Porsche 911 GT3 2006 : Un bolide de course qui se prête à la conduite au quotidien.

Classé dans : Actualités - Porsche (D) | 0

Selon Porsche, la nouvelle 911 GT3 fera preuve d’un dynamisme fabuleux, que ce soit sur circuit au cours des compétitions Clubsport,ou dans la circulation quotidienne. Le moteur de 3,6 L. de cylindrée développe 305 kW (415 CV) et atteint ainsi une puissance spécifique (115,3 CV/L.), qui marque un maximum parmi les voitures de sport construites en série. A l’automne 2006, la GT3 sera aussi disponible en une version RS.

2006 Porsche 911 GT3.

Performances maximales grâce à une évolution profonde.

Sortant d’un nouveau régime anabolisant, le cœur greffé sous le capot – le six cylindres à plat évolué – peut se vanter d’un superlatif : affichant une puissance spécifique de 84,7 kilowatts (115,3 ch) par litre de cylindrée, il se mêle à la pointe absolue des moteurs atmosphériques destinés à des voitures homologuées pour la route. Cette valeur de pointe est le résultat d’un perfectionnement approfondi visant l’augmentation de la puissance sans agrandir la cylindrée. Cette dernière s’élevant à 3,6 litres, le six cylindres de la nouvelle 911 GT3 exploite à fond les possibilités de sa catégorie de course. Désormais, il débite 305 kW (415 ch) à 7 600 tours/minute et atteint un régime maximal de 8 400 tours/minute. Une autre valeur qui confère à ce six cylindres la position de tête parmi les voitures de série homologuées pour la route.

2006 Porsche 911 GT3.

Une nouvelle ligne d’admission avec deux volets de résonance.

Outre le concept du haut régime, l’admission d’air à nouveau optimisée apporte une contribution importante à l’augmentation de la puissance du six cylindres. Le papillon porté de 76 à 82 millimètres réduit déjà les pertes par écoulement et améliore le cycle de charge. La nouvelle ligne d’admission variable en aluminium dispose de deux raccords tubulaires à volet de résonance entre les collecteurs d’admission des deux rangées de cylindres. Une stratégie de commande sophistiquée permet d’obtenir une caractéristique de couple corsée sur une large plage de régimes d’une part et une puissance maximale élevée de l’autre.

2006 Porsche 911 GT3.

Ligne d’échappement fluide avec volets de commande.

La ligne d’échappement de la nouvelle 911 GT3 est également d’une conception favorisant tout particulièrement l’écoulement. Elle comprend des collecteurs en éventail, un silencieux principal grand volume débouchant sur des embouts d’échappement en position centrale et précédé de deux silencieux avant pilotés par des volets qui, en fonction de la charge et du régime moteur, réduisent la contre-pression des gaz d’échappement, en ouvrant une dérivation contournant les silencieux avant.

Par rapport au modèle précédent, le volume total du système a progressé de 12 litres. Ainsi, non seulement la 911 GT3 respecte toutes les normes antibruit et antipollution selon Euro 4 et LEV II, mais elle sait de plus exercer son charme grâce une sonorité sans pareille.

2006 Porsche 911 GT3.

Une boîte mécanique à six rapports à étagement serré.

La boîte à six rapports séduit par des débattements ultracourts et grâce à la démultiplication plus courte des rapports 2 à 6, elle constitue le complément idéal au moteur avide de monter dans les tours. Les régimes de passage ayant également augmenté suite au perfectionnement du concept du haut régime, la rupture de charge aux changements de vitesse est encore mieux gommée. Un témoin de passage s’allumant brièvement dans le compte-tours juste avant que le régime de passage soit atteint, aide le conducteur à trouver le point idéal pour passer le rapport supérieur. Les valeurs de mesure montrent combien le moteur et la boîte ont été bien accordés l’un à l’autre : la GT3 abat le zéro à 100 km/h en 4,3 secondes ; départ arrêté, elle s’élance en 8,7 secondes à 160 km/h. Sa vitesse maximale s’établit à 310 km/h.

2006 Porsche 911 GT3.

Un train de roulement actif pour élargir les possibilités dynamiques.

Dotée du système de tarage actif des amortisseurs Porsche Active Suspension Management (PASM) à dominante résolument sportive, la nouvelle 911 GT3 possède pour la première fois une suspension active. Les deux programmes d’amortissement que le conducteur peut activer offrent un tarage de base dont les caractéristiques correspondent à celles du train de roulement passif connu, ainsi qu’un mode sport. Lorsque ce dernier est appelé, les mouvements de la caisse sont réduits à un minimum, ce qui repousse encore les limites pour un dynamisme sans pareil, surtout sur des circuits dépourvus d’aspérités. De plus, le châssis de la GT3 peut être réglé individuellement pour la compétition.

2006 Porsche 911 GT3.

De grandes roues et de grands freins.

Pour pouvoir transmettre les potentiels offerts par le moteur et le châssis de manière optimale sur la route, la GT3 évolue sur des pneus sport de 19 pouces spécialement développés. Le diamètre des disques de frein est de 350 millimètres à l’avant comme à l’arrière. Les disques sont pincés par des étriers à six pistons sur l’essieu avant et par des étriers à quatre pistons sur l’essieu arrière. Redéfinie, la répartition de la puissance de freinage envoie désormais encore plus de puissance vers l’essieu arrière à l’amorce du freinage, raccourcissant encore la distance de freinage. Sur demande, la GT3 est disponible avec le système de freinage Porsche Ceramic Composite Brake (PCCB).

Motricité améliorée grâce à l’autobloquant et au Contrôle de traction.

La nouvelle 911 GT3 est équipée pour une motricité optimale. Ainsi, le différentiel offre dans sa version de série une valeur de blocage asymétrique de 28 pour cent sous charge et de 40 pour cent en décélération. De plus, le nouveau Contrôle de traction, repris de la Carrera GT et adapté à la nouvelle voiture, assure une motricité fiable surtout sur des revêtements mouillés. Le Contrôle de traction comprend les systèmes ABD (régulateur différentiel antipatinage), ASR (système de régulation antipatinage) et MSR (régulateur du couple résistant). S’il le souhaite, le conducteur peut désactiver le système de contrôle de traction.

2006 Porsche 911 GT3.

Traînée aérodynamique réduite.

La nouvelle GT3 réussit aussi un coup de maître en termes d’aérodynamique : indépendamment de sa vitesse, la voiture produit une portance négative sur les deux essieux. D’une ligne sportive, sa carrosserie se distingue pourtant par un coefficient de pénétration dans l’air de 0,29 seulement. Toute une série d’optimisations de détail y a contribué. Ainsi, entre autres, la canalisation d’évacuation d’air supérieure du radiateur central, le soubassement caréné et l’aileron arrière redessiné.

2006 Porsche 911 GT3.

Dotation avec des options sportives.

L’aménagement intérieur de la nouvelle 911 GT3 repose sur celui des 911 Carrera actuelles, séduit cependant par l’utilisation d’alcantara haut de gamme dans la version standard. Sur demande, les sièges sport prévus en départ usine peuvent être remplacés par des baquets ultralégers en fibres de carbone réduisant le poids de chaque siège environ de moitié. De plus, toute une palette d’autres options est disponible pour personnaliser la voiture, de la sellerie cuir au pack Clubsport pour la préparer à la course.

Fiche technique 911 GT3: (Les caractéristiques techniques peuvent présenter des différences d’un pays à l’autre.)

Carrosserie : coupé, structure autoporteuse tout acier de construction légère, tôles galvanisées sur les deux faces, airbag frontal grande capacité, airbag latéral et airbag protège-tête conducteur et passager,

Nombre de places 2.

Aérodynamique :

Coefficient de pénétration dans l’air cx = 0,29

Surface frontale S = 2,00 m2

Maître-couple Scx = 0,58

Moteur : 6 cylindres à plat en aluminium, refroidi par eau, bloc-moteur et culasses en aluminium, 4 ACT, 4 soupapes par cylindre, distribution variable (VarioCam), rattrapage hydraulique du jeu des soupapes, tubulure d’admission à flux pilotable à deux étages, graissage à carter sec, 2×1 pot catalytique, 2 sondes lambda réglées en configuration stéréo, gestion moteur DME (commande numérique moteur) pour l’allumage, l’injection et le calage des arbres à cames, allumage électronique à distribution statique (6 bobines d’allumage), injection séquentielle du type Multipoint.

Alésage x Course: 100 x 76,4 mm

Cylindrée : 3 600 cm3

Rapport volumétrique : 12,0/1

Puissance moteur : 305 kW (415 ch) à 7 600 tr/mn

Couple maxi. : 405 Nm à 5 500 tr/mn

Puissance au litre : 84,7 kW/litre

Régime maxi. : 8 400 tr/mn

Type de carburant : superplus (RON/MON 98/88) sans plomb

Alimentation électrique : 12 Volts, alternateur triphasé 2 100 W, capacité batterie 60 Ah

Transmission : moteur et boîte de vitesses regroupés par vissage, transmission aux roues arrière par arbres à deux joints.

Démultiplications : B.V. mécanique

1er rapport 3,82

2e rapport 2,26

3e rapport 1,64

4e rapport 1,29

5e rapport 1,06

6e rapport 0,92

MAR 2,86

Rapport de pont : 3,44

Diamètre embrayage : 240 mm (à rattrapage automatique)

Train roulant :

Essieu avant : du type McPherson (optimisé Porsche) : essieu à jambes élastiques, suspension à roues indépendantes sur bras transversaux, bras longitudinaux et jambes élastiques, triangles obliques divisés, ressorts cylindriques avec amortisseurs intégrés du type bitube à gaz à pilotage actif, porte-moyeu à cinématique optimisée et double serrage pour les amortisseurs.

Essieu arrière : Multibras : roues indépendantes guidées sur cinq bras, triangles obliques divisés, ressorts hélicoïdaux cylindriques avec amortisseurs coaxiaux intérieurs du type monotube à gaz à pilotage actif.

Freins : système de freinage à 2 circuits, répartition par essieu, étriers monoblocs en aluminium à 6 pistons à l’avant, étriers monoblocs en aluminium à 4 pistons à l’arrière, disques de frein ventilés et ajourés ; diamètre x épaisseur : 350 x 34 mm à l’avant et 350 x 34 mm à l’arrière ; Contrôle de traction, amplificateur tandem de la force de freinage

Roues et pneus :

Avant : 8 1/2 J x 19, pneus de 235/35 ZR 19

Arrière :12 J x 19, pneus de 305/30 ZR 19

Poids à vide (selon DIN) : 1 395 kg

PTMA : 1 680 kg

Charge autorisée sur toit : 75 kg

Dimensions :

Longueur : 4427 mm

Largeur : 1808 mm

Hauteur : 1280 mm

Empattement : 2355 mm

Voie avant : 1486 mm

Voie arrière : 1511 mm

Volume total du coffre (selon VDA) :105 litres

Capacité du réservoir : 90 litres

Performances routières :

Vitesse maxi. : 310 km/h

Accélération :

0 à 100 km/h : 4,3 s

0 à 160 km/h : 8,7 s

0 à 1 000 m : 21,0 s

Consommation (normes européennes) :

Cycle urbain 20,0 litres

Cycle extra-urbain 9,0 litres

Mixte pondéré 13,0 litres

Emission de CO2 (normes européennes) : 312 g/km