PSA Peugeot Citroën : Légère progression des ventes au 1er semestre 2006 .

Le Groupe PSA Peugeot Citroën a rendu public les chiffres de production du premier semestre 2006.

Les ventes mondiales ont progressé de 0,6%, alors qu’en Europe de l’Ouest, le groupe a perdu 2,2%.

Avec 1.764.000 véhicules (1.001.000 Peugeot et 763.000 Citroën) vendus dans le monde durant les six premiers mois de l’année 2006, les ventes du groupe PSA Peugeot Citroën sont en progression de 0,6% par rapport au premier semestre 2005.

Sur le seul second trimestre la progression s’établit à 1,1% avec 942 000 ventes.

Sur un marché européen (VP+VUL) en légère progression (+1,5%) au 1er semestre 2006, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën sont en recul de 2,2% à 1.265.000 unités dont 672.000 Peugeot et 593.000 Citroën.

Dans un contexte commercial difficile la part de marché du groupe se situe à 14% (7,4% pour Peugeot, 6,6% pour Citroën) du marché européen contre 14,5% au premier semestre 2005 et 14% au second semestre 2005.

PSA Peugeot Citroën est ainsi le second constructeur européen de voitures particulières et le premier constructeur de véhicules utilitaires légers.

En France, dans un marché en baisse de 0,7%, le groupe enregistre un recul de 2,9% avec 418.300 immatriculations. La part de marché de PSA Peugeot Citroën s’établit à 31,1%.

En Espagne, PSA Peugeot Citroën, avec une part de marché de 19,6%, confirme sa position de 1er constructeur sur le marché espagnol. Avec 198.000 immatriculations, le groupe enregistre un recul de 6,3% de ses immatriculations sur un marché stable.

En Grande Bretagne, troisième marché du groupe en volume, la part de marché de PSA Peugeot Citroën progresse de 0,3 point et s’établit à 10,4%. Sur un marché en baisse de 3,7%, les immatriculations du groupe sont quasi stables à 148.000 unités.

En Italie, dans un contexte de reprise du marché (+7,4%) et de multiplication des offres commerciales, la part de marché du groupe atteint 9,7%. Avec 140.000 immatriculations, le groupe enregistre une progression de ses immatriculations de 3,2%.

En Allemagne, la part de marché du groupe s’établit à 5,8%. Sur un marché en hausse de 2,3%, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën progressent de 1,2% à 107.000 unités.

Forte progression sur les marchés hors Europe de l’Ouest.

En dehors d’Europe Occidentale, les ventes de voitures et d’éléments détachés, à 529.000 unités (360.000 Peugeot et 169.000 Citroën) progressent de 3,8% par rapport au premier semestre 2005. Elles représentent ainsi 30% des ventes mondiales du groupe contre 29,1% au 1er semestre 2005.

Hors éléments détachés, les ventes du groupe progressent à l’international de 18 % grâce à une accélération de la croissance du groupe dans ses zones prioritaires de développement.

En Amérique latine, dans un contexte de relance des marchés automobiles, les ventes de PSA Peugeot Citroën s’établissent à 104.000 véhicules, en progression de 24%. Au Mercosur, sur des marchés en hausse de 12,3% (+10,7% au Brésil et +17,6% en Argentine), PSA Peugeot Citroën enregistre 80 000 immatriculations et progresse de 31%.

Au Brésil, les immatriculations du groupe bénéficient du lancement des nouvelles motorisations flexfuel et progressent de 32% à 45 000 unités.

En Argentine, les ventes du groupe progressent de 30% et sa part de marché atteint 14,9%.

En Chine, sur un marché en hausse de 47,1%, la montée en puissance de la marque Peugeot après son introduction en 2004 et la bonne tenue des ventes de Citroën ont permis à Dongfeng Peugeot Citroën Automobiles de poursuivre sa forte croissance avec 100.200 véhicules vendus (+38%), en ligne avec l’objectif de plus de 200 000 véhicules vendus en 2006. Les lancements récents de la Peugeot 206 en mars et de la Citroën C-Triomphe fin mai 2006, puis celui attendu d’un nouveau véhicule compact Citroën en fin d’année doivent encore conforter la croissance des ventes.

2006 Citroen C-Triomphe.

En Europe centrale et orientale, les marchés sont à nouveau en croissance. Les ventes du groupe progressent de 14% à 112.000 unités. Dans les 6 principaux pays d’Europe centrale (Pologne, Hongrie, République tchèque, Slovénie, Croatie, Slovaquie), sur des marchés en hausse de 1,3%, le groupe atteint une part de marché de 11,4% avec 51 000 voitures vendues.

En Turquie, principal marché d’Europe centrale et orientale, les ventes du groupe progressent de 3% et sa part de marché atteint 7,2%.