Opel Insignia : Face lift, motorisations optimisés et revalorisation du système d’info-divertissement

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Communiqué de presse


Opel Insignia MY 2014



Nouvelle Opel Insignia : révolution moteur et info-divertissement

• Turbo diesel 103 kW/140 ch de référence : seulement 3,7 l/100 km et 99 g/km CO2

• Nouveaux blocs essence Turbo injection directe de 125 kW/170 ch et 184 kW/250 ch

• Nouvelle génération novatrice de système d’info-divertissement à pavé tactile

• Nouvelle esthétique intérieure et extérieure offrant encore plus d’exclusivité

• Première mondiale au Salon de l’Automobile de Francfort en septembre

Opel Insignia Sports Tourer MY 2014

L’offensive produit engagée par Opel franchit une nouvelle étape avec la présentation de la nouvelle Opel Insignia, dont la première mondiale aura lieu au 65ième Salon de l’Automobile de Francfort (du 12 au 22 septembre 2013). Le haut de gamme brille par son aspect encore plus séduisant, tant au niveau de l’habitacle que de la ligne extérieure, reflétant la dernière évolution de la philosophie d’un design déjà primé à de multiples reprises et toujours placé sous le signe de la « rencontre de l’art de la sculpture et de la précision allemande ». De nouveaux moteurs à injection directe, puissants et ultra-sobres, viennent élargir une offre déjà fournie, comme les groupes Turbo essence de nouvelle génération et le Turbo diesel « 99 g ». Cette valeur d’émissions permet au nouveau turbo diesel 2.0 litres de s’inscrire dans la classe d’émission européenne A+. Selon la directive EC n°715/2007, les deux variantes de 88 kW/120 ch et 103 kW/140 ch, accouplées à la boîte manuelle à 6 rapports et équipées du système Start/Stop, ne consomment que 3,7 litres de gazole aux cent kilomètres, tant en version 4 portes que 5 portes (Sports Tourer : 3.9 l/100 km). L’Opel Insignia 2.0 CDTI se profile ainsi comme la berline diesel la plus sobre dans sa catégorie.

Une pléiade de modifications apportées aux trains roulants permet de profiter d’une agilité et d’un confort de haut niveau. Et une toute nouvelle génération de système d’info-divertissement est maintenant disponible sur l’Insignia. Elle permet de disposer des nombreuses fonctions de son smartphone dans la voiture et peut être pilotée intuitivement et simplement grâce à un pavé tactile situé sur la console centrale.

« L’Insignia est une réussite qui a déjà conquis plus de 580.000 conducteurs d’Opel. La nouvelle Insignia va plaire encore plus – grâce à un design plus expressif, un habitacle de grande qualité, une utilisation intuitive des systèmes d’info-divertissement, des motorisations de référence, comme le spectaculaire turbo diesel 99 g, » note le, Dr Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel, à propos de l’évolution du modèle familial. « Notre véhicule porte-drapeau gagne aujourd’hui en sophistication et en séduction – et même s’il affiche beaucoup de classe, nous n’oublions pas l’essentiel : permettre aux conducteurs et aux passagers de rouler confortablement et en toute sécurité, en bénéficiant d’équipements modernes, mais en restant à un prix très attractif. »

Les commandes pour ce haut de gamme seront ouvertes en Belgique et au grand-duché de Luxembourg à partir du 17 juin pour les versions quatre portes, cinq portes et Sports Tourer ; le tarif démarre à 25.550 euros (24.285 euros au grand-duché de Luxembourg.)

Opel Insignia MY 2014

Un cockpit épuré et une nouvelle génération d’info-divertissement

L’objectif était triple pour le travail sur la planche de bord : un maniement clair, simple et donc une utilisation intuitive, une personnalisation de l’offre d’info-divertissement et évidemment, le confort et la sécurité du conducteur et des passagers, en minimisant les sources de distraction de la circulation routière.

La console centrale dégage une nouvelle impression d’évidence et de raffinement, et abrite de nombreux équipements et fonctions dernier-cri. Le panneau de commande aux finitions chrome et laque piano noir a été considérablement simplifié. Il se contente maintenant de quelques boutons afin que le maniement du système d’info-divertissement ou encore de la climatisation soit à la fois rapide et intuitif.

La nouvelle génération d’appareils d’info-divertissement équipant l’Insignia peut être pilotée à partir d’un écran couleur tactile de 8 pouces. Depuis le menu d’accueil, le conducteur peut accéder à toutes les fonctions et les sous-menus – tels que les stations de radio, les titres des chansons, la connexion avec le smartphone ou la navigation 3D – soit par les boutons, soit par l’écran tactile, soit par commande vocale ou encore par le nouveau pavé tactile. Et le système d’info-divertissement peut être personnalisé : il est possible de stocker jusqu’à 60 profils personnels (avec playlists, contacts téléphoniques, favoris de navigation).

Le pavé tactile est intégré de façon ergonomique sur le tunnel central et propose une manière totalement nouvelle de piloter rapidement et intuitivement le système d’info-divertissement. Sa surface tactile illuminée réagit immédiatement aux mouvements des doigts, avec une petite vibration (retour haptique). Il fait du maniement de la nouvelle génération d’info-divertissement un véritable jeu d’enfant, sans distraire le conducteur de ce qui se passe sur la route. Et il est même possible de saisir chaque lettre du bout du doigt sur le pavé tactile, par exemple lorsque l’on recherche un titre de chanson stockée dans la mémoire ou une ville dans le système de navigation.

En outre, le conducteur de l’Insignia peut contrôler la nouvelle génération de système d’info-divertissement à l’aide des commandes au volant de conception nouvelle, clairement organisées, ou bien encore à l’aide des commandes vocales. La fonction reconnaissance vocale avancée peut être activée d’une simple pression sur l’une des commandes au volant, et peut également gérer plusieurs fonctions à la fois. De multiples possibilités de choix sont offertes grâce aux améliorations apportées à la nouvelle génération d’info-divertissement.

La nouvelle planche de bord dispose d’un écran couleur haute résolution pouvant atteindre 8 pouces qui améliore l’interface homme-machine. Si l’on peut y trouver les informations classiques comme la vitesse, le régime moteur et le niveau de carburant, elle permet aussi au conducteur d’avoir directement dans son champ de vision d’autres renseignements sur la navigation, les options audio et l’utilisation du smartphone, que l’on peut régler.

Opel Insignia MY 2014

Au top : Turbo diesel « 99 g » et SIDI Turbo essence de nouvelle génération

La nouvelle Opel Insignia impressionne également côté groupes motopropulseurs et châssis. La familiale a déjà reçu beaucoup d’éloges pour son confort, la qualité de son comportement routier, mais la nouvelle version se place encore à un autre niveau. Les ingénieurs Opel ont apporté une foule d’améliorations aux trains roulants, notamment aux amortisseurs, aux barres stabilisatrices et à la direction, ce qui a eu pour conséquence de diminuer la génération de bruits et de vibrations, et d’atteindre ainsi un confort encore plus élevé.

L’éventail des motorisations, récemment encore élargi, est orienté sur la performance et le plaisir, sans pour autant faire de concessions. La nouvelle Opel Insignia offre le choix entre trois types de carburant : essence, gazole ou LPG (gaz de pétrole liquéfié), avec des puissances qui s’échelonnent entre 81 kW/110 ch et 239 kW/325 ch.

La nouvelle Insignia 2.0 CDTI est la reine de la sobriété. Grâce au nouveau moteur turbo diesel de 2,0 litres, les versions 88 kW/120 ch et 103 kW/140 ch n’émettent que 99 g/km de CO2 (Sports Tourer : 104 g/km CO2) selon la directive EC n°715/2007. Ce qui leur permet de se classer en catégorie A+, car les modèles quatre et cinq portes avec boîte manuelle à six rapports et système Start/Stop ne consomment que 3,7 litres de carburant aux 100 km selon le cycle mixte (Sports Tourer : 3,9 l/100 km) – des chiffres remarquables pour cette catégorie de véhicule. Les deux versions affichent également un couple généreux, puisque le Turbo diesel de 88 kW/120 ch offre jusqu’à 320 Nm et que le 103 kW/140 ch atteint même 370 Nm, grâce à une fonction overboost automatique.

Le diesel le plus puissant est le 2.0 BiTurbo CDTI de 143 kW/195 ch. Ce diesel hautes performances équipé d’une suralimentation séquentielle à deux étages, offre un couple remarquable de 400 Nm et se distingue autant par sa réactivité que par la puissance de sa réponse sur toute la plage de régimes.

Les moteurs essence les plus notables sont les deux blocs turbo à injection directe : le 2.0 SIDI Turbo de 184 kW/250 ch et 400 Nm de couple ainsi que le 1.6 SIDI Turbo issu de la nouvelle génération de moteur offrant une puissance de 125 kW/170 ch et un couple de 260 Nm, voire même 280 Nm avec l’overboost (SIDI = Spark Ignition Direct Injection ; moteur à allumage commandé à injection directe). Ces deux moteurs bénéficient d’une superbe diffusion de la puissance sur toute la plage de régimes, d’un fonctionnement remarquablement silencieux et d’une excellente sobriété. Ils peuvent être accouplés à une boîte manuelle à six vitesses avec fonction Start/Stop ou à une nouvelle boîte automatique à six vitesses à faibles frictions. A côté de l’architecture traction avant, le 2,0 litres SIDI Turbo est également disponible avec une transmission intégrale.

Une alternative de motorisation extrêmement économique est l’Opel Insignia 1.4 LPG de 103 kW/140 ch avec un couple maximal de 200 Nm. Elle répond, comme la version essence, aux conditions sévères imposées par les futures normes d’émissions Euro 6. Avec une consommation de 7,6 l/100 km (Sports Tourer : 7,9 l/100 km) selon le cycle mixte MVEG et des émissions de CO2 de seulement 124 g/km (Sports Tourer : 129 g/km CO2), la version LPG de l’Insignia est sans rivale en catégorie A.

Opel Insignia MY 2014

Un style propre : une touche de luxe ajouté au design reconnu d’Opel

La nouvelle Insignia permet encore au style Opel, fondé sur le précepte de la « rencontre de l’art de la sculpture et de la précision allemande » et salué par de nombreuses récompenses, de progresser dans le segment intermédiaire. Le thème du design conjugue l’aspiration vers la catégorie premium et le dynamisme en travaillant la partie avant : le dessin gagne une apparence basse et plate qui renforce visuellement la largeur de la voiture. La calandre chromée est plus large et plus basse qu’auparavant. Le jonc chromé qui porte le logo Opel est plus fin et se termine par des parties relevées qui emmènent l’œil sur les projecteurs au nouveau dessin. En fonction de la version, ceux-ci peuvent recevoir des projecteurs bi-xénon, ainsi que le système d’éclairage de sécurité AFL+. Tous les blocs optiques sont traités en noir brillant, rehaussés par des touches de chrome qui soulignent leur aspect technologique. Les projecteurs des exécutions hautes comprennent un éclairage de jour à LED à faible consommation formant la signature de la marque. Les inserts du bouclier inférieur avant sont dessinés de manière à paraître minces et larges, afin de souligner l’importance de la calandre placée au-dessus. Les antibrouillards sont rehaussés par des larges entourages noirs sertis de touches de chrome. Ceux-ci vont en s’épaississant au fur et à mesure qu’ils se rapprochent des passages de roue pour insister sur la largeur de la partie avant et l’aspect premium du style de l’Opel Insignia.

Les profils des nouvelles Insignia quatre et cinq portes sont nettement plus différenciés qu’auparavant grâce à leurs hayons spécifiques et au dessin du spoiler arrière intégré. La ligne de toit de la version cinq portes se résorbe peu à peu avant d’atteindre le bord de fuite du spoiler, pour insister sur l’aspect de coupé classique de la voiture. Sur la version quatre-portes, la nervure se poursuit sur le bord du spoiler pour souligner la longueur de cette élégante berline.

C’est également le cas pour la face arrière : la nouvelle Insignia y affiche une ligne plus large et plus basse. Le jonc chromé portant le logo de la marque a été positionné plus bas. Il se prolonge latéralement dans les blocs optiques arrière en courant jusqu’aux feux de recul traités de manière très fine. Les fonctions feux de position et feux stop des blocs optiques arrière en deux parties sont assurées par des diodes sur tous les niveaux de finition, aussi bien sur la quatre portes que sur la cinq portes. Toutes les versions de carrosserie bénéficient de la même signature lumineuse caractéristique, en forme d’aile.

La nouvelle Opel Insignia dispose également de nombreux équipements technologiques de premier plan, destinés autant au confort qu’à la sécurité. C’est le cas par exemple des systèmes d’assistance très évolués basés sur radar ou caméra allant du régulateur de vitesse adaptatif à l’alerte de danger dans l’angle mort à l’alerte de collision avant, des sièges haut de gamme ayant reçu le label AGR ou encore du système d’accès et de démarrage sans clé « Open & Start », pour n’en citer que quelques-uns.

Opel Insignia MY 2014