Nouvelle Opel Corsa ecoFLEX : seulement 3,7 L/100 km et 98 g/km de CO2

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Opel  Corsa  ecoFLEX 1,3 CDTI  2010 © GM Corp.

Dès le mois de janvier, l’Opel Corsa ecoFLEX sera encore plus économique et verte. 

Le moteur 1,3 CDTI développera 95 CV.  La pression de suralimentation a été augmentée. 

Pour supporter cette hausse, le taux de compression a été légèrement abaissé à 16,8 : 1. 

Parmi d’autres adaptations, épinglons le montage de série d’un filtre à particules et de l’allongement  de la démultiplication de la transmission.


Ci-joint le communiqué de presse de Opel Belux quant au lancement de la nouvelle Corsa ecoFLEX 2010.

 


 

• Conduite vivante et dynamique grâce à un moteur de 95 ch avec 190 Nm
 

• Trois ou cinq portes : moins de 100 g/km CO2
 

• Filtre à particules monté en série

Dès janvier 2010 va arriver une nouvelle Opel Corsa ecoFLEX, plus respectueuse de l’environnement et plus amusante à conduire que jamais. Elle sera animée par un diesel sophistiqué 1.3 CDTI de 70 kW/95 CV, boosté par un turbo à géométrie variable. Elle disposera de 28% de puissance en plus que la précédente Corsa ecoFLEX, bien que la consommation et les émissions de CO2 soient réduites d’environ 10%.

La nouvelle Corsa ecoFLEX illustre la philosophie d’Opel de développer des voitures écologiquement responsables restant amusantes à conduire. Avec ses 190 Nm disponibles entre 1.750 et 3.250 t/mn, la Corsa ecoFLEX se contente de 3,7 l/100 km, rejetant seulement 98 g/km CO2 en trois-portes. La Corsa cinq-portes émet 99 g/km.

Les deux versions sont équipées en série d’un filtre à particules qui réduit nettement les rejets préjudiciables à la santé. Avec cette Corsa ecoFLEX, les particuliers et les possesseurs d’un véhicule de fonction pourront bénéficier dans de nombreux pays européens d’un bonus fiscal.

La nouvelle Opel Corsa ecoFLEX peut être obtenue dans plusieurs finitions. Ce qui signifie que le client a le choix de l’intérieur et de l’équipement de sa voiture, depuis la finition de base jusqu’à la version haut de gamme Cosmo.

Le moteur de la nouvelle Corsa ecoFLEX associe deux avantages : faibles émissions de CO2 et hautes performances. Les ingénieurs d’Opel y sont parvenus de plusieurs manières. En premier lieu, ils ont monté un turbo à géométrie variable, qui améliore de manière significative le rendement du moteur. Pour supporter une pression de suralimentation désormais plus élevée, les ingénieurs ont légèrement abaissé le taux de compression du moteur, le faisant passer de 18 à 16,8 à 1. Les ingénieurs d’Opel ont aussi optimisé la calibration de la gestion moteur. Grâce à la nette augmentation du couple à bas régime et de la puissance maxi, les ingénieurs ont pu retravailler la boîte et choisir de nouveaux rapports de transmission : une démultiplication plus longue a été adoptée pour les cinq premiers rapports. Ainsi remotorisée, la nouvelle Corsa ecoFLEX 95 ch a une vitesse maxi de 177 km/h et n’a besoin que de 12,3 secondes pour atteindre 100 km/h à partir de l’arrêt. La boîte « environnementale » à étagement long contribue à faire passer les valeurs de CO2 sous la barre des 100 g.

Enfin, l’aérodynamique a été améliorée, par l’abaissement de la voiture de 20 mm et l’optimisation des flux aérodynamiques au niveau des entrées d’air. Les roues ont reçu des enjoliveurs au dessin nouveau, avec une efficacité encore optimisée. La Corsa ecoFLEX Essentia est équipée de pneus spéciaux de 175/70 à faible résistance au roulement, montés sur des jantes en acier laminé de 14 pouces (Enjoy & Cosmo : 15 pouces).