L’Opel Ampera remporte le Rallye de Monte Carlo

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Opel Ampera Rallye de Monte Carlo des énergies nouvelles 2012 

L’Opel Ampera victorieuse au Rallye de Monte-Carlo. . . des énergies nouvelles.  L’Ampera ne fera pas de l’ombre à ses prédécesseurs, les Kadett GTE et autres Ascona ou Manta 400.


Elle joue dans une autre catégorie.  Mais pour inscrire cette victoire à son (jeune) palmarès, Opel a tout de même recruté la vieille garde.  Le légendaire Bernard Darniche a remporté cette treizième édition (déjà) du Monte Carlo des énergies nouvelles.  Une autre légende du sport automobile français, Jean-Claude Andruet s’est classé septième, également au volant d’une Opel Ampera.


Ci-joint le communiqué de presse relatif au beau résultat d’ensemble des Apera au treizième Rallye de Monte-Carlo des énergies nouvelles.


Opel Ampera Rallye de Monte Carlo des énergies nouvelles 2012 

Quatre voitures électriques Opel Ampera parmi les 10 premiers au rallye de la propulsion alternative

L’équipage  français Darniche/Lambert l’emporte face à quelque 130 concurrents

Pour ses débuts, l’Ampera réussit les tests de durabilité et de consommation de carburant

Après avoir reçu le prix « Voiture de l’année 2012 », l’Opel Ampera remporte également, à sa première participation, le 13ième Rallye International de Monte Carlo pour les voitures électriques et à propulsion alternative.

Quatre Ampera se sont classées parmi les 10 premiers. Le duo français Bernard Darniche et Joseph Lambert a réussi à battre la totalité des inscrits dans la catégorie. Le dimanche, dernier jour de course, le véhicule électrique révolutionnaire a passé la ligne d’arrivée dans la capitale de la principauté monégasque.

Opel Ampera Rallye de Monte Carlo des énergies nouvelles 2012 Bernard Darniche (à droite) et Joseph Lambert 

Quelque 130 concurrents d’environ 30 constructeurs ont participé à l’épreuve.

Parmi eux figuraient sept Ampera, y compris une équipe privée.

Parmi les concurrents, on comptait une Renault Fluence Z.E., une voiture de sport Tesla Roadster, une Mitsubishi I-MiEV et une Peugeot Ion.

En plus de la victoire au classement général, l’équipe Ampera de Charlotte Berton et Olivier Sussot est arrivée troisième, celle de Jean-Claude Andruet et Patrick Lienne a terminé septième et celle de Hanns Werner Wirth et Daniel Riesen huitième, réalisant ainsi un résultat fantastique.

« Le succès de l’Ampera dans cette compétition polyvalente, et dans des conditions relevant du défi, prouve l’impressionnant équilibre entre fiabilité et efficacité de consommation. Ce résultat souligne notre rôle de leader dans le domaine de la propulsion alternative, » déclare Enno Fuchs, Director E-mobility d’Opel.

Le « Rallye Monte-Carlo des Énergies Nouvelles » en est à sa 13ième édition et s’est institué le plus ancien événement du sport automobile pour les véhicules à propulsion alternative. Le Monte Carlo Automobile Club organise la compétition depuis 1995.

Opel Ampera Rallye de Monte Carlo des énergies nouvelles 2012 

Test d’endurance pour la propulsion alternative

Le rallye a pris son envol depuis les trois villes d’Annecy-le-Vieux, de Clermont Ferrand et de Lugano (CH) pour un parcours de 550 kilomètres via Digne-les-Bains, la préfecture du département français des Alpes-de-Haute-Provence, vers Monaco.

Le deuxième jour, les équipes ont dû parcourir une distance de 272 kilomètres pour les amener à Monaco et sur les routes du Rallye de Monte Carlo à travers le département des Alpes-Maritimes.

Pendant ces deux jours, les équipes ont été soumises à des épreuves de régularité et ont dû faire appel à toutes leurs qualités de pilotage en poussant leurs véhicules jusqu’à la limite.

En plus des tests de régularité, l’accent était également mis sur la consommation de carburant. Sur la base d’un coefficient pondérateur basé sur le poids du véhicule, des émissions de CO2, de la densité énergétique du carburant et de sa consommation, les organisateurs ont pu calculer une valeur de comparaison et dresser un classement final. « La technologie sophistiquée de l’Ampera a toujours été fiable et a permis notre succès, » déclare le copilote de rallye français Joseph Lambert qui a célébré la victoire avec son pilote Bernard Darniche. Darniche a déjà gagné le légendaire Rallye de Monte Carlo en 1979 et a remporté à plus de dix reprises l’étape spéciale sur le fameux Col de Turini.

Opel Ampera Rallye de Monte Carlo des énergies nouvelles 2012 

L’Opel Ampera est le premier véhicule électrique qui peut aller partout à tout moment. Une batterie au lithium-ion de 16 kWh alimente le moteur électrique de 111 kW/150 ch. Suivant le style de conduite et les conditions de circulation, une autonomie oscillant entre 40 et 80 kilomètres peut être parcourue en mode purement batterie, absolument sans aucune émission. Le système de propulsion électrique fournit un couple instantané de 370 Nm, permettant une accélération de 0 à 100 km/h en neuf secondes et une vitesse de pointe de 161 km/h.

Opel Ampera Rallye de Monte Carlo des énergies nouvelles 2012