La nouvelle Peugeot 308 SW

Classé dans : Actualités - Peugeot (F) | 0

La nouvelle PEUGEOT 308 SW s’inscrit dans le segment C break, un marché sur lequel PEUGEOT est présent depuis de nombreuses années.

Bien que directement concurrencé par les SUV, ce segment est constant depuis 2010, la demande reste forte et les prévisions de ventes sont stables pour les années à venir.

Un style affirmé et un bon volume de chargement

Le défi stylistique de la nouvelle PEUGEOT 308 SW était d’apporter du caractère et de l’envie, tout en proposant un excellent volume de chargement. Comme pour la berline, c’est l’optimisation architecturale de la structure qui a permis, sans compromettre l’espace intérieur, de dessiner un pavillon très fuyant et d’augmenter la zone de matière disponible pour modeler l’arrière tout en offrant un Cx de 0,277 et un SCx de 0,618 m².

Sa vocation première est le chargement, l’espace à bord et la praticité.

Par rapport à la berline, la nouvelle PEUGEOT 308 SW augmente son empattement (+55 mm) pour atteindre 2,732 m, avec 129 mm d’espace au genou en deuxième rang pour maximiser le volume de coffre. La face arrière reprend les feux full LED de la berline, mais sans le bandeau noir qui les relie.

Le porte-à-faux arrière est rallongé de 21 cm par rapport à la berline, permettant de réaliser une synthèse  entre un bouclier avec un nouveau design et un coffre profond et logeable de 608 dm³ et des rangements compartimentés sous son tapis. Le plancher à deux positions propose des emplacements de rangement à l’arrière des dossiers de la banquette rabattable en trois parties (40/20/40) et il est possible de charger un objet d’une longueur supérieure à 1,85 m.

Sa monte pneumatique couvre les dimensions de 16″ à 18″ avec un rayon de braquage entre trottoirs de 10,68 m.

Un habitacle confortable et technologique

Les sièges avants ont obtenus le label AGR (AktionfürGesunderRücken), en série ou en option. Ils peuvent aussi se doter de réglages électriques 10 voies avec deux mémorisations possibles. Les sièges avant enveloppants peuvent également disposer tous deux en option d’un système de massage pneumatique avec plusieurs programmes différenciés, sans oublier le chauffage des assises.

Dès le niveau Allure, la connectivité offre 2 prises USB C (charge et charge/data), à l’arrière de la console centrale. Le PEUGEOT i-Cockpit® s’enrichit et se modernise en évoluant en terme d’ergonomie, de qualité, de design et de technologie avec son tout nouveau système d’info-divertissement, le PEUGEOT i-Connect®.

Le combiné digital situé à hauteur des yeux, intègre une dalle numérique 10″ dès le niveau active pack. En GT, le combiné passe en 3D. Entièrement paramétrable et personnalisable, ce combiné numérique possède plusieurs modes d’affichages (Navigation Connectée TomTom, Radio/média, Aides à la conduite, Flux d’énergie…) directement modifiable depuis le commodo. L’écran tactile central mesure également 10″ et est implanté légèrement plus bas que le combiné digital. Il est entièrement et facilement personnalisable, multi-fenêtres avec des « widgets » ou raccourcis, très faciles d’usage et réactifs à la manière d’une tablette. Le système Hi-Fi Premium FOCAL® est composé de 10 haut-parleurs.

Avec le pack Drive Assist 2.0 (disponible en fin d’année), la conduite semi-autonome est composée du régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop and Go (boite de vitesse automatique EAT8) et de l’aide au maintien de la position dans la voie, Trois nouvelles fonctions sont disponibles sur les voies à chaussés séparées comme le changement de voie semi-automatique, la préconisation anticipée de la vitesse et l’adaptation de la vitesse en courbe. Ce pack complète naturellement les équipements traditionnels d’aide à la conduite, de sécurité et de confort.

Des moteurs thermiques et hybrides

La nouvelle PEUGEOT 308 SW est disponible avec les motorisations thermiques suivantes :

En Essence, Moteurs 3 cylindres de 1,2L de cylindrée :

  • PureTech 110 S&S BVM6
  • PureTech 130 S&S BVM6
  • PureTech 130 S&S EAT8

En Diesel, moteurs 4 cylindres de 1,5L de cylindrée :

  • BlueHdi 130 S&S BVM6
  • BlueHdi 130 S&S EAT8

 

Ces motorisations sont complétées deux motorisations hybrides rechargeables dont les puissances n’en feront certainement pas le choix majeur des clients :

  • HYBRID 225 e-EAT8 / 2 roues motrices / association d’un moteur PureTech de 180 ch (132 kW) et d’un moteur électrique de 81 kW accolé à la boite e-EAT8 / à partir de 26 g de C0₂ par km et jusqu’à 59 km d’autonomie 100 % électrique (selon le protocole WLTP, en cours d’homologation),
  • HYBRID 180 e-EAT8 / 2 roues motrices / association d’un moteur PureTech de 150ch (110kW) et d’un moteur électrique de 81 kW accolé à la boite e-EAT8 / à partir de 25 g de C0₂ par km et jusqu’à 60 km d’autonomie 100 % électrique (selon le protocole WLTP, en cours d’homologation).

Automania Team

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 10 =