Peugeot au salon de l’automobile de Genève : Première mondiale de la 2008 et offensive environnementale

Classé dans : Actualités - Peugeot (F) | 0

Peugeot 2008 MY 2013



Sur son stand du 83ième Salon de Genève, Peugeot dévoile :

 

– La 2008 en première mondiale

 

– Une offre 208 ambitieuse, avec 208 XY et… 208 GTi

 

– Onyx concept, l’inspiration et la montée en gamme

 

– L’offensive environnementale, avec 2008 HYbrid Air et le projet 2008 HYbrid FE

Peugeot 2008 MY 2013


Parmi les 31 véhicules de série et concept-cars exposés sur les 2.700 m² du stand Peugeot de Genève, les 700.000 visiteurs attendus pourront découvrir, dans l’espace 2008, pas moins de sept exemplaires représentatifs de l’offre de lancement du crossover urbain de la marque.

Peugeot 2008 MY 2013

Peugeot 2008 : le crossover urbain à vocation mondiale

En Europe, en Chine et en Amérique Latine, ingénieurs et stylistes ont oeuvré de concert pour créer le crossover urbain 2008, qui synthétise l’expertise de la marque dans l’univers des citadines et son savoir-faire reconnu dans celui des crossovers, dont témoigne le succès de 3008, déjà commercialisée à plus de 440.000 exemplaires.

Peugeot 2008 MY 2013

Offre automobile inédite sur le segment B, la 2008 est appelée à conquérir de nouveaux clients, en Europe, en Amérique Latine et en Chine, contribuant à la dynamique d’internationalisation de Peugeot, dont 2012 a vu une nouvelle accélération.

Peugeot 2008 MY 2013

La 2008 est un crossover compact (4,16 m), agile et polyvalent, au style raffiné et à fort parti-pris, destiné à de jeunes urbains de Sao Paulo ou Shanghai, de Paris, Kuala Lumpur ou Moscou, qui aiment la ville – mais aiment aussi s’en évader, en conciliant plaisir automobile et respect de l’environnement.

Peugeot 2008 MY 2013

En accord avec le dynamisme qu’évoque sa silhouette profilée, la 2008 cache sous son capot des motorisations de dernière génération aux consommations particulièrement maîtrisées : avec ses moteurs diesel e-HDi et 3-cylindres essence, le crossover urbain Peugeot se démarque de la concurrence par des émissions de CO2 à partir de 98g/km.

Peugeot 2008 MY 2013

La 2008 est l’expression des points forts de Peugeot déjà plébiscités par les clients de 208 : design athlétique, nouvelle expérience de conduite grâce au petit volant et combiné tête haute, confort de haut niveau associé à un comportement routier de référence, qualité des matières et des finitions.

La 2008 sera produite au plus près de ses clients, en France (Mulhouse) d’abord, puis en Chine et au Brésil.

Peugeot 208 GTi 2013

208 : la montée en puissance

Après le succès historique de ses devancières, la 208 a réinventé en 2012 les codes de son segment, avec un objectif : prendre la tête de la catégorie des berlines du segment B en Europe. En décembre 2012, quelques mois seulement après son lancement, l’héritière de la saga des séries-2 Peugeot prenait en effet la 1ière place dans la catégorie très disputée des berlines du segment B européen.

Produite en France et en Slovaquie, lancée en Europe au printemps 2012, 208 a poursuivi au second semestre son déploiement international qui s’achèvera en 2013 avec sa commercialisation en Russie et son lancement industriel et commercial au Brésil. Depuis son lancement, 208 a déjà séduit plus de 220.000 clients dans le monde.

A quelques semaines de leur lancement commercial, 208 XY, l’urbaine chic et exclusive, et 208 GTi, qui fait revivre le mythe, s’exposent à Genève, couronnant une offre 208 désormais complète. Silhouettes 3-portes aux identités extérieures fortes, signature lumineuse de la face avant, jantes de 17’ exclusives, travail sophistiqué des matières et des couleurs, ambiances intérieures spécifiques : avant même de mettre le contact, 208 XY et 208 GTi, expressions d’un style Peugeot sculpté, athlétique et élégant, ont en commun d’attirer les regards. 208 XY propose des motorisations essence et e-HDi performantes et sobres de 92 à 155 ch.

Peugeot 208 GTi 2013

Quant à la 208 GTi, son châssis pourra tirer la quintessence du moteur 1.6l THP de 200 ch couplé à la boîte de vitesses mécanique aux 6 rapports raccourcis et maîtrisera ses émissions à 139g/km de CO2. 2008, 208 XY et 208 GTi sont de nouvelles illustrations de la stratégie de montée en gamme de Peugeot.

Dans ses déclinaisons compétition en rallye et en circuit, 208 rencontre un exceptionnel accueil commercial et compte déjà des succès, à l’image du doublé au Monte Carlo 2013 (208 R2). Un nouveau chapitre s’ouvre à Genève pour la 208 répondant à la réglementation R5, entrevue au Mondial de Paris. Les gènes sportifs de la marque se révèlent désormais aussi dans son nom : 208 T16. Appelée à succéder à la 207 Super 2000, la 208 T16 enchaine les kilomètres d’essais avec pour objectif de s’affirmer à son tour comme une arme de conquête de titres nationaux et internationaux.

Peugeot 208 XY 2013

RCZ

Sur le stand Peugeot de Genève, les visiteurs pourront ainsi admirer, avec la nouvelle RCZ, les atouts renouvelés du coupé sportif compact qui a déjà séduit près de 50 000 passionnés depuis son lancement au printemps 2010.

RCZ R Concept, dans sa livrée noire mat et cuivre, annonce la RCZ R, version emblématique à la sportivité exacerbée, qui verra le jour en fin d’année. RCZ R recevra un nouveau moteur 1.6 THP d’une puissance de 260 ch, qui fera d’elle le modèle de série le plus puissant dans l’histoire de Peugeot.

Son efficacité fera référence avec une puissance spécifique parmi les plus élevées au monde pour un véhicule de série – plus de 160 ch/l – pour des objectifs d’émissions de CO2 de…155 g/km. Promesse de sensations dynamiques intenses, RCZ R bénéficiera de liaisons au sol spécifiques, associées à un différentiel à glissement limité Torsen.

HYbrid4 : le coup d’avance de Peugeot

Peugeot a pris en 2012 le leadership européen en termes d’émissions de CO2 : les émissions moyennes de ses gammes ont atteint 121,6 g/km, contre 128,6 en 2011, devançant largement l’engagement de 130 g/km en 2015.

La politique environnementale de la marque se traduit par la constante optimisation des moteurs thermiques (amélioration du rendement, downsizing, stop&start e-HDi) et par l’introduction de motorisations de nouvelle génération comme la famille des moteurs essence trois cylindres 1.0l et 1.2l.

Pour atteindre un objectif d’émissions moyennes de 116 g/km CO2 à l’horizon 2015, Peugeot s’est cependant engagé vers des solutions en rupture, comme celle des véhicules électriques, dont l’offre de l’urbaine iOn sera prochainement complétée par celle du Partner Electric.

Une autre illustration majeure du coup d’avance environnemental et de la montée en gamme de Peugeot est la technologie hybride diesel HYbrid4: avec la chaîne de traction HYbrid4, inaugurée en première mondiale sur 3008 HYbrid4 puis déployée sur 508 RXH et 508 HYbrid4, Peugeot propose une offre inédite en termes de prestations environnementales et de sensations de conduite. Les trois modèles HYbrid4 ont déjà séduit plus de 20.000 clients.

Grâce à une puissance cumulée de 200 ch issue de la motorisation 2.0 HDi FAP entraînant le train avant et d’un moteur électrique sur l’essieu arrière, les modèles HYbrid4 concilient une nouvelle expérience de conduite par le choix de leurs 4 modes (automatique, « ZEV », sport, 4WD) et des émissions de CO2 à partir de 88 g/km.

Peugeot continue d’innover

Avec la technologie HYbrid Air, étape-clé vers l’objectif de 2l/100 km, Peugeot s’affirme à nouveau en pionnier.

La 2008, modèle à vocation internationale, est le support naturel de cette nouvelle chaîne de traction qui associe moteur essence et air comprimé dans une technologie aux coûts maîtrisés, applicable dès 2016 sur les VP et VUL des segments B et C et accessible au plus grand nombre sur les 5 continents.

La 2008 HYbrid Air combine deux énergies pour atteindre le meilleur rendement selon les différentes situations : l’air comprimé issu notamment de la récupération de l’énergie de freinage et de décélération va assister ou se substituer au moteur 3-cylindres essence de dernière génération dans les phases les plus consommatrices, décollage et accélération.

Composée, pour la partie pneumatique, d’un réservoir haute pression dans le tunnel central, d’un réservoir basse pression au niveau du train arrière et d’un ensemble moteur/pompe installé sur la transmission, la chaîne de traction HYbrid Air préserve l’habitabilité et la modularité du véhicule et se traduit, pour le conducteur, par trois modes d’exploitation : Air (ZEV), Essence et Combiné.

Avec le projet 208 HYbrid FE, Peugeot et Total, partenaires depuis 1995, unissent le meilleur de leur savoir-faire et s’engagent sur un défi ambitieux qui doit concilier émissions en rupture et plaisir de conduire : la 208 HYbrid FE n’émettra que 49 g/km de CO2 – soit deux fois moins que la très efficace 208 1.0 VTi – mais accélérera de 0 à 100 km/h en 8’’.- comme la 208 GTi…

Plusieurs pistes seront suivies : aérodynamique optimisée, masse réduite de 200 kg grâce à l’emploi massif de matériaux composites et de polycarbonates, chaîne de traction hybride essence associant un 3-cylindres essence et sa boîte pilotée à une machine électrique et une batterie issues de l’expérience de l’endurance, lubrifiants moteur spécifiques développés par Total Lubrifiant.  La 208 HYbrid FE recevra en avant-première des liaisons au sol composites tandis que des pneumatiques et des jantes spécifiques réduiront la résistance au roulement.

Peugeot 2008 MY 2013

Onyx : l’inspiration

Dans la grande tradition des super-cars de la marque, Onyx ne manquera pas de frapper l’imagination des visiteurs du salon de Genève.

Sous sa silhouette radicale et sculptée de 4,65 m, chaussée de roues de 20’’, Onyx cache un coeur d’athlète : fixés sur la coque en carbone, le V8 hybride HDi 3,7 l de 600 ch en position centrale arrière, la boîte séquentielle à 6 rapports et les trains roulants sont issus de l’exigeant savoir-faire de la compétition au plus haut niveau.

La carrosserie interpelle par le contraste de ses matériaux et couleurs : cuivre pur pour les ailes et les portières, carbone noir mat pour les autres panneaux de la robe.

Encadré par les arches en aluminium, le pavillon vitré à double bossage révèle la structure en carbone et un habitacle inédit, écrin tout d’une pièce tendu de feutre : les occupants font ainsi corps avec une pièce homogène. Avec l’Onyx, Peugeot poursuit sa réflexion sur les matériaux : c’est le cas avec le Newspaper Wood, produit à partir de journaux usagés et compressés, dans lequel sont réalisés la planche de bord et la console centrale.

Peugeot 2008 MY 2013

Peugeot 2008 MY 2013