Opel Insignia Sports Tourer 2,0 CDTI 160 ch Adaptative 4×4 2011

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

 

L’Opel Insignia est un succès incontestable.  Environ 230.000 exemplaires ont déjà trouvé acquéreur.


La large gamme vient encore d’être étoffée par l’arrivée du Sports Tourer (break) 2,0 CDTI 160 ch Adaptative 4×4. 

Cette nouvelle version constitue une première, dans le sens que c’est la première Opel à combiner la transmission intégrale Adaptatve 4×4 au moteur diesel 2,0 CDTI.


Dans la foulée, les ingénieurs ont apporté une série de modifications à toutes les motorisations diesel, afin d’en réduire le bruit et les vibrations.


L’Opel Sports Tourer Adaptative 4×4 est désormais disponible avec 4 motorisations :

le moteur 2 litres turbo de 220 ch, le 2,8 litres V6 Turbo de 260 ch, sa version OPC (Opel Performance Center) qui développe 325 ch et le 2,0 CDTI de 160 ch. 

Précisons que les trois premiers sont des moteurs à essence. 

Autre précision utile, la transmission Adaptative 4×4 est proposée comme option sur les versions 2,0 litres Turbo et 2,0 litres CDTI, tandis que sur les versions V6, elle est de série.


Ci-joint le document de presse quant au lancement de l’Opel Insignia Sports Tourer 2,0 CDTI Adaptative 4×4.


Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

 

Opel Insignia : progresser pour conserver son avance

 

• Un vrai succès : quelque 40 prix et 230.000 commandes

• Toujours innover : première Opel à offrir l’Adaptive 4×4 avec un diesel

Quand l’Insignia est arrivée dans les rues voici un an, elle n’a pas manqué de faire tourner les têtes. Les études de marché et les enquêtes clientèle en révèlent la raison : c’est une voiture affichant une ligne très contemporaine, élégante mais aussi sportive, qui disposent d’équipements exceptionnels apportant un vrai plus à la conduite, tout en restant à un prix accessible.

Pas étonnant, alors, que l’Insignia dans ses trois versions – berline à hayon, berline quatre portes et Sports Tourer – ait récolté quelque 40 prix, dont celui très convoité de la Voiture de l’Année 2009.

Les clients confirment l’opinion des journalistes spécialisés : presque 230.000 commandes ont été prises jusqu’à aujourd’hui, faisant de l’Insignia la voiture la plus vendue ou la seconde meilleure vente du segment médium dans 11 pays.

Pour renforcer encore l’excellent positionnement de l’Insignia, Opel développe et améliore en permanence l’offre pour ce modèle-phare. Nouveauté de l’année : la marque allemande propose maintenant son système de transmission intégral optionnel Adaptive 4×4 avec le 2 litres CDTI de 160 ch, ce qui en fait la première Opel de tourisme à proposer un diesel puissant et pourtant sobre avec ce remarquable système de transmission aux quatre roues. De plus, les ingénieurs ont apporté des améliorations à toutes les motorisations diesel pour abaisser le bruit et les vibrations. L’habitacle est désormais encore plus silencieux et son acoustique meilleure. Les améliorations ont porté à la fois sur les bruits d’origine mécanique et ceux provoqués par la combustion.

L’offre diesel vient s’ajouter au moteur essence 2 litres turbo de 220 ch avec Adaptive 4×4, qui faisait partie de la gamme de motorisations proposée dès le lancement. Les deux moteurs disposent de performances de haut niveau sans mettre en péril le budget carburant. Le 4×4 est monté de série sur les modèles 2.8 V6 Turbo de 260 ch et OPC.

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Une option appréciée : environ 45% des commandes en transmission intégrale

Le système de transmission intégrale Adaptive 4×4, tout comme le châssis adaptatif FlexRide et le différentiel arrière électroniquement à glissement limité (eLSD), sont devenus des références sur le plan du confort et du comportement. Les enquêtes montrent que les clients de l’Insignia apprécient particulièrement cette innovation : environ 45% des acheteurs européens d’Opel ayant opté pour la motorisation 2.0 litres essence Turbo choisissent de doter leur Insignia du système optionnel Adaptive 4×4.

Le système de transmission intégrale réactive améliore le comportement et la stabilité dans toutes les situations de conduite. L’Adaptive 4×4 associe ce qui se fait de mieux dans les systèmes classiques de transmission intégrales mécaniques et hydrauliques. Offrant une adhérence optimale, il a été conçu pour favoriser encore le dynamisme du comportement de l’Insignia.

Son gros avantage est qu’il n’a pas besoin d’attendre que les roues se mettent à patiner pour mettre en œuvre des mesures correctives. Ce qui permet au conducteur de pouvoir compter sur son Insignia Adaptive 4×4, qui conserve un comportement sûr même si trois roues sont sur le sable ou la boue et qu’une seule roue arrière peut trouver de l’adhérence. Même si les conditions météo sont mauvaises et que la route est dégradée, les systèmes de châssis avancés sont conçus pour repérer et éviter les dangers suffisamment tôt pour pouvoir apporter une aide au conducteur dans des situations délicates, et pour offrir toujours une conduite vivante – même au vacancier qui part dans son Sports Tourer avec une remorque.

Le système Adaptive 4×4 Opel ne se contente pas d’apporter son aide dans des situations critiques de sécurité. Il sait aussi identifier les moments où l’on n’aura pas besoin de lui, comme lorsque l’on roule sur autoroute. Dans ce cas, le système revient en traction avant pour réduire les pertes par friction et économiser le carburant.

Des équipements à la pointe du progrès

L’Adaptive 4×4 n’est que l’un des nombreux systèmes intelligents proposés dans toutes les Insignia. La gamme Insignia présente des innovations comme le système d’éclairage adaptatif de sécurité Bi-xénon AFL avec ses neuf fonctions, ou le système de caméra frontale Opel Eye, avec alerte de dérive et identification des panneaux de signalisation. Opel a reçu des prix à la fois pour l’AFL et l’Opel Eye, reconnaissant les progrès significatifs de ces équipements. La clientèle apprécie en outre les sièges sport ergonomiques, particulièrement bien étudiés pour le dos, certifiés par l’AGR (Aktion Gesunder Rücken, action pour la santé du dos), groupement de spécialistes orthopédiques.

Les amateurs de sports d’extérieur apprécieront le Crochet d’attelage escamotable et le système de gestion de l’attelage Trailer Stability Assist, qui permet de combattre la mise en lacet et offrent une plus grande sécurité de conduite. Une fois que la remorque n’est plus nécessaire, le crochet d’attelage peut tout simplement être replié hors de la vue, pour préserver le design élégant de l’Insignia.

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Sports Tourer : élégant, mais sachant rester fonctionnel

La modernité de la technologie se marie avec une allure haut de gamme, car la ligne aérodynamique est traitée avec un vocabulaire de formes où « l’art de la sculpture rencontre la la précision germanique » inaugurée par l’Insignia. La ligne extérieure illustre littéralement la nouvelle ambition d’Opel : qualité haut de gamme, élégance et innovation. L’Insignia Sports Tourer dispose de ses propres particularités, comme un hayon électrique à hauteur d’arrêt programmable, un correcteur d’assiette ou le bien connu système de rangement de coffre FlexOrganizer. Le compartiment à bagages totalement plat accueille de 540 à 1.530 litres. Au total, le Sports Tourer est un break dynamique et sportif qui cache de manière élégante sa très grande fonctionnalité.

L’extérieur n’est pas le seul à afficher un design recherché : l’habitacle est superbe, tendu de matières de la plus haute qualité traité avec un soin manique des détails. Dans le style contemporain, la nouvelle ambiance Sport Edition, qui dispose d’un intérieur noir, arrivera au mois d’août. Il comprend un levier de vitesses et un volant en cuir OPC Line, avec des jantes alliages de 19 pouces ou de 20 pouces. Le Sport Edition Pack est proposé avec les finitions Cosmo et Sport.

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Châssis

Adaptive 4×4 de l’Insignia : réservé jusque là aux sportives

• Un système de transmission intégrale au sommet de la catégorie

• Système châssis adaptatif FlexRide : efficacité et plaisir de conduite

• Une des nombreuses innovations offertes sur le break medium d’Opel

 

Les Opel Insignia, qu’elles soient berlines ou Sports Tourer, font preuve de multiples sophistications techniques telles que le système Adaptive 4×4 d’Opel. Ce type de transmission n’était autrefois disponible que sur des voitures de sport beaucoup plus chères ou des berlines de luxe. Couplé au châssis haut de gamme FlexRide et à l’embrayage multidisque hydraulique à pilotage électronique, l’Adaptive 4×4 monté sur l’Insignia est devenu une nouvelle référence en matière de temps de réaction.

Les enquêtes montrent que les clients de l’Insignia apprécient particulièrement cette innovation : environ 45% des acheteurs européens d’Opel ayant opté pour la motorisation 2,0 litres essence Turbo choisissent de doter leur Insignia du système optionnel Adaptive 4×4. A cause de cette forte demande, Opel propose désormais d’associer sur les Insignia berline et Sports Tourer la transmission intégrale intelligente au turbodiesel 2 litres de 118 kW/160 ch. Cette nouvelle version sera disponible à partir de cet automne. Avec le 2 litres Turbo essence (162 kW/220 ch), les deux moteurs disposent de performances de haut niveau sans mettre en péril le budget carburant. L’Adaptive 4×4 est également monté en série sur les versions 2.8 V6 Turbo (191 kW/260 ch) et OPC (239 kW/325 ch).

Avec le système de transmission intégrale Adaptive 4×4 et le châssis FlexRide, le break Insignia dispose de la même technologie avancée de propulsion que la berline. Le système de transmission intégrale réactive améliore le comportement et la stabilité dans toutes les situations de conduite. Offrant une adhérence optimale, il a été conçu pour favoriser encore le dynamisme du comportement de l’Insignia. Le système Adaptive 4×4 associe ce qui se fait de mieux dans les systèmes classiques de transmission intégrales mécaniques et hydrauliques.

Si le Sports Tourer est commandé avec un crochet de remorque, le contrôle de trajectoire (ESP) monté de série intégrera également le contrôle de stabilité de l’attelage TSA (Trailer Stability Assist). Ce système combat l’instabilité qui peut se produire en tractant une remorque ou une caravane en réduisant le couple moteur et en freinant une des roues en cas de besoin.

L’Adaptive 4×4 est parfait pour tracter des remorques, pour emmener les amateurs d’aventures sur le lieu de leurs exploits et s’adresse aussi à tous ceux qui vivent dans des régions au climat rigoureux, et qui doivent se déplacer même s’il pleut ou s’il neige.

L’Adaptive 4×4 et le FlexRide font partie des nombreux équipements proposés sur toutes les Insignia. La gamme Insignia présente des innovations comme le système d’éclairage adaptatif de sécurité Bi-xénon AFL avec ses neuf fonctions, ou le système de caméra frontale Opel Eye, avec alerte de dérive et identification des panneaux de signalisation. La clientèle apprécie en outre les sièges sport ergonomiques, qui permettent de prendre soin de son dos à prix abordable et ont été certifiés par l’AGR (Aktion Gesunder Rücken, action pour la santé du dos).

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Le FlexRide au service de la stabilité et du plaisir de conduite

Le système Adaptive 4×4 est couplé en série au système châssis mécatronique totalement intégré FlexRide, qui améliore la stabilité et offre un amortissement piloté par électronique en temps réel. Le FlexRide donne aussi la possibilité au conducteur de choisir entre trois modes. Outre le classique mode adaptatif, le conducteur peut opter pour un mode orienté confort (« Tour ») ou des lois plus sportives (« Sport »). Le mode Sport rend la conduite de l’Insignia Sports Tourer plus incisive, car il change la définition des fonctions inter-connectées telles que la direction, la pédale d’accélérateur, l’amortissement et même l’éclairage du combiné d’instruments.

Le système de transmission intégrale utilisé sur l’Insignia figure parmi les dispositifs les plus évolués du marché. La gestion de l’Adaptive 4×4 est totalement intégrée en réseau aux autres systèmes de contrôle de l’Insignia. Elle traite les signaux émanant des capteurs de l’ESP, du capteur d’angle du volant et de la position de pédale d’accélérateur pour adapter la distribution de puissance à la situation de conduite rencontrée.

En revanche, le système FlexRide monté sur l’Insignia OPC s’adresse incontestablement à ceux qui apprécient une conduite plus sportive. Le mode Standard sélectionné par défaut présente un compromis universel idéal qui préserve le confort pour la conduite de tous les jours. En mode Sport, les définitions de la suspension adoptent des réglages plus fermes, et le roulis est mieux maîtrisé pour plus d’agilité. Le mode OPC est une invitation à la conduite ultime : la direction devient plus directe, l’accélérateur est plus sensible et les lois du châssis sont déterminées pour l’optimisation des performances, tandis que les cadrans s’illuminent en rouge. L’unité de gestion de la transmission intégrale a été recalibrée pour adapter la distribution de couple à la philosophie sportive de l’Opel Performance Center.

L’électronique de la transmission agit comme un système d’alerte

Grand avantage du système de transmission intégrale d’Opel : il n’attend pas que les roues se mettent à patiner pour mettre en œuvre des mesures correctives. Quand les capteurs détectent une situation critique, il ne faut que 80 millisecondes – le temps d’un clin d’œil – pour que le système envoie la quantité de couple nécessaire aux roues. Le couple peut être réparti de manière imperceptible de zéro à 100% entre les essieux avant et arrière, et même entre les deux roues arrière. Contrairement aux transmissions mécaniques conventionnelles, l’ajout de l’hydraulique permet d’avoir des réactions aussi rapides que l’éclair.

Le système de transmission intégrale reçoit en permanence les informations en provenance de trois modules : le boîtier châssis BCM (Body Control Module), le boitier moteur ECU (Engine Control Unit) et le module d’ESP. La gestion de la voiture analyse ces informations et répartit le couple individuellement aux roues, selon les besoins.

Pour des qualités exceptionnelles de stabilité et de comportement, le système de transmission intégrale Adaptive 4×4 est équipé en série du eLSD (electronic Limited Slip Differential), différentiel limité à blocage électronique. Le eLSD gère électroniquement la répartition du couple entre les roues arrière gauche et droite, transférant le couple de l’essieu arrière vers la roue qui présente la meilleure adhérence. Tout en améliorant la traction sur revêtement glissant, le fonctionnement sophistiqué de l’Adaptive 4×4 améliore la stabilité dans toutes les situations.

La distribution de la puissance se fait sur l’Insignia 4×4 depuis le différentiel de l’essieu avant, passe par un arbre monté sur cardan avant d’attaquer un embrayage multidisque hydraulique Haldex, qui répartit électroniquement le couple selon les besoins. Cela peut varier entre l’essieu avant et l’essieu arrière de zéro et 100%. Sur l’essieu arrière, la distribution de couple est également pilotée par un embrayage multidisque hydraulique, où presque 100% de la puissance peuvent être transférés si besoin est à une des roues arrière. Ce qui donne au conducteur l’assurance que son Insignia 4×4 peut toujours continuer à avancer même si trois roues sont sur le sable ou la boue et qu’une seule roue arrière a encore de l’adhérence.

Les modules reçoivent leurs signaux de capteurs qui enregistrent le taux de lacet, l’accélération, l’angle du volant, la vitesse de rotation des roues, la position de pédale d’accélérateur, le régime et le couple moteur, et adaptent la répartition de la puissance à la situation de conduite en fonction de ces informations. Même avant le démarrage, le module de commande reçoit les informations sur la position d’accélérateur et le régime moteur : il est ainsi capable de répartir au mieux le couple entre les essieux avant et arrière, ce qui empêche la voiture de patiner.

 

Mauvaises routes, pluie et neige : maitrise indispensable

En particulier lorsque le temps est mauvais, qu’il pleut beaucoup, qu’il tombe de la neige et sur des routes mal revêtues parsemées de nids de poule, les systèmes châssis sont mis à rude épreuve. Les systèmes avancés de châssis sont prévus pour repérer et éviter le danger le plus tôt possible, au même titre qu’ils savent apporter une aide précieuse au conducteur dans des situations critiques.

De nombreux conducteurs ont déjà eu la désagréable impression de prendre trop de vitesse en descente, de lever le pied de la pédale d’accélérateur et de s’apercevoir que leur voiture a du mal à suivre la direction désirée au volant. Le système Adaptive 4×4 de l’Insignia utilise un système sophistiqué de détection, pour redistribuer le couple sur chacune des roues quand le moteur ralentit (frein moteur) dès que la pression sur la pédale d’accélérateur est réduite. Ainsi, le conducteur peut plus facilement changer de direction et conserver la maîtrise de sa voiture.

Grâce aux nombreuses possibilités offertes par l’électronique, comme la répartition du couple et du couple de freinage, ou le pilotage de l’amortissement FlexRide, la transmission adaptative intégrale traite beaucoup de situations critiques sans nécessiter l’intervention de l’ESP. L’ESP reste derrière comme ange gardien

Retour à la pure traction avant pour économiser le carburant

Le système Adaptive 4×4 de l’Opel Insignia est utile dans les situations critiques, mais il sait aussi identifier les situations qui ne vont pas requérir son intervention, comme un trajet sur autoroute. Dans ce cas, le système débraie la transmission aux roues arrière et revient à la pure traction avant pour réduire des pertes par frottement et économiser le carburant.

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Motorisations

Nouveau : un diesel dans la gamme Opel Insignia Adaptive 4×4

• Première Opel de tourisme à associer diesel et transmission intégrale

• Performant : le 2.0 CDTI développant 118 kW/160 ch

• Respect du budget carburant… et de l’environnement

• L’Adaptive 4×4 reste disponible aussi avec trois moteurs essence

Le système de transmission intégrale réactive Opel est l’une des nombreuses réussites qui ont marqué la carrière de l’Insignia depuis son lancement : environ 45% des clients européens ayant opté pour la motorisation turbo essence 2,0 litres choisissent de doter leur berline medium du système optionnel Adaptive 4×4.

Aujourd’hui, la marque propose également ce dispositif sophistiqué avec le 2.0 CDTI turbo, ce qui permet de profiter des avantages du diesel et de la sécurité et de la tenue de route offertes par la transmission intégrale.

C’est la première Opel de tourisme à réunir l’ensemble, et la marque le fait en restant fidèle à la politique maison : la qualité et l’innovation à un prix abordable.

L’Opel Insignia est disponible avec un large éventail de motorisations, toutes répondant aux normes Euro 5.

Les cinq moteurs essence offrent des puissances s’échelonnant de 85 kW/115 ch à 239 kW/325 ch. Les trois déclinaisons du turbodiesel 2.0 CDTI vont de 81 kW/110 ch à 118 kW/160 ch. De plus, le modèle ecoFLEX développé sur la base de la version 118 kW/160 ch affiche des consommations et des émissions de CO2 remarquable-ment basses. Au sommet de la gamme, l’Insigna OPC avec ses 239 kW/325 ch est l’Opel de série la plus puissante jamais produite.

Depuis le lancement, il était possible de troquer la traction avant contre la transmission Adaptive 4×4, mais uniquement avec le moteur 2.0 Turbo essence (162 kW/220 ch).

L’offre s’étend maintenant au 2.0 CDTI (118 kW/160 ch).

En outre, l’Adaptive 4×4 a toujours été de série sur les modèles 2.8 V6 Turbo (191 kW/260 ch) et OPC (239 kW/325 ch).

Nouveauté de ce millésime :

des améliorations ont été apportées à toutes les motorisations diesel pour abaisser le bruit et les vibrations.

L’habitacle est désormais encore plus silencieux et le confort profite de cette meilleure isolation.

Les améliorations ont porté à la fois sur les bruits d’origine mécanique et ceux provoqués par la combustion.

La première Opel à associer transmission intégrale et diesel

Les amateurs de diesel peuvent maintenant profiter également des avantages de la transmission intégrale. Le moteur 2.0 CDTI délivre 118 kW/160 ch à 4.000 tr/mn. Le couple maximum est de 350 Nm (380 Nm avec l’overboost) au régime modéré de 1.750 tr/mn. Ce diesel performant offre un 0 à 100 km/h en 10,3 secondes et permet d’atteindre 210 km/h, tout en limitant sa consommation à 6,0 l/100 km sur le Sports Tourer. Le moteur est disponible avec une boîte 6 vitesses manuelle ou automatique.

Le moteur 2.0 CDTI exploite un système d’injection common rail fonctionnant à des pressions atteignant 1.600 bars. Il fournit le carburant à des injecteurs de haute précision à commande électromagnétique qui permettent jusqu’à cinq injections par cycle. Ainsi, le pilotage de la combustion est extrêmement précis, au profit de la réduction des bruits et des émissions. Le filtre à particules sans entretien est monté de série. Situé près du moteur, il assure un retraitement efficace des gaz d’échappement.

Le moteur abrite le procédé de combustion très novateur « Clean Tech » Opel, qui a été lancé sur les versions ecoFLEX en 2009. Grâce à l’utilisation de capteurs de pression dans les cylindres pour piloter la combustion, le processus de combustion est parfaitement optimisé. Il en résulte une remarquable réduction des NOx et des suies, allant de pair avec une excellente sobriété.

Entre autres spécificités, ce moteur dispose de deux arbres à cames en tête, quatre soupapes par cylindre, une injection directe multiple et un turbocompresseur à géométrie variable, qui offre un couple élevé et une réponse rapide à l’accélérateur dès les plus bas régimes. Un volant bi-masse se charge de réduire au minimum les vibrations et le collecteur d’admission est de construction allégée, en composite. La recirculation des gaz d’échappement électronique dispose d’une fonction de refroidissement variable. Le système de gestion de moteur pilote des volets de dérivation actionnés par commande électropneumatique, pour que les gaz d’échappement remis en circulation atteignent une température optimale pour la combustion.

Gamme essence : 4 et 6 cylindres high-tech suralimentés

La transmission Adaptive 4×4 est également disponible avec les moteurs les plus puissants de la gamme Insignia : en option sur les 2.0 Turbo (162 kW/220 ch) et en série sur les modèles 2.8 V6 Turbo (191 kW/260 ch) et OPC (239 kW/325 ch). Les versions 2.0 Turbo et 2.8 V6 Turbo sont disponibles avec des boîtes à six vitesses, manuelles ou automatiques. Les versions OPC sont offertes exclusivement avec la boîte manuelle 6 vitesses.

Le 2.0 Turbo est un moteur à la pointe du progrès grâce à des systèmes comme l’injection directe d’essence, le turbocompresseur à double entrée avec échangeur d’air, le double arbre à cames en tête, la distribution variable et les deux arbres d’équilibrage. Le quatre-cylindres tout-aluminium fournit 162 kW/220 ch à 5.300 tr/mn. Le pic généreux de couple de 350 Nm entre 2.000 et 4.000 tr/mn permet de disposer de suffisamment de ressources dans toutes les situations. L’Insignia Sports Tourer 4×4 2.0 Turbo franchit le 0 à 100 km/h en seulement 8,0 secondes et atteint 234 km/h. La consommation moyenne de la version à boîte de vitesses manuelle est de 9,1 litres de super sans plomb aux 100 km (MVEG).

Le moteur essence haut de gamme de l’Insignia Sports Tourer est le 2.8 V6 Turbo, qui délivre 191 kW/260 ch et atteint son couple maximum de 350 Nm entre 1.900 et 4.500 tr/mn. Ce moteur intègre un certain nombre de solutions de pointe : deux rangées de cylindres alignant 24 soupapes dans un angle classique de 60°, des arbres à cames en tête entraînés par chaînes doubles, mais aussi une distribution variable et un turbo à double entrée. Le turbo est refroidi et monté au milieu au-dessus de la boîte de vitesses. Il dispose d’une soupape de décharge intégrée et suralimente le moteur avec une pression atteignant 0,6 bar.

Pour finir, un dispositif overboost monté en série fournit une augmentation temporaire du couple, jusqu’à 400 Nm au besoin. La version Sports Tourer 2.8 V6 Turbo est capable d’atteindre les 100 km/h en seulement 7,2 secondes et une vitesse de 250 km/h (limitée). Avec la boîte manuelle à six vitesses, la consommation moyenne est de 11,2 l/100 km.

Avec 239 kW/325 ch et un couple de 435 Nm, le moteur 2,8 litres V6 Turbo de l’Insignia OPC est le moteur le plus puissant jamais monté dans une Opel de série. L’Insignia OPC Sports Tourer atteint une vitesse de 250 km/h (limitée) et franchit le 0 à 100 km/h en 6,3 secondes.

Par rapport au 2,8 litres V6 Turbo normal, la version OPC gagne 25% de puissance et 24% de couple. Les ingénieurs ont obtenu ces augmentations en recalibrant l’unité de gestion moteur Bosch-Motronic, en faisant passer la pression du turbo à 0,9 bar et en réduisant la contre-pression dans le dispositif d’échappement de 50% (de 160-170 à 75-80 millibar). Fonctionnant avec un taux de compression de 9,5 à 1, le moteur reçoit un turbocompresseur monobloc à double entrée MHI.

Insignia Sports Tourer avec Adaptive 4×4

 

Moteurs 2.0 CDTI 2.0 TURBO  2.8 V6 TURBO  OPC
Classes d’émission   Euro 5
Nombre de cylindres 4 6
Nombre de soupapes par cylindre 4
Cylindrée   1.956 cm3 1.998 cm3 2.792 cm3
Puissance kW (ch) 118 (160) à 4.000 tr/mn 162 (220) à 5.300 tr/mn 191 (260) à 5.500 tr/mn 239 (325) à 5.250 tr/mn
Couple 350 (380*) Nm entre 1.750 et 2.500 tr/mn 350 Nm entre 2.000 et 4.000 tr/mn 350 (400*) Nm entre 1.900 et 4.500 tr/mn 435 Nm à 5.250 tr/mn

* avec overboost

 

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011

Opel Insignia Sports Tourer Adaptative 4x4 2011