L’Opel Adam revêt l’uniforme des pompiers

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

La nouvelle citadine d’Opel, l’Adam, peut désormais revêtir l’uniforme des pompiers.  Par la même occasion, la marque rappelle que ses produits ont depuis bien longtemps aidé les services de secours et autres autorités.


Ci-après, le communiqué de presse d’Opel Belux.

Opel Adam service d'incendie


L’Opel Adam blanche et rouge, assistante idéale des pompiers

 

Déclinaisons illimitées : la championne de la personnalisation peut aussi

servir de véhicule de première intervention

Une vraie tradition : les Opel sauvent des vies depuis le début du XXe siècle

Priorité à la sécurité : Opel a ses propres pompiers professionnels depuis 1911

L’Opel Adam est la championne absolue de la personnalisation : c’est le cas aujourd’hui pour les particuliers, mais ce sera peut-être aussi le cas à l’avenir pour les soldats du feu. La citadine montre aujourd’hui qu’elle a l’étoffe suffisante pour être un véhicule d’intervention. L’offre de série Opel Adam comprend 12 teintes de carrosserie et trois couleurs de toit que l’on peut combiner ; pour cette étude de voiture de pompiers, elle est exclusivement peinte en couleurs rouge et blanc. La petite citadine perpétue ainsi la tradition des véhicules de secours Opel – qui a commencé il y a plus de 100 ans sous la forme de la célèbre « Voiture du Médecin » (Doktorwagen) – mais elle décline cette fois sa vocation de façon originale.

Opel Adam service d'incendie avec, à l'arrière-plan,  Opel Blitz

Opel ADAM Premiers Secours des Pompiers : la sécurité dans les moindres détails

Opel Special Vehicules GmbH, la filiale d’Opel, a transformé la citadine branchée Opel Adam en un spectaculaire véhicule de premiers secours pour les pompiers. Le prototype ne manque pas d’attirer l’attention : il porte le numéro des urgences, le 112, en blanc et rouge bien en évidence sur le capot, les portes et le hayon, ainsi que des rampes lumineuses sur le toit et deux feux à LED flashant à l’avant. En outre, l’Adam de pompiers dispose à l’intérieur d’un interrupteur pour la sirène ainsi qu’une radio portable bidirectionnelle TETRA installée dans un support sur la console centrale. Cet équipement à vocation spéciale vient compléter la dotation high-tech d’origine, comprenant par exemple le système d’info-divertissement IntelliLink, compatible iPhone et Android, et qui fait de l’Adam la citadine la mieux connectée. La nouvelle venue, déjà primée à de multiples reprises, dispose également d’équipements et d’options technologiques, comme le système d’aide au stationnement entièrement automatique, le volant chauffant associé aux sièges avant chauffants, l’avertisseur de présence dans l’angle mort, une station d’accueil mains libres pour smartphones appelé FlexDock ou encore des roues de 18 pouces arborant des clips de couleur rouge et blanc et des feux de jour à LED.

A l’arrière, l’Adam de pompiers reçoit un montage particulièrement pratique : un équipement spécial réalisé par la compagnie Bösenberg permet le maintien en place en toute sécurité du sac à dos d’urgence, du défibrillateur, d’un extincteur et du casque de pompier et cela même lors des déplacements rapides pour se rendre sur les lieux d’intervention.

SOS « Blitz » : depuis longtemps Opel fait des véhicules de secours

Avec moins de 3,7 mètres de long et dotée d’une multitude de technologies innovantes, l’agile petite citadine Adam est idéale pour assumer le rôle de véhicule de première intervention dans le cadre d’une circulation généralement dense en ville. Elle représente le futur des véhicules d’invention Opel, perpétuant ainsi une tradition de 100 ans.

Opel Doktorwagen 1909

La première illustration de la vocation d’Opel à réaliser des véhicules de secours fut l’Opel 4/8 hp de 1909. Cette voiture fut bien vite appelé « Voiture du médecin » (Doktorwagen), car elle présentait des prédispositions particulières. Plus petite et plus agile que les voitures conventionnelles, elle pouvait se faufiler plus facilement dans les rues étroites – une qualité très utile pour les médecins, qui pouvaient ainsi se rendre plus facilement et plus rapidement chez leurs patients.

Deux ans plus tard, le constructeur devait découvrir toute l’importance que pouvait revêtir le fait de pouvoir faire appel à des secouristes professionnels ayant un équipement adapté. En 1911, un grand incendie détruisit une bonne partie de l’usine de Rüsselsheim. Cet événement eut pour conséquence d’inciter Opel à recruter une brigade de pompiers professionnelle qui pouvait se faire aider par les équipes de pompiers volontaires existants. D’autre part, Opel devait développer à cette occasion une « pompe à incendie motorisée » pour les pompiers de l’usine. Opel innova radicalement avec ses premiers modèles. Et les véhicules de pompiers retinrent rapidement l’attention de clients nationaux et même internationaux. Un exemple célèbre de véhicule de secours de la marque est l’Opel Blitz. Diverses configurations ont existé, permettant aussi bien le transport des soldats du feu (jusqu’à neuf pompiers) ou celui d’une citerne d’eau.

Opel Blitz 1952 en version civile au salon de Bruxelles

C’est en 1952 qu’a été lancé un nouveau camion Blitz. En raison de sa grande popularité auprès des pompiers, il devint rapidement leader sur le marché. Il disposait d’un moteur particulièrement nerveux et extrêmement robuste, dont le carburateur pouvait fonctionner sous l’eau si besoin était. Pour nombre de services d’incendie plus petits, le camion de pompier 8 basé sur l’Opel Blitz 1,75 t fut le premier camion de pompier motorisé. Plusieurs modèles sont restés en service jusque dans les années 1980.

Aujourd’hui la filiale d’Opel dénommée Opel Special Vehicles GmbH (OSV) construit des véhicules adaptés aux services de police, des ambulances et des véhicules de pompiers à partir de véhicules de série. Ce sont par exemple des Astra en versions cinq portes ou Sport Tourer, des Insignia Sports Tourer, des Corsa, des Antara, des Zafira et des Zafira Tourer de taille plus importante. Convertis par des carrossiers partenaires, les Opel Vivaro et Movano sont également disponibles sous formes de véhicules de secours polyvalents, de transport, de services médicaux d’urgence et de petits véhicules d’extinction de feux.

Opel Movano avec carrosserie Furtner Ammer (IAA 2012) (photo personnelle)