L’Opel Insignia élue Voiture de l’Année 2009.

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

 

Opel/Vauxhall Insignia "Car of the Year 2009"© GM Corp.

 

L’Opel/Vauxhall Insignia a été élue voiture de l’année 2009.  C’est la troisième fois que GM Europe  peut inscrire la distinction à son palmarès, après l’Opel Kadett en 1985 et l’Omega en 1987.


L’Opel Insignia (321 points) l’emporte devant la Ford Fiesta (320 points) et la Golf VI (223 points). 

Autres finalistes à l’élection 2009 : la Citroën C 5 (198 points), L’Alfa Romeo MiTo (148) la Skoda Superb (144) et la Renault Mégane (121).


Bien que cette distinction ne soit pas une garantie de succès commercial, elle n’en reste pas moins une récompense bien méritée par le constructeur allemand qui doit faire face à de graves difficultés financières dues aux problèmes de GM aux Etats-Unis.


Ci joint, le communiqué de presse Opel.


 

Opel/Vauxhall Insignia "Car of the Year 2009"© GM Corp.

 

• Pour les membres du jury, l’Insignia « va nettement plus loin qu’un exercice de style »
 

• Qualités particulièrement appréciées : innovation, sécurité et confort

L’Opel Insignia a été élue Voiture de l’Année 2009 (Car of the Year, COTY) aujourd’hui par un groupe de journalistes automobiles de 23 pays, qui ont reconnu que la berline de taille moyenne marquait une véritable révolution pour la marque.

« De nombreux membres du jury ont apprécié la ligne et les qualités esthétiques de ce modèle, mais la nouvelle berline C/D (moyenne supérieure) de Rüsselsheim va nettement plus loin qu’un exercice de style, » a souligné l’association à but non lucratif COTY. « Ce modèle se démarque par sa sécurité active et passive, son confort et un éventail très large de motorisations sobres. L’abondance de l’équipement peut être enrichie avec des options sophistiquées telles que le `Opel Eye’, qui lit les panneaux de signalisation routière, la suspension FlexRide ou l’Adaptive Forward Lighting à neuf modes. »

« Nous sommes extrêmement fiers que l’Insignia ait été élue Voiture de l’Année. C’est une reconnaissance du travail acharné de nos designers, ingénieurs et ouvriers et de leur volonté de qualité qui fait de l’Insignia un véritable porte-drapeau pour notre marque, » a déclaré Hans Demant, Directeur général d’Opel et Vice-président de l’Ingénierie de General Motors Europe.

Le titre de Voiture de l’Année est une récompense accordée par 59 membres confirmés du monde de l’automobile issus de 23 pays européens. Ils ont élu l’Insignia en faisant un choix difficile au sein des 37 concurrentes en lice cette année. Vingt journalistes ont placé l’Insignia en numéro un.

Pour être élue meilleure voiture 2009, les journalistes doivent prendre en compte des critères comme le design, la sécurité, la tenue de route et les performances. « L’innovation technique et le rapport qualité-prix sont des facteurs particulièrement importants, » fait remarquer le jury.

Avec son design spectaculaire et sa technologie de pointe, la nouvelle Opel Insignia, disponible en versions quatre et cinq portes et break, excelle vraiment sur ces critères.

Le style élégant de l’Insignia peut se résumer par la rencontre de l’art de la sculpture et de la précision allemande. La voiture se révèle aussi particulièrement efficace sur le plan aérodynamique avec un CX spectaculaire de 0,27, ce qui influe nettement sur les qualités de sobriété, de dynamisme et de silence du véhicule. Par ailleurs, des innovations comme le Opel Eye, capable de lire des panneaux de signalisation et d’avertir le conducteur quand il dérive de sa voie de circulation, sont également des équipements nouveaux sur ce segment.

La nouvelle voiture offre une gamme de neuf motorisations. Toutes sont conformes aux normes d’émissions Euro 5 et sont accouplées à des boîtes six vitesses manuelles ou automatiques.

Les cinq moteurs à essence vont du quatre-cylindres 115 CV au V6 de 260 CV. Les quatre nouveaux turbodiesels à injection directe développés exclusivement pour l’Insignia disposent d’une cylindrée de 2,0 litres. Ils offrent des puissances s’étendant de 110 à 190 CV avec d’excellentes valeurs de couple comprises entre 260 et 400 Nm. Toutes les propositions se montrent compétitives sur le plan des rejets de CO2. Elles seront rejointes dans un proche avenir par une version ecoFLEX offrant des niveaux remarquablement bas de consommations et d’émissions de CO2.

Avec cette élection, l’Insignia est le troisième modèle d’Opel à remporter la prestigieuse récompense. La Kadett avait eu droit à cet honneur en 1985, suivie deux ans plus tard par l’Omega. De plus, il s’agit de la première berline de taille moyenne à remporter cette récompense depuis 1998.