Le nouvel Opel Zafira 2008 gagne en dynamisme et en sobriété

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0


• Première mondiale au Salon automobile de Bologne

• Design : des lignes plus personnelles pour une sportivité plus affirmée

• Motorisations : sobriété et puissance en hausse

• Equipement : toujours la référence en flexibilité des monospaces compacts


 

2008 Opel Zafira  © GM Corp.

 

Doté d’une ligne aux accents modernisés et de trois nouvelles motorisations, l‘Opel Zafira nouvelle mouture arrivera en concession à partir de début 2008.

Le Zafira affiche des traits qui expriment son dynamisme et sa forte personnalité. Son moteur essence 1,6 litre et ses deux moteurs 1,7 litre CDTI vont dans le sens des tendances actuelles : puissance, sobriété et économie.

L’ensemble de ces nouveautés va permettre au monospace compact Opel de poursuivre sur la voie du succès commercial : le premier sept places réellement polyvalent du monde va voir l’an prochain le deux millionième exemplaire sortir de chaîne.

Le lancement de la seconde génération au deuxième semestre 2005 a permis au Zafira de se hisser au sommet de sa catégorie, avec plus de 450.000 unités vendues et environ 10% de part de marché en Europe.

La nouvelle version de ce best-seller sera présentée en première mondiale au Salon automobile de Bologne (du 7 au 16 décembre 2007).

Alain Visser, Directeur du Marketing de GM Europe, dit du Zafira qu’il constitue « la bonne offre au bon moment. Nous savons que les consommateurs sont très satisfaits de sa qualité, de sa fiabilité, de sa fonctionnalité et de sa modularité. Nous ajoutons aujourd’hui au Zafira un peu plus de sportivité, et le dotons de moteurs encore plus sobres. Tout ceci devrait permettre au Zafira de conserver sa position de référence dans le segment européen des monospaces compacts. »

2008 Opel Zafira  © GM Corp.

 

Un profil en V pour signer le dynamisme de la face avant

Le nouveau Zafira est caractérisé par des éléments de carrosserie avant et arrière au design remarquable qui lui confèrent un caractère sportif.

L’imposant jonc chromé avant arborant le logo Opel suit la ligne effilée du capot et la poursuit sur les lamelles des deux parties de la calandre, qui sont désormais totalement chromées.

L’élégant dessin de la niche des antibrouillards permet également de faire participer le bouclier au dynamisme du profil en V ; les optiques de phares sont également traitées en chrome.

D’autres détails viennent attirer l’œil, comme les deux feux transparents se distinguant en relief dans les blocs optiques arrière rouges.

La modernisation de la ligne est complétée une bande argentée sur les feux arrière, qui vient se fondre dans le jonc chromé de l’arrière.

L’intérieur gagne en raffinement avec l’arrivée de cerclages chromés autour des commandes de climatisation et de radio, ainsi que de nouveaux bandeaux décors pour la planche de bord et les portes.

La version Cosmo est équipée d’un élégant décor de console centrale en laque piano et d’un volant structuré.

Les systèmes d’infodivertissement avec fonction navigation, lecture CD, DVD ou MP3 disposent désormais également de prises pour pouvoir y brancher un équipement audio externe, comme un iPod.

Le système Flex7, véritable « marque de fabrique » du Zafira, est évidemment toujours de la partie.

Le système à la polyvalence insurpassée permet de reconfigurer rapidement l’habitacle sans avoir à s’encombrer du difficile enlèvement des sièges.

 

2008 Opel Zafira  © GM Corp.

 

De nouvelles motorisations

Point commun des motorisations : des gains en sobriété et en puissance.

 

Avec l’apport des nouveaux 1,6 litre essence et des deux turbodiesels common rail 1.7 CDTI, la gamme dispose de propulseurs à la sobriété encore plus affirmée.

 

Bientôt, le client d’un Zafira se verra offrir le choix entre onze différents moteurs au total. Leurs puissances s’échelonnent des 94 CV au gaz naturel du très économique et propre Zafira 1.6 GNV (Gaz Naturel pour Véhicule) jusqu’aux 240 CV turbo du sportif de la famille, le Zafira OPC.

 

Grâce à ces deux motorisations, Opel enrichit également le segment avec deux versions innovantes : le Zafira au gaz naturel et seulement 138 g de CO2 au km permet à cette forme alternative de propulsion de se diffuser, tandis que la version OPC et 240 CV a ouvert la voie en étant le premier des monospaces de sport.

Les coûts d’exploitation favorables de la gamme Zafira sont l’effet d’une multitude de facteurs, parmi lesquels la faiblesse des consommations, de modestes exigences en matière d’entretien, des périodicités de révision allongées, et couronnant le tout, une forte valeur de revente.

Ce qui a permis au monospace d’Opel de prendre la première place dans l’enquête « Meilleur rapport qualité/prix 2006 » du magazine spécialisé Auto Bild.

Le nouveau 1.6 TWINPORT ECOTEC est un moteur allégé disposant d’une distribution variable portant sur les arbres à cames d’admission et d’échappement.

Il affiche une puissance de 85 kW/115 CV. Ce quatre cylindres seize soupapes remplace le moteur 1,6 litre de 77 kW/105 CV et ne consomme que 7,0 litres d’essence aux 100 km.

Ce qui représente un gain de 4,3% par rapport au moteur qu’il remplace.

En même temps, il offre au Zafira de meilleures performances : grâce à sa puissance supérieure, il gagne 9 km/h en vitesse de pointe et accélère en 13,4 secondes de zéro à 100 km/h.

Les nouveaux 1.7 CDTI développant 81 kW/110 CV ou 92 kW/125 CV sont équipés en série d’une boîte mécanique à six vitesses.

 

Ils disposent d’une injection common rail, d’une culasse à quatre soupapes par cylindre avec admission à tourbillon et d’un filtre à particules sans entretien.

 

Ils rejoignent la gamme existante de motorisations diesel. Avec un couple en augmentation de 20 Nm ou 40 Nm par rapport au 1.9 CDTI de 74kW/100CV et au 1.9 CDTI de 88kW/120CV accouplée à une boîte manuelle, ils disposent d’une puissance nettement plus importante tout en abaissant leurs consommations et leurs émissions.

 

La sobriété peut gagner jusqu’à 5%. Les deux diesels se contentent de 5,7 litres de gazole aux 100 kilomètres, et ne rejettent que 152 g de CO2 au km.

 

2008 Opel Zafira  © GM Corp.

 

Prix d’excellence technologique

La nouvelle version du Zafira dispose également d’équipements techniques novateurs uniques dans cette catégorie de véhicules.

 

Il s’agit par exemple du système châssis IDSPlus avec amortissement piloté par électronique CDC (Continuous Damping Control) proposé en option, compromis inégalé entre confort et sécurité active.

 

Dans ce système châssis intégré, les boîtiers de gestion et les capteurs de l’ESPPlus, de l’ABS et du CDC échangent en continu leurs informations pour une optimisation immédiate des réglages fins du châssis.

 

Le système de gestion de l’attelage, encore perfectionné sur cette nouvelle version, n’est pas non plus au programme de beaucoup de constructeurs.

 

e système sophistiqué surveille l’importance des mouvements de lacet de l’attelage tractrice-remorque. L’apparition du lacet est endiguée par l’intervention de l’électronique sur la régulation des freins.