Opel au Salon de l’automobile de Francfort IAA 2009

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Opel présentera lors du prochain salon de Francfort, la  nouvelle génération de l'ASTRA et l'AMPERA.

 

Dans un contexte difficile,  Opel présentera lors du prochain salon de Francfort, la nouvelle génération de l’ASTRA.

À côté de ce modèle phare, Opel présentera également diverses modifications destinées à rendre les moteurs plus économiques et moins polluants.


L’Opel Ampera, déjà présentée à Genève, occupera aussi une place de choix sur le stand du constructeur de Rüsselsheim.


Ci-joint, le communiqué de presse quant à la participation d’Opel au salon de l’automobile de Francfort (IAA) 2009.


 

La sobriété de la nouvelle Astra et le zéro émission de l’Ampera en vedette chez Opel

 

• Première mondiale : la nouvelle Astra, avec huit moteurs sobres et propres
 

• Baisse de plus de 12% des consommations et émissions de CO2 sur les moteurs
 

• Un diesel ecoFLEX à 109 g/km CO2 ; une version essence 100 CV à 129 g/km
 

• Opel Ampera : une longueur d’avance dans l’électrification de l’automobile

 

Avec la nouvelle Astra, dévoilée au Salon automobile de Francfort 2009 (du 17 au 27 septembre), Opel va proposer une gamme de motorisations super sobres à consommations remarquablement basses en catégorie compacte. Tout comme l’Ampera, également exposée au salon, elle réaffirme l’engagement fort d’Opel pour une mobilité propre.

Dixième génération de compactes Opel, la nouvelle Astra va proposer en cours d’année une gamme complète de huit moteurs offrant des puissances s’échelonnant de 70 kW/95 ch à 132 kW/180 CV. Tous sont parfaitement représentatifs de la politique de la marque : proposer au conducteur des moteurs à faible consommation en conditions normales d’utilisation à des prix abordables, sachant toutefois préserver le plaisir de conduite. Si les cotes de la nouvelle Astra ont légèrement augmenté pour offrir un intérieur plus spacieux, elle a bénéficié en contrepartie d’une amélioration de sa conception qui lui a permis de gagner en sobriété et en performances.

La gamme des motorisations de l’Astra à boîtes de vitesses manuelles propose des performances convaincantes, tout en affichant une réduction des consommations et des émissions de CO2 de plus de 12% par rapport à la génération actuelle. La consommation moyenne des quatre moteurs diesel dont les puissances vont de 70 kW/95 CV à 118 kW/160 CV et qui devraient représenter presque la moitié des ventes de nouvelle Astra en Europe au lancement, est de seulement 4,6 l/100 km.

La consommation moyenne de la gamme essence est de seulement 6,1 l/100 km. Poursuivant la politique de downsizing d’Opel, un nouveau moteur essence 1.4 Turbo de 103 kW/140 CV vient prendre la place de l’actuel 1,8 litre, permettant d’abaisser les consommations de presque 18%.

« Notre stratégie est d’offrir sur l’ensemble de la gamme Astra des motorisations sobres à prix abordable, plutôt que d’attirer toute l’attention sur une version unique et spectaculaire de voiture à faible CO2, mais chère. Ainsi, nous continuons à proposer des voitures consommant moins en utilisation quotidienne, mais qui préservent un grand plaisir de conduite, » explique Carl-Peter Forster, Directeur du Conseil de surveillance d’Opel.

Nouvelle Opel Astra : optimisation de la puissance et des consommations

L’offre de motorisations propose des groupes ayant des puissances spécifiques élevées, de faibles consommations et des émissions de CO2 réduites. Tous les moteurs répondent aux normes d’émission Euro 5. Ils sont accouplés en série à des boites manuelles à six vitesses – une cinq vitesses sur les 1.4 et le 1.6 essence atmosphériques, ainsi que sur le 1.3 turbodiesel. Une boîte de vitesses automatique six vitesses est disponible en option sur les 1.6, 1.4 Turbo et 1.6 Turbo essence et sur le 2.0 turbodiesel.

« L’amélioration continue de la gamme existante de motorisations et le downsizing sont les axes essentiels que nous suivons pour diminuer notre empreinte écologique. Nous sommes très fiers des progrès accomplis par notre équipe d’ingénieurs dans la mise au point de la nouvelle Opel Astra, ce qui lui permet d’être une proposition exceptionnelle sur un segment compact très concurrentiel », dit Hans Demant, directeur général d’Opel.

La gamme de turbodiesels CDTI comprend des blocs 1,3, 1,7 et 2,0 litres, tous équipés d’une injection common rail multiple avec des puissances s’échelonnant de 70 kW/95 CV à 118 kW/160 CV. Tous les moteurs sont équipés en série d’un filtre à particules. Même le 2.0 CDTI de 118 kW/160 CV se contente de 4,9 l/100 km en moyenne et n’émet pas plus de 129 g/km CO2.

La première proposition ecoFLEX arrivera dans la gamme au printemps 2010, offrant des émissions de CO2 de seulement 109 g/km et une consommation moyenne limitée à 4,2 l/100 km.

 

Astra Gamme diesel Puissance  (kW/ch)  Consommations* Cycle mixte (l/100 km)  Emissions CO2* Cycle mixte (g/km)
1.3 CDTI ecoFLEX (printemps 2010) 70/95  4,2  109
1.7 CDTI 81/110 4,7 124
1.7 CDTI 92/125  4,7  124
2.0 CDTI 118/160 4,9 129

 

* chiffres provisoires

La gamme essence comprend des moteurs 1,4 et 1,6 litres atmosphériques et suralimentés, offrant des puissances allant de 74 kW/100 CV à 132 kW/180 CV.

La version d’accès 74 kW/100 ch de la gamme essence consomme 5,5 l/100 km et n’émet pas plus que 129 g/km CO2. Ce qui en fait le moteur essence le plus économe des compactes du marché.

Poursuivant la stratégie d’Opel de réduction des émissions de CO2 par la diminution de la cylindrée des moteurs, un tout nouveau 1,4 litre Turbo va s’ajouter à l’offre. Il délivre 103 kW/140 CV avec quelques 200 Nm disponibles entre 1.850 et 4.900 tr/mn. Ce moteur remplace le groupe atmosphérique de 1,8 litre (140 CV/175 Nm) de la gamme actuelle, avec une puissance équivalente mais 15% de couple en plus, et une remarquable consommation de 5,9 l/100 km, en baisse de quasiment 18%.

 

 

Astra Gamme essence  Puissance (kW/ch)

 

Consommations* Cycle mixte (l/100 km)

 Emissions CO2* Cycle mixte (g/km)
1.4 74/100  5,5 129
1.6 85/115  6,3 147
1.4 Turbo 103/140 5,9 139
1.6 Turbo  132/180 6,8 159

 

* chiffres provisoires

 

Opel Ampera : zéro émission de CO2 possible grâce à la technologie Voltec

Témoin du leadership d’Opel dans l’électrification de l’automobile, la révolutionnaire Opel Ampera, une véritable familiale quatre places, va permettre de profiter de la propreté de la mobilité électrique sans les limitations des véhicules électriques conventionnels. C’est une voiture qui peut aller aussi loin que l’on veut quand on veut.

Cinq portes et quatre places, l’Opel Ampera utilise un système de propulsion électrique révolutionnaire dénommé Voltec, dont le fonctionnement est différent des autres systèmes de propulsion avancés. Ce véhicule électrique à autonomie augmentée (E-REV, extended-range vehicle) emploie l’électricité comme source d’énergie primaire et l’essence comme source d’énergie secondaire, pour produire de l’électricité.

 

Les roues de l’Ampera sont entraînées par un moteur électrique quelles que soient la situation ou la vitesse. Pour les parcours jusqu’à 60 kilomètres (MVEG), l’Ampera fonctionne exclusivement sur l’électricité stockée dans sa batterie lithium-ion de 16 kWh, et émet zéro CO2. Quand la batterie n’a plus assez d’énergie, l’électricité d’un moteur-générateur porte l’autonomie de l’Ampera à plus de 500 kilomètres. L’Ampera peut également être branchée sur n’importe quelle prise domestique 220 volts pour être rechargée.

 

Le véhicule électrique à autonomie augmentée d’Opel doit entrer en production vers la fin de 2011.
 

Lien utile:

Premières photos de la nouvelle Opel Astra 2010

 

Opel   AMPERA  2011.