Peugeot 208

Classé dans : Actualités - Peugeot (F) | 0

Peugeot 208 2012

Peugeot a récemment divulgué les détails concernant sa nouvelle représentante dans le segment B, la 208.


Peugeot a réservé les débuts publiques de la nouvelle venue pour le tout prochain salon de l’automobile de Genève, où la marque au lion joue pratiquement à domicile.

Les visiteurs du salon de l’automobile de Bruxelles, qui se tient en ce moment, peuvent découvrir, à travers une animation inédite issue du Centre de style Peugeot, le RE-GENERATION show, une évocation stylistique de la 208. Cette première expression artistique exclusive, alliant lumières et sons, introduit auprès du public bruxellois les formes de la 208.

La commercialisation de la nouvelle gamme 208 débutera au cours du printemps.

Pour voir les prix belges (janvier 2012), cliquez ici.  Pour les principales données techniques, c’est ici.


Ci-joint le communiqué de presse relatif à la nouvelle 208.


Peugeot 208 2012



Peugeot 208 Ré-génération

Pour imaginer un véhicule capable de séduire et fédérer des clientèles multiples, aux attentes en profonde mutation, un simple renouvellement nesuffit plus. Le projet « A9 » s’est donc doté, dès sa genèse, du plus ambitieux cahier des charges jamais porté par la marque pour réaliser un véhicule qui marque un véritable saut de génération.

Ouverte aux commandes dès aujourd’hui, 208 sera disponible en Belgique à partir de 12.480 euros, et au Grand Duché de Luxembourg à partir de 11.861,18 euros. (*)

* 208 1.0 VTi Access 3p, version disponible dès l‘été 2012


Pour célébrer cet événement, Peugeot propose une édition limitée à la teinte exclusive et à la forte personnalité : 208 Ice Velvet.

Régénération architecturale

Dès l’origine du projet, les choix techniques structurant le projet « A9 » (nom de code interne de la 208) ont été orientés sur la base de la plate-forme 1 du Groupe PSA pour obtenir un « rendement d’architecture » particulièrement efficace afin d’obtenir un véhicule à la fois compact, léger, habitable et aérodynamique.

Compacité et légèreté

Les porte-à-faux réduits (-6 cm par rapport à la 207 à l’avant, et -1 cm à l’arrière) bénéficient directement à de meilleures proportions stylistiques, à l’agilité et à la praticité au quotidien, mais aussi à la réduction de la masse de la voiture.

Pour obtenir une réduction maximale du poids du véhicule, une véritable « chasse au surpoids » eut lieu, au bénéfice de la maîtrise de la consommation, de la sécurité passive et des performances dynamiques de la voiture.

Chaque élément conçu, chaque technique utilisée, chaque pièce du véhicule… ont été réfléchis dans ce sens, et ce, par tous les corps de métier oeuvrant sur la voiture : poutre-absorbeur avant en aluminium, dimensionnement du berceau avant, soudage laser du pavillon, large utilisation de tôle THLE et UHLE (Très Haute Limite Elastique et Ultra Haute Limite Elastique), insonorisation du moteur à la source, etc.

Au final, la 208 affiche 110 kg de moins que la 207 avec le même moteur 1.4 HDi, jusqu’à 173 kg de moins sur le moteur essence d’entrée de gamme de puissance comparable; bref, une prouesse qui permet à la 208 de débuter avec une masse de 975 kg !

Un habitacle généreux

Un empattement identique par rapport à la 207, l’adoption de dossier de sièges avant plus compacts et une optimisation globale de la conception, permettent une habitabilité arrière sensiblement plus généreuse pour les passagers (plus 5 cm d’espace genoux par rapport à une 207 déjà bien pourvue) ainsi qu’un coffre en augmentation : 311 l sous tablette (285 dm³ VDA), et jusqu’à 1.152 l (1.076 dm³ VDA) lorsque les sièges arrière sont rabattus.

Peugeot 208 2012

Une aérodynamique optimisée

Les dimensions de la 208, notamment la largeur (-2 cm) et la hauteur (-1 cm versus 207), ses volumes particulièrement travaillés, le soin apporté à chacune de ses parties (écrans sous caisses, becquet pour certaines versions…)… permettent une optimisation maximale de son aérodynamique. Les meilleures versions affichent ainsi un SCx de 0,61 (Cx de 0,29), ce qui la positionne parmi les meilleures valeurs de son segment, et ce qui favorise, là encore, ses consommations de carburant et émissions de CO2.

Régénération stylistique

Les codes esthétiques renouvelés

« Agile, sensuelle, athlétique, intuitive, concentré d’énergie, saut de génération »… ces mots, inscrits dans le cahier des charges du projet A9, les stylistes ont su leur donner du sens. A partir d’une silhouette compacte, des porte-à-faux réduits, d’enchaînements fluides entre capot et montant de baie… les codes esthétiques de la marque ont été ré-inventés, tant dans ses caractéristiques principales, que pour chaque détail.

Peugeot 208 2012

Une face avant très charismatique

La face avant, véritable signature génétique, dévoile un nouveau visage de Peugeot, particulièrement charismatique. Son regard félin se montre plus moderne, riche et raffiné, avec notamment des diodes ainsi qu’un guide lumineux surlignant le regard de l’optique, de jour comme de nuit. Le même soin est apporté sur chaque partie, comme le traitement apporté au contour des phares antibrouillard.

La calandre semble se détacher de la carrosserie, avec son pourtour de chrome dont les sections sont précisément ciselées. A l’intérieur de celle-ci, une maille pleine et technologique, ou des barrettes satinées, renforcent la modernité. Avec ce dessin original, elle parvient à exprimer la notion d’efficience environnementale : la taille optimisée de l’entrée d’air suggère l’optimisation de ses consommations.

Une cohérence globale du design

Du lettrage « PEUGEOT » usiné dans le bloc du haut de calandre naît une véritable colonne vertébrale qui traverse le capot, mord sur le haut du pare-brise, laisse son empreinte au centre du pavillon et imprime son mouvement jusqu’à la poupe et au dessin de l’ouverture du coffre. Les feux arrière, véritables bijoux technologiques, intègrent eux aussi une signature lumineuse avec trois griffes lumineuses. Avec leur forme en boomerang, ils semblent faire corps avec la carrosserie.

Peugeot 208 2012

Deux carrosseries différenciées

Les côtés de caisse aux modelés musculeux offrent une identité, une posture très différenciées entre les silhouettes 3 et 5 portes.

Les portes de cette dernière semblent traversées par un « nerf », qui part des feux arrière vers l’avant. Sur les versions haut de gamme, le vitrage est entièrement cerclé de chrome, caractéristique inédite dans le segment.

Peugeot SR1

Le profil de la version trois portes est beaucoup plus sculpté, en creux, à l’image du concept-car SR1 (présenté en janvier 2010 et chronologiquement dessiné en parallèle à la 208).

Autre détail sur celle-ci, la forme et le mouvement de la custode se posent en clin d’oeil de celle de la 205, autre Peugeot mythique.

Peugeot 208 2012

Régénération ergonomique, intuitive et inattendue

Un poste de conduite entièrement repensé

Il y a parfois des constats qui paraissent intangibles. Une berline possède 4 roues, un volant… et au travers de celui-ci, on lit le combiné. L’histoire de l’automobile, les évolutions techniques, les habitudes,… ont engendré cet état de fait.

Et puis un jour il y a une idée. Et si, pour faciliter la maniabilité, et accroître les sensations de conduite, le diamètre du volant était réduit ? Et si, pour faciliter la lecture des informations du combiné, et accroître le confort et la sécurité en ne quittant plus la route des yeux, la position du combiné était relevée ?

Là encore, la 208 ne subit pas l’évolution. Elle casse les codes établis pour offrir une nouvelle ergonomie de conduite, évidente, naturelle, au bénéfice de l’aisance de conduite. Les nombreuses personnes l’ayant testé, dans toutes les situations, sont séduites par l’agilité que la voiture procure, gage de praticité pour les manoeuvres au quotidien. Des conducteurs y voient un environnement stimulant et interactif, d’autres y trouvent des attributs plus sportifs, avec une position plus sensitive, une facilité et une précision d’inscription démultipliée dans certaines situations.

Peugeot 208 2012

L’écran tactile : connectivité intuitive

En adéquation avec son époque, en cohérence avec la nouvelle ergonomie du poste de conduite, la 208 offrira pour la plupart de ses clients, c’est-à-dire dès le 2ième niveau de la gamme (soit environ 80% du mix) un grand écran tactile couleur de 7’’ au graphisme soigné (résolution de 800×480) et au fonctionnement intuitif. Il permet d’accéder facilement aux différentes fonctions : radio, kit mains-libres Bluetooth ou lecture des fichiers musicaux via une connexion USB ou en streaming audio.

L’écran adopte un style semi-flottant, les designers ayant souhaité le mettre en avant de façon très valorisante. Il est positionné bien en évidence, à portée de main et à hauteur d’oeil, pour un maximum de sécurité, de confort et d’harmonie avec les autres éléments de la planche de bord.

Peugeot 208 2012

Une ambiance intérieure pure, contemporaine et raffinée

Un design pur et sophistiqué

Le poste de conduite, structurellement repensé, a permis un champ d’expression inédit pour les stylistes.

Le dessin de la planche de bord mêle des lignes de style à la fois aériennes et graphiques. Le souci de qualité perçue est omniprésent, le soin du détail obsessionnel. Le regroupement de toutes les commandes audio dans l’écran tactile permet aussi la simplification de l’interface « homme-machines » avec une forte réduction du nombre de commandes, au bénéfice d’un design pur et moderne.

Lumière d’ambiance, décors… le soin du détail

L’intérieur du combiné est traité de façon très technologique, avec des cadrans analogiques en référence à une mécanique de précision, un écran digital où la vitesse est toujours clairement visible, et des jeux de rétro-éclairage apportant pureté et élégance à l’ensemble.

L’ambiance lumineuse a d’ailleurs particulièrement retenu l’attention des stylistes avec un éclairage à dominante blanc, très haut de gamme, notamment pour les afficheurs, ou encore des diodes de lumière bleutée délimitant de nuit le toit panoramique vitré (disponible en option selon les versions), avec un effet « comète » (dégradé de bleu).

Les décors sont également très élaborés et déclinés selon les ambiances et les niveaux de gamme. Noir laqué en façade, décors de dégradés noir/bleu ou dark chrome sur les crosses de portes… une offre aux personnalités multiples qui s’inscrit toujours dans une ambiance contemporaine et raffinée.

Peugeot 208 2012

Un intérieur pratique au quotidien

Cet intérieur n’en demeure pas moins pratique au quotidien, avec de nombreux rangements bien pensés, comme le profond logement situé devant le levier de vitesse, qui peut servir de pose-canettes ou de zone pour laisser son smartphone, ou encore les bacs de portes généreux, etc.

Une acoustique travaillée

Cette ambiance est également particulièrement travaillée en matière d’acoustique et de confort vibratoire. A l’instar des travaux réalisés sur la 508, en traquant le bruit à la source (« encapsulage » acoustique des groupes motopropulseurs), le silence à bord s’en trouve significativement amélioré par rapport à la 207, tout en participant à la réduction de la masse du véhicule.

Peugeot 208 2012

Régénération environnementale

Une gamme de moteurs performants

Le poids, l’aérodynamique, les pneumatiques à très basse et ultra-basse résistances au roulement, et, bien sûr, le savoir-faire et l’innovation technologique du Groupe en matière de motorisation, sont des éléments permettant à la gamme 208 de franchir une nouvelle étape dans la performance CO2.

L’efficience des motorisations diesel HDi FAP comme des essence VTi et THP, consolidée par l’arrivée d’une nouvelle génération de motorisations 3 cylindres essence, contribue en effet à la baisse de 34 g/km des émissions moyenne de CO2 de la gamme 208 par rapport à la gamme de lancement de la 207, et jusqu’à 46 g d’écart sur le moteur essence d’entrée de gamme.

La 208 souhaite ainsi se positionner en tant que leader de son segment.

Peugeot 208 2012

Gamme 208 diesel :

– 1.4 HDi FAP 50 kW (68 ch) – 160 Nm – boîte manuelle à 5 vitesses – 98 g/km

– 1.4 e-HDi FAP 50 kW (68 ch) – 160 Nm – boîte pilotée à 5 vitesses, Stop&Start – 87 g/km

– 1.6 e-HDi FAP 68 kW (92 ch) – 230 Nm – boîte manuelle à 5 vitesses, Stop&Start – 98 g/km

– 1.6 e-HDi FAP 68 kW (92 ch) – 230 Nm – boîte pilotée à 6 vitesses, Stop&Start – 98 g/km (1)

– 1.6 e-HDi FAP 84 kW (115 ch) – 270/285 (2) Nm – boîte manuelle à 6 vitesses, Stop&Start – 99 g/km

Gamme 208 essence :

– 1.0 VTi 50 kW (68 ch) – 95 Nm – boîte manuelle à 5 vitesses – 99 g/km (1)

– 1.2 VTi 60 kW (82 ch) – 118 Nm – boîte manuelle à 5 vitesses – 104 g/km (1)

– 1.4 VTi 70 kW (95 ch) – 136 Nm – boîte manuelle à 5 vitesses – 129 g/km

– 1.6 VTi 88 kW (120 ch) – 160 Nm – boîte manuelle à 5 vitesses – 134 g/km

– 1.6 THP 115 kW (156 ch) – 240/260 (2) Nm – boîte manuelle à 6 vitesses – 135 g/km (1)

(1) Nouveaux moteurs 3 cylindres 1.0l et 1.2 l, versions 1.6 e-HDi avec BMP et 1.6l THP disponibilité été 2012

(2) Valeur avec overboost

Peugeot 208 2012

Une offre e-HDi étendue

Après son lancement sur la 508 et la nouvelle 308 en 2011, la 208 disposera sur 4 de ses 5 groupes motopropulseurs diesel de la technologie e-HDi. Rapide, efficace et silencieux, ce Stop&Start de nouvelle génération permet de conjuguer maîtrise de la consommation et des émissions de CO2 (jusqu’à -15% en ville) avec un maximum d’agrément d’utilisation, grâce à l’arrêt du moteur et à son redémarrage de façon quasi instantanée, sans bruit ni vibration.

Nouvelle génération de moteurs 3 cylindres

Nouvelle étape de la stratégie du downsizing du Groupe, cette nouvelle génération de bloc moteur permet une véritable rupture en termes de consommation et de rejets de CO2, tout en offrant un bon niveau de performance pour des offres «entrée de gamme».

Conçus par le Groupe PSA Peugeot Citroën et produit dans son usine de Trémery, en France, les versions 1.0 l et 1.2 l VTi permettront à la 208 d’offrir des versions essence à 99 g/km et 104 g/km de CO2. Ces moteurs atmosphériques à injection indirecte disposent de puissances maximales respectives de 50 et 60 kW (68 et 82 ch) à 6.000 tr/min et d’un couple de 95 et 118 Nm à 3.000 et 2.750 tr/mn. Ce bloc est conçu pour être à la fois très compact et léger, avec notamment le carter cylindre et la culasse en alliage d’aluminium, le collecteur d’échappement intégré à la culasse… Il bénéficie également de nombreuses technologies comme le système de distribution à calage variable en continu (VVT) sur les arbres à cames d’admission et d’échappement ou encore la pompe à huile à cylindrée variable.

Peugeot 208 2012

Une nouvelle étape dans l’éco-conception

L’éco-conception est un autre secteur où la 208 se devait d’être pionnière. Avec l’intégration de 25% de matériaux verts sur les 170 kg de polymères (hors caoutchouc) présents sur le véhicule (contre 7% sur 207), la 208 franchit une nouvelle étape en terme d’éco-conception.

Elle reçoit notamment un pare-chocs arrière entièrement recyclé, ce qui constitue une première mondiale pour ces matériaux jusqu’alors utilisés pour des parties non visibles, ainsi qu’un cadre et un ventilateur de radiateur également entièrement recyclés.

Ces matériaux verts composent également de nombreuses pièces ou fonctions du véhicule (intérieur de passage de roue, pare-chocs arrière, insonorisants, tapis de coffre, volant, sièges, cache moteur, filtre à air etc).

Régénération de l’expérience de conduite

Comportement routier : le savoir-faire de la marque

Peugeot a fait preuve de tout son savoir-faire pour développer une nouvelle synthèse, de très haut niveau, en ce qui concerne le comportement routier de sa 208, afin de perpétuer et d’enrichir la notion de plaisir de conduite, tout à l’adaptant aux attentes des clients d’aujourd’hui. L’objectif d’en faire une référence dans son segment a donc généré la volonté de conserver la stabilité et le dynamisme reconnus de la 207, mais sans concession sur le confort.

Servi par son train avant pseudo-Mc Pherson, son train arrière à traverse déformable, l’excellence de ses combinés ressort-amortisseur et la mise au point des experts du Lion en la matière, le comportement routier de la 208 profite également des efforts de réduction de la masse pour gagner tant en dynamisme qu’en confort.

Sur la 208 1.6 THP de 115 kW (156 ch), le berceau avant est renforcé, afin d’offrir une rigidité et un guidage du train avant en accord avec le potentiel des performances de son moteur.

Peugeot 208 2012 

Un freinage adapté, l’ESP en série

Le freinage est dimensionné en fonction des performances.

La 208 reçoit des disques de freins avant de deux tailles différentes : 266 x 22 mm et 302 x 26 mm pour la version 1.6 THP 115 kW (156 ch).

A l’arrière, la gamme est pourvue de disques de 249 x 9 mm ou de tambours 8’’ sur les moteurs 3 cylindres essence, le 1.4 HDi FAP et le 1.4 e-HDi FAP.

Autre fait notable pour un véhicule, toutes les 208 sont dotées en série d’un ESP de nouvelle génération en Europe, comprenant l’ASR (antipatinage), le CDS (contrôle de stabilité), l’AFU (assistance de freinage d’urgence) et le REF (répartiteur électronique de freinage).

Cet ESP peut-être déconnecté par le conducteur sur la 208 1.6 THP 115kW (156 ch).

Peugeot 208 2012

Des sensations renouvelées, grâce à une conception et des équipements novateurs

La 208 réussit également à renouveler le plaisir de conduite par sa direction assistée électrique.

Une nouvelle direction de type « brushless », développée sur la voiture pour tenir compte de sa nouvelle synthèse en termes d’équilibre et de masse.

A l’instar de la 207, la direction se veut conforme au savoirfaire de Peugeot: précise et informative, tout en étant particulièrement maniable à basses vitesses.

Fin 2012, la 208 disposera également d’un équipement, rare dans le segment B, permettant aussi de considérablement faciliter la vie du conducteur urbain : la fonction Park Assist.

Lorsqu’une place de parking est repérée, le système manoeuvre la direction automatiquement pour garer le véhicule sans assistance du conducteur, qui n’a que les pédales d’accélérateur et de freinage à gérer.

Selon les versions, la 208 peut également être équipée de l’éclairage statique directionnel, qui permet d’optimiser la visibilité latérale à basse vitesse (moins de 40 km/h) en conditions urbaines, pendant les manoeuvres de parking, sur routes sinueuses etc. Le faisceau lumineux d’un des deux antibrouillards éclaire l’intérieur du virage, selon l’angle donné au volant et l’impulsion donnée sur le clignotant.

Peugeot 208 2012

Une sécurité au meilleur niveau

La 208 bénéficie d’un haut niveau de sécurité primaire, par sa tenue de route ou encore par sa conception (« combiné tête haute », ESP de série, large diffusion du régulateur/limiteur de vitesse …).

La voiture est également conçue pour assurer une sécurité secondaire au meilleur niveau du segment.

• Sa structure déformable comprend des « poutre-absorbeurs » en aluminium à l’avant, ce qui permet la réduction du porte-à-faux.

• La 208 est équipée de moyens de retenue efficaces : 2 airbags frontaux, 2 airbags latéraux avant, 2 airbags rideaux, 2 emplacements isofix à 3 points d’ancrage à l’arrière.

• De nombreuses autres techniques (repose-pied actif, colonne de direction collapsable, pion antiéchappement assurant la liaison entre la porte et le pied central…) permettent de limiter les conséquences d’un choc pour les passagers du véhicule.

La 208 profite également du leadership de la marque en terme de sécurité tertiaire en proposant, comme sur la plupart des véhicules de la gamme, un système qui permet de bénéficier des services Peugeot Connect SOS, et Peugeot Connect Assistance (liés aux options Peugeot Connect Nav SOS et Peugeot Connect Bluetooth SOS).

Rappelons que le Peugeot Connect SOS, présent à ce jour dans 10 pays européens et sur plus de 600.000 Peugeot, permet la localisation du véhicule et l’envoi des secours adéquats en cas d’incident.

Depuis son lancement en 2003, il a permis l’intervention rapide des secours dans près de 4.800 situations d’urgence.

Peugeot 208 2012