Peugeot au salon de l’automobile de Paris 2006.

Classé dans : Actualités - Peugeot (F) | 0

Le « Mondial de l’Automobile » de Paris est un des salons les plus prestigieux qui soient. Les constructeurs français bénéficient de l’avantage non négligeable de pouvoir « jouer à domicile », et rivalisent d’imagination pour offrir à « leur » public les stands les plus impressionnants et élégants.

Cette année Peugeot dispose d’un stand de 3.800 m² sur lequel le constructeur au Lion exposera pas moins de 45 voitures et 4 concept cars.
Aux côtés de la gamme 207 au grand complet dont plus de 150.000 exemplaires ont déjà été commandés depuis son introduction en avril 2006, Peugeot présentera également la nouvelle 1007 1,6 HDi FAP.

2007 Peugeot 1007.

Compétition.

Sur ses terres, Peugeot présentera en première mondiale la 908. Cette auto, équipée d’un moteur V12 HDi pourvu de 2 filtres à particules, aurait dû permettre à Peugeot d’être le premier constructeur à remporter les célèbres 24 Heures du Mans avec une motorisation diesel. Mais voilà, Audi ne l’a pas entendu de cette oreille et a remporté cette année déjà la célèbre course mancelle avec la R10 TDI.

Peugeot 207 EPURE Concept (Paris 2006).

Peugeot présentera également la Spider 207. Cette auto à traction intégrale et au moteur placé transversalement à l’arrière, est destinée à une compétition monotype qui se déroulera lors des 5 manches du championnat LMS.

Peugeot profitera du salon de Paris pour présenter la spectaculaire berline à moteur arrière 908 RC. Cette auto est basée sur la 908 de compétition et partage avec elle le moteur V12 HDi FAP qui développe plus de 515 kW/700 CV et délivre un couple de plus de 1.200 Nm.

Peugeot 908 RC (Paris 2006).

207 Epure.

La Peugeot 207 Epure lève d’une part le voile sur la future 207 CC et est le démonstrateur de la technologie de la pile à combustible.

Dans le contexte mondial de nécessité de moindre consommation d’énergie et de réduction des émissions de CO2, le Groupe PSA Peugeot Citroën poursuit des recherches technologiques sur le véhicule propre et économe. Outre le travail réalisé sur l’amélioration du rendement des moteurs thermiques, notamment avec les moteurs HDi, la possibilité technique des moteurs du Groupe de fonctionner avec des carburants incorporant des biocarburants, l’invention du fi ltre à particules (FAP) ou les recherches concernant les HybridesHDi, PSA Peugeot Citroën étudie également la préparation de «technologies de rupture ».

Peugeot 207 EPURE Concept (Paris 2006).

Ainsi, à l’avenir, la pile à combustible et l’hydrogène pourraient-ils représenter un vecteur d’énergie à fort potentiel. Les avantages de la pile à combustible pour son environnement sont nombreux :

offrir une alternative aux carburants fossiles,

contribuer à la réduction des émissions de CO2 et donc à la maîtrise de l’effet de serre,

améliorer la qualité de vie en ville, grâce au silence de fonctionnement des véhicules
utilisant un moteur électrique et à la suppression des émissions polluantes locales.

Cette technologie doit encore relever de nombreux défi s techniques et économiques avant d’en envisager la production en grande série.

Peugeot 207 EPURE Concept (Paris 2006).

PSA Peugeot Citroën a donc engagé une démarche de recherche visant à explorer
différentes solutions. Ces travaux ont successivement engendré la réalisation de plusieurs démonstrateurs.

Dans la continuité de ces recherches, le Groupe, en partenariat avec le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique), travaille actuellement sur une pile permettant de franchir une nouvelle étape en termes de puissance électrique, de rendement énergétique et de compacité : le GENEPAC (GENérateur Electrique à Pile A Combustible).

Principe de fonctionnement de la PAC associée
au moteur électrique.

Pour fonctionner, une pile à combustible a besoin d’hydrogène et d’oxygène. L’oxygène est puisé dans l’air, alors que l’hydrogène est stocké à bord.

L’association des deux éléments entraîne une réaction électrochimique provoquant un
déplacement d’électrons et de protons, ce qui produit simultanément de la chaleur, de l’eau, et surtout de l’électricité.

La 207 , comme les démonstrateurs précédents, utilise la pile à combustible
comme source d’énergie électrique embarquée (principe du « range extender »). Elle alimente ainsi directement le moteur électrique et contribue à la recharge des batteries.

Peugeot 207 EPURE Concept (Paris 2006).

Contenu technologique de 207 : la « GENEPAC 20 »

La 207 Epure reçoit, pour la première fois sur un démonstrateur, la pile a combustible
GENEPAC. Combinant simplicité et modularité, cette pile de conception française est étudiée pour être compacte et efficace

Le principe de cette nouvelle pile de technologie PEMFC (Proton Exchange Membrane Fuel Cell) repose sur l’utilisation de plaques minces en acier inoxydable embouties, permettant de réduire le coût et le volume de la pile par rapport aux plaques traditionnelles.

Ce système permet également de décliner facilement la puissance de la pile. Ainsi, la pile utilisée sur ce démonstrateur et dénommée « GENEPAC 20 » est une version de 20 kW du système GENEPAC.

Concrètement, « GENEPAC 20 » est constituée de deux modules comprenant chacun un empilement de plaques minces et un assemblage de membranes électrodes.
Ce système pile à combustible offre ainsi un niveau de rendement supérieur à 50 % contre 25 à 30 % pour un moteur thermique.

Peugeot 207 EPURE Concept (Paris 2006).

Les cinq bouteilles contiennent ensemble 3 kg d’hydrogène comprimé à 700 bar.
Elles apportent ainsi au moteur électrique et à la batterie de type « lithium-Ion »
un maximum d’énergie et d’autonomie. Elles sont situées au fond du coffre du véhicule, ce qui épargne les 2 places arrière, autorise le fonctionnement du mécanisme du toit rétractable et laisse une partie du coffre exploitable en position coupé.

L’utilisation d’un moteur électrique permet à la « 207 » de ne consommer de l’énergie
que si elle est en mouvement et d’en récupérer lorsqu’elle est en phase de décélération.
Il rend ce démonstrateur également silencieux, qualité importante pour un véhicule circulant en ville et très appréciable pour une conduite en cabriolet.

Ces technologies PAC permettent au démonstrateur « 207 » d’atteindre une
autonomie conséquente (environ 350 km) tout en offrant un niveau de performances
agréable avec une vitesse maximale de 130 km/h.

Peugeot 207 EPURE Concept (Paris 2006).

Concours Design Peugeot.

A l’occasion du Mondial de l’Automobile, Peugeot lance la 4ième édition de son concours de design.

Le vainqueur verra son projet réalisé à l’échelle 1 : 1 et recevra un trophée et un chèque d’une valeur de 6.000 €.

Selon la tradition, le concours se déroule en 5 phases.

Au début du mois de septembre, Peugeot a rendu public le thème autour duquel les créateurs doivent réaliser leur projet. Du 6 octobre au 4 décembre, les projets sont attendus sur le site www.peugeot-concours-design.com.

Entre le 14 et le 22 décembre, un jury professionnel sélectionne 30 projets. Les 10 projets survivants seront mis online entre le 22 décembre et le 26 janvier 2007.

Peugeot 207 EPURE Concept (Paris 2006).

Le vainqueur du concours sera connu à la mi-février et lors du salon de Genève, il recevra son trophée et son chèque.

Entre avril et septembre 2007, aura lieu la réalisation de la maquette en grandeur réelle.

Peugeot Moovie Concept Car.

Enfin, celle ci sera dévoilée lors du salon de Francfort (IAA) en septembre 2007.

Remarquez le partage équitable des étapes importantes du concours entre les 3 principaux salons européens.

Lors de la précédente édition du concours, 3.800 projets ont été introduits par 2.600 participants de 107 pays différents et 105.000 votes ont été recensés.

Peugeot 207 EPURE Concept (Paris 2006).