Nouvelle Opel Insignia diesel ou essence : la plus sobre de sa catégorie

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Communiqué de presse


Opel Insignia MY 2014

3,7 l/100 km et 99 g/km CO2 pour les nouveaux turbodiesels CDTI 120 et 140 ch


Nouveau M. Propre : le 1.4 Turbo ecoFLEX essence répond aux normes Euro 6 et ne consomme que 5,2 l/100 km


Nouveaux blocs turbo essence à injection directe : ultra-sobres, puissants et silencieux


Plus fluide : le meilleur CX du monde pour l’Insignia 5 portes et le Sports Tourer

Opel Insignia Sports Tourer MY 2014

La nouvelle Opel Insignia sera présentée au public lors du 65ème Salon international de l’automobile de Francfort (IAA) du 12 au 22 septembre. Le modèle haut de gamme d’Opel se distingue par l’arrivée sous son capot de moteurs à la technologie sophistiquée, épaulés par une ligne séduisante et l’adoption d’une toute nouvelle génération de systèmes multimédia. De nouveaux moteurs à injection directe, puissants et ultra-sobres comme les deux groupes turbo essence et le turbodiesel permettant d’atteindre 99 g, viennent élargir une offre déjà fournie. Les modèles quatre et cinq portes équipés d’une boîte manuelle six vitesses et Start/Stop ne consomment que 3,7 l/100 km sur l’ensemble du cycle (selon la norme CE n° 715/2007), quelle que soit la puissance du 2.0 CDTI ecoFLEX (88 kW/120 ch et 103 W/140 ch), tandis que le Sports Tourer se contente de 3,9 l/100 km. Ainsi, l’Opel Insignia 2.0 CDTI ecoFLEX est le diesel le plus sobre de sa catégorie. Toute une série d’améliorations ont été apportées au châssis pour offrir encore plus de confort et un comportement encore plus rigoureux. Par la même occasion, les ingénieurs ont également rendu les lignes de la nouvelle Insignia encore plus aérodynamiques. Avec un coefficient de traînée juste en dessous de 0,25, l’Insignia est aujourd’hui la cinq portes la plus fluide du monde.

« La nouvelle Opel Insignia offre ce que les clients attendent d’une familiale de prestige. Elle possède des moteurs évolués, à fort couple, qui se montrent puissants tout en offrant une sobriété exemplaire. Avec l’aide du châssis premium, ils font que la voiture peut se montrer aussi bien douce et veloutée que rageuse et sportive, » souligne Michael F. Ableson, Vice-président de l’Ingénierie de GME et Board Member d’Adam Opel AG.

Opel Insignia MY 2014 2,0 CDTI ecoFLEX

Excellence : des turbodiesels à 99 g sur les deux niveaux de puissance

L’éventail des motorisations de la nouvelle Insignia, récemment encore élargi, est orienté sur la performance et le confort, sans transiger dans les autres domaines. L’Insignia offre le choix entre trois carburants, essence, gazole ou GPL (gaz de pétrole liquéfié), avec un large panel de puissances allant de 81 kW/110 ch à 184 kW/250 ch.

L’Insignia 2.0 CDTI ecoFLEX est la version « eco » et la reine de la sobriété. Le nouveau turbodiesel 2,0 litres de 88 kW/120 ch ou 103 kW/140 ch lui permet d’atteindre des émissions de 99/g/km CO2 (Sports Tourer : 104 g/km CO2) selon la directive CE n°715/2007, ce qui la classe en catégorie A+. Les modèles quatre et cinq portes avec boîte manuelle à six vitesses et système Start/Stop ne consomment que 3,7 litres aux 100 km en cycle mixte (Sports Tourer : 3,9 l/100 km) – les meilleurs chiffres dans cette catégorie de véhicule. Cette sobriété profite autant à l’environnement qu’au portefeuille du propriétaire. Par rapport à sa devancière, la nouvelle version 103 kW/140 ch gagne 10 ch, bien que consommant 14% de moins de carburant et émettant 13% de moins de CO2. Même dans sa configuration plus puissante, avec 120 kW/163 ch, le turbodiesel 2,0 litres ne consomme que 4,3 l/100 km et n’émet que 114 g/km CO2 (Sports Tourer : 4,5l/100 km et 119 g/km de CO2), ce qui le classe aussi dans la meilleure catégorie énergétique, A+.

Les 2.0 CDTI bénéficient aussi d’un superbe couple. La version de 88 kW/120 ch offre jusqu’à 320 Nm, tandis que le 103 kW/140 ch atteint même 370 Nm. La version 120 kW/163 ch, disponible en traction avant ou en transmission intégrale, gagne encore 10 Nm à 380 Nm. Les valeurs de couple maxi sont obtenues grâce à une fonction overboost automatique qui se déclenche à pleine charge

Le diesel le plus puissant proposé sur l’Insignia est le 2.0 CDTI BiTurbo de 143 kW/195 ch. Ce diesel hautes performances atteint un couple remarquable de 400 Nm et se distingue autant par sa réactivité immédiate que par la puissance de sa réponse sur toute la plage de régimes grâce au montage d’une suralimentation séquentielle à deux étages. L’air d’admission est comprimé par deux turbos pour assurer une réponse rapide et grande continuité de la puissance sur toute la plage de régimes. Le système de double échangeur doté de deux échangeurs intermédiaires assure un refroidissement optimisé de l’air comprimé par les deux turbocompresseurs. La berline BiTurbo équipée d’une boîte à six vitesses passe de 0 à 100 km/h en 8,7 secondes et atteint une vitesse de pointe de 230 km/h (Sports Tourer : 8,9 secondes et 225 km/h), tout en ne consommant que 4,7 l/100 km. Ses émissions de CO2 de 125 g/km lui permettent de se classer dans la catégorie A (Sports Tourer : 4,9 l/100 km et 129 g/km de CO2). A côté de la traction avant et de la boîte manuelle, l’Insignia BiTurbo est également disponible avec la transmission intégrale adaptative et une boîte automatique à six vitesses.

Opel Insignia MY 2014 1,6 SIDI Turbo

Puissant, raffiné et économique : le turbo essence SIDI de nouvelle génération

Côté essence, c’est le lancement de deux nouveaux moteurs à injection directe qui fait l’actualité : un 2.0 SIDI Turbo (Spark Ignition Direct Injection, moteur à allumage commandé à injection directe) de 184 kW/250 ch avec un couple maxi de 400 Nm et le 1.6 SIDI Turbo de toute nouvelle génération offrant 125 kW/170 ch, avec 260 Nm (280 Nm avec overboost) disponibles à partir de 1.650 tr/mn.

Les deux moteurs se distinguent par une remarquable répartition de la puissance sur toute la plage de régimes, un fonctionnement très silencieux et une excellente sobriété. Sur les versions quatre et cinq portes, le 1.6 Turbo SIDI se contente de 5,9 l/100 km tout en émettant 139 g/km de CO2 (selon la norme CE n° 715/2007), tandis que le Sports Tourer consomme 6,2 l/100 km avec 146 g/km de CO2. Il s’agit d’un gain de près de 16% par rapport au modèle motorisé par le précédent 1.6 Turbo. Le moteur peut fonctionner au sans plomb 95 ou 98.

Pour parvenir à un exceptionnel confort de conduite, et offrir sobriété, puissance et silence, les axes fondamentaux du développement fixés aux ingénieurs pour le nouveau moteur 1.6 SIDI étaient d’atteindre de faibles niveaux globaux de bruit et de vibrations, sans fréquences désagréables. Pour cela, les ingénieurs ont optimisé les systèmes d’admission et d’échappement en découplant par exemple le cache arbre à cames, en le fixant à la culasse par l’intermédiaire de fixations spécifiques et d’un système d’isolation particulier qui ont permis de contrer les bruits résultant de l’injection directe et de la combustion pulsatile. Résultat de ces mesures prises par de véritables « ingénieurs du son », conducteur et passagers de l’Insignia peuvent apprécier un ralenti régulier et silencieux, et une tonalité qui reste agréable même à hautes vitesses, quand le moteur est sollicité à haut régime et à pleine charge. Des arbres d’équilibrage intégrés dans des tunnels placés le long du bloc moteur contribuent également à ces progrès. Le moteur 1,6 litre turbo à injection directe est le seul bloc essence de sa catégorie de cylindrée équipé de deux tels arbres d’équilibrage.

Opel Insignia MY 2014 1,6 SIDI Turbo

Le 1.6 tout comme le 2.0 SIDI Turbo peuvent être accouplés à une boîte manuelle à six vitesses avec une fonction Start/Stop ou à une nouvelle boîte automatique à six vitesses à faibles frictions. Le 1.6 SIDI Turbo est équipé de la traction avant, le 2.0 SIDI Turbo reçoit un système de transmission intégrale.

Le moteur à essence d’entrée de gamme au lancement est un 1.4 Turbo ecoFLEX frugal et extrêmement propre avec boîte manuelle à six vitesses et Start/Stop, qui répond aux normes Euro 6. Il offre 103 kW/140 ch et 200 Nm de couple (220 Nm avec overboost), mais se satisfait néanmoins de 5,2 l/100 km avec des émissions de 123 g/km CO2 (Sports Tourer : 5,6 l/100 km et 131 g/km CO2 selon la norme CE n° 715/2007).

Une alternative de motorisation extrêmement économique est l’Opel Insignia 1.4 GPL (gaz de pétrole liquéfié) de 103 kW/140 ch avec un couple maximal de 200 Nm. Comme la version essence, elle répond aux conditions sévères imposées par les futures normes d’émissions Euro 6. Avec une consommation de 7,6 l/100 km (Sports Tourer : 7,9 l/100 km) en cycle mixte et des émissions de CO2 modestes de 124 g/km (Sports Tourer : 129 g/km CO2), l’Insignia GPL est sans rivale en catégorie A. Si elle offre de faibles coûts de carburant et de faibles émissions, elle ajoute un autre avantage : grâce à la bicarburation GPL/essence, elle peut parcourir jusqu’à 1.700 km sans avoir à s’arrêter pour faire le plein.

Opel Insignia MY 2014 1,4 Turbo

Fluide : l’Insignia offre la meilleure aérodynamique

L’exemplaire sobriété de l’Insignia est également la conséquence du travail effectué dans le domaine aérodynamique sur la carrosserie ; de nombreuses mesures ont permis de réduire son coefficient de traînée. Ainsi, elle s’équipe de carénages de soubassement plus longs, de lèvres de spoiler avant plus larges, de blocs optiques arrière dessinés pour améliorer le décollage des filets d’air et d’un spoiler arrière intégré à la portière de malle.

Les versions 2.0 CDTI de l’Insignia avec Start/Stop, 88 kW/120 ch ou 103 kW/140 ch, sont également équipées d’un nouvel élément aérodynamique, ultramoderne : un volet obturateur d’air frontal actif. L’air entrant au travers de la calandre pour refroidir le moteur a généralement jusqu’à 8% de responsabilité dans la qualité du coefficient de pénétration dans l’air. Pour réduire cet effet, un volet en partie inférieure de la calandre inférieure se ferme automatiquement pour empêcher l’air d’entrer et de générer des turbulences. Autre avantage : par temps froid, le moteur monte en température plus rapidement, ce qui bénéficie aussi à la consommation et aux émissions de CO2. Quand le moteur a besoin d’air pour son refroidissement, le volet s’ouvre automatiquement. En travaillant dans tous les domaines, les ingénieurs Opel sont parvenus à donner à la nouvelle Insignia un niveau de référence dans la performance aérodynamique. Avec des valeurs exceptionnellement faibles de CX – juste en dessous de 0,25 pour la berline Insignia et 0,28 pour le Sports Tourer – les deux modèles sont les voitures de série les plus fluides du monde entier chacune dans leur type de carrosserie.

Opel Insignia MY 2014 1,6 SIDI

Au choix : un comportement typé confort ou sport

En dépit de l’accent très net mis sur la sobriété, la nouvelle Insignia ne néglige absolument pas le souci du confort. Et même, le modèle-phare d’Opel s’impose encore une fois en termes de comportement. Alors que l’Insignia avait déjà été maintes fois récompensée pour son confort, son comportement et sa tenue de route, la nouvelle version parvient encore à améliorer ses prestations. Les ingénieurs Opel ont apporté une foule de modifications au châssis, retravaillant les amortisseurs, les barres antiroulis et la direction, ce qui a permis d’améliorer le comportement de la voiture aux bruits et vibrations et d’obtenir un niveau plus élevé de confort. L’Insignia dispose désormais de nouveaux amortisseurs dotés de soi-disant ressorts de rebond, s’équipe également de bras de suspension complètement nouveaux, tandis que les carters de sorties de boîte sont maintenant dans l’axe afin d’améliorer la qualité du confort. En outre, les diamètres des barres antiroulis avant et arrière ont également été modifiés.

Le système châssis premium exceptionnel Opel FlexRide, avec sa reconnaissance en temps réel du style de conduite adopté, est bien sûr également repris dans la nouvelle Insignia. Ce châssis innovant met en réseau tous les systèmes dynamiques et dispose d’un amortissement à pilotage électronique ainsi que d’une direction asservie à la vitesse. Le conducteur peut choisir entre trois modes de conduite : Standard pour une conduite normale, Tour pour un comportement encore plus souple et Sport pour une conduite plus incisive et plus sportive.

Opel Insignia MY 2014