Porsche présente les premières photos du modèle quatre portes sportif Panamera

Classé dans : Actualités - Porsche (D) | 0

Porsche  Panamera  Turbo  2010.

 

Porsche présente les premières photos du modèle quatre portes sportif Panamera


La société Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG, basée à Stuttgart (Allemagne), a dévoilé, environ neuf mois avant sa commercialisation, les premières photos officielles de la Panamera dans son apparence définitive.


Le design, le profil et la silhouette du modèle quatre portes démontrent clairement son appartenance à la famille Porsche.


Conçu comme une sportive quatre portes de Grand Tourisme, la Panamera montre de nombreux talents typiques de la marque Porsche :

un comportement dynamique sportif, un habitacle généreux et modulable, ainsi que le confort de roulage souverain d’une Grand Tourisme.


La Panamera est, après les voitures de sport 911, Boxster et Cayman et le tout-terrain sportif Cayenne, la quatrième série de modèles commercialisée par Porsche.


 

 Porsche  Panamera  Turbo  2010.

 

Les designers de la Panamera ont réussi à la positionner comme un modèle à part et de conception entièrement nouvelle tout en lui conférant l’aspect typique d’une Porsche.

Rien que par ses dimensions, la Panamera se démarque nettement dans son segment de marché :

avec ses 1.931 mm de largeur et ses 1.418 mm de hauteur, la Panamera est plus large et plus basse que les modèles quatre-portes similaires.

Sa silhouette caractéristique et élancée de GT est le résultat d’une longueur totale de 4.970 mm et de courts porte-à-faux sportifs.

La ligne et les détails de la Panamera sont l’expression de la philosophie de design qui a été peaufinée durant des décennies avec la 911 et appliquée également avec succès aux modèles Boxster, Cayman et Cayenne.

 

Porsche  Panamera  4S  2010.

 

En raison de son langage stylistique, la Panamera occupera un nouveau segment. La symbiose entre le bagage héréditaire typique d’une voiture de sport à silhouette de coupé et l’interprétation unique de la forme classique d’une berline, ainsi que les avantages d’un concept d’habitacle modulable confèrent à la nouvelle Porsche une apparence extérieure à nulle autre pareille.

Ainsi, la Panamera dispose d’arrivées d’air fortement prononcées en lieu et place d’une calandre traditionnelle. Des passages de roue proéminents et un capot moteur allongé modèlent ce « paysage » typique de la partie frontale de la 911, une voiture que les clients Porsche apprécient depuis 45 ans et dont les ailes distinctivement profilées encadrent un capot moteur plat. Le dessin en V des arêtes du couvercle de moteur et la lunette arrière fuselée portent les caractéristiques typiques d’une voiture de sport dans le nouveau segment occupé par la Panamera.

 

Porsche  Panamera  4S  2010.

 

Les épaules saillantes et musclées qui surplombent les roues arrière, la fluidité d’une ligne de toit digne d’un coupé et les embouts d’échappement visibles trahissent également ici l’héritage d’une Porsche de pure race.

Les élégantes arches de toit s’étendent avec style au-dessus d’un habitacle généreux et accueillant. Comme l’ensemble des modèles Porsche, la Panamera est conçu pour répondre à toutes les attentes du conducteur.

 

Grâce à une nouvelle définition de l’espace et à l’architecture sportive de l’habitacle, chacun des passagers a la sensation de piloter lui-même le véhicule. Les sièges avant et les deux places individuelles de la banquette arrière réservent aux quatre occupants un confort ergonomique exemplaire.

Le coffre accueille sans problème les bagages, même volumineux, de tous les occupants, le concept d’espace variable permettant, grâce au dossier de banquette arrière rabattable, au conducteur et aux passagers de moduler le volume de chargement en fonction de leurs besoins personnels. Le hayon est parfaitement adapté à un usage quotidien et se signale par son élégance raffinée.

 

Porsche a développé pour la Panamera des motorisations d’exception et ultramodernes qui reflètent les qualités typiques de la marque. Sous le capot prend place un moteur en V à six ou huit cylindres qui développe une puissance comprise entre 300 et 500 CV.

Une partie des moteurs disponibles sont suralimentés par un turbocompresseur :

grâce à l’injection directe d’essence, ils s’avèrent aussi sobres que performants.

 

Porsche  Panamera  Turbo  2010.

 

La transmission aux roues de la puissance se fait par le biais soit d’une boîte de vitesses manuelle à six rapports, soit de la boîte automatisée PDK (« Porsche DoppelKupplungsgetriebe ») à sept rapports et double embrayage.

En plus d’être une propulsion à tempérament sportif, la déclinaison haut de gamme de la Panamera est dotée d’une transmission intégrale sophistiquée qui est disponible en option pour les autres versions.

Porsche a également en préparation un modèle particulièrement économique à entraînement hybride. L’entreprise fournira de plus amples détails sur les motorisations, les transmissions, les performances, les prix et les équipements au printemps prochain.

 

La nouvelle série de modèles Porsche Panamera sera produite à l’usine de Leipzig, où un hall de montage d’environ 22.000 m2 et un centre logistique attenant sont en cours de construction.

Si les moteurs de la Panamera seront fabriqués dans l’usine principale de Porsche à Zuffenhausen, les carrosseries peintes seront livrées par l’usine Volkswagen de Hanovre.

L’usine de Leipzig assemblera alors les véhicules. Quelque 20.000 exemplaires devraient être vendus annuellement.

 

La Panamera sera présenté en première mondiale au printemps 2009 et les premiers modèles feront leur apparition dans les showrooms du monde entier à la fin de l’été 2009.
 

Porsche  Panamera  Turbo  2010.

 

Porsche  Panamera  Turbo  2010.