Peugeot 207 SW 2008: TAILLE BREAK… ESPRIT LOISIRS

Classé dans : Actualités - Peugeot (F) | 0

Il y a un an, Peugeot commercialisait en France et dans les principaux marchés européens, la 207, quatrième élément de son dispositif dans le marché des petites voitures en Europe, avec un carré d’as désormais composé
de la 107, de la 1007, de la 206 et de la 207.

Aujourd’hui, la 207 SW et son esprit « loisirs » vient compléter cette offre.

Sous le signe de l’accélération

Cette 207 SW, qui sera commercialisée en France à compter du 5 juillet, accélère le rythme de la construction de la gamme 207, puisque quinze mois seulement, séparent l’apparition de la berline de celle de la SW, contre
quarante mois à l’époque pour la gamme 206.

A l’instar des berlines trois et cinq portes, de la 207 CC, et de la 207 RC lancées précédemment, cette nouvelle silhouette s’inscrit dans la construction globale de l’offre 207.

Suivant les traces de la 206, devenue leader des breaks du segment B2 français et européen dès sa première année pleine de commercialisation (2003), la 207 SW prend le relai. Bénéficiant d’un véritable saut de génération par rapport à la 206 SW, la 207 SW élargit les cibles clientèles avec de nouveaux atouts.

Les ambitions de Peugeot pour la 207 SW

Volumes de ventes :

En 2008, première année pleine, la 207 SW devrait représenter 98.000 unités, soit 18 % de l’ensemble des ventes de 207, toutes silhouettes confondues. La répartition essence/diesel devrait être de 44 %/_56 %

Le site de Poissy dédié à la 207 SW

Sur le plan industriel, c’est le site de Poissy qui a l’exclusivité de la production de la 207 SW, avec, pour cette silhouette, une capacité installée de 460 unités par jour. La fabrication de la 206 SW a été, quant à elle, arrêtée en janvier 2006.

Lancements commerciaux

La 207 SW sera commercialisée à partir du 5 juillet 2007, en France, en Grande-Bretagne, en Italie, en Espagne et au Portugal ; en Allemagne la commercialisation débutera le 12 juillet.

Les autres marchés européens l’accueilleront dès le mois de septembre. Elle se placera sur un marché en constante augmentation ; entre 2000 et 2006, le poids du segment B2 est passé de 26,2 % du marché total européen à 30,5 %. Dans le même temps, le mix silhouettes a fortement évolué : les berlines sont passées de 95 % du B2 en 2000 à 82,4 % en 2006, tandis que les monospaces passaient de 1,8 % à 12 %, que les cabriolets passaient de
0,1 % à 2,8 % et que les breaks sont restés stables autour de 3 %, avec un plus haut à 3,6 % en 2004.

207 SW Un plaisir intensément pratique …

La marguerite 207 continue de déployer ses pétales à un rythme rapide qui témoigne du haut potentiel de cette gamme.

Après les berlines 3 et 5 portes, le coupé cabriolet, apparaît la SW. Chacune de ces différentes silhouettes s’inscrit dans la synergie 207 et en nourrit la gamme avec sa propre personnalité.

La silhouette SW vient compléter la gamme 207, quinze mois seulement après l’apparition de la berline, alors que quatre années se sont écoulées entre le lancement de la berline 206 et celui de la version SW.

La nouvelle 207 SW, c’est tout à la fois une :

207 – elle s’inspire de son style fort et de son caractère dynamique, elle bénéficie de sa rigueur de conception et de ses qualités automobiles intrinsèques.

« SW » – deux lettres qui, pour Peugeot, expriment le volume, la luminosité grâce à la disponibilité d’un toit panoramique, la modularité et la praticité dans une enveloppe esthétique fluide et équilibrée.

Son environnement, sa clientèle

Dans un marché qui se caractérise par une fragmentation croissante de l’offre, la 207 SW se propose de séduire une clientèle « à la vie bien remplie » et donc sensible au volume et à la polyvalence d’usage d’une voiture qui reste compacte. Adepte de la pratique des loisirs extérieurs, cette clientèle, très large, qui va de la jeune famille aux séniors actifs est très ouverte vers les autres ; elle apprécie la convivialité …mais surtout, elle bouge !
Pragmatique, elle accorde néanmoins, lors de son choix, une attention prépondérante à l’esthétique et à la personnalité de la voiture.

Encore plus de 207 que dans une 207 …

La 207 SW assure à ses clients, les qualités automobiles reconnues de la 207 assorties d’une somme de « + » en mesure de répondre à leurs attentes spécifiques :

une longueur hors tout de 4,156 m, soit un allongement de + 119 mm par rapport à la berline, (sur le porte à faux arrière) au bénéfice de l’espace supplémentaire ;

un style empreint de personnalité dont les formes musclées trouvent leur origine dans l’avant de la berline, s’étirent vers l’arrière et modèlent une voiture originale que confirment ensemble, la brillance du toit panoramique en verre, le dessin oblong des vitres latérales, les custodes inversées et les immenses feux arrière rubis sur lesquels semble reposer la lunette coiffante sombre. Sur certaines versions, les barres de toit « aériennes » soulignent
l’originalité du style ;

une luminosité renforcée par l’immense toit panoramique qui permet également de profiter encore plus du défilement des paysages. Un velum électrique permet de limiter à souhait cette luminosité ;

un volume de rangement facile à exploiter pour les bagages et les objets. Sa capacité de 337 dm3 VDA (ou 428 l « en eau ») est supérieure de 67 dm3 (ou 118 l « en eau ») par rapport à la berline 207 ;

une modularité « magique » à l’arrière qui permet d’adapter facilement les volumes aux circonstances – il suffit d’une seule main pour abaisser chaque dossier arrière contre l’assise correspondante, tandis que celle-ci s’escamote automatiquement pour former une surface totalement plane avec le plancher du coffre ;

des éléments de confort et de praticité qui seront largement appréciés comme :

la lunette arrière ouvrable séparément du hayon ;

un cache bagages à triple volet qui autorise l’accès au contenu du compartiment arrière, soit depuis les places arrière, soit, par la lunette arrière, soit plus classiquement par le hayon ;

une habitabilité arrière plus généreuse (en hauteur et en longueur) qu’une occupation potentiellement plus fréquente de ces places nécessite. Le rehaussement des sièges arrière favorise en outre, un effet « amphithéâtre » favorable à la vision vers l’avant.

Cinq motorisations animent la 207 SW…

Essence :

1.4 l – 54 kW (≈ 75 CV) – 118 Nm à 3.300 tr/mn – Boîte mécanique.

Issus de la coopération entre PSA Peugeot Citroën et BMW group :

1.4 l VTi – 70 kW (≈ 95 CV) – 136 Nm à 4.000 tr/mn – Boîte mécanique.

1.6 l VTi – 88 kW (≈ 120 CV) – 160 Nm à 4.250 tr/mn – Boîte mécanique ou boîte automatique avec commande « Tiptronic system Porsche. »

Diesel :

1.6 l HDi – 66 kW (≈ 90 CV) – 215 Nm à 1.750 tr/mn – Boîte mécanique

1.6 l HDi FAP – 80 kW (≈ 110 CV) – 240 Nm à 1.750 tr/mn (260 Nm avec overboost) – Boîte mécanique

Un comportement routier très rigoureux …

Les trains roulants et la direction assistée électrique ont été adaptés à cette nouvelle silhouette potentiellement plus chargée à l’arrière, en déterminant une synthèse confort – comportement spécifique.

Comme en berline 207, cet ensemble dispense une sécurité primaire d’un très bon niveau que complètent une sécurité secondaire et tertiaire très soignées.

Une vie à bord enviée …

Luminosité, confort thermique, confort acoustique, et même…. Ambiance parfumée sur certaines versions, la 207 SW se fait très accueillante et prévenante pour ses passagers. Ses nombreux rangements, ses autoradios et son système RT4 (disponible sous quelques semaines) participent à une excellente vie à bord.

Dans un futur proche …

Pleine d’ambition, la 207 SW se déploiera pour élargir sa clientèle avec une véritable gamme, riche et diversifiée :

La 207 SW « Outdoor » à vocation loisirs « off road »… un style extérieur typé « baroudeur » avec une garde au sol rehaussée …une perception de robustesse très accentuée …

La 207 SW « RC » une sportivité affirmée … volumique, avec une esthétique racée et une motorisation de 128 kW (≈ 175 CV) – 240 Nm à 1.600 tr/mn.
TC HT