IAA 2005 : Les nouveautés Opel.

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Lors du salon de l’automobile qui se tiendra à Francfort du 15 au 25 septembre prochains, Opel présentera en première mondiale la version sportive de la Vectra et le coupé cabriolet Astra TwinTop.

Opel Vectra OPC 2006.

Opel Vectra OPC.

La Vectra OPC, version à hautes performances de la Vectra, sera introduite début décembre sur le marché belgo luxembourgeois. Elle sera disponible en version 5 portes GTS et en break.

La Vectra OPC est animée par un moteur à essence V6 de 2.8 L de cylindrée, réalisé en aluminium. Doté d’une distribution variable et d’un turbo à double turbine, il développe 188 kW (255 CV) et fournit un couple maximum non négligeable de 355 Nm. Le constructeur annonce une vitesse de pointe de 260 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 7 secondes.

La Vectra OPC dispose de série d’une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.

Opel Vectra OPC 2006.

Présentation de la seconde génération de châssis IDSPlus

Le châssis de la Vectra OPC a été adapté pour faire face à cette puissance. La Vectra hautes performances est la première voiture de série dans le monde à être équipée de la dernière évolution du châssis IDSPlus géré par l’électronique, doté d’une nouvelle génération d’amortissement piloté CDC (Continuous Damping Control). De telles solutions aussi sophistiquées ne se rencontrent aujourd’hui que sur des super sportives diffusées en très petit nombre d’exemplaires.

La dernière génération du système CDC parvient à endiguer encore plus efficacement les mouvements de caisse en faisant intervenir des modules indépendants. Il en résulte une progression très sensible de la maîtrise du comportement et une grande efficacité de l’antiroulis, ainsi qu’une amélioration notable du confort. Les freins – disques de 345 mm à l’avant et de 292 mm à l’arrière – fournissent des décélérations puissantes et permettent un dosage tout en finesse.

Opel Vectra OPC 2006.

L’allure de la Vectra OPC correspond à son caractère sportif. La partie avant reçoit de larges entrées d’air et une calandre en nid d’abeille, tandis que le profil profite de la présence de généreuses jantes de 18 pouces au dessin exclusif OPC. La partie arrière est caractérisée par deux sorties d’échappement de forme trapézoïdale.

Opel Vectra OPC 2006.

L’intérieur se décline également sous le signe du sport et de la fonctionnalité : il s’équipe de sièges sport Recaro, de compteurs au dessin spécifique OPC et d’un volant sport en cuir. La Vectra OPC partage un point commun avec tous les autres membres de la famille OPC : les étriers de freins de couleur bleue.

Opel Astra TWIN TOP 2006.

Nouvelle Astra TwinTop

Opel présentera également au Salon de Francfort le quatrième modèle de la gamme Astra : l’Astra TwinTop.

Le nouveau coupé cabriolet qui sera commercialisé au printemps 2006 se distingue par un toit escamotable en trois parties, commandé par un système électro-hydraulique. En appuyant sur une touche, ou bien en se servant de la télécommande en option, le toit de la TwinTop peut s’ouvrir ou se fermer complètement automatiquement en moins de 30 secondes.

Le volume du coffre s’élève à environ 440 L. Une fois le toit replié dans le coffre, il reste plus de 200 L de volume utile disponible. Une fonction baptisée “Easy Load”, actionnée par un moteur électrique, en facilite l’exploitation : il suffit d’appuyer sur une touche pour faire monter les éléments du toit rangés horizontalement dans le coffre d’environ 25 cm, de manière à faciliter l’accès au objets placés dans le coffre.

Opel Astra TWIN TOP 2006.

L’Astra TwinTop sera disponible avec un choix de moteur étendu : 4 motorisations à essence de 105 à 200 CV et le moteur diesel à injection directe à rampe commune CDTI de 150 CV. Ce dernier est équipé en série d’un filtre à particules (FAP)

La version la plus puissante est pourvue de moteur à essence 2.0 L ECOTEC de 2.0 L de cylindrée, délivrant 200 CV. Cette motorisation permet à la voiture d’atteindre une vitesse de pointe de plus de 230 km/h.

Opel Astra TWIN TOP 2006.

Des options uniques, comme le châssis adaptatif IDSPlus (Interactive Driving System) avec amortissement électronique piloté CDC (Continuous Damping Control) et mode Sport, ou les projecteurs directionnels bi-xénon AFL (Adaptive Forward Lighting), font de l’Astra TwinTop une proposition sachant se démarquer de la concurrence.

En option, des arceaux de sécurité viennent renforcer la protection en cas de retournement quand la voiture est décapotée. Ils sont logés immédiatement derrière les appuis-tête des sièges arrière et se déploient en une fraction de seconde en cas de retournement.

Bien que l’Astra TwinTop soit immédiatement reconnaissable comme un membre de la gamme Astra, 70 % des éléments de sa carrosserie sont nouveaux.

L’auto mesure 4.48 m de long, 1.76 m de large et 1.41 m de haut.

Opel Astra TWIN TOP 2006.

Dans la meilleure tradition des cabriolets Opel.

La nouvelle Astra TwinTop continue une tradition bien établie. Plus de 55.000 clients européens avaient porté leur choix sur le précédent cabriolet Astra, dont la réalisation était assurée depuis 2000 par Bertone en Italie. Le premier cabriolet Astra, datant de 1993, et le cabriolet Kadett de 1987 se sont vendus tous les deux à plus de 100.000 unités. Avec la Tigra TwinTop, Opel possède déjà dans sa gamme un coupé-cabriolet deux places à toit escamotable en acier depuis septembre 2004. Depuis lors, Opel (Heuliez) en a produit plus de 41.000. Le démarrage de la production de la nouvelle Astra TwinTop interviendra début 2006 à Anvers, en Belgique, où elle partagera les lignes de production avec la cinq portes et la GTC.