue, terre, sable), le conducteur a la
possibilité de verrouiller électroniquement le mode 4×4 en transférant 50 % du couple
sur le train arrière à l’aide d’un interrupteur situé sur la planche de bord. La transmission
peut également être verrouillée en mode 2 roues motrices à la demande du conducteur.
Renault Koleos dispose d’un système d’Aide au Démarrage en Côte utile au quotidien.

Ce dispositif est automatiquement activé lors d’un démarrage dans une pente
supérieure à 10%. Il empêche le véhicule de reculer dans la pente et facilite la
manoeuvre du conducteur en évitant le passage rapide entre pédale de frein et
d’accélérateur nécessaire sur tout autre véhicule.

Pour sécuriser la pratique du tout-terrain, Renault Koleos est équipé d’un système de
Contrôle de la Vitesse en Descente. Cette fonction s’active à l’aide d’un bouton situé sur
la façade centrale de la planche de bord. Le dispositif permet de maintenir
automatiquement la vitesse de descente à 7 km/h maximum lorsque la pente est
supérieure ou égale à 10%, sans aucune action du conducteur sur les freins. Cette
prestation est également opérationnelle en marche arrière. Le système de navigation de
Koleos dispose de fonctionnalités dédiées à la pratique du tout-terrain. Il informe le
conducteur et ses passagers sur l’altitude, la pression atmosphérique, l’inclinaison du
véhicule, le dénivelé de la pente et sur l’historique de l’altitude des chemins empruntés.
Une boussole numérique facilite l’orientation en l’absence de signalisation extérieure.
Renault Koleos sera également proposé en version 2 roues motrices pour répondre à
une clientèle séduite par le look baroudeur du Crossover, sans pour autant avoir besoin
d’une transmission intégrale.

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

Un Crossover pratique et modulable.

La polyvalence de Koleos s’illustre autant par ses qualités routières que par les
nombreuses prestations et astuces proposées dans l’habitacle. Pour faciliter le
chargement, Renault Koleos est doté d’un hayon à double ouverture de type
« clamshell ». L’ouverture de la partie supérieure du hayon donne l’accès au coffre en
situation de stationnement contraint et autorise le transport d’objets de plus d’un mètre
de largeur. Une fois rabattue, la partie inférieure du hayon facilite le transport de longs
objets. Véhicule à l’arrêt, il permet à deux personnes de s’asseoir (charge limitée à
200 kg). Avec une largeur de 1,07 m, l’entrée de coffre figure parmi les meilleures de la
catégorie.

Modularité.

En matière de modularité, une fonction baptisée « easy break » permet de rabattre
simplement la banquette arrière 1/3 2/3 depuis le coffre à l’aide de 2 leviers de
commande, sans avoir à accéder aux portes arrière. Une fois la banquette rabattue, le
plancher totalement plat permet de charger le coffre avec une grande facilité. D’une
valeur de 450 dm3 VDA en configuration 5 places, le volume de coffre passe à
1.380 dm3 VDA avec la banquette rabattue. Le volume de coffre est aisément modulable grâce à de nombreux anneaux d’arrimage destinés à l’accrochage d’un filet de coffre multi-positions. Véhicule dédié aux loisirs outdoor, Koleos dispose d’une banquette
arrière équipé d’une trappe à skis. Le dossier du siège passager avant est repliable en
tablette et permet une longueur de chargement de 2,60 m.

Rangements.

De nombreux rangements sont disséminés dans l’habitacle. A l’avant, la planche de
bord accueille une boite à gant réfrigérée de 15 l et la console centrale un volume de
rangement avec panier amovible. Un tiroir sous le siège passager avant apporte un
volume de stockage complémentaire. Dans les portes avant, le bac inférieur permet de
ranger une bouteille de 500 ml et l’accoudoir accueille un logement fermé pouvant
accueillir des CD. Aux places arrière, un espace de stockage est accessible à l’arrière
de la console centrale. Le plancher renferme deux rangements fermés de 5,0 l chacun.
Les bacs de portes arrière peuvent accueillir une bouteille de 500 ml ou jusqu’à 5 CD.
L’accoudoir central arrière peut disposer d’un rangement.

Dans le coffre, les volumes de rangement disponibles sous le plancher s’élèvent à 28 l.
Au total, le volume de rangement de Renault Koleos s’élève à 70 l.
Pour les passagers arrière, le dossier des sièges avant accueille une tablette intégrant
un porte gobelet.

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

Des groupes moto-propulseurs de dernière génération.

Renault Koleos sera proposé avec deux types de motorisations issues de l’Alliance. Une
motorisation diesel 2.0 dCi Euro 4 de dernière génération (moteur M9R) déclinée en
deux niveaux de puissance, 110 kW (150 CV) et 127 kW (175 CV). Actuellement proposé chez Renault sur le haut de gamme et la gamme Mégane, chez Nissan sur Qashqai et Nouvel X-Trail et sur le QM5 de Renault Samsung Motors, ce moteur dispose des dernières technologies appliquées aux motorisations diesel : injecteurs piezoélectriques, rampe d’injection pressurisée à 1.600 bar, turbo à géométrie variable refroidi par eau, filtre à particules à régénération périodique.
 

Le moteur 2.0 dCi est disponible sur une large plage d’utilisation, avec un couple
maximum de 320 ou 360 Nm (suivant la version) disponible dès les bas régimes.
Proposé en version 4×2 et 4×4, le moteur 2.0 dCi 110 kW peut être accouplé à une boîte
de vitesses manuelle ou automatique à 6 rapports. La version 127 kW du moteur 2.0 dCi
est proposé en boîte manuelle à 6 rapports et en 4 roues motrices.

La deuxième motorisation de Koleos est un moteur essence 2.5 l Euro 4 (moteur Nissan
TR25) qui développe une puissance de 126 kW (170 CV) et un couple de 226 Nm.
Suivant les marchés, il sera proposé avec une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports
et/ou une transmission à variation continue (CVT).

Un confort et une habitabilité digne d’un monospace.
 

Acoustique.

Renault Koleos est doté de tous les ingrédients nécessaires pour voyager
confortablement. Première source de gêne ou de confort dans l’habitacle d’un véhicule,
l’isolation acoustique a été particulièrement soignée, que ce soit par le traitement des
bruits mécaniques ou par celui des bruits de roulage. Le moteur diesel est à ce titre une
référence en matière de prestations vibratoire et acoustique, grâce à ses arbres
d’équilibrage et à son double volant amortisseur.

Les bruits de roulage ont quant à eux été traités par un ensemble d’éléments et de
matériaux isolants. Renault Koleos dispose ainsi d’un pare-brise acoustique, d’un
berceau moteur filtré, de nombreux matériaux insonorisants implantés entre le
compartiment moteur et l’habitacle, sur le plancher et dans les passages de roues.
L’addition de ces différentes solutions techniques confère au Renault Koleos un réel
avantage en termes de confort acoustique.
 

Habitabilité.

Renault Koleos soigne également ses passagers en matière d’espace à bord. Aux
places avant, l’habitabilité verticale et le rayon au genou affichent des valeurs record
dans la catégorie des SUV, 4×4 et autres Crossovers. Les passagers arrière ne sont pas
en reste avec un bon équilibre entre habitabilité verticale et transversale. Au regard de la longueur contenue du Renault Koleos, l’accessibilité aux places avant et arrière est
surprenante avec des cotes représentant le passage des jambes et des hanches
particulièrement élevées.
 

Luminosité.

Renault propose depuis longtemps sur sa gamme les toits ouvrants panoramiques les
plus grands du marché. Celui proposé sur Koleos affiche une surface vitrée non
occultée de 0,75 m2 au meilleur niveau du marché des SUV et Crossovers. Pour
préserver le confort thermique dans l’habitacle, un rideau obturateur à mailles serrées
peut être arrêté dans toutes les positions. Le toit ouvrant est doté d’une fonction antipincement et d’un système de condamnation à l’éloignement avec la carte mains-libres.

La luminosité apportée dans l’habitacle, associée au plaisir de pouvoir rouler cheveux au
vent ou d’observer le ciel font de ce toit ouvrant panoramique un atout majeur du
Renault Koleos.
 

Thermique.
 

Pour voyager confortablement quelle que soit la place occupée, Renault a doté Koleos
d’un système de chauffage et de climatisation automatique bi-zone, complété par des
conduits de ventilation dédiés aux places arrière. Ainsi, le conducteur et le passager
avant peuvent régler individuellement leur température ambiante, et les passagers
arrière ont la possibilité d’ajuster le niveau de ventilation souhaité à l’aide d’une
commande située derrière la console centrale et disposent de rideaux pare-soleil. Le
confort thermique à bord de Koleos est donc une réalité pour tous les occupants.
 

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

Radio.

Pour voyager en musique, Renault Koleos dispose d’une offre complète de radios avec
en haut de gamme un système audio développé par Bose ® et adapté spécifiquement à
l’acoustique de l’habitacle de Koleos. Cette offre est composée d’un amplificateur
numérique, de 7 hauts parleurs et d’un caisson de basses. La qualité sonore haute
fidélité restituée dans l’habitacle permet d’apprécier au mieux la musique sélectionnée à
partir de la radio, des 6 CD du chargeur compatible MP3 ou d’une source externe type
i pod raccordée à la prise jack en façade.

Equipements

Au volant du Renault Koleos, de nombreux équipements contribuent au confort et au
plaisir de conduite. Pour faciliter les manoeuvres de parking, un système d’aide au
stationnement est proposé à l’avant et à l’arrière du véhicule. Le frein de parking est
automatisé. Il est actionné dès la coupure du moteur et se desserre automatiquement
lorsque le véhicule démarre.

Renault Koleos dispose du système de navigation Carminat Navigation et
Communication qui regroupe à lui seul trois équipements : une aide à la navigation par
GPS composée d’un écran 16/9 de 7 pouces et d’un DVD de cartographie, la radio avec
chargeur 6 CD et une commande mains libres de téléphone Bluetooth ®. L’ensemble
des commandes est regroupé à portée de main sur une commande implantée dans la
console centrale.

Pour améliorer la visibilité de nuit, Renault Koleos peut être doté de projecteurs bi-xénon
avec lampes directionnelles fixes. Cette lampe additionnelle éclaire l’intérieur du virage
et permet de repérer plus tôt les obstacles éventuels. En améliorant nettement le champ
visuel dans les zones à risque (croisements, courbes), cet équipement participe au
confort de roulage et à la sécurité de conduite de nuit.
 

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

Sécurité active et passive : l’expertise de l’Alliance au service de Koleos.
 

Sécurité active.

La sécurité est une composante fondamentale des modèles Renault. Qu’il s’agisse de
sécurité active ou passive, Renault Koleos a été développé pour être exemplaire dans
ces 2 domaines. En matière de sécurité active, il dispose d’un châssis rigoureux et d’un
système de freinage largement dimensionné qui permet de stopper Koleos en 42 m lors
de freinages effectués à 100 km/h, soit une des meilleures distances d’arrêt au sein des
SUV et Crossover du segment.

Pour aider le conducteur dans les situations de freinage d’urgence, d’évitement ou de
perte d’adhérence, Renault Koleos dispose d’un ABS avec répartiteur électronique de
freinage, d’un dispositif d’Aide au Freinage d’Urgence et d’un correcteur de trajectoire
électronique complété d’un module de contrôle du sous virage. Avant même
l’intervention de ce dernier dispositif, le système de gestion de la transmission intégrale
corrigera la première amorce de sous-virage ou sur-virage par une modification de la
répartition du couple entre trains avant et arrière.

Sécurité passive.
 

Avec 8 modèles ayant obtenus 5 étoiles au crash test EuroNCAP, Renault continue de
démontrer son expertise en matière de sécurité passive. Renault Koleos bénéficie
naturellement des travaux réalisés depuis de nombreuses années sur l’accidentologie
réelle, en commençant par sa structure pourvue de zones de déformations
programmées à l’avant et à l’arrière du véhicule. Les éléments structurant de l’habitacle
sont dessinés pour constituer une véritable cellule de protection en cas d’accident. Pour
compléter ce dispositif, Renault Koleos est pourvu d’un ensemble d’équipements qui
contribuent à la protection des occupants : 6 airbags dont deux frontaux adaptatifs à la
morphologie des occupants, ceintures avec limiteur d’effort aux places avant et latérales
arrière, prétensionneur de ceintures aux places avant, crochets isofix pour la fixation de
sièges enfant aux places arrière latérales.
 

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

 

Un design combinant les codes du 4×4 et le dynamisme d’une berline.

La ligne générale du Renault Koleos a été dessinée pour être distinctive et expressive.
Koleos est un vrai 4×4 mais son allure n’est pas agressive et son design est séduisant
sans être ostentatoire. La façade avant reprend le thème du logo encadré par deux
entrées d’air et adopte des projecteurs au dessin moderne, en particulier les projecteurs
au xénon avec module elliptique et feu de virage additionnel.

Le profil du Renault Koleos affiche son appartenance à l’univers du 4×4 avec sa garde
au sol surélevée et ses passages de roue bien marqués. « Koleos a une forte
personnalité ; il est unique dans notre programme et se démarque de la concurrence par
une lunette arrière inclinée qui lui donne une allure propulsive » déclare Patrick
le Quement
, directeur du Design de Renault. Le dessin très identitaire du hayon intègre
un mouvement qui parcourt la base de la lunette et vient terminer sa course au niveau
du logo sur une surface d’aspect noir brillant.

Dans l’habitacle, on découvre un poste de conduite où intuitivité et fluidité se conjuguent
avec élégance. Avec sa ligne inférieure en forme de vague, la coiffe de planche de bord
semble flotter sur la planche. Le dessin de la console centrale accentue le sentiment de
bien-être à bord en regroupant des fonctions essentielles à l’utilisation du véhicule. La
qualité des matériaux utilisés, associée au soin apporté à la gestion des jeux et
affleurements, complètent cette perception. « L’intérieur de Koleos est très travaillé et
qualitatif, avec un graphisme abouti et une attention toute particulière apportée à la
qualité perçue » précise Patrick le Quement.

Pour répondre à une clientèle désireuse de personnaliser leur véhicule, Renault
proposera une gamme d’accessoires dont certains accentuent l’appartenance de Koleos
à l’univers du tout terrain.
 

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

Une nouvelle génération automobile.

L’évolution des besoins du consommateur et la prise de conscience collective en
matière d’environnement conduisent les constructeurs automobiles à repenser l’offre en
matière de véhicule de loisir. Le 4×4 traditionnel, désormais socialement peu accepté, a
mûri.

Les Crossovers gagnent chaque année plus de terrain dans le paysage automobile
mondial. La principale évolution, comme pour les monospaces à la fin des années 90,
est la généralisation de la carrosserie Sport-Utility-Vehicle dans tous les segments de la
gamme. La notion même de « segment » s’affiche de manière moins évidente pour le
client. Les SUV représentent aujourd’hui 5% du marché automobile mondial contre
moins de 1% il y a 15 ans.
 

Un véhicule de conquête.

Le marché des SUV–Crossover Compacts est en constante progression dans les cinq
premiers pays européens avec une forte croissance sur ces 5 dernières années où les
ventes ont plus que doublé, passant de 222.500 à 522.000 véhicules vendus, toutes
marques confondues.

La même tendance s’observe sur l’ensemble de l’Europe : sur un marché d’environ
15 millions de véhicules, la catégorie des SUV-Crossover Compacts représente près de
5% du marché automobile européen, avec plus de 700.000 véhicules vendus en 2007.
Le secteur est très concurrentiel avec 25 modèles présents. En lançant Koleos, premier
Crossover 4×4 de la gamme, Renault complète son offre et propose un nouveau
véhicule qui bénéficie de la maturité et du savoir-faire des leaders du marché.
La clientèle européenne des SUV-Crossover Compacts vient majoritairement des
segments C et D. La plupart des clients possède déjà ce type de véhicule (25%), 22%
sont des clients du segment des voitures moyennes supérieures et 13% viennent du
segment des voitures moyennes. Les clients de monospaces représentent quant à eux
8% des possesseurs de SUV-Crossover Compacts

Renault Koleos illustre la poursuite de l’internationalisation du groupe. Sa
commercialisation démarre en Europe en juin 2008 et se poursuivra dans près de 40
pays sur les cinq continents à l’horizon 2009.

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

Une aventure industrielle unique.

Cinq ans après la signature de l’alliance Renault-Nissan et quatre ans après la création
de la marque Renault Samsung Motors en Corée, Renault lance un projet de véhicule
4×4, avec deux objectifs : compléter l’offre de la gamme Renault sur le segment C tout
en observant la philosophie de l’entreprise, concevoir et fabriquer des véhicules qui
respectent les autres.

Les synergies mises en place par l’Alliance telles que l’utilisation de plateformes
communes et l’échange d’organes mécaniques ainsi que la perspective de volumes
additionnels réalisés sur le marché coréen garantissent d’excellentes conditions
économiques.

La répartition des rôles est la suivante : Renault définit le concept produit, réalise le
design du véhicule, rédige le cahier des charges prestations et fournit les motorisations
Diesel. Nissan apporte la technologie 4×4, l’ingénierie véhicule, fournit les groupes
motopropulseurs essence et effectue les validations. Enfin Renault Samsung Motors
assure la fabrication du futur Renault Koleos pour le monde entier.

C’est la plateforme C de l’Alliance, transformée en plateforme C 4×4 par Nissan pour
ses modèles X-Trail et Rogue, adaptée à la géométrie du nouveau Crossover, qui
servira de base de développement. La décision de fabriquer le véhicule en Corée
s’impose rapidement : avec une part de marché de l’ordre de 20%, les ventes de SUV
Crossovers Compacts occupent la 1ère place du marché coréen. La performance et la
flexibilité de l’usine Renault Samsung Motors de Busan sont autant d’atouts qui militent
en faveur de ce choix. La Corée sera l’unique base industrielle de production du futur
Renault Koleos

En mars 2004, la lettre d’intention est signée. Renault Koleos sera le premier Crossover
4×4 de la marque, imaginé et dessiné par Renault, développé par Nissan et fabriqué par
Renault Samsung Motors.

Une équipe d’ingénieurs japonais de Nissan détachés en France au Technocentre de
Guyancourt travaillent, en collaboration avec les designers de Renault, à valider la
faisabilité technique des options design choisies. Le jalon du pré-contrat est rapidement
atteint et, en décembre 2004, la décision d’entrer en développement pour industrialiser
le projet H45 est actée. Une équipe projet Renault dédiée à la plateforme C de l’alliance
Renault Nissan est mise en place. Elle assure une interface réduite et canalise les
demandes d’informations avec les directions de projet de Nissan et de Renault
Samsung Motors. Une instance de décision paritaire et tripartite, le « steering committee
», est alors mise en place.

Les directeurs de programme des trois marques se réunissent régulièrement en France,
au Japon et en Corée pour rendre des arbitrages entre les demandes produit issues du
cahier des charges Renault et les réponses de l’ingénierie véhicule Nissan.

Le design entre ensuite dans une seconde phase et se déplace au Japon à proximité du
centre d’ingénierie Nissan d’Atsugi. Les designers de Renault et de Renault Samsung
Motors achèvent les lignes extérieures et intérieures du concept ; le premier futur
Renault Koleos voit le jour. Le jalon du gel design est franchi en juillet 2005. Le
développement du projet H45 peut commencer.
 

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

28 mois de développement

Du gel design à l’accord de fabrication délivré en Novembre 2007, 28 mois de
collaboration soutenue s’écoulent. Les directions de programme des trois marques se
concentrent sur l’atteinte des objectifs fixés par Renault.

La complexité du projet liée à la relation tripartite permet surtout d’intégrer de nouvelles
pratiques toujours plus performantes. Car pour faire bénéficier Renault Koleos du
« meilleur » de l’alliance Renault-Nissan, nombre d’arbitrages doivent être rendus.
D’abord, les exigences des clients diffèrent d’un continent à l’autre, il faut donc anticiper
les attentes des marchés à l’échelle mondiale. Ensuite, les modes de fonctionnement de
Renault et de Nissan tendent à converger mais conservent des identités culturelles
fortes dont il faut préserver la spécificité.

L’essentiel du travail, après le passage du jalon du Contrat en octobre 2005, a porté sur
les réponses de l’ingénierie véhicule Nissan aux demandes produit et prestations
formulées par Renault.

Le premier prototype est réalisé au Japon en début d’année 2006 dans l’usine pilote de
Nissan destinée à mettre au point les processus d’assemblage et les installations
industrielles adéquates avant l’entrée des véhicules dans leur usine de production
définitive. Renault Koleos suit donc naturellement le même chemin que les modèles
Nissan développés sur la même plateforme : X-Trail et Rogue, en adoptant les mêmes
processus industriels.

Les premières vagues de prototypes en novembre 2006 marquent le début de
l’industrialisation du projet H45. Soixante huit personnes de Renault Samsung Motors
sont alors détachées à Zama pour travailler avec l’ingénierie véhicule de Nissan à la
rédaction des feuilles d’opération standard et à l’optimisation des processus de
montage.

Parallèlement, des tests de validation sont effectués pour tester dans des conditions
climatiques extrêmes, les prestations et la fiabilité du Renault Koleos. Au total,
1.750.000 km ont été parcourus aussi bien en extérieur que sur bancs d’essai. Les
essais grands froids ont été organisés au Japon dans l’île d’Hokkaïdo et les essais
grand chaud en Australie et en Espagne. Les conditions de roulage ont été sévérisées
compte-tenue de la diversité des pays de commercialisation, tels que la Russie, la
Corée, le Moyen-Orient et l’Australie.

Six mois plus tard, le véhicule arrive sur la chaîne de l’usine de Busan en Corée. Ce
délai permet de lancer la réalisation des outillages nécessaires à son entrée en
production et de dispenser les formations appropriées aux opérateurs, au total près de
50.000 heures.

Le 5 novembre 2007, l’usine de Busan obtient l’accord de fabrication de la version
coréenne du futur Renault Koleos, baptisé QM5. Les premiers véhicules de série
destinés au marché coréen sortent des chaînes de l’usine, tandis que la production des
premiers Koleos démarre quelques mois plus tard pour préparer leur commercialisation
en Europe en juin 2008.
 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

L’alliance Renault Nissan : moteur de la performance.

Le concept du « co-développement » ou le partage des tâches entre trois acteurs aux
cultures si marquées que celles de la France, du Japon et de la Corée a constitué un
défi très stimulant au sein de l’alliance Renault Nissan.

Un ticket d’entrée inférieur à 400 millions d’euros.

Grâce à la performance de l’ingénierie Nissan, aux synergies mises en place par
l’Alliance et à la flexibilité de l’usine Renault Samsung Motors de Busan en Corée, les
investissements ont été fortement réduits. Le ticket d’entrée particulièrement compétitif
s’élève à 391 millions d’euros, soit un montant inférieur aux objectifs initialement fixés.
Le ticket d’entrée est réparti en :

192 millions d’euros de frais d’étude,

178 millions d’euros d’investissements industriels, dont une moitié à Busan, l’autre
moitié chez les fournisseurs pour les outillages spécifiques,

21 millions d’euros de frais de démarrage.

Les frais d’étude recouvrent en particulier les adaptations mises au point par Nissan
pour réaliser les prestations commandées par Renault. Dans son cahier des charges
particulièrement exigeant, Renault a également fourni des éléments techniques et des
organes à Nissan pour développer des prestations propres à la marque Renault, chères
à ses clients et que l’on retrouve sur tous les véhicules de la gamme. Ainsi, le frein de
parking assisté, l’Interface Homme Machine, le limiteur de vitesse ou encore la carte
main-libre dans sa fonctionnalité « magic handle » et le désembuage « voir clair », sont
autant de prestations que Nissan a su étudier et intégrer dès les premières phases de
conception. Le carry over réalisé à partir de la banque d’organes Renault a compensé
les dépenses liées au coût de réadaptation de ses organes et à permis de maintenir le
ticket d’entrée à un niveau peu élevé.

Les investissements industriels à l’usine de Busan ont notamment porté sur
l’amélioration des conditions de travail et la création de postes plus ergonomiques,
gages de qualité et de productivité.

Koleos est le 11ième modèle des 26 annoncés pour dynamiser la croissance de
Renault. Avec le lancement d’un Crossover 4×4, Renault poursuit son offensive
produit et complète son offre de véhicules en proposant un modèle inédit dans
l’histoire de la marque. Renault Koleos propose, en plus d’une technologie 4×4
éprouvée, l’expertise Renault en matière de sécurité, la modularité et le confort
« by Renault » avec des prestations haut de gamme similaires à Laguna III.
 

Avec une offre de garantie de 3 ans ou 150.000 km, le premier Crossover 4×4
Renault a vocation à se placer dès son lancement parmi les meilleurs de sa
catégorie en terme de qualité de produit et de services en garantissant une
couverture identique à celle des véhicules du haut de gamme Renault.
 

Cette démarche s’inscrit dans une stratégie plus globale de fidélisation et de
conquête de la marque : accélérer la présence de Renault sur les marchés
internationaux et développer les ventes de véhicules de catégories supérieures
tout en renforçant les valeurs phares de la marque : confort, intuitivité, et
modularité.

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.

 

Renault KOLEOS 4x4   2009.