Opel Zafira Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX : Le sept-places à l’excellente sobriété : Première à Genève

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

1.6 CDTI ecoFLEX

Opel Zafira Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX : le sept-places à l’excellente sobriété

 

Première mondiale à Genève pour la nouvelle génération de moteur diesel Opel

Le diesel sophistiqué 1.6 CDTI ecoFLEX de nouvelle génération est le plus propre jamais lancé par Opel

 

Puissant et frugal : 320 Nm de couple mais seulement 4,1 l/100 km (109 g/km CO2)

 

Conforme aux normes Euro 6 grâce au système de Réduction catalytique sélective


Opel Zafira Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX

Au Salon de Genève (7-17 mars 2013), Opel présentera son moteur diesel de nouvelle génération, le 1.6 CDTI ecoFLEX, sur le Zafira Tourer. Ce nouveau moteur est le moteur diesel plus propre jamais fabriqué par Opel. Equipé de la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction) « BlueInjection » d’Opel, il respecte déjà les sévères normes d’émission Euro 6. Ce bloc 1.6 CDTI ecoFLEX de nouvelle génération délivre 100 kW/136 ch avec 320 Nm de couple et fait preuve d’un rendement énergétique exceptionnel : dans le Zafira Tourer, il ne consomme que 4,1 l/100 km en rejetant 109 g/km CO2. Aucun autre monospace compact sur le marché n’offre une telle combinaison de couple élevé, de performances (avec une vitesse maximale de 193 km/h sur circuit) et de sobriété. Le nouveau quatre-cylindres diesel Opel 1,6 litre de haute technologie devient une référence en matière de puissance et de couple, mais ce n’est pas tout : il offre également un fonctionnement extrêmement soyeux, avec un niveau exceptionnellement bas de bruit et de vibrations.

Le nouveau 1.6 CDTI ecoFLEX diesel et son boîtier de gestion novateur ont été entièrement développés en interne par une équipe internationale d’ingénieurs GM de Turin, de Rüsselsheim et des Etats-Unis. Il élargit encore l’offre déjà généreuse de motorisations proposée sur le Zafira Tourer. Elle comprend à présent cinq moteurs diesel – dont le nouveau bloc à hautes performances 2.0 CDTI BiTurbo de 143 kW/195 ch – et trois moteurs essence, sans oublier la version Turbo CNG. Cet éventail très large permet de pouvoir satisfaire toutes les demandes de la clientèle. « Opel donne de nouveaux atouts à son Zafira Tourer qui rencontre déjà un grand succès, en exploitant des technologies nouvelles et attrayantes issues de l’ingénierie allemande, » explique Mike Ableson, Opel Board Member et Vice-président Engineering GM Europe. « Notre moteur 1.6 CDTI ecoFLEX de nouvelle génération ne se contente pas d’être le moteur diesel le plus propre jamais fabriqué par Opel. Il permet aussi à notre Zafira Tourer de se distinguer une fois de plus : aucun autre véhicule n’offre une telle combinaison de performances, de sobriété, de douceur de fonctionnement et de prestations haut de gamme dans une configuration sept places. »

Opel Zafira Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX

Primé à de multiples reprises, l’Opel Zafira Tourer – tout récemment élu « Volant d’Or 2012 » par les lecteurs de magazines automobiles européens – propose dans une ambiance haut de gamme une modularité exceptionnelle de l’habitacle et des équipements à la pointe de la technologie, dont certains sont uniques dans le segment et améliorent la sécurité et confort. Il se distingue sur le plan technologique par la présence du châssis mécatronique FlexRide, par sa caméra frontale Opel Eye de seconde génération, par son système d’éclairage adaptatif AFL+ ou par son pare-brise panoramique qui inonde l’habitacle de lumière naturelle. L’habitacle du Zafira Tourer bénéficie aussi d’une appréciable modularité grâce à la possibilité de l’équiper du système Flex7 de nouvelle génération. L’option Lounge Seating permettra même aux passagers de disposer d’un espace sans précédent en deuxième rangée.

Opel Zafira Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX

1.6 CDTI ecoFLEX : silencieux, performant et compatible avec l’environnement

Doté d’un bloc aluminium et d’un système de gestion de la combustion en boucle fermée (closed-loop), le tout nouveau 1.6 CDTI ecoFLEX inauguré par le Zafira Tourer au Salon automobile de Genève remplacera l’actuel moteur 1,7 litre et certaines des versions les moins puissantes du 2,0 litres. Réduction drastique du bruit et des vibrations, forte densité de puissance et de couple et faible consommation de carburant étaient les objectifs principaux du développement. Au départ, la puissance est de 100 kW/136 ch avec un couple de 320 Nm. Par rapport au moteur 1,7 litre de l’ancienne génération, cela représente un gain de 4,6% en puissance et de 6,6% en couple. Par rapport au 2,0 litres diesel de même puissance dans le Zafira Tourer, la consommation du 1.6 CDTI ecoFLEX de nouvelle génération a été réduite de 10%.

La consommation modérée et les émissions extrêmement faibles du Zafira Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX – comparables à celles de la version à essence – ont été rendues possibles par l’utilisation du système de réduction catalytique sélective (RCS) « BlueInjection » d’Opel.

Il s’agit d’un procédé de post-traitement des gaz d’échappement respectueux de l’environnement dans lequel on ajoute une solution inoffensive d’un produit nommé AdBlue®, composé d’urée et d’eau, que l’on injecte dans les gaz d’échappement. La solution se décompose en ammoniaque, qui est ensuite stocké sur un substrat catalytique. Les oxydes d’azote (NOx) traversent le catalyseur avec les gaz d’échappement et sont ensuite réduits en azote et en eau.

Opel Zafira Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX

Excellent compromis entre performances et prix de vente

Il est d’ores et déjà possible de passer commande du nouvel Opel Zafira Tourer 1.6 CDTI ecoFLEX. Le tarif débute en Belgique à 26.900 euros (25.570 euros au grand-duché de Luxembourg).

Le nouveau Zafira Tourer 1.6 CDTI ecoFlex devrait avoir beaucoup de succès sur les nombreux marchés où son niveau super-bas d’émissions de CO2 de seulement 109 g/km lui permettra de bénéficier d’une fiscalité favorable, comme c’est le cas par exemple en France, en Belgique et aux Pays-Bas. Son excellent compromis entre sobriété et performances, associé à un tarif attractif, devrait lui permettre de rencontrer le succès également sur d’autres marchés très friands de diesel, comme le Portugal et l’Espagne.