La nouvelle Opel Agila : pratique, dynamique et polyvalente.

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Avec cinq portes et cinq places, la nouvelle Opel Agila se révèle tout aussi fonctionnel que son prédécesseur, qui s’est vendu à plus de 440.000 unités. Mais elle y ajoute une qualité : une ligne nettement plus dynamique. La mini Opel polyvalente sera dévoilée au public lors du Salon automobile de Francfort (IAA, du 13 au septembre 2007) et sera commercialisée au printemps 2008.

Elle affiche des proportions équilibrées, des courbes douces et une silhouette pleine d’élégance. Ses passagers sont toujours assis droit en position surélevée, mais la ligne de pavillon est plus basse et plus aérodynamique, formant une arche descendant en pente douce sur l’arrière. Ce qui permet à l’Agila de revendiquer un Cx de 0,35, une valeur remarquable pour un véhicule de cette taille. Cette citadine a gagné 20 centimètres en longueur, 6 centimètres en largeur, mais a perdu 7 centimètres en hauteur.

« Jeune célibataire recherche… » : …Nouvelle Opel Agila.

· Clientèle visée : les jeunes actifs aimant bouger,

· Evolution du marché : volumes en hausse attendus pour les citadines,

· Poursuivre le succès : l’Agila s’était vendu en Europe à 440.000 unités.

« Les femmes jeunes ou jeunes d’esprit sont la clientèle principale visée par Opel avec la nouvelle Agila. Cette citadine moderne colle parfaitement à leur style de vie urbain, car elle offre dans des dimensions mesurées une ligne pleine d’allure, une fonctionnalité très importante et une conduite particulièrement amusante. »
Alain Visser, Directeur Exécutif du Marketing Europe Opel

A la différence de ses concurrents, la dernière nouveauté Opel dispose de cinq portes et de cinq véritables places. Et avec son grand coffre reconfigurable, elle permet une multitude d’utilisations tout en restant dans des dimensions mesurées, offrant un excellent rapport qualité-prix.

Quand il s’agit de la vie quotidienne des femmes actives d’aujourd’hui, le maitre mot est la polyvalence. Travailler, se maintenir en forme, faire les courses, retrouver des amies et s’autoriser de petites virées : une voiture rend les choses plus faciles à gérer, et cela d’autant plus qu’elle est polyvalente. La nouvelle Opel Agila répond à toutes ces exigences importantes. C’est une citadine pleine d’allure – un mini monospace – compacte et maniable pour se garer dans un mouchoir de poche, mais offrant aussi assez d’espace pour pouvoir emmener des équipements de sport ou de loisirs encombrants. Elle dispose aussi d’assez de places assises pour emmener confortablement la famille et les amis. Hommes et femmes de tous âges apprécieront la facilité de monter à bord de la nouvelle Agila, tout comme les enfants. Pour installer les bébés et les petits, il reçoit en série des fixations pour sièges enfants conformes aux normes ISOFIX à l’arrière.

Environ 1,1 million de personnes en Europe de l’ouest et centrale ont acheté en 2006 une citadine, et sur ce segment, l’Opel Agila a pris une part de marché de 6,6%. Les études de marché prévoient que cette catégorie de véhicules va être en forte augmentation à partir de 2008, avec une prévision de ventes de 1,3 million d’unités en Europe centrale et de l’ouest. Deux raisons président à cette croissance prévisible : tout d’abord, l’arrivée sur le marché en 2008de nouveaux modèles ayant un fort potentiel de séduction, comme l’Agila de seconde génération. Ensuite, les dimensions des citadines sont maintenant très proches de celles de voitures du segment immédiatement supérieur, les supermini.

Le marché le plus prometteur pour les petites citadines modernes est l’Europe du sud, là où l’Opel Agila de première génération a conquis ses plus fidèles acheteurs. L’Italie est de très loin le plus gros marché de l’Agila, avec un taux de pénétration de 57%, suivie par l’Allemagne avec 23%. Depuis son lancement en 2000, plus de 440.000 Agila ont été vendus en Europe.

Design : charme et raffinement, à l’extérieur tant qu’à l’intérieur.

· Sympathique : un avant bien affirmé avec ses grands projecteurs,

· Fluide : des formes arrondies qui lui donnent un charme naturel,

· Gai : des coloris intérieurs rafraichissants.

« Avec son allure plutôt mutine, la nouvelle Agila s’intègre parfaitement au sein de la gamme actuelle des modèles Opel. Et avec ses grands yeux sympathiques et sa calandre souriante, il va conquérir de nombreux cœurs. »
Uwe Müller, Designer de l’Agila

L’Opel Agila a toujours été une voiture fonctionnelle. « Mais cette fois, l’objectif à atteindre pour l’Agila de seconde génération était plus ambitieux : nous voulions donner à notre plus petit modèle un charme beaucoup plus évident, tout cela en ne compromettant pas son caractère fonctionnel, » raconte Uwe Müller, chef designer à propos de la phase de réflexion qui a aboutit au nouvel Agila.

Mission accomplie ! La nouvelle Opel Agila est parfaitement proportionné, mariant courbes douces et silhouette pleine d’élégance. Ses passagers sont toujours assis droit en position surélevée, mais la ligne de pavillon est plus basse et plus aérodynamique, formant une arche descendant en pente douce sur l’arrière. Ce qui permet à l’Agila de revendiquer un Cx de 0,35, une valeur relativement peu élevée pour un véhicule de 3,74 mètres.

L’avant reprend les fondamentaux du style Opel. L’Agila aborde le monde avec de grands yeux : ses projecteurs ronds intégrés dans des blocs optiques en amande rappellent ceux de la nouvelle Corsa. Une autre particularité Opel est le traitement en forme de « petite cuillère » des entourages d’antibrouillards, sans oublier un autre classique, le biseautage des boucliers avant et arrière. Le bouclier avant est rehaussé par la traditionnelle nervure centrale qui se prolonge sur le capot.

Un grand logo Opel est porté fièrement encastré dans la calandre. Il a également pour fonction de créer une fusion organique entre la forme souriante de la grille de calandre, dont le chrome souligne l’élégance, et le capot.

L’arrière se distingue également par quelques touches rondes. Le positionnement en hauteur des étroits feux arrière, rehaussés par les réflecteurs de forme ronde, a permis aux designers de dessiner un hayon de grande dimension pour un accès facile au coffre.

La nouvelle Agila joue également un rôle de précurseur pour le design des Opel futures, disposant d’éléments de style qui vont jouer un rôle prédominant. C’est le cas par exemple du mouvement très dynamique qui part du passage de roue avant, sous la ceinture de caisse, pour aboutir à l’arrière et à la partie basse très travaillée des flancs de la carrosserie. L’illumination en rouge des instruments de bord a fait sa première apparition chez Opel sur le prototype Opel GTC Coupé, unanimement encensé lors de sa présentation en mars 2007 au Salon automobile de Genève.

Le même traitement s’applique à l’habitacle : adieu tristesse. « Un éventail très large de coloris actuels et un traitement contemporain ont permis de créer une ambiance intérieure, qui bénéficie toujours de la vaste garde au toit disponible, » explique Belinda Müller, Designer Intérieur. Gris sur gris, c’est fini. La console centrale, l’habillage de la planche de bord et les tissus sont traités dans des coloris joyeux comme l’orange ou le bleu. L’atmosphère intérieure est plaisante à bord. (plus de détail dans le chapitre « Vie à bord »).

La nature et le choix des matières ont également fait un grand bond en avant. Ce polyvalent cinq places dispose d’une position d’assise surélevée qui permet une bonne visibilité. L’ergonomie est recherchée, avec une implantation en partie haute du levier de vitesse et un volant réglable équipé de commandes pour l’autoradio (de série sur la version Enjoy). Le compte-tours est dans un boîtier indépendant sur la planche de bord (Enjoy). Toutes les autres informations sont regroupées sur de grands compteurs ronds et élégants.

Vie à bord : des conditions idéales pour affronter la jungle urbaine.

· Tout à portée de main : de nombreux rangements bien conçus,

· Tout à sa place : un grand coffre particulièrement pratique,

· Tout disponible : une large dotation d’équipements en série.

« Il a beaucoup de charme et de l’allure. Le nouveau petit Opel Agila se révèle aussi tout-à-fait pratique, grâce à ses multiples possibilités et à la richesse de son équipement. »
Sara Nicholson, Directrice du Marketing Opel Europe

C’est dans son sac à main qu’une femme met tout ce qui lui est indispensable pour survivre dans la jungle de la ville. Il y a même parfois un peu plus… Et le sac lui-même doit lui aussi être dans le coup. Ce n’est pas la seule similitude avec la nouvelle Opel Agila : une voiture destinée à la ville est également truffée de poches et de rangements.

Voici où tout ce qui est essentiel dans les déplacements quotidiens peut se ranger, de la plus petite chose à celle qui prend un peu plus de place :

· Grand compartiment fermé en haut de la planche de bord avec porte-pièces de monnaie et espace pour ranger trois CD,

· Poche aumônière au dos du siège passager avant (Enjoy),

· Spacieuse boîte à gants,

· Bac de portières avant pouvant aussi emmener un atlas routier ou une bouteille plastique d’un litre,

· Petit logement sous les commandes de la climatisation pour un agenda, un téléphone mobile, etc.

· Porte-gobelet ou même porte-bouteille sur le tunnel central (accepte les bouteilles plastique de 1,5 litre),

· Compartiment supplémentaire (Enjoy) sous le plancher du coffre avec espaces spécialisés pour le triangle de signalisation, la boîte à pharmacie, etc. (Enjoy),

· Porte-lunettes de soleil côté conducteur (Enjoy).

Mais ce n’est pas seulement dans ces domaines que l’Opel Agila fait la différence. En dépit de ses dimensions mesurées, la nouvelle citadine Opel propose un espace de chargement réellement impressionnant. En configuration normale, son volume est de 225 litres, déjà suffisant pour une poussette, par exemple. Un tour de poignée et le dossier de la banquette arrière se replie, augmentant le volume du coffre jusqu’à atteindre le chiffre respectable de 1.050 litres, ce qui se fait de mieux dans la catégorie. En repliant la banquette (elle peut se partager en 2/3-1/3), il est possible de profiter d’une surface de chargement complètement plane (Enjoy).

L’Opel Agila d’entrée de gamme Essentia reçoit déjà en série une dotation d’équipements très complète, dont des éléments de sécurité tels que l’ABS, des airbags frontaux et latéraux pour le conducteur et le passager. Les places latérales arrière sont équipées de fixations pour monter un siège enfant aux normes ISOFIX. Et grâce aux cinq portes offertes en série, les petits peuvent être installés rapidement et en toute sécurité dans un siège enfant. La dotation de confort comprend sur les versions de base la direction assistée asservie à la vitesse, des sièges passager et conducteur réglables en hauteur, un essuie-vitre arrière à commande temporisée et un hayon arrière à serrure électrique.

« Tout compris », telle est la devise de l’Opel Agila Enjoy, qui affiche une dotation de série encore plus complète :

· Verrouillage centralisé à télécommande,

· Climatisation,

· Ordinateur de bord,

· Compte-tours,

· Rétroviseurs extérieurs chauffants,

· Vitres électriques à l’avant,

· Volant réglable en hauteur,

· Antibrouillards,

· Radio avec lecteur CD compatible MP3,

· Commandes radio au volant,

· Banquette arrière 2/3-1/3 offrant un plancher plat,

· Jantes 15 pouces.

Moteurs et châssis : aller de l’avant.

· Vivacité : moteurs essence 1,0 et 1,2 litre

· Puissance : turbodiesel 1,3 litre à rendement élevé

· Confort : une nouvelle boîte automatique quatre vitesses avec le 1,2 litre essence

« Le nouvel Agila propose de belles prestations dans tous les domaines. Son comportement agile et ses motorisations vivantes le rendent très agréable à conduire, avec des consommations et des rejets de CO2 réduits. »
Hans Demant, Directeur général d’Opel

Deux moteurs essence font leur première apparition sur l’Opel Agila. Développés par Suzuki, ils utilisent la même architecture, bloc et culasse aluminium, deux arbres à cames en tête, injection multipoint. Il ne diffèrent que par le nombre de cylindres, leur cylindrée et leur puissance.

Le moteur d’entrée de gamme est un trois-cylindres de presque un litre. Ce bloc à quatre soupapes par cylindre délivre 65 CV (48 kW), avec un couple maximum de 90 Nm. Il permet à l’Opel Agila de franchir le zéro à 100 km/h en 14,8 secondes. La version équipée de la boîte manuelle à cinq rapports affiche une vitesse de 160km/h. En ce qui concerne la consommation, l’Agila 1.0 se révèle particulièrement frugal, ne nécessitant que 5,3 litres aux 100 kilomètres, ce qui représente 126 g de CO2 au kilomètre.

Le quatre-cylindres essence 1,2 litre avec culasse 16 soupapes offre 86 CV (63 kW), avec un couple maximum de 114 Nm. L’Opel Agila 1.2 franchit le 0 à 100 km/h en 12 secondes et atteint la vitesse de 174 km/h (en version boîte manuelle). En dépit de l’augmentation de performances, le quatre-cylindres accouplé à la boîte mécanique reste très économique : il se contente d’une moyenne de 5,7 litres aux 100 kilomètres, ce qui représente 135 g de CO2 au kilomètre. Nouveauté pour la gamme Agila : Opel propose en option sur le moteur essence le plus puissant une boîte de vitesse automatique à quatre rapports, une proposition très intéressante pour la conduite urbaine.

Le parangon de sobriété au sein de la gamme de motorisations Agila est le turbodiesel common rail 1,3 litre. Le bloc à injection directe avait déjà su séduire les gros rouleurs de l’Opel Agila de première génération grâce à sa sobriété et à son couple. Développé par GM Powertrain, ce moteur diesel est à l’aise dans tous les domaines, et représente déjà une proposition très économique sur les gammes Corsa et Astra. Sur le nouvel Agila il délivre 75 CV (55 kW), offre une vitesse de pointe de 162 km/h et un zéro à 100 km/h en 13,5 secondes. Ce bloc diesel (couple maxi 190 Nm, disponible dès 2.000 tr/mn) se révèle d’une grande sobriété. Il ne consomme en moyenne que moins de 5 litres aux 100 km, ce qui représente moins de 130 g de CO2 au kilomètre. Le réservoir contient 45 litres de carburant.

Motorisations de l’Opel Agila

Moteurs 1.0 1.2 1.3 CDTI
Nombre de cylindres 3 4 4
Cylindrée (cm3) 997 1.242 1.248
Puissance (kW/CV à tr/mn) 48/65 à 6.000 63/86 à 6.000 55/75 de 3.500 à 4.000
Couple (Nm à tr/mn) 90 à 4.000 114 à 4.000 190 à 2.000
Vitesse (km/h)(avec boîte mécanique) 160 174 162
Accélération 0 – 100 km/h (s) 14.8 12.0 13.5
Consommation mixte MVEG (L/100 km) 5,3 5,7 < 5,0

Rendre l’Opel Agila encore plus agile : voilà quel était l’objectif à atteindre au cours de la mise au point du châssis, pour que le dynamisme de la ligne se retrouve également dans la réactivité du comportement de la voiture. La définition du châssis de l’Agila, composé de jambes McPherson triangulées à l’avant et d’un essieu de torsion à l’arrière, a été orientée de manière à privilégier l’agrément de conduite. L’Agila peut aussi recevoir, en option, le correcteur électronique de trajectoire ESP (Electronic Stability Program) et des airbags rideaux. Quand il est monté, le système de gestion de l’antipatinage TCSS (Traction Control Support System) peut être désactivé, ce qui peut se révéler utile lorsque l’on circule sur des routes très enneigées avec des chaînes à neige, par exemple.

Cinq portes, cinq véritables places, un grand volume de coffre, une multitude d’espaces de rangement et la modularité typique de la marque : voilà de quoi placer le nouvel Opel Agila et sa cohorte d’équipement en tête des citadines, dominant la concurrence. Mais toutes ces commodités ne seraient rien si elles n’étaient pas accompagnées d’une ligne craquante, ce dont peut désormais s’enorgueillir le nouveau modèle, tout aussi élégant à l’intérieur qu’à l’extérieur. L’agilité de comportement est garantie par un châssis étudié pour le plaisir de conduite, auquel concourent également trois motorisations pleines de caractère. Et pour ajouter encore au confort de conduite, il existe désormais l’option d’une boîte automatique à quatre vitesses.

Principales dimensions de la nouvelle Opel Agila

Longueur:3.740 mm

Largeur:1.680 mm

Hauteur:1.590 mm

Empattement:2.350 mm

Voies avant/arrière:1.470/_1.480 mm

Diamètre de braquage :9,6 m