Opel annonce 2 premières mondiales au salon de l’automobile de Genève 2012

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Opel exposera 2 premières mondiales sur son stand au salon de l’automobile de Genève.


D’abord, le grand public y découvrira le SUV/VUS compact Mokka.  Ensuite, les amateurs de vitesse et d’émotion pourront y voir la nouvelle Astra OPC.


Autres points d’intérêt : le nouveau moteur 2.0 BiTurbo CDTI de 195 CV qui équipe l’Insignia.


Dans le récent article d’Yvette et Jacques Kupélian, nous avions appris que la firme Opel avait également produit des bicyclettes.  Eh bien, au prochain salon de Genève, la marque de Rüsselsheim présentera un vélo électrique, le RAD e.

Un retour au sources pour le constructeur allemand ?



Ci-joint le communiqué de presse quant à la participation d’Opel au salon de l’auto de Genève.


Opel Mokka 2012

Présentation à Genève du SUV compact Mokka et de l’Astra OPC

 

Opel dévoile le « RAD e », premier vélo électrique construit comme une automobile

 

L’Ampera parmi les finalistes du prix de la « Voiture de l’année 2012 »

Opel présente deux premières mondiales au salon de l’automobile de Genève cette année (du 6 au 18 mars 2012) : le tout nouveau SUV compact Mokka et la nouvelle Astra OPC (Opel Performance Center). Dans le droit fil su slogan de cette année, «Rouler vers l’avenir», Opel est le premier constructeur allemand avec le nouveau Mokka à entrer dans le segment du SUV compact.

Les visiteurs du stand Opel pourront se rendre compte par eux-mêmes que non seulement Opel élargit son offre produit avec le nouveau Mokka et la nouvelle Astra OPC, mais que ces offres apportent encore plus d’émotion à la marque et au client.

Le coupé sport compact Astra OPC de 206 kW/280 ch est la plus puissante de toutes les Astra jamais produites. Elle offre aux clients une conduite résolument sportive, mais aussi beaucoup d’émotion. Et il y a encore d’autres raisons pour Opel de faire la fête. D’abord, parce que la marque célèbre son 150ième anniversaire. Ensuite, parce que la révolutionnaire Ampera, voiture électrique à prolongateur d’autonomie, figure parmi les finalistes du prix de la « Voiture de l’année ». Enfin, parce la marque dévoile son vélo électrique futuriste « RAD e ». Opel réaffirme aussi sa compétence de motoriste en dévoilant le nouveau système exclusif de double turbo séquentiel sur le moteur diesel 2.0 BiTurbo CDTI de l’Insignia.

Opel Mokka 2012

Première mondiale : petite taille mais fort caractère, le nouveau Mokka

En dépit de ses 4,28 mètres, le Mokka peut accueillir confortablement cinq personnes en position dominante. Il répond également à l’engagement d’Opel : offrir un design attrayant, des technologies novatrices et des fonctionnalités haut de gamme pour les rendre accessibles à un éventail plus large de la clientèle. La conduite se révèle intéressante grâce à trois sobres motorisations, comme le 1,6 l essence de 85 kW/115 ch ainsi que le 1,4 litre Turbo de 103 kW/140 ch, toujours en essence et en diesel le 1.7 CDTI de 96 kW/130 ch. La sécurité profite de nouveaux équipements que le Mokka inaugure sur son segment, comme les systèmes d’aide à la conduite basés sur la caméra frontale Opel Eye, ou encore la caméra de recul.

Opel Mokka 2012

Traction avant et traction intégrale sont disponibles sur le nouvel Opel Mokka. Le système de traction intégrale (AWD) assure un haut niveau de stabilité et de sécurité, tout en étendant les possibilités du Mokka dans des environnements plus difficiles. Quand le comportement ou l’adhérence l’exigent, le système transfère automatiquement et progressivement une partie du couple aux roues arrière. Plusieurs équipements offerts en série sur toutes les versions du Mokka apportent leur concours à la conduite, comme le contrôle électronique de trajectoire ESC (Electronic Stability Control), l’antipatinage TC (Traction Control) ainsi que les systèmes de démarrage en côte HSA (Hill Start Assist) ou de retenue en descente HDC (Hill Descent Control), qui participent au confort de la conduite et apportent leur sécurité en terrain accidenté.

Opel Astra OPC 2012 

Première mondiale : nouvelle Astra OPC, la plus puissante de toutes les Astra

Avec la nouvelle Astra OPC, la version hautes performances de l’Astra GTC est présentée en première mondiale à Genève. Le moteur essence 2,0 litres à injection directe de l’OPC offre 206 kW/280 ch et revendique un couple maximal de 400 Nm. L’Astra OPC peut atteindre une vitesse de 250 km/h (sur circuit), ce qui en fait l’Astra la plus rapide de tous les temps. Cette version de l’Astra se distingue aussi par le montage du train avant à jambes hautes performances HiperStrut, qui permettent de faire passer la puissance à la route sans problème. Disposant également du système châssis FlexRide, recevant des modes spécifiques Sport et OPC, l’Astra OPC offre une qualité de comportement exceptionnelle.

L’Astra OPC dispose également de nouveaux sièges baquets à hautes performances exploitant les dernières avancées technologiques. Les deux sièges avant participent à la sportivité et au dynamisme de cette voiture, offrent une position de conduite surbaissée et un meilleur maintien latéral tout en gagnant du poids en inaugurant une toute nouvelle matière extralégère. Cette nouvelle coque a permis de gagner 45% de poids par rapport à une armature traditionnelle. Aucun autre constructeur automobile au monde n’a encore utilisé ce procédé de feuille thermoformée armée par un matériau composite dans une voiture de série. Le nouveau siège permet de régler jusqu’à 18 paramètres différents. Toutes les déclinaisons OPC uniques à Opel sont soumises à des essais d’endurance sur le fameux circuit du Nürburgring. 10.000 km parcourus sur la difficile boucle nord, la fameuse « Nordschleife », de ce circuit équivalent à environ 180.000 kilomètres sur des routes normales.

Opel Ampera 2012 

Cette année, Opel a plusieurs raisons d’être fier de sa présence au salon de l’automobile de Genève. D’abord parce que la marque célèbre son 150ièmeanniversaire cette année, et ensuite parce que l’Ampera, l’une des dernières innovations d’Opel, figure parmi les finalistes du prestigieux prix de la « Voiture de l’année 2012 ». Le 5 mars, le gagnant sera désigné au sein des sept finalistes au début du salon de Genève, et cette annonce sera la première grande nouvelle du salon.

Opel RAD e 2012 

Opel « RAD e » : un vélo électrique pour se déplacer demain

Opel présente à Genève l’étude « RAD e » : ce vélo électrique futuriste complète la stratégie e-mobilité actuelle de la marque en proposant un concept de mobilité individuelle et urbaine véritablement intégrée. Le RAD e – première bicyclette à être construite autour de principes de construction et de production automobiles – reprend beaucoup du vocabulaire de design Opel, comme les formes en boomerang découvertes sur l’Ampera et le concept-car RAK e. Son système pedelec dispose d’une assistance par moteur électrique de 250 watts, donnant au cycliste l’aide nécessaire quand il pédale et permettant une autonomie d’assistance électrique variant entre 60 et 145 kilomètres. En ce sens, le RAD e répond aux besoins de mobilité lorsque l’utilisation de la voiture est restreinte ou même impossible. Le RAD e est dévoilé à un moment où l’on pense que les VAE (vélos à assistance électrique) ont un grand rôle à jouer au sein de concepts intégrés, le VAE étant le lien dans une mobilité urbaine entre la voiture et les transports en commun. Le RAD e est aussi une belle interprétation rappelant les débuts industriels d’Opel, car le constructeur automobile a commencé par fabriquer des bicyclettes. Dans le contexte du 150ième anniversaire d’Opel, les designers ont donné naissance à une étude qui est à la fois historiquement pertinente et offre aussi un concept pour demain.

La nouvelle version 2.0 BiTurbo CDTI couronne l’offre diesel Insignia

Les visiteurs du salon de Genève auront l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le nouveau moteur 2.0 BiTurbo CDTI, dynamique et très sobre, qui est inauguré par le haut de gamme Insignia. L’Insignia 2.0 BiTurbo CDTI délivre 143 kW/195 ch avec 400 Nm de couple. Le chiffre de consommation le plus bas est de 4,9 litres aux 100 kilomètres (129 g/km CO2). C’est donc une des berlines médium les plus économes en carburant. Le secret de cette motorisation réside dans un système de double turbo séquentiel – une technologie réservée jusqu’à présent à quelques marques premium. C’est aussi la première fois qu’un véhicule non utilitaire reçoit un système de double échangeur de température avec deux circuits de refroidissement complètement séparés. Ce sont les éléments clés qui rendent le nouveau moteur deux litres particulièrement souple et réactif.

A part cela, la gamme Insignia qui rencontre toujours un grand succès bénéficie d’autres innovations : toutes les versions à transmission intégrale AWD pourront dès le printemps recevoir un châssis SuperSport doté du train avant de l’Insignia OPC à jambes hautes performance HiPerStrut. Elles confèrent encore plus de précision au comportement dynamique de l’Insignia. En outre, la sécurité active de l’Insignia profite désormais de la disponibilité de nouveaux systèmes d’aides à la conduite à détection radar.