Peugeot 207 CC … TOIT ÉMOI

Classé dans : Actualités - Peugeot (F) | 0

Peugeot pionnier des voitures plaisir découvrables

2007 Peugeot 207 CC.

Au fil de son histoire, Peugeot a toujours proposé à sa clientèle le plaisir d’une ouverture sur le soleil ou sur les étoiles. Ainsi, dans la série des « 2 », les 201, 202, 203, 204, 205 ont-elles su proposer aux amoureux d’air pur une version découvrable en toile.

Déjà pionnier dans les années 30, Peugeot permettait alors à quelques privilégiés de profiter d’un plaisir inédit avec le concept de coupé cabriolet 401, 601 et 402 « Eclipse », dont le principe innovant s’imprimera dans les gènes de la marque.

Concept car Peugeot 20Coeur (1998).

A la fin de l’année 2000, la 206 CC concrétise fidèlement la promesse du concept-car 20♥ de 1998, en offrant à ses possesseurs un double plaisir automobile à un prix abordable :

Un cabriolet 100 % cabriolet, véritable art de vivre en osmose avec l’environnement

Un coupé 100 % coupé, consacrant le dynamisme et le confort … tout en garantissant au cabriolet un toit rigide apte à préserver son intégrité au fil des saisons.

2005 Peugeot 206 CC.

Cette prouesse technique, industrielle et économique a littéralement fait exploser le marché des voitures-plaisir, dont les coupés cabriolets sont alors une composante en pleine expansion – le marché européen des coupés cabriolets a été multiplié par neuf entre les années 2000 et 2005 pour approcher 150.000 unités.

Peugeot 207 EPURE Concept (Paris 2006).

Peugeot multiplie ses atouts et s’affirme comme le premier constructeur de ces silhouettes avec une double offre, totalisant actuellement plus de 500.000 exemplaires :

La 206 CC, avec son architecture 2+2, anime le « segment B » depuis 2000.

Avec plus de 360 000 unités produites, la 206 CC est le coupé cabriolet le plus vendu au monde

Dans le « segment M1 », l’élégante 307 CC, offrant quatre vraies places, a déjà séduit, depuis son lancement en 2003, 150 000 possesseurs.

2007 Peugeot 207 CC.

207 CC – l’expertise au service d’une personnalité très affirmée …

Si la 207 CC s’inscrit de la plus belle manière dans les valeurs de Peugeot et partage ses fondamentaux avec la berline 207, elle combine avec une certaine insolence des qualités rarement rencontrées sur des coupés cabriolets à ce niveau de gamme, signant un savoir-faire qui crée réellement la différence :

Un style équilibré et racé

Des prestations élevées en termes de sécurité passive, de rigidité et de confort

Un caractère dynamique, assorti d’un comportement routier efficace.

… autant de promesses de plaisir à savourer …

Des mensurations équilibrées …

2007 Peugeot 207 CC.

La 207 CC partage avec la berline dotée de la face avant sport :

Une longueur de 4,037 m

Un empattement de 2,540 m

Une largeur de 1,750 m,

Mais s’en distingue sensiblement par une hauteur réduite à 1,397 m (- 75 mm) accentuant l’effet coupé.

… pour une architecture 2 + 2 et un maximum de plaisir …

L’architecture retenue pour la 207 CC est de type 2 + 2 et combine :

Un caractère racé et élégant déclinable en coupé ou en cabriolet, grâce à un toit rétractable entièrement automatique qui s’escamote dans le coffre à bagages

L’assurance d’un bon confort postural pour les passagers avant

Une offre de deux places d’appoint à l’arrière

Des performances exceptionnelles en termes de sécurité passive

une synthèse arrière à même de proposer un coffre à bagages pratique et compatible avec une roue de secours temporaire.

Une sculpture en mouvement qui suscite l’émotion …

2007 Peugeot 207 CC.

Expressivement façonnée par le centre de style Peugeot, la silhouette compacte et musclée de la 207 CC revendique un dynamisme naturel, en configuration coupé comme en cabriolet.

La 207 CC adopte la face avant sport très expressive de la berline, à laquelle la courbure complexe du pare-brise confère une allure très personnelle.

Le profil du coupé, élancé, présente des lignes très pures évocatrices de dynamisme, notamment par le modelé évolutif du flanc en partie basse, juste en avant de la roue arrière.

De dos, le postérieur délicatement musclé signe discrètement son appartenance à la fratrie, en intégrant les feux et le pare-chocs de la berline, tandis que la généreuse lunette arrière prolonge sa brillance vers le couvercle du coffre et se ceinture d’un décor dont l’aspect métal brossé diminue ainsi en trompe l’œil l’importance de l’arrière.

En configuration cabriolet, la ligne de baie donne une impulsion dynamique, qui s’interrompt brusquement laissant l’habitacle en osmose avec l’environnement.

Seuls les appuie-tête et surtout les petites arches chromées des arceaux de sécurité extractibles émergent de cet espace.

En coupé comme en cabriolet, les grandes roues aluminium de 16″ ou 17″ (en série ou en option, suivant la version) paraphent définitivement le dynamisme de la 207 CC.

Des motorisations dynamiques …

Avec deux moteurs essence et un diesel, la 207 CC dispose d’emblée d’une gamme de groupes motopropulseurs très complète sur ce segment. C’est ainsi qu’en France, l’offre se compose de :

1.6 l 16v essence, 88 kW (≈ 120 CV)

1.6 l essence THP 16v 110 kW (≈ 150 CV)

1.6 l HDi 16v FAP 80 kW (≈ 110 CV)

Ces trois moteurs à quatre cylindres, coiffés d’une culasse à double arbre à cames en tête et seize soupapes, sont accouplés à une boîte de vitesses mécanique à 5 rapports, adaptée aux spécificités de chacun d’entre eux. Une boîte automatique à 4 rapports avec commande séquentielle Tiptronic System Porsche s’ajoute à cette offre sur le nouveau moteur 1,6 l essence de 88 kW.

2007 Peugeot 207 CC.

1,6 l 16v essence 88 kW – EP6

Après le 1,6 l THP (EP6DT) de 110 kW (≈ 150 CV), l’EP6 est le 2e moteur issu du partenariat avec BMW Group présenté sur une Peugeot. Il dispose d’une puissance maximale de 88 kW (≈ 120 CV) à 6 000 tr/mn et d’un couple maximum de 160 Nm à 4 250 tr/mn. Ce couple est disponible de façon très homogène, puisque, dès les bas régimes (2 000 tr/mn), il atteint déjà 140 Nm, soit 88 % du couple maximum, assurant ainsi une large plage d’utilisation.

Le contenu technologique de ce moteur constitue une véritable première à ce niveau de gamme. Outre son système de distribution à calage variable en continu sur les arbres à cames d’admission et d’échappement, un système de levée variable des soupapes d’admission permet de régler graduellement leur course maximale en fonction de la sollicitation de la pédale d’accélérateur.

L’association de ces deux VVT et du système de levée variable des soupapes permet au final d’améliorer le rendement thermodynamique d’un moteur essence, en abaissant significativement ses consommations, donc les émissions de CO2, et en garantissant une réponse plus spontanée pour une plus grande souplesse du moteur.

2007 Peugeot 207 CC.

1,6 l essence THP 16v 110 kW – EP6DT

Présenté il y a quelques semaines sous le capot de la 207 berline, le 1,6 l THP pour « Turbo High Pressure » vient servir la 207 CC en lui apportant une incroyable souplesse d’utilisation, par son couple maximal de 240 Nm disponible dès 1 400 tr/mn et sa puissance de 110 kW à 5 800 tr/mn. Son innovant turbocompresseur de type Twin-Scroll et son système de distribution avec injection directe d’essence participent à une remarquable synthèse entre performances et consommations.

1,6 l HDi 16v FAP 80 kW – DV6TED4

Dès son lancement, la 207 CC bénéficiera d’une motorisation diesel HDi, aussi dynamique qu’économique à l’usage, avec une puissance maximale de 80 kW à 4 000 tr/mn et un couple maximal de 240 Nm dès 1 750 tr/mn, voire 260 Nm avec la fonction overboost. Avec cette motorisation HDi associée au filtre à particules (FAP), et après le succès des 307 et 206 CC HDi, Peugeot prouve à nouveau que cabriolet et diesel constituent désormais un séduisant mariage de raison.

Des prestations qui signent un savoir-faire et créent la différence …

2007 Peugeot 207 CC.

Un toit magique signé Peugeot …

Le toit escamotable résulte de l’expertise de Peugeot dans la réalisation de coupés cabriolets.

Il a été entièrement conçu en interne avec un exigeant cahier des charges en matière de qualité et de robustesse de fonctionnement.

Il est assemblé sur une chaîne dédiée dans l’usine de Madrid, puis rejoint la ligne d’assemblage des 207 CC dans la même unité de fabrication.

Dérivée de la 206 CC, la cinématique du toit de la 207 CC en diffère sensiblement en termes de confort d’utilisation par son fonctionnement entièrement automatique sans aucun déverrouillage manuel, la seule manipulation consistant à presser un bouton pendant environ 25 secondes, durant lesquelles le cycle d’ouverture ou de fermeture s’effectue après avoir descendu automatiquement les quatre vitres.

Afin d’optimiser l’étanchéité, les vitres avant sont munies d’un système ″short drop″.

2007 Peugeot 207 CC.

Une attention particulière à la rigidité …

Le plaisir de rouler en cabriolet dépendant très fortement de la rigidité, une attention particulière a donc été portée à ce thème essentiel.

En torsion et pour un couple de 100 mdaN appliqué aux essieux, la valeur d’angle est de 1 mrd en configuration coupé et 1,50 mrd en cabriolet, ce qui promet d’excellentes prestations.

Les performances de la plateforme 1 du groupe PSA Peugeot Citroën et la structure très rigide de la berline confèrent à la 207 CC une base très saine qui a été revisitée eu égard aux spécificités d’un coupé cabriolet (renforts de structure, tirants sous la caisse notamment). Ces éléments participent au bon confort vibratoire que renforcent des « batteurs » implantés dans les longeronnets arrière.

2007 Peugeot 207 CC.

Un comportement routier exemplaire …

Cette rigidité permet aux liaisons au sol d’exprimer tout leur potentiel et de participer au plaisir de conduite.

Synonymes d’efficacité, elles exploitent les voies larges, ainsi que l’excellente dotation de la berline, adaptée avec deux typages spécifiquement définis pour l’équilibre de cette silhouette :

Un typage dynamique associé à la motorisation diesel et au nouveau moteur 1.6 l 16v essence

Un typage plus sportif réservé aux versions animées du moteur essence 1.6 l THP.

Cette dotation se compose des éléments suivants :

Un train avant pseudo Mac Pherson ;

Un train arrière à traverse déformable à fonction anti-dévers intégrée dont la raideur a été ajustée aux caractéristiques de cette carrosserie ouvrable

Des amortisseurs pressurisés à 5 bars à l’avant comme à l’arrière

Des roues de 16″ ou 17″ chaussées respectivement de pneumatiques 195/55R16 et 205/45R17 qui participent aux deux typages

Une puissante direction assistée électrique disposant de paramétrages spécifiquement adaptés aux différents typages

Un freinage assuré par quatre freins à disques de 283 x 26 mm à l’avant et 249 x 9 mm à l’arrière

Un ESP (en série ou en option suivant le niveau ou la destination).

Le refus d’une sécurité « ordinaire » …

La 207 CC peut être fière de proposer à ses occupants une sécurité passive la plus complète possible en prenant en compte de multiples potentialités.

Afin de limiter les lésions résultant d’un choc frontal, la structure de la 207 CC comporte un certain nombre de renforts permettant de compenser l’absence de superstructure. Ils se combinent à la double voie d’absorption des chocs frontaux qui permet, à l’instar de la berline, de mieux répartir l’énergie du choc entre une voie haute et une voie basse. Cette dernière participe aussi à la protection du piéton.

Pour limiter les conséquences d’un choc latéral, les pieds avant, pieds milieu et les longerons disposent d’un profil et de renforts constituant un solide cadre que coiffent des portes très rigides, grâce à leur frise supérieure et leur barre de renfort tubulaire. Les portes sont munies d’un volumineux padding.

2007 Peugeot 207 CC.

Des arceaux discrets mais actifs …

Afin de profiter sans réserve de la silhouette cabriolet, un système de protection des occupants en cas de retournement figure, en série, dans la dotation de sécurité de la 207 CC.

Il se compose d’arceaux actifs et de tubes de renforts de montants de baie.

Situées juste en aval des sièges arrière, les deux petites arches chromées participent au style dynamique de la 207 CC, mais jouent également un rôle discret de gardes du corps.

Lorsqu’une situation critique est détectée par le boitier électronique qui analyse les informations du capteur d’angle et la vitesse de rotation, celui-ci donne, en moins de 25 ms, l’ordre au système pyrotechnique de libérer les ressorts qui maintenaient les arceaux. Ces derniers se déploient alors en 175 ms sur une hauteur de 200 mm.

Quant aux tubes de montants de base, ils sont solidement ancrés dans les renforts de pieds avant.

Les moyens de retenue

La 207 CC est équipée de quatre ceintures de sécurité à enrouleur à trois points d’ancrage et limiteurs d’effort, avec alertes visuelles et sonores de non bouclage/débouclage.

Le système pyrotechnique des ceintures avant s’active de façon synchrone avec celui des arceaux actifs.

Cinq airbags, dont trois spécifiques à cette silhouette et à sa position de conduite particulière, peuvent protéger les occupants :

Deux airbags frontaux adaptatifs ;

Deux airbags latéraux « tête-thorax » implantés à l’arête extérieure des dossiers

Un airbag de colonne de direction destiné à protéger les membres inférieurs du conducteur.

Pour la sécurité des enfants, le siège passager avant de la 207 CC est équipé d’une fixation Isofix à trois points d’ancrage.

2007 Peugeot 207 CC.

La vie à bord

L’architecture très particulière de la 207 CC détermine une habitabilité longitudinale pour les passagers de 1 501 mm, malgré l’intégration de nouvelles prestations de sécurité, notamment la prise en compte des cas de retournement.

Les passagers avant

La 207 CC présente des assises sport qui permettent une position de conduite encore plus basse qu’en berline, répondant aux attentes des utilisateurs de coupés cabriolets.

Les places arrière

Vraie 2 + 2, la 207 CC offre, par rapport à une stricte deux places, des prestations supplémentaires qui font la différence et permettent d’élargir sa clientèle potentielle.

Des commandes idéalement situées dans l’angle supérieur des dossiers de sièges avant donnent accès à un espace arrière optimisé.

2007 Peugeot 207 CC.

Un coffre …fort à bagages

Afin de profiter au maximum de la configuration « cabriolet », même en stationnement, le contenu du coffre est systématiquement protégé par un verrouillage permanent, intelligemment conçu pour préserver un certain confort d’utilisation.

De forme cubique et régulière, le coffre de la 207 CC accueille la roue de secours et propose un volume VDA de 370 dm3 (449 l en eau) en configuration coupé et atteint 145 dm3 (187 l en eau) en cabriolet sous le tendelet délimitant le logement du toit.

Confort pluri-sensoriel …

Un confort thermique très étudié …

La 207 CC peut bénéficier d’une climatisation manuelle ou automatique bi-zone, permettant aux occupants avant de gérer individuellement leur température de confort. Cette climatisation fait l’objet d’une optimisation lui permettant de détecter le mode cabriolet et d’adapter le pilotage de ses fonctions à la silhouette.

2007 Peugeot 207 CC.

Une atmosphère parfumée à souhait …

La 207 CC peut être équipée d’un parfumeur d’ambiance (sept senteurs sont proposées) parfaitement intégré dans la planche de bord et dont le fonctionnement a fait l’objet de brevets.

Des équipements audio et télématique à la pointe de la technologie

La 207 CC peut bénéficier de la gamme d’équipements suivants :

Un autoradio CD RD4 RDS

Un système télématique RT3 couleur composé d’un autoradio RDS, d’un téléphone GSM et d’un GPS avec cartographie couleur associé à un écran multifonction 7″ 16/9e. Ce système permet (selon les pays) de bénéficier, gratuitement et sans limite de durée, du service d’appel d’urgence localisé

A noter que ces appareils disposent d’une protection électrique interdisant l’éjection des CD lorsque le moteur et le contact sont coupés … cabriolet oblige.

Un système hi-fi JBL

Un kit mains libres téléphone Bluetooth, associé à l’autoradio RD4.

Une gamme simple

La gamme France de la 207 CC repose sur une offre à trois niveaux (Sport, Sport pack et Griffe) à même de proposer :

Un accès à un véhicule typé sport, à un prix accessible

Une ou deux offres plus haut de gamme jouant avec le niveau d’équipements et assorties d’une image encore plus sportive.

Les teintes de carrosserie

La 207 CC offre une palette de dix teintes de caisse, dont quatre nuances spécifiques qui participent aux différentes personnalités :

Les nuances spécifiques :

Crème Parthénon

Gris Thorium

Gris Ermitage

Rouge Asmara

Les teintes reconduites :

Gris aluminium

Noir Obsidien

Rouge Aden – Bleu Montebello

Bleu Neysha

Jaune Lacerta

Les habillages intérieurs

L’habitacle de la 207 CC inspire le dynamisme par le choix des matériaux, des nuances, des animations métalliques, dont le pédalier. Il peut s’habiller de textiles, cuirs et même d’un cuir intégral.

Expression ultime du luxe sportif, rarement rencontré dans une petite voiture, le cuir intégral constitue une proposition exceptionnelle qui consiste à gainer de cuir la planche de bord au même titre que les sièges. Les piqûres sellier apparentes signent le caractère très haut de gamme de cet habillage, qui s’accompagne de sur-tapis gansés en contraste.

Quatre ambiances sont proposées :

Une planche de bord en cuir noir, sièges habillés de cuir lisse/perforé noir

Une planche de bord en cuir rouge Fusion, volant gainé de cuir bi-ton noir/rouge, sièges habillés de cuir perforé rouge Fusion accompagné de cuir lisse noir

Une planche de bord en cuir alezan, volant bi-ton noir/alezan, sièges en cuir lisse/perforé alezan

Une planche de bord en cuir noir, sièges habillés de cuir lisse/perforé Oran.

Du côté des accessoires …

Deux accessoires accompagnant traditionnellement un cabriolet sont proposés pour la 207 CC, le windstop et la véronique.

Le windstop

Bien que l’aéraulique de la 207 CC ait été minutieusement étudiée, un windstop a été développé pour accroître, en cabriolet, le confort des passagers avant en conduite rapide. Il atténue à la fois les courants d’air et le niveau sonore, il peut rester en place même en coupé. Conçu en quatre volets pliables il se range verticalement dans le coffre dans sa housse de protection.

La véronique

Un élégant porte-bagages permet l’emport sur le couvercle de coffre, d’un éventuel supplément de bagages.

Caracteristiques techniques de la Peugeot 207 CC 2007 :

ESSENCE

Types : 1,6 L 16v EP6 1,6 L 16v – BVA EP6 1,6 L THP 16v EP6DT
Cylindrée : 1598 cc 1598 cc 1598 cc
Puissance max. : ≈120 CV/_88 kW à 6000 tr/mn ≈120 CV/_88 kW à 6000 tr/mn ≈150 CV/_110 kW à 5800 tr/mn
Couple maxi : 160 Nm à 4250 tr/mn 160 Nm à 4250 tr/mn 240 Nm à 1400 tr/mn
Puissance Administrative (France) : 7 CV 7 CV 9 CV
Boîte de vitesses : MA/5S – BVM 5 AL4 – BVA 4 BE4/5S – BVM 5
Pneumatiques : 195/_55 R16V — 205/45 R17W 195/_55 R16V — 205/45 R17W 205/_45 R 17
0 à 1 000 m : 32,3 s/_32,9 s 34,0 s/_34,8 s 30,1 s/_30,6 s
0 à 100 km/h : 10,7 s/_11,2 s 12,6 s/_13,5 s 8,6 s/_9,1 s
Reprises de 80 à 120 km/h en 5e : 16,2 s/_17,5 s 8,6 s/_9,5 s
Reprises de 80 à 120 km/h en 4e: 11,5 s/_12,2 s 9,3 s/_9,8 s (*) 7,0 s/_7,7 s
Vitesse maximale (km/h) : 200 195 210
Consommation ECE (consommation urbaine) : 8,8 L/100 km 10,0 L/100 km 9,6 L/100 km
Consommation EUDC (consommation extra urbaine) : 5,3 L/100 km 5,7 L/100 km 5,8 L/100 km
Consommation Mixte : 6,5 L/100 km 7,2 L/100 km 7,2 L/100 km
CO2 : 155 g/km 173 g/km 171 g/km

(*) Performances réalisées en position Drive

DIESEL

Types : 1,6 L HDi 16v FAP DV6TED4

Cylindrée : 1560 cc

Puissance max. : ≈110 CV/_80 kW à 4000 tr/mn

Couple maxi : 240 Nm à 1750 tr/mn

Puissance Administrative (France) : 6 CV

Boîte de vitesses : BE4/5L – BVM 5

Pneumatiques : 195/_55 R16V — 205/45 R17W

Accélérations :

0 à 1 000 m : 32,8 s/_33,5 s

0 à 100 km/h : 11,7 s

Reprises :

80 à 120 km/h en 5e : 11,8 s/_13,2 s

80 à 120 km/h en 4e : 9,3 s/_10,3 s

Vitesse maximale : 193 km/h

CONSOMMATIONS :

ECE (consommation urbaine) : 6,6 L/100 km

EUDC (consommation extra urbaine) : 4,4 L/100 km

Mixte : 5,2 L/100 km |/_

CO2 : 136 g/km

2007 Peugeot 207 CC.

2007 Peugeot 207 CC.

DIMENSIONS

Longueur hors tout : 4037 mm

Largeur caisse avec poignées/_avec rétroviseurs repliés/_dépliés : 1750 mm/_1818 mm/_1972 mm

Hauteur en ordre de marche – avec les pleins : 1397 mm

Empattement : 2540 mm

Porte-à-faux avant/arrière : 836 mm/_661 mm

Voie avant/arrière (16″) : 1467 mm/_1468 mm

Voie avant/arrière (17″) : 1469 mm/_1470 mm

Capacité du réservoir : 50 L

Poids à vide (avec les pleins) :

1,6 L 16v EP6 : 1352 kg

1,6 L 16v – BVA EP6 : 1391 kg

1,6 L THP 16v EP6DT : 1418 kg

1,6 L HDi 16v FAP DV6TED4 : 1413 kg

SCx surface de traînée (m2) :

1,6 L 16v EP6 : 0,605

1,6 L 16v – BVA EP6 : 0,611

1,6 L THP 16v EP6DT : 0,628

1,6 L HDi 16v FAP DV6TED4 : 0,600