L’Opel Monza GSE en vedette de l’exposition « Stars de l’année 1983 » au Salon de Francfort

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Les organisateurs du salon de Francfort ont réservé, cette année, une place aux voitures de l’année 1983.

L’Opel Monza GSE est une des étoiles de cette année là.


En outre, Opel y expose également le coupé Calibra, qui a fait ses débuts en 1993, et la berline à moteur 6 cylindres, Kapitän L de 1963.


CI-après, le court communiqué de presse.


Opel Monza GSE 1983


Dans le Hall 3.1, une expo de voitures anciennes organisée par le comité des constructeurs automobiles allemands


L’Opel Monza GSE 1983 désormais admise à rouler en immatriculation « voiture de collection » (H) en Allemagne


En expo : trois Opel de légende ayant marqué ces 30 dernières années

Opel Kapitän L 1963, Opel Monza GSE 1983 et Opel Calibra 1993

Le comité allemand des constructeurs automobiles (VDA) organise une exposition de voitures anciennes au Salon International de l’Automobile de Francfort (IAA : www.iaa.de) du 12 au 22 septembre. Le thème en est « Stars de l’année 1983 » et le VDA invite tous les visiteurs du salon sur son stand dans le Hall 3.1 pour admirer les automobiles de collection qui y sont exposées.

C’est le cas de l’Opel Monza GSE, qui fête cette année ses 30 ans, et qui devient maintenant ainsi officiellement pour la législation allemande une automobile classique, avec immatriculation « véhicule de collection ». Cet ancêtre du prototype de coupé Opel Monza Concept, également présenté à l’IAA (Hall 8, Stand D09), est une automobile de grand luxe, avec un intérieur et des équipements prestigieux, propulsée par un moteur six cylindres 3,0 litres de 180 ch. L’un de ses équipements remarquables est son compteur qui fait appel à un écran LCD pour afficher des informations comme la vitesse, le régime moteur, la température moteur et le niveau de carburant. Au cours des quatre années durant lesquelles la Monza GSE a été produite, cette Opel de rêve a su séduire 43.812 clients.

Opel Calibra  V6 1993

Cette exposition spéciale présente également d’autres Opel qui ont marqué leur époque. La plus récente est la Calibra V6 développant 170 ch, lancée voici 20 ans et qui a été construite de 1993 à 1997. L’Opel Calibra a été le coupé sportif le plus vendu des années 90, puisque 238.647 exemplaires ont été construits au cours de son cycle de production de sept ans. Ce modèle très apprécié a été largement salué pour la qualité de son design et de sa fabrication, déjà soucieuse de l’environnement. Elle se posait également en référence en matière d’aérodynamique, bénéficiant d’un CX de 0,26, l’un des plus bas jamais enregistré pour un véhicule de série. La Calibra est actuellement très recherchée sur le marché des youngtimers, et va sûrement devenir une véritable « classique » dans le futur.

Opel Kapitän L 1963

L’Opel Kapitän L (L pour luxe) de 1963 a déjà le droit d’être considérée comme une authentique automobile de collection, puisqu’elle fête cette année son 50e anniversaire. Elle est la troisième vedette d’Opel présente sur le stand VDA, et aussi la plus ancienne. Lignes droites et silhouette élancée sont les traits marquants de la Kapitän, tandis que le toit légèrement en arche semble flotter sur ses surfaces vitrées. Grâce à son pare-brise panoramique et à sa vaste lunette arrière, la visibilité périphérique est remarquable.

Le six-cylindres en ligne de 90 ch permettait à la Kapitän d’atteindre une vitesse de pointe de 150 km/h. Les 145.616 heureux clients ayant fait l’acquisition de cette automobile ont permis de hisser ce modèle au rang de Kapitän la plus vendue de tous les temps, mais aussi d’en faire la berline 6 cylindres la plus vendue d’Allemagne.

Opel Kapitän L 1963