PSA Peugeot Citroën : Projet de cession de Panhard à Auverland.

PSA Peugeot Citroën et Panhard ont annoncé la convocation de leur comité d’entreprise respectif pour les consulter sur le projet de cession de Panhard à Auverland .

Le regroupement de Panhard et de Auverland constituerait ainsi le leader européen des véhicules militaires de moins de 10 tonnes.

Panhard VBL 4x4 PL127.

Panhard, filiale à 100% du groupe PSA Peugeot Citroën, spécialisée dans la conception et la production de véhicules blindés légers a réalisé en 2003 un chiffre d’affaires de 61,7 millions d’Euros. Son effectif global est actuellement de 261 personnes.
Les blindés Panhard (VBL, ERC SAGAIE, VLTT P4) équipent aujourd’hui largement l’armée française et ont été vendus à 45 armées étrangères dans le monde.

Panhard VBL 4x4.

Auverland a produit à ce jour plus de 9500 véhicules militaires utilisés par plus de 40 armées dans le monde. Récemment recapitalisée par ses nouveaux actionnaires, Auverland a remporté en 2003, avec son véhicule A4-AVL, un important contrat auprès de l’armée française dans le cadre du programme PVP (petit véhicule protégé). Ce contrat porte sur un total de plus de 900 véhicules à livrer à partir de 2006 .

Auverland A3 SL.

La nouvelle entité constituée par ce regroupement disposerait, avec les programmes de véhicules neufs PVP et VBL et le programme de remotorisation de l’ ERC SAGAIE, d’un carnet de commandes très étoffé auprès de l’armée française. La complémentarité des gammes de produits de Panhard et Auverland, la présence commerciale de Panhard auprès de nombreuses armées étrangères permettraient d’envisager pour le nouvel ensemble un développement substantiel des ventes à l’exportation .

Auverland TC 10 Fourgon.

Les capacités industrielles de Panhard, avec son usine de Marolles en Hurepoix où sont aujourd’hui assemblés les VBL dans leurs nombreuses versions, devraient faciliter l’industrialisation et la production des nouveaux contrats récemment remportés par Auverland .

Auverland TC 24 Police.