Véhicules utilitaires légers : Opel Vivaro et Movano 2007 : Première lors du salon du véhicule utilitaire à Hanovre en septembre.

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Opel consolide son positionnement sur le segment en pleine expansion des utilitaires légers de 2,8 à 3,5 tonnes avec de nouvelles versions du Vivaro et du Movano.

2007 Opel Vivaro.

En 1999, Opel est arrivé en force sur ce segment avec le Movano, suivi du Vivaro en 2001. Depuis lors, les immatriculations de véhicules utilitaires Opel ont doublé, passant d’à peine 80.000 unités en 2001 à quelque 160.000 en 2005.

En Belgique l’évolution fut d’autant plus spectaculaire : de 1.450 unités en 2001, Opel est passé à plus de 5.800 unités vendus en 2005 pour occuper la cinquième place du marché. Les deux nouveaux modèles feront leur première apparition en septembre au Salon du Véhicule utilitaire de Hanovre. Les commandes pour le Vivaro sont prises dès le début juillet, mi-août pour le Movano.

Opel Vivaro

Renouvelé en matière de motorisations et d’équipements, l’Opel Vivaro adopte également un nouveau visage modernisé. Le soin apporté à l’esthétique enrichit la fonctionnalité de ce modèle à succès et augmente sa valeur de revente. La deuxième génération de Vivaro, avec son originale cabine conducteur à toit « Jumbo », est immédiatement reconnaissable au nouveau dessin de ses projecteurs, à son jonc chromé autour de la calandre redessinée et à ses nouveaux feux arrière. Ces nouveautés renforcent encore l’attrait de l’Opel Vivaro auprès des clients sensibles non seulement au caractère fonctionnel, mais également à l’esthétique.

Le Vivaro est proposé en deux empattements, deux hauteurs de toit et cinq variantes de carrosseries. Sur le plan des équipements, le nouveau Vivaro peut recevoir une foule de nouveaux dispositifs, parmi lesquels l’aide au stationnement Park Pilot, ou encore le détecteur de pluie et l’allumage automatique des phares (options).

Parmi les autres innovations on trouve deux moteurs diesel common rail de 2 litres de cylindrée. L’ensemble de la gamme de motorisations du Vivaro est conforme aux normes Euro 4 et la version la plus puissante, le groupe 2.5 CDTI, est équipé de série du filtre à particules sans entretien (FAP). Les versions animées par les moteurs diesel plus forts en couple ainsi que le modèle 2.0 16V disposent d’une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports assurant la transmission aux roues avant.

2007 Opel Vivaro.

L’architecture de traction avant du Vivaro avec son épure à jambes McPherson à l’avant et son essieu à effet de torsion de faible poids à l’arrière offrent un niveau élevé de sécurité active et de confort de suspension. Le système de freinage satisfait aux exigences les plus élevées, assuré par des disques aux quatre roues (ventilés à l’avant) et un système antiblocage à 4 canaux complété par une répartiteur d’effort électronique. L’amplificateur de freinage proposé de série vient compléter l’équipement de sécurité du nouvel Opel Vivaro. Un équipement qui peut encore s’enrichir, en option, du système ESPPlus (Electronic Stability Program).

Une face avant dynamique portant le regard caractéristique des Opel

La ligne originale et caractéristique de l’Opel Vivaro a fait date dans la catégorie des fourgons de 2,8 tonnes. Les clients apprécient le dessin particulier en arche du toit « Jumbo », qui souligne la générosité de l’espace offert tout en facilitant la montée ou la descente du véhicule, un aspect particulièrement important pour un fourgon utilisé pour les livraisons. Opel a encore fait évoluer le concept technique original du Vivaro, et l’a poussé plus loin en y ajoutant des éléments visuels spécifiques : les nouveaux phares en amande avec clignotants intégrés et l’épais jonc chromé transversal portant fièrement le logo Opel permettent d’apparenter sans doute possible le Vivaro à la famille Opel. La ligne qui remonte du robuste bouclier jusqu’aux vitres latérales et les passages de roues évasés soulignent l’allure dynamique du Vivaro. L’ensemble se conclut par de nouveaux feux arrière réalisés en verre transparent.

2007 Opel Vivaro.

Plus de cylindrée et de puissance pour les moteurs les plus demandés.

Les améliorations apportées au nouveau Vivaro portent également sur l’aspect mécanique. Totalement remodelée, la gamme de motorisations se compose de trois turbodiesels common rail et d’un moteur essence 2 litres, tous conformes aux normes Euro 4. Les moteurs les plus demandés, les 1,9 litre de cylindrée (60 kW/82 ch et 74 kW/100 ch), sont remplacés par deux nouveaux 2.0 CDTI (66 kW/90 ch et 85 kW/115 ch). Ils offrent de meilleurs performances avec pratiquement la même consommation de carburant et – ce qui compte le plus pour un gestionnaire de parc – jusqu’à 26% de couple de plus que leurs prédécesseurs (le couple passe pour le premier de 190 à 240 Nm et pour le second de 240 à 290 Nm). Gagnant 10 ch et 10 Nm, le 2.5 CDTI (107 kW/145 ch, 320 Nm) est le choix idéal pour tous ceux qui font régulièrement de la route avec une grosse charge. Le moteur le plus puissant sera équipé en série d’un filtre à particules sans entretien dès sa commercialisation en octobre 2006.

Il est également disponible avec la boîte robotisée à six vitesses Tecshift, permettant d’améliorer les consommations de 6% et rendant la conduite en ville beaucoup plus facile. Conçue spécialement pour cette puissance accrue, la boîte de vitesse mécanique à six vitesses est également la boîte offerte en série avec la version à moteur essence (88 kW/120 ch), alternative idéale pour ceux qui font peu de kilomètres.

2007 Opel Vivaro.

Une atmosphère chaleureuse et accueillante pour les pros.

Opel a rendu son best-seller encore plus attrayant en raffinant son habitacle, et en le dotant en série de nouveaux dispositifs de sécurité comme l’assistance au freinage d’urgence Brake Assist, mais aussi de nouveaux équipements de confort et de finition. L’atmosphère de l’habitacle se décline sous le signe du bien-être et du professionnalisme grâce à une nouvelle gamme d’habillages et de tissus, des poignées de portes, un levier de vitesse et des cerclages de compteurs chromés mat (selon modèle). La planche de bord est parfaitement organisée, et peut être équipée d’un système audio et de navigation en format simple ou double DIN. Des options comme le régulateur de vitesse ou l’airbag passager peuvent se révéler très utiles en fonction de l’utilisation qui est faite du véhicule. D’autres possibilités sont offertes en seconde monte, comme une batterie supplémentaire ou un module de connexion au bus de données multiplexées CAN.

Les clients particulièrement sensibles au look peuvent améliorer leur Opel Vivaro avec de nouvelles jantes alliage 16 pouces et un vaste éventail d’éléments assortis à la teinte de la carrosserie. Le minibus Tour reçoit un système de chauffage d’habitacle plus performant.

Le succès de l’Opel Vivaro, vedette d’un segment en forte croissance.

Les atouts spécifiques de l’original et remarquable Opel Vivaro – sobriété et puissance, confort de fonctionnement et fiabilité, fonctionnalité et polyvalence – n’ont cessé de susciter une adhésion croissante du marché. Au cours de sa première année complète de commercialisation, 2002, Opel a vendu 760 fourgons 2,8 tonnes en Belgique et au Luxembourg, franchissant de peu la barre des 30.000 en Europe.

2007 Opel Vivaro.

En 2005, ces chiffres ont grimpé à 3.500 unités (BeLux) et 63.000 (Europe), grâce en partie à l’élargissement de la gamme apporté par les versions Tour et les fourgons à toits surélevés. Ce qui représente un bond de 355% sur le marché belgo-luxembourgeois et de 110% en Europe. Grâce à ces hausses, l’Opel Vivaro – récemment élu « Fourgon de l’année 2006 » au Royaume-Uni – a augmenté nettement plus rapidement que le segment de 2,8 tonnes, en hausse de presque 30% en Europe entre 2002 à 2005.

Alain Visser, Directeur exécutif des Ventes, du Marketing et du Service Opel, s’attend à une nouvelle poussée des ventes en 2006 : « Après des études de marché approfondies, nous savions que l’Opel Vivaro de première génération, avec sa ligne moderne et audacieuse, rencontrerait l’assentiment du public. Maintenant nous savons qu’il présente un vrai profil de gagnant. Profondément renouvelé, le Vivaro avance à pas de géant, comme ce fut le cas au cours des quatre premiers mois 2006, avec des ventes en augmentation de plus de 15% sur l’ensemble de l’Europe. »

2007 Opel Vivaro.

Opel Movano.

L’Opel Movano tient une grande forme dans la catégorie des fourgons de 2,8 à 3,5 tonnes. Il offre une ligne attrayante, un niveau élevé de confort d’assise et une ergonomie parfaite. Il sait aussi se montrer un transporteur robuste et économique, qu’il convoie des marchandises ou des passagers.

L’Opel Movano 2007 se présente avec une nouvelle gamme de motorisations basée sur le 2.5 CDTI, parfaitement adaptées à ses définitions. A l’instar de l’Opel Vivaro, le Movano bénéfice d’améliorations apportées aux moteurs – tous conformes aux normes Euro 4 – et aux boîtes : les trois turbodiesels common rail de 2.5 litres sont désormais plus puissants, à commencer par le 74 kW/100 ch de base (crédité auparavant de 73 kW/99 ch), puis le 88 kW/120 ch (délivrant auparavant 84 kW/115 ch) avec 300 Nm, jusqu’au plus puissant 107 kW/145 ch avec 320 Nm, qui remplace le 3.0 CDTI de 100 kW/136 ch.

La boîte manuelle six vitesses a été revue, et transmet cette puissance à la route avec autant de douceur que la boîte automatique Tecshift proposée en option, offerte dans un premier temps sur la version 100 ch d’entrée de gamme et sur le moteur 120 ch.

Le filtre à particules sans entretien est proposé en option avec le 2.5 CDTI 120 ch et est de série sur le modèle 145 ch. Le contrôle de trajectoire ESPPlus est un nouvel équipement de sécurité proposé en option pour le fourgon tôlé et le Combi.

Les propriétaires d’Opel Movano apprécieront les nouvelles possibilités de rangement offertes dans l’habitacle : à l’exception de la version minibus 16 places, toutes les variantes comportent deux compartiments de toit courant sur toute la largeur du pare-brise et un espace de rangement dans la console centrale.